Balancier compensateur louis-Achille Brocot

jdg
Compagnon
14 Février 2011
960
92
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

En lisant sur le net des affirmations erronées, je vais tenter modestement de rétablir la vérité.

C'est tout d'abord une adaptation du système "Ellicot" au balancier demie seconde (1745).
La lentille soutenue par une tige centrale en acier bordée par deux verges en "ZINC" à bouts sphériques appuyant sur deux biellettes faisant bouger la lentille en cas de compensation . Une rare variante est en cuivre .

La longueur classique de la tige acier est de 16 cm pour le model à balancier apparent . La longueur atteint 32 cm pour les plus grands.

Soit pour L: 16 cm

.............t0 :18 degrés centigrades
.............t1 :30 c


Acier 11*10-6= + 0,0021 cm

Zinc 35*10-6 = + 0,0067 cm

On peut distinguer parfaitement l'action sur les biellettes

Il va de soi qu'un parfait entretien de ce balancier est nécessaire à fin qu'il fonctionne avec satisfaction et efficacité pour un usage civil .

Les pendules "Notaires"
ont souvent les problèmes suivants qui les font avancer ou retarder sans réglages possibles :

Le balancier n'ai pas d'origine, a été bricolé ou il manque des pièces.
La lame de suspension Brocot n'a pas la bonne longueur. En effet il existe trois longueurs différentes.
Sur le balancier souvent manque l'arrêt de lentille remplacé par un écrou.
Le poids est souvent différent et modifie ainsi le centre de gravité.
La longueur de la tige acier n'est peut-être pas la bonne, le plus simple est dans ce cas de modifier la longueur du crochet d'attache si la différence est petite (1à3 cm)

J'espère rendre service à certains et ainsi conserver ces esthétiques garde temps .

Cordialement

Ps je l'ai testé (32cm) ainsi que le balancier "Mercure" aux différences de températures avec satisfaction
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois

Dernières discussions

Haut