comment faire fondre gallium+étain?

hireegy
Nouveau
3 Février 2016
3
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

j'ai un petit problème...je voudrais créer un alliage de gallium - indium - étain qui reste liquide à basse température.

Il y a plusieurs contraintes qui font que ça me rend fou:

0) il faut fondre l'étain en premier pour être sûr que tout l'étain ait réussi à fondre

1) le gallium s'allie instantanément avec pratiquement tous les métaux. Ou du moins il se fait contaminer. Du coup comme derrière l'indium est cher je n'ai pas envie de risquer la contamination (si contamination, ça va peut beaucoup remonter la température de fusion de l'alliage final)...et donc: j'aimerais que le creuset soit non-métallique!

2) le volume final dépasse 200 CC --> exit les petits creusets de bijoutier ou dentiste en silice, il faut un GROS creuset en silice fondue (qui ENFIN résiste aux chocs ET est totalement inerte chimiquement). Mais où trouver ça?

3) je pourrais continuer à utiliser les mortiers de porcelaine que j'ai trouvé...mais pour ça il faut chauffer uniformément et trèèès lentement, j'en ai déjà cassé 2 par choc thermique. Donc..Il faut un FOUR qui dépasse 240°C, qui le dépasse suffisamment pour que la température soit effectivement atteinte dans la vraie vie (pas juste une spec).

Or je n'arrive pas à trouver un four qui certifie qu'il atteigne thermostat 9 ou 10 (270 ou 300°C) et qui ne coute pas les deux yeux ou qui ne soit pas tout plat (accueillant UNE pizza, et donc pas la place pour mon creuset). Ou alors je n'arrive pas à trouver un GROS creuset en silice fondue que je pourrais tranquillement attaquer à la flamme.

Du coup...je suis perdu!

Help?

Merci! :)
 
usidep
Compagnon
14 Janvier 2012
1 481
bonjour,
vous commencé fort !
si vous cherché sur le forum vous trouverez, facilement des fournisseurs pour votre creusé.
http://www.usinages.com/threads/adresses-et-liens-utiles-pour-loutillage-de-fonderie.34046/
pour les mélanges que vous voulez réalisé ?
pour la plus par d'entre nous, c'est fonte d'alu, bronze,laiton... nos fours sont simple et monte à 1200°
donc pour les temps que vous cherché "facile" par contre pour la version gaz il ne sont pas bien régulé ont fonctionne plutôt à la couleur et à la liquidités.
certain ici explique comment faire des four électrique avec presque rien...
j'utilise des versions gaz une bouteille de propane un bruleur (acheté ou fabriqué) et quelque briques réfractaire+pouzolane, une bock en inox (pour moi, pour vous un creusé inerte) et c'est partie
ce qui est facile dans votre demande c'est les basses température ! vous pouvez vous passez de certain composants.
gaz/bruleur/creusé/attrape creusé/équipement de protection complet (beaucoup oubli ce passage) et un contenant (tube métallique, une partie de cheminé (un boisseau)...)entouré de terre/sable...
le bruleur doit cracher dans le bas pour faire une flamme tournante qui entoure le creusé.
vous ne donné pas d'info sur vos possibilité ? atelier, outillage à dispo ? (ont n'a pas besoin de tout savoir, mais certain fonde en hlm ou à la plage, donc outillage ultra limité...)

une scie cloche (au diam du bruleur)
+
pas en ciment (ça explose si humidité !)
http://www.batiproduits.com/Imerys-Structure-Terre-Cuite/Alveole/fiche/r?id=1000672615
+
par exemple (il faut affiner)
http://www.outiror.com/113067-lance-desherbeur-thermique.html
 
Dernière édition:
hireegy
Nouveau
3 Février 2016
3
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour,
merci beaucoup pour toutes ces infos!

En fait je viens de trouver le truc: la patience, comme d'hab! Si on fond le gallium en premier et qu'on chauffe tout le reste à plus de 60°C, ensuite en mélangeant, les autres morceaux de métal fondent dans le gallium peu à peu, comme des glaçons un peu récalcitrants. On mélange et on tapote les blocs d'indium et d'étain et ils finissent par se dissoudre dedans. Et mon creuset en porcelaine a résisté!
Seul inconvénient de cette méthode: rester avec le décapeur thermique le temps que le gallium fonde (1 kg, c'est long, moi ça m'a pris 30 min parce que le gallium était dans un flacon en polypropylène plutôt isolant), puis encore un peu parce que le gallium est resté à 30°C juste après la fusion alors que le reste pouvait être beaucoup plus chaud. Et mon grand ennemi ici c'était le choc thermique: quand je verse le gallium, s'il est plus froid que le reste (oui, c'est bizarre de dire que le métal en fusion est plus froid que le creuset mais c'est précisément ce qui peut se passer ici), et bien ça peut faire choc!

Je n'avais pas pensé à faire un four électrique moi même. En mettant son propre thermostat et en le réglant ça doit effectivement pouvoir se faire assez proprement sans trop de mal de tête! J'y réfléchirai pour les batchs suivants!

Et j'attends votre réponse Popino pour les gros creusets en silice au cas où, ça accélèrerait énormément le processus!

En attendant, imaginez un peu: si l'on excepte le prix (2 k€/litre :-\ ), une piscine de ce métal (gallium indium étain mélangé) ne se solidifierait qu'à 10°C, et si on se baignait dedans, avec sa densité 6.4, on n'y rentrerait que les bras et les jambes, et encore...et d'après ce qu'on sait ce n'est pas monstrueusement toxique, on peut même en avaler apparemment!

Quant au matériel que j'ai: pas grand chose pour faire du travail "sale" et donc capable de choses intéressantes, j'ai un bureau, l'accès au parking, j'ai trouvé quelques briques et une planche en bois en dessous pour faire mon semblant de four, vu que je ne monte pas haut en température...j'ai mon décapeur thermique qui soit-disant monte à 600°C et un petit brûleur à gaz type crème brûlée, pour de petits échantillons il suffit...je ne pense pas faire fondre autre chose que mes trois métaux, le reste je l'achète tel quel pour que ça soit certifié (je construis entre autres des systèmes sous pression en ce moment, je préfère être sûr que ça n'explose pas!)

Merci en tous cas encore pour les infos! Je n'ai fait qu'effleurer les articles wiki sur la métallurgie et ça m'a l'air d'être un monde immense de savoirs parfois historiques (même si toujours actuels voire oubliés!) dont on entend peu parler dans la vie de tous les jours et même les études d'ingénieur que j'ai pu faire...

Bonne soirée! :)
 
hireegy
Nouveau
3 Février 2016
3
  • Auteur de la discussion
  • #6
Je ne sais pas pour ces deux là. J'avais regardé les coefficients de dilatation de différents matériaux un jour, et quand j'ai vu celui du quartz (la silice fondue), j'ai compris pourquoi on disait que ça résistait à tous les chocs thermiques...les verriers les travaillent directement à la flamme d'ailleurs...

Par contre je ne connais pas la vitrocéramique et je ne connais pas les coefficients du Pyrex, je regarderai! Normalement les chocs thermiques dépendent de 4 chiffres: le module d'Young, la limite d'élasticité, le coefficient de dilatation et la conductivité thermique. Après comment ça se calcule en fonction des 4 je sais pas ^^
 
usidep
Compagnon
14 Janvier 2012
1 481
bonjour,
un plat à four en Pyrex
attention même à c'est temps, cela reste dangereux !
c'est une bonne idée de travailler avec du verre mais dans un contenant solide, comme nous un bock inox avec un peu de laine de verre entre (pour les chocs), pour la température que tiens le verre (pirex), pas besoin de se casser la tête, faut juste essayer ! (à vide) et choc: chauffe, refroidissement à l'air (à l'eau ça cassera)
je pense plutôt au matériels de chimie (forme bock en hauteur) qui est prévu pour la chauffe et les choc thermique et rentre dans le bock inox...
le seul autre danger pour nous est l’humidité contenu/enfermé dans un produit dur (comme le ciment) qui transformé en vapeur (sur un temps court) explose.
pour la fabrication du matériels, c'est plié, sans un (petit) atelier impossible/difficile de faire un four...
avez vous pensé à faire appel à une entreprise spécialise ? comme http://www.ceradel.fr/fr/ qui vend ces matériels et qui pourra vous conseiller un client à eux (dans votre coin), qui peu être vous fabriquera ce donc vous avez besoin creusé verre et enveloppe solide. un petit mail avec votre attente...
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut