Comment fabriquer cette piece?

  • Auteur de la discussion aunath
  • Date de début
A

aunath

Ouvrier
Bonjour

Cette petite piece est une biellette en laiton pour un petit moteur vapeur.
Les seules cotes aux tolérances serrés sont les deux diametres.

Actuellement je les fais en deux morceaux que je brase ensuite.

J'aimerais la réaliser en un seul morceau

Mais comment? je bloque et n'arrive pas a faire une gamme d'usinage
Sachant que j'ai un tour et une fraiseuse ( perceuse fraiseuse à vrai dire : BF30)

20220328_100439.jpg
 
vax

vax

Modérateur
Précise nous ce qui te bloque et la précision que tu recherches.
As-tu un plateau diviseur ? Un petit montage pourra te permettre de t'en passer si non.

Un bon petit exercice :wink:
A très vite pour la suite.
 
Dodore

Dodore

Compagnon
Une demande
qu´est ce que tu as comme outillage ,
une remarque
tu parles de diamètres précis , dans ce cas on cote les diamètres … avec leur tolérances
 
MacPepR

MacPepR

Ouvrier
+1 avec Dodore pour les intervalles de tolérance.
Sinon, un gamme qui peut fonctionner, en partant d'un bloc de matière :
- cubage deux faces et deux chants dans les règles de l'art ;
- pièce reposant sur une des faces et serrée par les chants, réalisation des deux alésages (ébauches et finition), sans démontage de la pièce ;
- découpe de l'extérieur à la fraiseuse avec plateau tournant ou à la lime, ou ?

L'important sont les deux alésages qui doivent être au bon entraxe et aux axes parallèles, d'où la gamme que je propose.
 
R

rabotnuc

Compagnon
bonjour:
+1 pour les tolérances,
perso, j'aurai essayé comme ça: fraiseuse uniquement: plaque laiton de 4, fixation sur un martyr (plaque alu par ex,) fixé sur la fraiseuse.
perçage à 2,5 (ou 2 + alésoir,2,5 si précis), déplacement en x (entraxe), verrouillage axes x et y, perçage à 10 ou +, fixation d'une petite tête à aléser, alésage à la cote.
pour la découpe exterieure à 1,5 de l'alésage, il te faut un plateau tournant et une petite fraise pour creuser un sillon, sans couper la bielle.
Bien sur il faut te recentrer d'abord sur l'alésage après avoir fixé l'ensemble martyr + laiton sur le plateau.
Si tu n'as pas de plateau tournant, tu seras obligé de bricoler en manuel: soit par découpe avec une série de trous puis sciage et finition à la lime, ou création d'un montage tournant sur la fraiseuse pris dans l'alésage et usinage d'un sillon avec une petite fraise en prenant de petites passes en bougeant la piéce à la main. bon faut avoir un montage ajusté quand même et faire gaffe aux doigts.
bon, c'est qu'un avis :wink:
 
yvon29

yvon29

Compagnon
Bonjour

Tôle de 4 sur martyr
Percer et finir les 2 trous
Bride le diamètre 14 avec une vis et une rondelle de mettons 16 extérieur
Détourer au plateau tournant ou à la main au tracé (en laissant une sur épaisseur pour ajustage)
Vérifier que le diamètre 14 ne s'est pas mis en patate...
Si c'est le cas, recommencer en laissant suffisamment de surepaisseur pour aléser après le d'entourage...
Usinage avec une fraise 2t de petit diamètre une des longueurs
Brider la tige à conserver sur le martyr
Fraiser l'autre côté
Ça devrait être presque fini avec un peu d'ajustage.
 
A

aunath

Ouvrier
Merci pour vos reponse.
Pour les tolerances des diamètres +0 -0,1
L entraxe +/- 0.1
Le reste est esthetique

Je n avais pas pensé à fraiser en rond avec lenplateau tournant.
 
A

aunath

Ouvrier
Je vais donc faire un mix de vos reponses.
Mise a la bonne epaisseur.
Percages a 2.2 et 13. 5 pour pouvoir passer un alesoir a la fin.
J utilise ces deux percages pour brider la piece en taraudant le martyr.
Je peux ajouter une piece diam 13.5 sous la rondelle de 16 pour maintenir les parois 1.5 mm
Centrage sur le centre du 13.5
Ensuite fraisage en rond sans attaquer la tige.

Et usinage de la tige.
Et enfin alesoir a main.
 
A

aunath

Ouvrier
+1 avec Dodore pour les intervalles de tolérance.
Sinon, un gamme qui peut fonctionner, en partant d'un bloc de matière :
- cubage deux faces et deux chants dans les règles de l'art ;
- pièce reposant sur une des faces et serrée par les chants, réalisation des deux alésages (ébauches et finition), sans démontage de la pièce ;
- découpe de l'extérieur à la fraiseuse avec plateau tournant ou à la lime, ou ?

L'important sont les deux alésages qui doivent être au bon entraxe et aux axes parallèles, d'où la gamme que je propose.
Si je la sers par les chants je ne peux pas fraiser l extérieur?
Je compte la demonter pour passer l alesoir a main. Est ce mauvais?
 
MacPepR

MacPepR

Ouvrier
La question est simple. Une main est elle plus habile que la broche de la machine pour passer un alésoir bien perpendiculairement aux faces et garantir que les axes des deux trous sont parallèles ?
 
vax

vax

Modérateur
Si tu disposes d'un plateau tournant, tu n'as pas à débrider ta pièce...

Centrage du plateau sous la broche
Fixation d'un martyre sur la plateau
Collage de ton brut sur le martyre.
Perçage et alésage optionnel si tu peux (sinon à la main en fin de processus)
Installation d'une fraise
Détourage contournage de la bielle
Perçage de l'alésage 2.5

Si tu n'as pas de plateau tournant, le détourage du pied de bielle peux se faire "à la main" avec de toutes petites passes en montant ton brut grossièrement détouré sur un montage qui prend la pièce par le trou en laissant la possibilité de faire tourner la pièce à la main autour de cet axe. (j'espère être compréhensible...)
 
J

Jmr06

Compagnon
Collage de ton brut sur le martyre.
Pour une épaisseur 4 à usiner, une largeur de 4 pour le collage, est-ce suffisant ?
Je n'ai jamais fais aussi épais en collage, aussi je pose la question.
 
D

Dombes69

Compagnon
Bonsoir
Pour usiner les deux alésages il faut mettre la pièce comme c'est fait sur ce dessin :
appareil à usiner les bielles -1.jpg

Dans ce montage on se sert de cette pièce qui est fixé sur le transversal du trainard du tour :
appareil à usiner les bielles -2.jpg

Mais cette pièce n'est pas indispensable , si le transversal de votre tour a des rainures vous pouvez vous en servir pour bloquer la pièce dans le sens transversal
La broche de votre tour à certainement un cône morse , avec un tête à aléser ayant un cône morse adapté vous pourriez aléser un alésage puis l'autre par simple déplacement du transversal du tour + un re réglage de la tête .
Vous pouvez ainsi fraiser les faces des têtes de bielles ( les faces du coté de l'outil ) .
Les autres faces en reprise sur une équerre de fraisage , en série.
Equerre de fraisage.JPG

A+
 
D

Dombes69

Compagnon
Avec une équerre de fraisage il a un autre façon de concevoir la gamme d'usinage :
Sur le brut il faut tracer les axes , puis donner un coup de pointeau (2) aux intersections .
Prendre l'équerre ci dessus à droite la fixer sur le transversal , la face rainuré (dégauchie )perpendiculaire ) à la broche du tour .
Fixer la pièce à usiner en se servant des rainures et en la mettant sur une cale pour assurer le dégagement de l'outil
On peut dégauchir les positions de la pièce ( coups de pointeau) en se servant de la vis de l'équerre et de la vis du transversal.
L'outil est toujours une tête à aléser ayant un cône morse mis dans la broche du tour .
On fait un alésage puis l'autre par simple déplacement du transversal du tour
Le montage peut avoir plein améliorations pour travailler en séries .
A+
 
A

aunath

Ouvrier
La question est simple. Une main est elle plus habile que la broche de la machine pour passer un alésoir bien perpendiculairement aux faces et garantir que les axes des deux trous sont parallèles ?
C est vrai
Mais pour passer mes alesoirs a main il me faudrait percer le martyr aussi sur au moins 20mm puisque le debut de l alesoir sert juste a le centrer
 
D

Dombes69

Compagnon
Je compte la demonter pour passer l alesoir a main. Est ce mauvais?
L'alésoir à main sert pour enlever des bavures dans un alésage , quand à obtenir des alésages avec tolérances serrés , il faut pouvoir le faire tourner rond dans la broche de la machine .
A+
 
vax

vax

Modérateur
Ne sommes nous pas en train de chercher à casser des noisettes au marteau pilon ?
Vu la taille de la bielle et les tolérances annoncées...

Commence par faire ça avec des forets de qualité, il est bien possible que ce soit suffisant.
 
A

aunath

Ouvrier
Ne sommes nous pas en train de chercher à casser des noisettes au marteau pilon ?
Vu la taille de la bielle et les tolérances annoncées...

Commence par faire ça avec des forets de qualité, il est bien possible que ce soit suffisant.
Voui

Mon soucis etait de faire la piece sans soudures, pour les tolerances je me debrouille
 
Mcar

Mcar

Compagnon
J'ai fait cette pièce qui lui ressemble dans la gamme de fabrication (collier de serrage de mon appareil à retomber dans le pas)
le diamètre centrale réalisé au tour,
tout le reste avec une fraiseuse HBM BF28 pièce centrer sur le diamètre intérieur, fixé en etau avec une surépaisseur (martyr) pour fixer la pièce .
tout a été réalisé avec la fonction ARC de la DRO
une fois le contour fini retournement de la pièce , puis fraisage de la surépaisseur du martyr pour obtenir l'epaisseur désirée.

IMG_20200113_153747.jpg


IMG_20200120_182800.jpg


IMG_20200120_182900.jpg
 

Sujets similaires

W
Réponses
58
Affichages
7 239
Doctor_itchy
D
Haut