bronze à faible taux de cuivre

  • Auteur de la discussion Dudulle
  • Date de début
D
Dudulle
Ouvrier
Bonjour

J'ai longtemps cherché des infos sur le web, mais je n'ai rien trouvé à ce sujet : Pourquoi n'utilise on pas des bronzes à faible taux de cuivre, par exemple 80% étain + 20% cuivre.
L'idée que j'ai derrière la tête est de faire un alliage qui font à une température plus basse, mais plus solide que l'étain.
 
M
marc le gaulois
Compagnon
Le régule fond a 290 °
Il est peut être possible de faire l'alliage toi même?? Mais il faut voir sur le forum , il y a des spécialiste, autre problème , le prix de l'étain est assez élevé .
Tu serais je pense, gagnant a apprendre a couler avec du bronze , enfin! je pense???
 
D
Dudulle
Ouvrier
Le prix de l'étain n'est pas un problème, j'en ai récupéré de grandes quantités à partir de vieilles pièces (broc, vases etc) sur leboncoin, les brocantes..., je dois en avoir une 20aine de kg, et le but est de faire des petites pièces.
Je vais essayer de me renseigner pour le régule.
 
D
Dudulle
Ouvrier
J'ai regardé un peu, mais je préfère éviter les métaux toxiques (plomb, antimoine).
J'aimerai utiliser cet alliage pour faire des pendentifs.
 
g0b
g0b
Compagnon
un alliage à 80% d'étain en masse fond encore à plus de 800 degrés et n'a probablement aucune caractéristique intéressante...
 
Dernière édition:
D
Dudulle
Ouvrier
un alliage à 80% d'étain en masse fond encore à plus de 800 degrés et n'a probablement aucune caractéristique intéressante...

C'est le "probablement" qui me gène, je n'ai pas trouvé d'infos à ce sujet.
Un alliage à 80% d'étain fond vers 530°C

Diagramme_binaire_Cu_Sn.svg.png
 
D
Dudulle
Ouvrier
Je sais qu'à 2% de cuivre la dureté augmente de façon notable (alliage pour brasure), à 78% de cuivre le bronze est très dur (bronze pour cloches), mais entre les 2 c'est terra incognita
 
coredump
coredump
Compagnon
Attention avec de l'étain de récup, ça peut être un étain avec de l'antimoine et du cuivre en faible quantité.
 
R
rabotnuc
Compagnon
je ne suis pas sûr qu'il soit facile de fabriquer le mélange "bronze" , est ce que quelqu'un sur le forum l'a déjà fait?
Parce qu'il y a un très grand écart de température de fusion entre le cuivre et l'étain, ne faut il pas des conditions particulières pour réussir le mélange?
 
g0b
g0b
Compagnon
Ca ne pose pas de problème particulier : quand tu regardes le diagramme au dessus (et sans se tromper comme moi avec les unités :) ) en commencant par la droite (et en se déplacant le long le la ligne de fusion), tu vois que dès que l'étain fond, en présence de cuivre, il va se former un alliage qui fond à basse température et qui va dissoudre du cuivre bien en dessous de la température de fusion du cuivre. Et en augmentant la température, le %age de cuivre dans cet alliage va augmenter dans la phase liquide. Donc une partie du cuivre (celle en contact avec l'étain liquide) va se dissoudre dedans bien en dessous de la température du fusion du cuivre.
 
Dernière édition par un modérateur:
L
la goupille
Compagnon
Attention avec de l'étain de récup, ça peut être un étain avec de l'antimoine et du cuivre en faible quantité.
Et même du plombs ( y compris dans des trucs que l'on pense alimentaire)
Pliez un petit bout d'étain près de votre oreille.
Cela crisse on a l'impression que le morceau est en train de casser : Etain pur( peut être que presque)
Cela ne fait pas de bruit: Alliage d'étain.
Luc
 
g0b
g0b
Compagnon
Faut pas être parano non plus, ca ne veut pas dire que l'alliage est toxique parce qu'un des métaux est toxique à l'état natif... L'inox alimentaire contient 18% de chrome...
 
D
Dudulle
Ouvrier
J'ai utilise
je ne suis pas sûr qu'il soit facile de fabriquer le mélange "bronze" , est ce que quelqu'un sur le forum l'a déjà fait?
Parce qu'il y a un très grand écart de température de fusion entre le cuivre et l'étain, ne faut il pas des conditions particulières pour réussir le mélange?

En fait l'étain fondu est très corrosif pour le cuivre. Il suffit de voir la vitesse à laquelle une panne de fer à souder en cuivre pur se fait bouffer.

En ce qui concerne mon étain je suis sur qu'il est pur à plus de 99% ; j'ai mes sources :wink:
 
R
rabotnuc
Compagnon
merci pour l'explication. Du coup, pour faciliter la constitution du bronze, faut il faire des copeaux? mélanger pendant la fonte?
 
g0b
g0b
Compagnon
Ca accélère peut être un peu les choses, mais en pratique, l'étain va fondre, le cuivre va se dissoudre dans le bain formé (d'autant plus que la température augmente), ca va marcher très bien aussi.
 
D
Dudulle
Ouvrier
En ce qui concerne mon étain je suis sur qu'il est pur à plus de 99% ; j'ai mes sources :wink:

Après vérification j'étais un peu optimiste, ce n'est pas 99% mais plus de 95%, et il n'y a pas de plomb...
Je pense que le mieux pour vérifier le résultat est encore d'essayer. Je ferais un retour.
A mon avis si ce mélange n'est utilisé c'est simplement parce qu'il ne présente pas d’intérêt particulier.
 
La Bete
La Bete
Apprenti
Greu,
je cite :
"Un alliage composé de deux tiers de cuivre et un tiers d'étain a notamment été utilisé dans les premiers télescopes à miroir."
C'est assez blanc, et trés cassant. J'en ai plusieurs.
 

Sujets similaires

C
Réponses
14
Affichages
2 849
jetpack2013
jetpack2013
H
Réponses
8
Affichages
2 997
dom de mons
dom de mons
Slugy
Réponses
4
Affichages
1 581
ducran lapoigne
D
M
Réponses
13
Affichages
5 894
moissan
M
wika58
Réponses
91
Affichages
44 571
wika58
wika58
A
Réponses
37
Affichages
13 520
Alexandre
A
Haut