AU et variateur de fréquence

  • Auteur de la discussion wika58
  • Date de début
wika58
wika58
Compagnon
Bonjour à tous,

Je suis en train de modifier la motorisation de mon tour pour remplacer le moteur d'origine 230V Mono par un 230V Tri avec variateur de fréquence.

Je souhaite installer un AU (arrêt d'urgence) et me pose la question du branchement de celui-ci.

Je compte mettre l'AU entre le variateur et le moteur sur le Tri.
Pour cela je compte utiliser un inter AU avec contact NF qui alimente un relai quadripolaire... 3 contacts NO coupent les 3 phases et un contact NO est dans la boucle de commande M/A du variateur.

Qu'en pensez-vous? :roll:

D'avance merci de vos commentaires. :smileJap:
 
C
Chani
Compagnon
:D

Bon, je vais dire que c'est pire que rien... je m'explique :

Quand tu n'as rien, tu sais qu'il ne faut pas que tu fasse 1 faux pas.

Quand tu pense être "en sécurité", ta vigilance risque de diminuer.

Ce que tu propose n'est absolument pas envisageable en tant que sécurité. ton câblage aurait une catégorie de sécurité proche de 0.
Ton relais tétrapolaire devra au moins avoir des contacts liés (en cas de contacts collé, tous sont dans le même état).
Il te faudra doubler ce relais, et mettre les contacts de ces deux relais en série dans ton circuit de puissance ET de commande
Il te faudra utiliser un bouton d'AU possédant 2 contacts NF, qui tous les 2 alimentent les bobines de tes 2 relais. Un contact NF coupant une des polarités, l'autre coupant l'autre polarité.

Dans ce cas, tu auras une catégorie de sécurité proche de 2.
Pour monter à 3, il te faudra, soit un circuit un peu plus complexe, soit un module de sécurité (ou relais de sécurité).
Pour monter à 4 (/4) il te faudra impérativement un module de sécurité de catégorie 4, et réalisé un câblage nickel (comme indiqué dans la doc constructeur).

ça c'est pour l'aspect sécurité.

Pour l'aspect variation maintenant. J'aurais tendance à te renvoyer vers mon tuto...

Si tu coupe la puissance du var alors que celui-ci est en pleine charge, tu risque d'endommager ton circuit étage de sortie. Ce n'est pas systèmatique, mes c'est un risque.
Pour palier à ce problème, tu peux / dois utiliser un contact temporisé pour couper la puissance en amont de ton var.

tu as 2 solutions :

- la solution facile mais chéres : un module de sécurité à contacts temporisé
- la solution moins chére, mais chiante à mettre en oeuvre : 2 tempos pour la redondance, réglée sur la même durée, coupant l'alim de 2 relais, idéalement sur 2 canaux....

Voila voila :wink: bon courage
 
P
pierrepmx
Compagnon
Salut wika58,

ça me semble bien du point de vue de la sécurité, sauf que tu ne profites pas du freinage électrique offert par le VFD.

Y-t-il un frein mécanique à commande électrique ton tour ?

(Je suppose que c'est un montage à relais auto-alimenté par le 4ème contact, lequel alimente aussi le variateur en mono, directement ou via un autre un relais ? )

Je me pose des questions similaires à propos de l'arrêt d'urgence (je vais devoir mettre un VFD sur mon tour: 11 ou 12CV en tri :shock: )

Je suppose que tu veux rendre l'arrêt d'urgence indépendant de l'électronique.

J'avais imaginé de mettre 3 résistances (un triangle "flottant") sur les 3 bornes "repos" du relais, ce qui devrait freiner le moteur ultra rapidement.
Je me demandais si des résistances dans un bain d'huile, voir 3 résistances genre bouilloire électrique, etc... (rigolez pas!...) ne seraient pas adaptées pour encaisser quelques (très) grosses dizaines d'ampères pendant 1/2 seconde.

L'énergie à absorber dépend de la masse entraînée et de sa vitesse de rotation (mécanique du tour, mandrin, pièce), moins ce qui est dissipé par frottement.

Bon, 6h10, c'est l'heure du café ! C'est pas souvent que je me lève aussi tôt...

Pierre.
 
P
pierrepmx
Compagnon
Il y a donc des catégories de sécurité...

Salut Chani,
nos messages se sont croisés.

Ça m'intéresse de voir ton tuto !

Pierre.
 
P
pierrepmx
Compagnon
Re- Chani,

qu'est-ce qui peut détruire le variateur (du type H-bridge, contrôle en tension, en général) si l'on déconnecte le moteur ?

Même s'il y a un décalage entre l'instant de la déconnexion des 3 fils du moteur, je pensais que les grosses diodes de protection en inverse sur les sorties/IGBT suffisaient.

Pierre.
 
P
pierrepmx
Compagnon
Je suis monté en grade : j'ai deux étoiles, maintenant 8-)
 
C
Chani
Compagnon
Re,

[HS] Quand tu prenais ton café, je partais au lit :p [/HS]

Pour mon tuto, regarde dans ma signature, il y a un lien :wink:

Pour les risques pour le variateur... il ne sont pas inexistant. Le prix aidant, je pense pour ma part, qu'il faut faire tout ce qui est possible pour ménager l'investissement. (d'autant plus s'il est d'occase)
Les risques sont liés à la surtension non contrôlée apparaissant aux bornes de l'étage de sortie. C'est le moteur qui devient générateur, alors que le var n'est plus alimenté, donc ne saura pas controler la décélération.

Pour ton idée de mettre des résistances de bouilloire, en faisant un montage, je te l'avoue, un peu aléatoire.... je ne comprends pas l'intérêt dans le sens ou :

- La plupart des variateurs ont des bornes permettant de connecter des résistances de freinages. Ces résistances, pour un tour, doivent pouvoir absorber au moins 1/3 de la puissance du couple moteur/variateur. La résistance devra avoir une valeur ohmique dépendant du variateur (souvent 100 Ohms tout de même).
- Si tu gére bien l'arrêt d'urgence, le variateur sait freiner la charge

Enfin, je ne comprends pas ton idée... tu parle de relais... mais le relais d'AU dois se trouver en amont du var. De plus, pour 12Cv, il te faut un contacteur de puissance.... certainnement pas un relais, et sur ce type de contacteur, tu ne trouveras pas de contact inverseur...

Hum voila dans le désordre.
 
P
pierrepmx
Compagnon
Salut Chani,

Je vais lire ton tuto avec attention !

L'histoire des résistances était dans la configuration citée par wika58: dans ce cas, le relais étant entre le variateur et le moteur, il n'y a donc pas possibilité d'utiliser les résistances de "roue libre" pilotées par le variateur.

Je comprend la raison de la temporisation sur l'alimentation du variateur, effectivement, le variateur non alimenté ne peux commander les résistances de roue libre (j'ai une excuse: c'était avant mon café :wink: ).
Si l'on ne coupe pas l'alimentation du variateur, alors on n'a plus ce risque (toujours avec le relais entre le moteur et le variateur, comme suggéré par wika58....)

Reste la question de la redondance liée aux risques mécaniques sur les relais, que je n'avais pas envisagée.

Je vais lire ton tuto ce soir, ça sera instructif !
Je sais aussi que c'est un sujet abondamment discuté sur le site, mais le retour de la recherche est parfois un peu ... "touffu" !

A+,
Pierre.
 
J
j.f.
Compagnon
J'ai fait ça, sur ma fraiseuse. Ca marche bien. Redondance au niveau du contacteur du moteur, mais commande d'AU à un seul fil (pas de surveillance de court circuit), et réarmement automatique. En aval sur la broche, en amont sur l'avance (je sais que c'est discutable, comme choix).

Donc il y a le minimum vital.

L'interrupteur sectionneur ne figure pas sur le schéma, car il est placé à proximité du tableau électrique juste après le disjocteur dédié, et non dans l'armoire de la machine.

J'ai fait aussi un truc du même genre au point de vue AU qui alimente 3 machines à partir d'un seul var (perceuse, tour, scie).

(pdf de 3 pages) Voir la pièce jointe fraiseuse.pdf
 
wika58
wika58
Compagnon
Je voudrais préciser deux choses:
- c'est pour mettre sur un tour d'établi avec 1 moteur d'1 CV,
- c'est un variateur 230V Mono - 230V Tri,
- c'est clair que je ne compte pas me servir de l'AU en fonctionnement normal...
Je coupe la commande M/A du variateur... et j'envisage même d'avoir soit une pédale, soit un levier supplémentaire pour pouvoir soit avoir l'arrêt normal avec rampe de décélération de 2 à 3 sec. pour la plupart des cas... Et la possibilité d'avoir le freinage avec injection DC pour les opérations de filetages ou d'usinage près d'un épaulement... (Cela ne sert à rien de faire endurer des contraintes au variateur et au moteur à chaque arrêt alors que j'aurais besoin d'un arrêt rapide une fois par an...). :roll:

L'AU est juste "in case of" il y aurait un dysfonctionnement du variateur...

Je sais qu'il existe des relais de sécurité, j'en ai installé sur les machines et chaines de fabrications... mais c'est un atelier de bricolage pas un laminoir... :roll:


j.f.,
Quelle est la fonction de l'OMRON sur ton schéma? :roll: :wink:
 
C
Chani
Compagnon
wika58 a dit:
...

L'AU est juste "in case of" il y aurait un dysfonctionnement du variateur...

Je sais qu'il existe des relais de sécurité, j'en ai installé sur les machines et chaines de fabrications... mais c'est un atelier de bricolage pas un laminoir... :roll:


j.f.,
Quelle est la fonction de l'OMRON sur ton schéma? :roll: :wink:

In case of, ok... mais perso, je préfére être sur que ça fonctionne....

Pour l'omron, c'est le var d'avance :wink:

++
 
B
Bernard-76
Nouveau
bonjour à tous, j'ai un haulin p300 équipé d'un moteur avec frein, d'un circuit 24 v alimentant les relais marche avant et arrière du moteur tri phrasé.

j'ai branché le transfo 220v/24 v sur du 220 et la partie alimentation triphasée sur un variateur siemens.
j'ai supprimé les rampes de démarrage et arrêt.

je peux alors piloter le tout, soit par le variateur, après avoir autorisé la mise en marche par les relais 24v, soit utiliser le variateur en génératrice et alors utiliser marche avant, arrière et arrêt d'urgence.
en cas d'arrêt d'urgence, un message d'erreur apparait au niveau du variateur: rupture du réseau de puissance. j'ai supposé que cela ne risquait pas d'endommager ce dernier (??).
le moteur s'arrête toujours sur son frein à manque de courant.
je ne sais pas si cela alimente votre débat..
 
Turbo Gros Michel S.A.
Turbo Gros Michel S.A.
Compagnon
Bonsoir,

- j'avoue ne pas très bien comprendre tous ces montages avec ou sans tempo... Sur la doc Télémécanique pour Altivar 11, 21, 31, 38, 58, 61, 68, et 71, le schéma de base est toujours le même : contacteur entre secteur et variateur, AU réalisé en ouvrant le circuit d'alim de la bobine du contacteur et c'est tout ;

- la fonction frein d'un variateur de vitesse ne doit pas être utilisée lors d'un AU ;

- je suis d'accord avec Wika58 : faut faire simple (et évidemment sûr). D'où le schéma de principe ci-dessous. Il faut un contacteur, un transfo 240/24V (ou une alim à découpage, peu importe), un AU. Contacteur et transfo peuvent se placer dans un petit boîtier genre Plexo avec aération passive, ou dans le tour.
Si vous avec besoin de contacteur ou transfo ou AU, j'ai du choix, de la qualité (Téléméca) et du vraiment pas cher (voir section "ventes") :wink:

A+

TGM

AUvarPrincipe.jpg
 
J
j.f.
Compagnon
Les docs Télémécanique concernent aussi les gestions d'AU. Il faut télécharger ce qui va bien.

Ces modules intègrent deux temporisateurs, et tout le reste en double (redondance). ce dont parle Chani plus haut. Avantage : encombrement très réduit. Un module de ce genre fait à peu près l'équivalent de deux petits contacteurs.

Au "hasard" (voir page 5) : Voir la pièce jointe n_2a06500.pdf Voir la pièce jointe ed770[1].pdf et un autre pdf très intéressant : Voir la pièce jointe resistance_freinage-1.pdf et ça, à propos de la résistance de freinage
 
wika58
wika58
Compagnon
Bon, Donc pour mon application simple, il vaut mieux mettre le relais (contacteur) temporisé sur l'alimentation 23O Mono qui alimente le variateur et garder la prise directe entre le variateur et le moteur...

Le bouton AU a 2 NF, un dans la boucle de commande M/A du variateur et l'autre qui pilote le relais équipé d'un retard à la retombée...

Quel ordre de grandeur de la tempo faut-il mettre?



Pour info, les variateurs que j'utilise sont des Siemens Micromaster...

Merci.
 
C
Chani
Compagnon
wika58 a dit:
Bon, Donc pour mon application simple, il vaut mieux mettre le relais (contacteur) temporisé sur l'alimentation 23O Mono qui alimente le variateur et garder la prise directe entre le variateur et le moteur...

Le bouton AU a 2 NF, un dans la boucle de commande M/A du variateur et l'autre qui pilote le relais équipé d'un retard à la retombée...

Quel ordre de grandeur de la tempo faut-il mettre?



Pour info, les variateurs que j'utilise sont des Siemens Micromaster...

Merci.

Re,

Pour la tempo, le temps de décélération complet suffit. Sur ce style d'arrêt, généralement, on paramètre un arrêt le plus rapide possible. Pour mon tour, c'est un arrêt inférieur à la seconde.

Vala.

Note : Micromaster 400, 420 ou 440 ?

Note pour bernard 76 : c'est bien de ce problème dont je parle

Note pour TGM : si tu as bien regardé la doc de l'ATV71, tu n'as pas besoin de contacteur de ligne contrairement aux autres. L'ATV71 gère un arrêt de sécurité de catégorie 3 (SIL2 si mes souvenir sont bon)
Quand aux doc dont tu parle... C'est comme si tu demandais d'avoir le doc de la remorque avec la doc de la voiture que tu viens d'acheter.... Télé ne mets que les éléments directement associé au variateur... à charge de l'intégrateur de faire correctement son travail, et d'y associer les bon éléments de sécurité.... j'dis ça... j'dis rien..

Bonne journée.
 
Turbo Gros Michel S.A.
Turbo Gros Michel S.A.
Compagnon
Bonjour,

Pour Chani :
humm... je suis très dubitatif sur ce que tu dis de la doc Schneider, compte tenu du fait que les schémas présentés comportent un AU, ça m'étonnerait bien qu'ils ne soient pas conformes... et même si c'est un arrêt de sécurité cat 0 où est le pb?
Pour l'ATV71 : exact : il gère un arrêt cat3!

Pour Chani et Wika :
je cite Wika : "L'AU est juste "in case of" il y aurait un dysfonctionnement du variateur[/color]... ".
Oui tout à fait... mais alors à ce moment-là adieu le freinage du variateur.

Encore une fois il ne semble pas conforme d'utiliser la fonction freinage du variateur au sein d'un dispositif d'AU "simple" (un contacteur temporisé entre secteur et VV et un ordre : freinage) car cette fonction devient une fonction de sécurité directe.

A+

TGM
 
C
Chani
Compagnon
Re,

Pour info, un arrêt de sécurité Cat0 n'est pas un arrêt de sécurité. La norme IEC60204-1 dit clairement que ce genre de "sécurité" ne devrait plus exister...

Quand à la doc télé :

- Dans le télécatalogue 2010:
+ ATV12 : pas de schéma avec AU (page E221)
+ ATV21 : Schéma au format timbre poste (:p) (page E225) Il correspond à un arrêt de catégorie de sécurité 1. Les ATV21 sont destiné à la base à la ventilation / clim
+ ATV312 : Même schéma que l'ATV21 (page229). Même type d'arrêt
+ ATV31C : idem (page 233)
+ ATV32 : Il est indiqué que le var possède des fonctions de sécurité, mais qu'il doit être associé à un module préventa (module de sécurité) (page 235), et pas de schéma pour sa part
+ ATV61 : A lire page E239, paragraphe fonction de sécurité. Pour le schéma, c'est encore le même que l'ATV21 (page 243)
+ ATV71 : idem ATV61 (page 245) (schéma page 249)

- Dans le guide ATV58 : on retrouve le même schéma que l'ATV21 (page 27)
- Dans le guide ATV71 : idem (page 11)

Alors en effet, ils indiquent un schéma de base, qui vient directement couper l'alim du variateur. Étant donné que l'on considère que le bouton d'arrêt d'urgence est un élément de sécurité, la catégorie de sécurité est de 1. La catégorie d'arrêt est 0, c'est à dire arrêt immédiat / non contrôlé

Nous allons maintenant évaluer les risques, et ainsi pouvoir déterminer la catégorie du matériel de sécurité à mettre en oeuvre : voir en fin de cette doc preventa

- Gravité de la blessure :
+ S1 : réversible / légére
+ S2 : irréversible / grave / fatale

- Fréquence d'exposition au phénomène dangereux :
+ F1 : rare / assez fréquente ou de courte durée
+ F2 : fréquente / longue durée

- Possibilité d'éviter le risque :
+ P1 : possible sous certaines conditions
+ P2 : pas possible

a_12-1.gif


Pour mon tour : si blessure, étant donné la puissance du moteur (3kw), j'estime la gravité à grave. S2
Fréquence d'exposition : du fait des carter F1
Possibilité d'évitement : P1

Ce qui conduit à c.
c correspond à une probabilité de défaillance par heure de 10(exp-6) à 3.10(exp-6).

Il faut ensuite considérer le niveau de performance des équipements de sécurité.
Faible : fiabilité de 3 à 10ans
moyen : de 10 à 30ans
Élevée : de 30 à 100ans

étant donné que le matériel que j'ai utilisé est du matériel d'occasion... je considère le niveau faible. (1 dans le graphique ci dessous)

Techniektest_clip_image002.jpg


Donc selon tout ça, j'obtiens, pour mon tour, un niveau de sécurité minimum de catégorie 3 (IEC 13849-1)

Pour ma part, je suis en catégorie 4... donc conforme à la norme en matière de sécurité.

Tu comprendras que en catégorie 0 ou 1.... tu ne te protège pas des masses.

Désolé d'avoir développé cet aspect un peu barbant. Il y a encore pas mal de chose qui pourrait être prise en compte... mais je ne vais pas commencer à plus le développer ici.

Bonne journée.
 
phil916
phil916
Compagnon
Bonsoir à tous,

Chani ne va surtout mais alors surtout pas t'excuser :roll:

Merci de partager tes connaissances impressionnantes :eek:
j'apprends et archive tout en attendant de prochainement mettre ça en application dans mon atelier, encore un grand merci !

Phil
 
wika58
wika58
Compagnon
Et moi je sais comment branché mon système.

- le moteur en prise direct sur la sortie U,V,W du VV,
- 1 NF de l'AU dans le circuit de commande M/A du VV,
- 2 NF de l'AU qui aliment (Ph + N) un relai temporisé (t= 2s.),
- le VV alimenté en 230 VAC au travers de 2 contact NO du relai temporisé.

Pour éviter les confusions, mon raisonnement est fait en considérant que la position normale de l'AU est la position retirée (non enfoncé).

C'est pas le max de sécurité, mais c'est déjà ça... :roll:

C'est bon Chani?
:wink:
 
C
Chani
Compagnon
Et bien, en faisant comme ça, tu as une catégorie de sécurité de 2 (pas de vérification régulière des éléments de sécurité)

Pour moi c'est déjà bien :wink:. Bon j'aurais tendance à doubler la tempo, histoire d'être plus sur... mais sinon ça devrait le faire

Bonne soirée.
 
wika58
wika58
Compagnon
OK merci.
Je note 4 s.
Je t'inviterai à venir voir quand ce sera terminé ... ce sera l'occasion de se rencontrer comme on n'habite pas très loin l'un de l'autre... :wink:
 
Berola
Berola
Compagnon
Bonsoir
Sur le moteur de 2cv de ma fraiseuse le variateur Mitsubishi mono tri est juste en aval de l'AU qui peut coupe 16amp en direct.
Je m'en sers souvent comme coupure d'alim sans aucun problème.
@+
 
C
Chani
Compagnon
wika58 a dit:
OK merci.
Je note 4 s.
Je t'inviterai à venir voir quand ce sera terminé ... ce sera l'occasion de se rencontrer comme on n'habite pas très loin l'un de l'autre... :wink:

Pas de soucis :wink:

Berola a dit:
Bonsoir
Sur le moteur de 2cv de ma fraiseuse le variateur Mitsubishi mono tri est juste en aval de l'AU qui peut coupe 16amp en direct.
Je m'en sers souvent comme coupure d'alim sans aucun problème.
@+

C'est un bouton coups de poings ? ou un inter-sectionneur rotatif de sécurité ?

Si tu coupe le var, moteur arrété, il n'y a aucune raison qu'il y ai des soucis :wink:

Bonne journée.
 
Berola
Berola
Compagnon
Bonjour
C'est un AU a bouton rouge et réarmement rotatif
qui supporte 16 ampères en 220 mono.
Je m'en sert bien souvent moteur en marche pour arrêter la machine !!!
@+
 
Turbo Gros Michel S.A.
Turbo Gros Michel S.A.
Compagnon
Bonjour Chani,

merci pour cette présentation de l'évaluation des risques présentée par une machine avec in fine la def de la cat de sécu correspondante, je ne connaissais pas du tout... très instructif :)

Reste que plus j'y pense et plus il me semble clair que le système contacteur temporisé en amont du variateur déclanché par AU avec arrêt variateur commandé par le même AU, est très dangereux.

Supposons que le VV passe en accélération sans demande de l'opérateur (et ça j'ai déjà vu sur une CN!!!), réaction immédiate de l'opérateur (parfaitement justifiée) : appui sur l'AU, et là... la machine continue d'accélérer sur la durée de la tempo... :shock:

Merci de m'éclairer...

A+

TGM
 
C
Chani
Compagnon
Turbo Gros Michel S.A. a dit:
..
Supposons que le VV passe en accélération sans demande de l'opérateur (et ça j'ai déjà vu sur une CN!!!), réaction immédiate de l'opérateur (parfaitement justifiée) : appui sur l'AU, et là... la machine continue d'accélérer sur la durée de la tempo... :shock: ..

Hello,

Je vais déjà te décrire ce qui se passe sur un AU en temps normal (par exemple sur mon tour) :

- L'opérateur frappe un AU (quelque soit le moment)
- Réactions immédiates actionnées par les contacts de sécurité instantanés du relais de sécurité :
+ Coupure potentiel de commande du variateur (plus de 24V sur la partie commande variateur)
+ Coupure potentiel de commande des relais de pilotage du variateur (tous les relais pilotant la marche variateur retombe)
+ Du fait du fonctionnement en mode 3fils du variateur, l'information de marche étant interrompu, le variateur réalise un arrêt rapide
+ Réinitialisation du système de commande (perte des automaintiens de marche etc..)
- Réaction temporisée, par le contact temporisé du relais de sécurité :
+ Coupure de l'alimentation des deux contacteurs de ligne
+ Ouverture des contacteur de ligne donc perte d'alim du variateur
- Un réarmement de la machine est obligatoire pour que celle-ci redémarre. Perso, j'ai mis un contact de réarmement sur le bouton "arrêt broche" par soucis d'économie (de place et de bouton).

Note : Ayant aussi un variateur pour la lub, le même procédé y est appliqué.

Alors pour ce type de soucis, plusieurs réactions possibles :

- le soucis provient de la partie analogique (variateur ou externe au variateur) : Le variateur cessant de recevoir les autorisations de fonctionnement va passer automatiquement en décélération suivant les étapes décrites ci dessus.
- le soucis provient de la partie commande associée au variateur : du fait de la coupure des potentiels de commande, le variateur va la aussi cesser de recevoir les ordres de fonctionnement, donc s'arrêter
- le soucis provient de la carte de commande du variateur... là 2 possibilités :
+ La perte des potentiels de commande permet d'assurer la coupure de la partie commande... donc il s'arrête
+ La partie commande continue de s'emballer, et la le var va continuer de tourner, mais sera coupé par la coupure d'alimentation quelque dixièmes de secondes plus tard.

Note : Généralement, quand le soucis vient de la carte de commande, celle-ci se met en défaut et arrête la var. (99% du temps)

Note 2 : Je n'ai pas parlé du cas d'un défaut de la partie puissance, car dans tous les cas, un défaut se résume par un arrêt, souvent brutal du var.

Pour Berola : Tu pourrais m'indiquer la marque et le modèle de ton AU stp ? En fait je suis curieux de voir ce type de matériel, car actuellement, les contacts accepte des courants de 5A sur charge résistive. La tu as 16A sur charge considérée comme inductive, donc avec potentiellement des pics de courant..

Bonne journée.
 
J
j.f.
Compagnon
Salut Chani.

Je me pose une question...

Existe-t-il des systèmes englobant le frein MECANIQUE d'une machine. Je ne veux pas parler des systèmes à manque de tensiion, mais du frein normalement actionné au pied. J'imagine le truc suivant. En marche normale, un vérin pneumatique qui dévérouille le frein. En cas d'AU, un distributeur qui revient au repos, libère l'échappement et laisse agir le frein par l'intermédiaire d'un ressort puissant.

Tu vois ce que je veux dire ?

Because le freinage par résistance ou injection de CC, s'il y a beaucoup d'inertie, on peut pas dire que ça soit très nerveux !
 
Turbo Gros Michel S.A.
Turbo Gros Michel S.A.
Compagnon
Bonsoir Chani,

je ne mets nullement en doute la qualité de TON installation sur TON tour ; et suis persuadé qu'elle est parfaitement conforme.
Par contre, je maintiens que celle qui est proposée ci-dessus (et que je redonne ci-dessous) est très dangereuse, encore une fois si le variateur s'emballe et se met à déconner total, l'appui sur l'AU ne provoque pas un arrêt d'urgence mais une ouverture temporisée de l'alim 220V du variateur... :shock:

Cit Wika :
"Et moi je sais comment branché mon système.

- le moteur en prise direct sur la sortie U,V,W du VV,
- 1 NF de l'AU dans le circuit de commande M/A du VV,
- 2 NF de l'AU qui aliment (Ph + N) un relai temporisé (t= 2s.),
- le VV alimenté en 230 VAC au travers de 2 contact NO du relai temporisé."

Ce qui m'intéresse c'est le montage proposé ci-dessus.

D'avance merci pour tes explications.

A+ et bon WE.

TGM
 
Berola
Berola
Compagnon
Bonsoir
sans vouloir vous offenser , je pense que vous vous compliquez bien la vie pour un simple moteur de cette puissance .
@+
 

Sujets similaires

didchaf
Réponses
28
Affichages
2 170
toffer81
T
Haut