Avaleur de flammes "VL" - Ernst Vogt 1998

  • Auteur de la discussion mvt
  • Date de début
mvt
mvt
Compagnon
Bonjour,

Pour éviter de polluer le fil des calculs associés à ce type de moteur, je crée ce fil dédié à la réalisation d'un moteur avaleur de flamme - Vacuum Engine "VL" by Ernst Vogt 1998 selon les plans de J.A.M de Waal.

Je reprends ici les remarques et questions posées sur le fil "calcul" pour regrouper la chose ici. J'ai ajouté quelques compléments suite aux commentaires/questions de Gégé disponibles ici.

J'ai prévu d'en faire 3 (il y a des demandes à la maison :) ) donc, je vais peut-être faire les pièces en série (très grosse série pour moi).
Je peux vous mettre le plan si vous le souhaitez.

Normalement, l'alésage est de 50 avec une course de 90 (170cc, rapport 1,8 ce qui me semble un peu élevé, pour un ratio à 1.6, il faudrait un alésage à 56.25 ou une course plus faible (80, 157cc).

Le piston est théoriquement en acier, le cylindre en fonte.

J'ai un rond de fonte de 60 (ft25) par contre, je n'ai pas d'acier dans ce diamètre (Cast Iron) A votre avis, est-ce que l'on peut remplacer l'acier :
* (j'ai un bout d'étiré en 55, bien dur, mais faudrait boucher le trou :) avec un bout de fonte en 40 (ft25 aussi) ou par brasage comme proposé par Gégé)
par de l'alu (j'en ai plusieurs ronds récupérés dernièrement, en 70, mais de nuance inconnue) ?

Voire faire le cylindre et le piston en alu ?

En réponse à Gégé62, côté matériel, j'ai :
* un Celtic 12 avec les outils standard (HSS*2, à apprendre à affuter et carbure) et 3 porte-outils (fabrication à faire plus tard)
* une Cincinnati F30MH, un étau, pas de plateau ni de diviseur, des fraises (à recenser, bcp en CM2 ou CM3), une tête à aléser standard (RCM), des porte pince (les ERxx, de 16 à 32), pas trop de forêts (pas forcément en bon état, ça devrait s’arranger prochainement), set de bridage...
* un ruban de type OT8150HV (mais de chez HBM)
* et l'équipement classique, tournevis, limes, marteaux (du tapissier à la masse de 6kg)
* si besoin, un chalumeau oxyacétylénique (il est un peu caché)...

Questions à 10 sous de newbie...

Par quel morceau commence-t-on la réalisation ?

Pour le perçage du cylindre, qu'elle solution est la plus "simple" (pratique, normale, etc.), sachant que je n'ai ni alésoir (en 50 ça douille et c'est du CM4), ni grain à aléser (pour le tour, je n'ai que les "outils de base".) ?

Par contre, j'ai récupéré dernièrement chez mes parents des forêts anciens en CM1, 2 et 3, il faut que je fasse le tri. Ils sont plus vieux que moi :)
J'ai une tête à aléser (pour la F30MH, a priori pas auto), une fraise à tenon de 50 (support SA30) que je n'ai pas encore utilisées. Je n'ai ni diviseur, ni plateau tournant.

Sur les 3, il m'en faudrait au moins deux classiques (conformes aux plans) pour être sûr qu'ils marchent et un custom pour tester quelques hypothèses de Gégé, notamment le décalage "vers le bas", un autre mode de "soupape d'admission"... avec l'ajout de quelques capteurs pour regarder ce qu'il se passe avec un Raspberry Pi (pour un peu plus tard)

Histoire de minimiser les frottements, est-ce que l'on peut (ou est-ce que c'est indispensable) de remplacer les paliers lisses (en bronze sur le plan, avec les huileurs) par des roulements (à cette dimension, ce sont tous des ZZ) ?

Pour lesdits paliers, le forêt suffit-il ou faut-il envisager un alésoir à main ?

J'ai essayé différentes solutions avec le tableau de KJ Bladt. Si on change certains paramètres pour passer de carré à longue course p. ex., le traitement se plante (apparition de DIV#0 en cours de calcul, dans les feuilles de cycle). Je n'ai pas cherché plus loin.

Merci pour vos lumières.
 
jetpack2013
jetpack2013
Compagnon
salut pour ton cylindre au tour tu perce par etape jusqu'au maximum et tu alese (faire un outil c'est moins difficile qu'un moteur ,tu peut te servir d'une barre percée et d'un barreau rond aiguisé pris dans ta tourelle evidement diametre max pour la barre d'alesage
je ne peut te repondre sur les roulements ou les paliers c'est une reponse que les spécialistes du mange flamme te donneront bien mieux que moi
une fois tes paliers finis au tour il ne me semble pas necessaire de les reprendre a l'alesoir
ha cast iron c'est aussi de la fonte sinon c'est steel casting pour l'acier tu doit pouvoir trouver du tube rectifié interieur dans ces diametres et dans les bonnes nuances
je te souhaite bien du plaisir avec cette construction
 
gégé62
gégé62
Compagnon
Juste pour dire que bien entendu je suis ce fil :wink:
 
mvt
mvt
Compagnon
@jetpack2013 Salut Nico, évidemment, je m'a mélangé les pinceaux... Dans le plan, c'est cylindre et piston en fonte (pour la glisse je pense).
Je pense avoir compris ton montage, je regarde ce que j'ai comme trucs pour faire un petit outil.
C'est ce que j'aurai du faire quand j'ai réalisé la bague pour la F30. Je vais la refaire, en plus long pour limiter les contraintes sur la partie en fonte qui a cassé. C'est la maladie des Cincinnati PF25, F30... Je ferai une photo pour que ce soit plus clair.

Au vu de la remarque de Gedeon Spilett, vu que j'ai la matière en alu, je vais peut-être partir sur cette solution avec un chemisage, à moins que je trouve du laiton dans les bons diamètres à vil prix (75/80 et 55/60).
Et côté récup par ici, c'est assez réduit.

Ou je réduit l'alésage, vu que j'ai un bout de rond en 40, mais pas assez pour faire 3 moulins.

@gégé62

Ça va me prendre un certain temps quand même. Même si je suis actuellement hors contexte boulot, j'ai plein de trucs sur le feu (thèse à corriger pour une copine vietnamienne, articles à écrire... et nettoyage du sous-sol suite aux grosses pluies de la mi juin, sans oublier la RG, mais là c'est pas urgent).

merci pour vos conseils.

Amitiés

Michel
 
mvt
mvt
Compagnon
@gégé62 (reprise de l'autre fil)
A priori, on peut appliquer la même méthode que pour le rodage du cylindre pour la partie alu en partant de la côte externe de la chemise fonte avec un montage fonte au congélateur, alu au four ? Reste la tenue dans le temps, parce que apparemment, ça chauffe pas mal.
Pour le piston, je vais regarder ce que je trouve. Il va déjà falloir que je ruse pour le volant (à faire en 3 parties, mais je vous expliquerai plus tard comment je pense faire, car je n'ai pas trouvé la matière au bon diamètre à un prix abordable...)
 
mvt
mvt
Compagnon
Bonsoir,

<Mode HS - ON>
Aujourd'hui, ballade. Les emplettes du jour...

Kaiser.png


Ça me sera utile pour la RG. Malheureusement, je n'ai pas le coffret ni les accessoires ni la bague d'arrêt.
S'il existe un mode d'emploi, je suis preneur.
Je pense la démonter pour la nettoyer, mais apparemment, je ne serai pas le premier. Le tête ne coulisse pas, il faut "embrayer" la chose, mais le bouton semble bien dur.
Trempette dans du fuel ou du wd40
<Mode HS Off>

Je vais retourner la semaine prochaine chez mon fournisseur de ferraille rochelais voir s'il n'y a pas de rond de fonte plus gros.
J'ai ce qu'il faut pour faire les axes :
* 6 mm et 16 mm comme préconisé sur le plan
Il faut que je fasse le bilan roulements.
 
Dernière édition:
gégé62
gégé62
Compagnon
une bien bonne récupération....apparemment c'est du SA30, ça se monte direct sur ta machine ?
Moi j'en ai récupéré une d'occase, voilà bien longtemps, mais en CM4 vs SA40 pour ma machine....j'ai fait une adaptation olé-olé pour perdre le moins possible en hauteur.
Je ne peux pas trop expliquer comment ça marche, mais disons que pour aléser un diamètre on utilise l'avance verticale de fraiseuse, pour dresser une face (circulaire !) on immobilise la bague de dessus (je crois) avec une espèce de levier radial, donc à chaque tour le rayon d'usinage augmente d'un pas, selon la cinématique de la tête (c'est donc l'avance par tour). Je ne sais pas s'il y a plusieurs pas possibles.
Je ne m'en suis servi que deux ou trois fois en trente ans, parce que mon activité ne le demandait pas.

A part ça je pars quelques jours, je serai donc probablement silencieux. :wink:
 
mvt
mvt
Compagnon
Bonsoir Gégé,

Effectivement, SA30 en montage direct sur la F30MH, c'est aussi ce qui m'a décidé.
Pour les avaleurs de flamme, je ne pense pas, par contre, pour la RG, certainement, tous les paliers sont lisses et pas spécialement étanches. Je vais voir avec les possesseurs du même modèle. C'est un petit groupe et ils ne sont pas très nombreux.
Même en utilisation normale, ce sera certainement bien plus précis que ma tête noname que je ne garderai peut-être pas, du coup.
Bonne balade. C'est la saison :)

Je devrais passer dans ton coin certainement en septembre, pour aller dans le plat pays du haut, celui des tulipes :)

A bientôt
 
mvt
mvt
Compagnon
Bonjour,

En reprenant la nomenclature, je me suis rendu compte que j'avais inversé deux matières... le cylindre est un rond d'acier (doux, bright mild steel) de 83mm de diamètre et c'est bien le piston qui est en fonte (50mm de diamètre si l'on conserve un rapport de 1,8 ou 56,25mm pour avoir un rapport de 1,6 en conservant la course d'origine, il faut alors augmenter le diamètre du cylindre en conséquences).
L'autre solution, est de garder l'alésage à 50 et de réduire la course à 80mm (et le cylindre d'autant).

Une question à 10 sous : ce rapport de 1,6, trouvé sur l'un des fils ici (ou sur bloo?) est-il :
* optimal
* empirique
* sans importance ?

Merci de vos lumières
 
gégé62
gégé62
Compagnon
Une question à 10 sous : ce rapport de 1,6, trouvé sur l'un des fils ici (ou sur bloo?) est-il :
* optimal
* empirique
* sans importance ?

bonjour,
pas si facile de répondre....à moins que quelqu'un ait une idée précise là-dessus.
- ce n'est sûrement pas sans importance.
- empirique ? en partie sans doute, ceux qui ont l'expérience d ela construction ont dû faire des tests avec des courses différentes afin de trouver le meilleur compromis.

Je n'ai pas repris ma feuille de calcul pour vérifier, mais de toutes façons une optimisation de ce paramètre, même si on fait confiance au calcul, sera aussi fonction d'autres paramètres, notamment je pense le coefficient d'échange (toujours lui ! :) ). Il faut aussi définir ce qu'on appelle l'optimisation: obtenir la vitesse (à vide) maxi, ou la puissance maxi, ou le meilleur rendement, je ne pense pas qu'on puisse annoncer d'emblée un ratio idéal pour toutes les situations (à l'instar des moteurs thermiques à essence). Mais il me semble que 1.6 est un rapport relativement correct pour un avaleur de flamme.
 
mvt
mvt
Compagnon
Bonjour Gégé

Revenu de ballade :)
Je vais retenir 1,6 avec une augmentation de l'alésage; Après, ce sera en fonction de la matière disponible. Pour mon rond d'étiré (dur) que j'ai utilisé pour faire une première bague pour la F30, l'état de surface n'est pas top, loin de là.
Le cas échéant, je vais regarder ce que je trouve comme tube épais en acier plus tendre.
Premiers essais en fin de semaine.
Pour les roulements, c'est moins pratique, les roulements en 16mm intérieur sont "gros" (6202-ZZ-16 - 16*35*11).
Soit il faut aléser l'axe à 12 (ou utiliser un axe en 12) p. ex (avec un 61701-ZZ - 12*18*4 p. ex.) ou mettre une douille à aiguilles du type HK1612 (16*22*12) en "élargissant" le palier support... ou rester en bronze :)
Quels seraient les avantages/inconvénients des 3 :
* palier bronze
* roulement
* douille à aiguille

J'ai essayé sur la feuille de calcul, mais je n'ai pas trouvé comment mettre une course imposée, à moins de forcer la valeur dans la cellule (à la place des calculs). Il faut aussi que je regarde la feuille plus en profondeur :)

Amitiés
 
mvt
mvt
Compagnon
Salut les chefs,

J'ai fini la première chemise. J'ai pas mal galéré, j'ai pas mal appris aussi. Je vais en faire une seconde, mais je devrais récupérer prochainement un peu de ferraille (tube de chauffage) un peu plus épais (60-51en acier noir au lieu du 60.3 en 3.2 d'épaisseur en zingué, il n'y avait plus que ça chez Weber, les autres ne servent pas les particuliers et chez CGM, c'est pas barre de 6m).
L'intérieur n'est pas rond du tout c'est un peu compliqué pour avoir un diamètre correct avec un montage en l'air. Je n'ai pas de lunette à suivre non plus.
Je vais préparer quelques bricoles pour la seconde, avec un bridage par la lunette fixe pour l'alésage. Il faut que je fasse des tout petits patins en bronze, je pourrai y passer du 62 maxi. Pour l'extérieur, je vais faire un bouchon et bloquer le tour avec la poupée mobile.

Pour la première, j'ai recentré à chaque passe et je l'ai abîmée à la fin...
De même, je n'arrive pas à avoir un état de surface correct à l'intérieur. Pour l'extérieur, je me suis trompé de vitesse...
Deux images de la chose.
Je suis à 56.5 en diamètre interne (c'est légèrement ovale, ce qui reste de métal est fragile) et 58.00 en externe.
Deux images (côté extérieur, avec et sans flash. L'état de surface n'est pas terrible)
180715 Chem001-04.jpg


Côté intérieur
180715 Chem001-03.jpg

J'ai essayé différentes avances, avec une profondeur de passe toujours (très) limitée à cause du faux rond intérieur.
Le poli miroir, c'est pas pour demain.
La marche au fond est lié au changement de position de l'outil d'alésage qui vibrait trop au début. A priori, ce n'est pas trop grave, c'est normalement la zone morte du cylindre.

Il y a certainement des paramètres à modifier...

Je vais préparer un cône fileté à 12 côté intérieur, la face externe reposant sur la contre pointe.
A l'opposé, je vais faire une bague pour monter à l'extrémité de la poupée fixe pour installer un tirant avec une tige filetée.
Le tube sera bridé pour un petit bout d'alésage (avant de mettre le cône) par la lunette fixe montée entre le mandrin et le chariot.
Je vais ensuite faire une portée "propre" pour brider le tube pour faire l'alésage avec la lunette fixe.
Je finirai par l'extérieur avec un montage bridé d'un côté et contre-pointe de l'autre.

J'ai essayé les deux plus petites vitesses, 45 et 75 t/min. J'ai un meilleur état de surface à 45 (outil à plaquette de carbure soudée pour l'alésage, HSS pour l'extérieur) Il va me falloir apprendre à affûter :)

Par avance merci pour vos conseils.

A bientôt
 
Dernière édition:
gégé62
gégé62
Compagnon
bonjour mvt,
mais je n'ai pas trouvé comment mettre une course imposée, à moins de forcer la valeur dans la cellule
c'est normal, depuis que l'on peut afficher un décalage d'axe, la course n'est plus tout à fait égale à 2 fois de rayon de vilebrequin, elle est le résultat d'un calcul géométrique. Il faut donc procéder par tâtonnement avec le rayon pour obtenir la course qu'on veut. Et si on modifie de désaxage, ça bougera un peu.....

Pour ton usinage, c'est vrai que ça ressemble plutôt à du labourage :???:. Ce genre d'acier n'est pas destiné à être usiné, ou alors juste pour les filetages de plomberie et il ne faut pas en attendre un état de surface "bon". Mais tu devrais quand même avoir mieux. Il me semble que ta vitesse est faible, même en HSS, mais surtout pour le carbure. Il faut regarder les points suivants: outil ne vibre pas ?/ état de l'arête de coupe, des angles de coupe, position en hauteur ?/ pièce ne vibre pas ?
A voir les photos on dirait que l'outil "refuse" la pièce, il rentre dedans de temps en temps et autrement il talonne. Prends-tu assez de copeau (0.1 est un mini au diamètre). Un problème si ta pièce n'est pas assez bien fixée, c'est d'être obligé de prendre trop peu, du coup la coupe ne se fait pas bien. C'est donc un cercle vicieux. Ton idée de mettre en lunette fixe semble bonne si cela te permet d'éviter les mouvements de pièce.
De quoi disposes-tu comme tour, il semble que ce soit tout petit ?
Si tu as résolu ton pb de prise de pièce, tu pourras tourner plus vite, ex 20 m/mn en HSS (avec arrosage) ou 50 m/mn en carbure. Angle de coupe positif bien sûr pour l'HSS mais aussi avec le carbure pour réduire les efforts de coupe. Equilibrer la profondeur de passe et l'avance, souvent on met une avance trop faible.

Pour l'alésage, il faut avoir une bonne arête de coupe, penser que les copeaux doivent trouver leur place avant d'être évacués, surveiller que l'outil ne talonne pas, comme on ne le voit pas bien on se fait parfois avoir avec ça. Au fait, est-ce tu avances en chariotage auto (question car ton alésage n'est pas débouchant, c'est toujours pénalisant). Avec un alésage aussi gros, tu devrais pouvoir bricoler un "gros" outil d'alésage, qui ne vibrera pas. (par ex. un morceau d'HSS fixé par une vis en travers d'un gros barreau d'acier (si possible assez dur, mais s'il est gros.....c'est déjà ça).

Si tu as une (très) forte loupe c'est idéal pour se rendre compte de l'état de l'outil, on est parfois étonné....perso j'ai une loupe binoculaire X20 / X40, je n'utilise que X20 c'est déjà énorme. Une petite loupe (genre pour horloger) X10 ou X15 ne coute que quelque euros sur le net.....pas de la qualité mais c'est suffisant ici.
 
bop55
bop55
Compagnon
Bonjour,
Je suis aussi de l’avis de @gégé62 en ce qui concerne "l’usinabilité" d’un tube de chauffage mais surtout j’ai du mal de croire que tu vas arriver à obtenir quelque chose de bien cylindrique parce que ces tubes sont faits en tôle cintrée puis soudée, ce qui fait que le métal est plein de contraintes: à chaque passe, l’ovalisation va se déplacer suivant que tu usines l’intérieur ou l’extérieur.
Peut-être possible d’usiner après un bon coup de chauffe pour libérer les tensions mais je n’y crois guère.
 
roland88
roland88
Compagnon
Bonjour mvt,
Bonjour,
Je suis aussi de l’avis de @gégé62 en ce qui concerne "l’usinabilité" d’un tube de chauffage mais surtout j’ai du mal de croire que tu vas arriver à obtenir quelque chose de bien cylindrique parce que ces tubes sont faits en tôle cintrée puis soudée, ce qui fait que le métal est plein de contraintes: à chaque passe, l’ovalisation va se déplacer suivant que tu usines l’intérieur ou l’extérieur.
Peut-être possible d’usiner après un bon coup de chauffe pour libérer les tensions mais je n’y crois guère.

+1 ,tout a fait, pourquoi ne pas commander un bout de tube rodé chez " RC Machines " comme je l'ai fait pour un autre moteur ?
excellent..

Roland.
 
mvt
mvt
Compagnon
Bonjour,

Je ne sais plus où j'ai lu que je pouvais prendre ce type de bout de tube.

c'est normal, depuis que l'on peut afficher un décalage d'axe
Ok. merci. Pour le moment, je vais rester en décalage 0 :)

outil ne vibre pas ?/ état de l'arête de coupe, des angles de coupe, position en hauteur ?/ pièce ne vibre pas ?
Pour l'extérieur ça a été. Pour l'intérieur, ça a été une autre paire de manches. Vu la longueur (142), je n'ai que cet outil carbure à disposition. J'ai rencontré les mêmes problèmes avec la réalisation de la bague pour la F30. J'ai vérifié plusieurs fois la hauteur, normalement, je suis juste au milieu. Il faut être un peu plus bas ?
J'ai eu pas mal de problèmes de tenue de la pièce d'où l'idée de bridage avec la lunette fixe.
J'ai du réduire la longueur de l'outil à aléser à cause des vibrations justement.
Prends-tu assez de copeau (0.1 est un mini au diamètre). Un problème si ta pièce n'est pas assez bien fixée, c'est d'être obligé de prendre trop peu, du coup la coupe ne se fait pas bien. C'est donc un cercle vicieux. Ton idée de mettre en lunette fixe semble bonne si cela te permet d'éviter les mouvements de pièce.
C'est bien le problème auquel j'ai été confronté.
Angle de coupe positif
Actuellement, l'outil est parallèle à l'avance. Si j'ai bien compris, il faut que la tête de l'outil soit légèrement à gauche par rapport à l'axe d'avance ?
Avec un alésage aussi gros, tu devrais pouvoir bricoler un "gros" outil d'alésage, qui ne vibrera pas. (par ex. un morceau d'HSS fixé par une vis en travers d'un gros barreau d'acier (si possible assez dur, mais s'il est gros.....c'est déjà ça).
Je regarde ce que j'ai.
En truc bien dur, je n'ai qu'un barreau de chargeuse à betteraves que je peux réduire. Reste à trouver dans mes ouilles un carré en 20 en attendant la livraison d'ali (carré de 20*20*200 et rond en 6mm, le tout en HSS).
Sinon, je peux essayer de découper un truc dans un morceau de rail SNCF :)
Je n'ai pas d'arrosage (pas installé), un peu de WD40 ou du suif.
Pour l'état de l'outil, il ne va falloir monte les nouvelles meules sur le Mape et apprendre à affûter. Pour le HSS, j'ai bien une meule blanche, mais pas pour le carbure. De la lecture en perspective sur usinages avec mise en pratique.
ovalisation va se déplacer
Effectivement, je n'ai pas arrêté de courir après :)

pourquoi ne pas commander un bout de tube rodé chez " RC Machines "
Merci pour le tuyau :) Je regarde.
Le temps de la réception me laissera celui de me préparer un peu.

En résumé :
Prendre la bonne matière.
Faire un outil idoine (côté forme, l'outil doit être en biais comme sur un fly cutter ou perpendiculaire à la pièce, un peu comme sur les têtes d'alésage ?
Brider le tout.
Augmenter l'avance (bien trop faible chez moi) et la profondeur de passe (une fois le bridage résolu).
Prendre un moment pour remonter le dispositif d'arrosage (ou passer à la micro aspersion)

Merci à vous

A bientôt

Michel


Un grand merci pour vos éclairages
 
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
Je trouve que le plus long et compliqué pour un amateur isolé c'est de trouver la bonne matière ou tout simplement de la matière, faut pas être difficile parfois !
L'idéal pour ce genre de travail, c'est le tube de vérin sans soudure en acier (nuance ?) très facilement usinable...très bien poli à l'intérieur et vraiment circulaire.
ceci dit, j'ai fait des chemises de cylindre avec du tube soudé d'origine inconnue, genre plomberie chauffage et acier de GSB, mais il faut meuler le bourrelet au mieux avant l'usinage. Le bruit des résonances lors de certaines passes peut être pénible...
Il faut chauffer au rouge le bout de tube avant tout usinage pour les contraintes, c'est juste.
il faut se concentrer sur la qualité de l'alésage, l'extérieur est secondaire, et n'a même pas besoin d'être concentrique parfois...
le tube est pris entre mandrin et lunette fixe, et la barre d'alésage surdimensionnée comme indiqué dans les posts plus haut; de même pour les passes, il faut enlever du métal et pas frotter. L'arrête de l'outil de coupe ne doit pas pouvoir s'engager, donc pas comme pour un alésage borgne, et être un poil plus haut que le dia.
Sur mon tour Il n'y a pas trop de place pour la barre d'alésage plus la pièce : disons 100mm +100 mm ...de plus le trainard empêche de s'approcher de la lunette, ce qui rallonge le surplomb de l'outil, il faut rajouter des cales, et surtout l'alésage sur cette longueur n'est pas vraiment parallèle.
C'est difficile de ne rien voir ni de pouvoir mesurer au fond, il y a des bidules pour jauger avec 2 demi-sphères mais je n'en ai pas !
je n'ai trouvé que cette photo approchante du dispositif, j'ai du faire une lunette "maison" car celle du tour (jaune, derrière) était trop petite !
mais on voit le profil de l'outil, les cales pour rigidifier l'outil sur le trainard. alésage 40mm long cylindre 90mm. Attention aux mors du mandrin !

ps je note le lien pour du tube rodé, c'est super utile.

alésage cylindre3.JPG
 
Dernière édition:
mvt
mvt
Compagnon
Bonjour Gédéon Spilett

Je trouve que le plus long et compliqué pour un amateur isolé c'est de trouver la bonne matière ou tout simplement de la matière, faut pas être difficile parfois !
Étant à proximité, je pense que l'on a fait un peu le tour de tout...
Les ferrailleurs ne vendent plus aux particuliers, les pros non plus... Reste à proximité Wéber, un peu plus loin, Alexis Robert ou le net.
c'est le tube de vérin sans soudure en acier (nuance ?) très facilement usinable...très bien poli à l'intérieur et vraiment circulaire.
Je regarde si je peux trouver aussi des gros amortisseurs. Si la paroi est fine, l'intérieur est nickel.
Pour les vérins, je verrai la prochaine fois que j'irai dans l'Oise ou chez les nantais.
Il faut chauffer au rouge le bout de tube avant tout usinage pour les contraintes, c'est juste.
Je ressors le chalumeau
n'a même pas besoin d'être concentrique parfois...
Même pour faire une chemise ?
être un poil plus haut que le dia.
Noté.

Pour la lunette, cela fait partie des choses à faire, dans un second temps. La liste s'allonge :)

Merci
 
roland88
roland88
Compagnon
...suite pour mvt,
chemise en tube rodé de chez RC Machines et piston lisse en AU4G avec quelques saignées sans segments + une bonne lubrif...
et vous êtes sauvé...( le piston se dilatant un peu plus que la chemise, l'ajustement sera en conséquence...dans ce cas, pas de piston en fonte...
Roland88.
 
mvt
mvt
Compagnon
Merci Roland. Pour l'alu, j'ai plusieurs rondins de récupération, nuance inconnue (venant d'une récupération proche d'un port, je suppose que l'utilisation est "maritime".)
 
roland88
roland88
Compagnon
Si c'est de l'alu marin ce devrait être de bonne qualité...
voir si vous obtenez un bon état de surface, sans doute...

Dans un autre registre, je ne connais pas le plan de votre moteur,
mais il serait bénéfique de faire pénétrer l'air chaud dans l'axe du cylindre,
pas comme sur le mien ou l'air pénètre perpendiculairement a l'axe du cylindre, bon, le moteur tourne quand même bien
mais je crois qu'il aurait encore mieux tourné dans ce cas...
Bonne soirée
Roland 88.
 
mvt
mvt
Compagnon
Bonsoir Roland,

C'est un "OHV" :), l'admission se fait par un trou oblong dans l'axe du cylindre.
Je mets le plan en pièce jointe.
J'ai vu aussi les volants en fonte chez RC, dont un modèle pouvant convenir à ce moteur. 10kg de fonte...
Je n'ai pas encore regardé le port.

J'ai chauffé un autre morceau de tube. J'étais parti sur l'idée du chalumeau, finalement, je l'ai passé au barbecue ventilé...
J'étais à contre vent, bien m'en a pris vu ce qu'il s'en est dégagé (fumées jaunes).
Il est sorti cuit à coeur.
Avant de continuer, je prépare les outils de fixation nécessaire.

merci pour les conseils
 
Fichiers joints
  • flame-eater-vl-ernst-vogt-05-02-07.pdf
    3.5 Mo · Affichages: 87
roland88
roland88
Compagnon
Bonsoir mvt,
merci pour le plan, joli moteur avec un " desing rétro " trés bien fait, ça fait envie, c'est certain...
J'avais fait plusieurs sites, pour trouver un volant, c'est finalement RC qui avait ce qu'il me fallait au même diam. 285 mm
Poids 10 kg environ, je l'ai alégé un peu pour le ramener a 7 kg, évidement paliers sur roulements dans votre cas...

J'ai vu que c'était une flamme d'un brûleur a alcool avec une excellente protection autour...
bien règlable pour faire varier la vitesse...et bien large.
ça me chiffone un peu, la température d'une flamme a alcool n'est pas trés élevée,
celle d'un brûleur a gaz fournirait sans doute un meilleur résultat pour un moteur de cette taille...a voir.
La plupart des gros moteurs vus sur youtube tournent avec une torche au gaz...
A+ Roland88.
 
mvt
mvt
Compagnon
Bonsoir Roland, bonsoir à tous & toutes

Influence du comburant :
Sur le Banggood, j'ai fait l'essai avec de l'alcool et un produit de chez Nat&Decouverte pour photophore. C'est le second qui donne le plus de satisfaction avec une meilleure régularité de fonctionnement, sans les odeurs.

Moteur :
Je vais déjà m'occuper du cylindre et de sa chemise. Malheureusement, le rond (plein en alu) le plus gros que j'ai fait 70 ou 60 en FT25 (blockenstock).
Comme je dois aller en Bretagne prochainement (Pontivy, pièces René Gillet), je vais peut-être pousser jusque chez eux, ils sont à côté de Dinan (Quévert, D 81/d 39 au cm acier E470 ou D 91/d 49 au cm acier E470, ce qui me rapproche de la côte du moteur (89/56.25, augmentation de l'alésage). J'irai peut-être dans le courant de la semaine prochaine, mais, en théorie, ils ne sont dispo que le matin. A moins de dormir à Pontivy et d'y aller le lendemain.
Si certains sont intéressés, cela fera le port en moins (à prendre à côté d'Orsay, MP).

Tournage du jour et tenue des côtes :
Aujourd'hui, je me suis occupé de la lunette (nouveaux patins réduits (2mm) en bronze - CUSN12 B&S) et de la première partie de la fixation du cône (côté externe de la poupée fixe).
J'ai quand même un problème de côtes. Je ne suis pas certain de comprendre le vernier du petit chariot. Normalement, un tour fait avancer de 5mm, soit 0.05mm par graduations (ou 5mm pour chaque pas entier, de 0 à 10).
Pour mon barreau de 16 en bronze à ramener à 9 (diamètre interne du support des patins), j'avais compté 3,5mm (en diamètre) à retirer soit 7 sur le vernier. Les derniers 1/10e ont été un peu compliqués à gagner et j'ai fini à 8,1 au vernier, avec un peu de jeu (mini) il est vrai (mais à 8 ils n'entraient toujours pas).
Pour le rond en alu côté externe de la poupée fixe, le diamètre interne fait 28.6 (au pied à coulisse digital). J'ai fini à la côte (pied à coulisse traditionnel), il y a un poil de jeu, par contre, la partie externe est bien à 60.
Entre deux, je revisionné les vidéo de Marc Lécuyer (thecrasymachinist) et ai réadapté mes vitesses de rotation. C'est beaucoup mieux. Par contre, les outils carbure ont déjà pas mal "morflé", il y a des "écailles" sur les arrêtes. Je pense que c'est surtout dû aux vitesses de rotation et d'avance inadaptées. Dans mon rond d'alu, je ne peut pas attaquer plus de 1mm à chaque passe au maxi (entre 0,5 et 0,8), en jouant essentiellement sur les vitesses d'avance (vitesse de rotation selon les vidéos de Marc Lécuyer, on est dans les mêmes fourchettes que celles de Serge89. Pour autant, il indique que ce sont les vitesses maxi, à diminuer d'1/3. Je me suis situé dans la fourchette -1/3 <-> Max en jouant ensuite sur les avances. Pour l'alu, ça a été beaucoup mieux.)

Pour demain : réalisation du cône de bridage côté poupée mobile, de 30 à 70 sur 100mm soit +5mm tous les 15mm, ça doit faire une pente de 12° au rapporteur Maped :) (ça doit être plus précis avec la géométrie :) )
Avec un taraudage à 12 non débouchant sur environ 50mm côté du petit cône et un petit trou (foret à centré de l'autre côté pour un montage avec la poupée mobile)
Je suppose que je dois tourner le petit chariot pour avoir mes 12° puis faire l'avance à la main par passes successives. Nouveau challenge en vue.

Bien à vous

Michel
 
gégé62
gégé62
Compagnon
bonjour,
"gégé62 a dit:
Angle de coupe positif"
Actuellement, l'outil est parallèle à l'avance. Si j'ai bien compris, il faut que la tête de l'outil soit légèrement à gauche par rapport à l'axe d'avance ?

non, l'angle de coupe c'est l'angle compris entre les deux faces principales de l'outil, à savoir la face de dépouille (qui vient pour ainsi dire presque frotter contre la pièce, donc presque verticale) et la face de dessus, presque horizontale. Une coupe positive, ça veut dire que l'outil est "capable de trancher" en entrant dans la pièce. Beaucoup d'outil carbure ont une coupe négative, c'est à dire que le fonctionnement est plus difficile à comprendre, le copeau est plus "gratté" que "coupé", et pour que ça fonctionne bien il faut une vitesse élevée et un copeau plus important, donc des efforts et un échauffement plus importants aussi. Une coupe positive est plus intuitive, c'est ce qu'on a envie de faire d'instinct, et c'est obligatoire pour les outils en HSS. Par contre c'est plus fragile, normal.....
il y a des "écailles" sur les arrêtes
en principe c'est mort....

Un bien joli moteur !
 
mvt
mvt
Compagnon
Bonjour,

merci Gégé de ces éclaircissements complémentaires. Effectivement avec un schéma, ça va mieux. Si j'ai bien compris TheCrazyMachinist, je vais tenter de rester sur du positif-neutre++ :)
en principe c'est mort....
C'est du made in là-bas vendu chez l'un de nos voisins européen.
J'ai aussi un jeu d'outil à plaquettes (et des plaquettes de rechange). J'ai essayé l'outil à tronçonner, il glisse mais ne coupe pas.

Je m'occupe de mon cône, je verrai le touret après.

Un bien joli moteur !
Ma réalisation ne sera certainement pas à la hauteur du plan, avec un peu de customisation en plus (dont le passage aux roulements/cages à aiguilles). C'est un premier essai avant de pousser plus loin la custo sur un second modèle.

Direction: le cône.

Bonne journée.
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
Je prend un peu le train en marche....
Apparement quelques soucis avec les outils-carbure? a proscrire au maximum. A notre niveau cela est juste bon pour dégrossir. Avec des grosses passes et à fond des possibilités du tour. Là les résultats sont spectaculaire. Mais à éviter pour les travaux de finitions et/ ou de précision.
Privilégie le barreau HSS Co8%, c'est simple, efficace, bon marché et précis.
C'est toujours agréable de lire et relire les avis de Gédéon et Gégé, ils sont plein de bon sens et sentent bon le "vécu"
LeZap
 
mvt
mvt
Compagnon
Hello,
Merci. J'ai fini les prémices de mon cône avec. Pour le moment, il ressemble plus à une poulie étagée :)
Je vais faire la suite au HSS, mais il me faut d'abord réaffûter le chose, encore que, par rapport au montage pressenti, ce sera certainement un outil à droite.
La suite vendredi, demain, j'ai école :)
C'est toujours agréable de lire et relire les avis de Gédéon et Gégé, ils sont plein de bon sens et sentent bon le "vécu"
Et aussi de bon conseil. Comme c'est souvent le cas sur Usinages.
Privilégie le barreau HSS Co8%, c'est simple, efficace, bon marché et précis.
Je suis en attente de livraison pour me faire un alésoir. C'est pas les chemises du Merlin, mais c'est intéressant pour moi.
Aujourd'hui, je me suis un peu bagarré entre la vitesse de rotation, la profondeur et l'avance. Mais je m'en suis pas trop mal sorti :)
Par contre, je n'ai pas réussi à attaquer profond, j'ai préféré me concentrer sur la réalisation de mon futur cône. Reste à faire la pente et là, je me suis fait avoir, j'ai fait des paliers par 5mm arrondis (25, 30, etc jusque 65), il devrait être plus petit que prévu (63 a priori)

Merci à vous
Excellente soirée.
 
mvt
mvt
Compagnon
Salut les chefs,

Je n'ai pas abandonné, loin de là...
J'ai un souci avec l'alésage, il me faut plonger l'outil sur en gros 150mm et, évidemment, ça vibre.
Je suis toujours dans l'attente de mes barreaux en 20mm.
Côté réalisation, j'ai finalisé le cône, réalisé la seconde chemine après avoir barbecueté au gros rouge vif le bout de tube.
Pour l'extérieur, pas de soucis, pour l'intérieur deux solutions :
* le carbure, les résultats précédents (et vos remarques) me poussent à abandonner cette solution,
* HSS (attente...)
* outil à plaquette. J'ai testé ce dernier en exter et en inter. Comme l'outil est court, il m'a fallu retourner la pièce pour faire l'autre côté. Bien évidemment, la côte en a pris en coup, c'est dommage, dehors, c'est joli :)
Je suis confronté à un autre problème. Avant de continuer, je dois faire une lunette fixe plus grande pour passer en gros un dia. maxi de 120 ou 130 (Il y a 160mm du centre du mandrin au banc). Il y a de belles réalisations sur usinages. Pour le moment, je n'ai pas encore trouvé la matière. Sinon, en alu, est-ce jouable ?
J'ai tenté le rodage de la chemise sur un mandrin en bois + papier de verre et pâte à roder (d'avant guerre). Il y en a pour des jours... avec une côte finale façon chemise feuille à cigarette.

En tampon, je vais regarder pour peut-être refaire le BG, acier, fonte et alu en attendant la matière pour la lunette. C'est un bon exercice :)

A bientôt.
Michel
 
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
Je pense que j'ai tous les outils d'alésage pour faire ce cylindre dans mon garage, je peux te passer ce que tu veux, (je ne m'en sers pas tous les jours...) mais je ne suis pas chez moi pour le moment, je te rappelle par MP en rentrant si tu le souhaites...
Le problème de la rigidité est vraiment crucial, il faut trouver un bout de ferraille ad hoc, une cornière peut-être qui rentre dans le trou...sur laquelle tu peux bloquer ton outil d'alésage trop petit...soudure, vissage ou autre. et faire l'alésage en une fois sans démontage, de toutes façons il y aura surement une conicité à corriger...
 

Sujets similaires

C
Réponses
64
Affichages
1 060
deuche87
deuche87
P
Réponses
8
Affichages
864
pascalconstant
P
Papygraines
Réponses
9
Affichages
1 640
Papygraines
Papygraines
Pervenche
Réponses
10
Affichages
633
Pervenche
Pervenche
ctoutmoi
Réponses
8
Affichages
687
Chipotte88
C
E
Réponses
6
Affichages
323
gwenediz
G
B
Réponses
4
Affichages
313
byzen
B
ilfaitvraimentbeau
Réponses
13
Affichages
589
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Samail
Réponses
30
Affichages
1 376
Samail
Samail
Pervenche
Réponses
25
Affichages
675
Pervenche
Pervenche
Haut