Besoin d'aide pour tremper du 35NCD16

  • Auteur de la discussion Titou16
  • Date de début
Titou16
Titou16
Compagnon
1 Fev 2009
707
Charente
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je suis une bille en traitement thermique. J'en ai jamais fait et je n'ai jamais eu l'occasion de côtoyer ces techniques dans mon parcours professionnel. Je suis en train de réaliser une fendeuse à vis sur pelleteuse, sujet que j'ai posté dans la section divers :

https://www.usinages.com/threads/realisation-dune-fendeuse-a-vis-pour-pelleteuse.101216/

J'en étais aux premiers essais mais les choses ont rapidement mal tourné et j'en suis pas tellement surpris. Voilà pourquoi; J'ai du faire réaliser un manchon cannelé par un copain en découpe fil. Il avait que de l'uranus sous la main.

MANCHON CANNELE.jpeg


Je me doutais bien que ça tiendrait pas le coup. Mais il était fait alors autant essayer. Et de fait, ça n'a pas tenu longtemps. Il a pu me le refaire en 35NCD16, mais malheureusement pas déjà trempé. Donc il faut que je le trempe. Faudrait atteindre au moins 60 HRC, je pense. Et peut être qu'après je le ferai chromer dur, y a une boite qui fait ça à 20 bornes de chez moi.

Mais faut déjà réussir la trempe. J'ai la chute que je vais débiter en plusieurs morceaux que je vais tenter de tremper pour m’entraîner. Et puis lundi je les ferai biller au boulot pour voir si j'ai réussi ou pas.

Est ce quelqu'un peut me décrire le processus à suivre, température de trempe, température de revenu et les durées de palier (ou donner les courbes).

Et aussi, je crois savoir que c'est un autotrempant. Pour limiter les déformations vaut il mieux que je trempe à l'air ou à l'huile?

Merci d'avance.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

Quels moyens as tu pour chauffer ?? ,
il faut le tremper à l'air , car tu auras moins de déformations .

Mais tu n'obtiendras pas les 60 HRc ( on voit sur le document pdf que le maxi est à environ 52 HRc ) ! .
Puis apres un mini revenu à 300 °C , elle va tomber à 50 HRc
( ce qui est deja bien pour une pièce de mécanique )

Tu as tous les renseignements ici :
 
Fichiers joints
Dernière édition:
Titou16
Titou16
Compagnon
1 Fev 2009
707
Charente
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci Jean Yves. Ce matin j'ai tenté une trempe sur une chute avec des données que j'avais trouvé page 40 du catalogue Lugand. Préchauffage à 600 °C et chauffe à 875°C. Pour le préchauffage c'était loupé car c'est monté tout de suite à 835°C environ au thermomètre IR. J'utilise ma torche butane et le four que j'ai fabriqué pour faire mes coulées d'aluminium. J'avais pas mis le débit de gaz fort et j'étais loin de penser que ça monterait aussi facilement à plus de 800°C. Du coup j'ai laissé chauffer une demi heure et j'ai plongé la pièce dans l'huile de vidange. J'ai bien l'impression que ça n'a rien donné. Mais comme j'ai rien ici pour mesurer. La lime semble accrocher aussi bien qu'avant. Il est possible aussi que je n'ai pas atteint les 875°C requis. j'ai mesuré vite fait avant de plonger dans l'huile et j'étais vers 850.

Hormis ces soucis de maîtrise de la chauffe qui devrait se résoudre après quelques essais, l'autre soucis c'est que je sais pas combien de temps il faut laisser préchauffer ni combien de temps il faut laisser à 875°C. Comment on determine ces durées?

De toute façon j'ai bien peur que ça ne convienne pas. La doc Danfoss donne une dureté requise pour cette pièce de 750 HV en surface, soit dans les 62HRC et 560 HV à 0,7 mm sous la surface soit dans les 52 HRC. Donc il est fort probable que ça tiendra pas même si tout ça baigne dans l'huile. Avec un chromage dur, ça irait pour la dureté en surface, mais pas suffisamment épais. Que se passerait il à ton avis. La surface s'enfoncerait sous la charge et le chrome se fendillerait non?
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Re ,

Tu n'as pas du atteindre la temperature !
( 875 °C c'est " rouge clair " ! )
pour le maintien on compte environ 1 mn /mm d'epaisseur

C'est un acier qui se trempe sans pb à l'air !! ....tu l'as sort du four et tu la laisses refroidir sur sa brique dans l'atelier ....

Le chromage dur donne une durete importante , mais ce depot reste tres superficiel ,
et si la pièce est soumise aux chocs ça ne va pas durer !...
 
Dernière édition:
Titou16
Titou16
Compagnon
1 Fev 2009
707
Charente
  • Auteur de la discussion
  • #5
Et le palier du préchauffage, on le détermine comment? c'est aussi 1mn par mm?

Non la pièce n'est pas soumise a des chocs mais elle est confrontée a des frottements très rudes au niveau des cannelures. Le tout baigne dans l'huile hydraulique en permanence.

En effet j'ai sûrement pas du atteindre la température nécessaire. Je referai un essai demain. Tu penses que je peux utiliser le même morceau ou faut que j'en prenne un qui n'a pas été chauffé?
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

De mon point de vue , pour ces pièces , il n'y a pas lieu de faire un palier de prechauffage , ceci est bon pour des pièces massives et de formes complexes
Il a pour but d'homogénéiser la température des differentes parties de la pièce .

Mais il faut aussi avoir à l'esprit pour réduire les déformations , de chauffer uniformement et de ne pas monter trop vite en temperature .
 
Dernière édition:
Haut