Arrêt urgence logiciel

  • Auteur de la discussion reseda
  • Date de début
R
reseda
Nouveau
14 Mar 2017
3
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

J'ai construit une fraiseuse portique CNC pilotée par logiciel ( eding CNC ). Actuellement les boutons d'arrêt d'urgence activent la fonction E-stop du logiciel ce qui entraîne l'arrêt de la broche et des moteurs de déplacement.

Est-ce ceci est suffisant ou est-ce qu'il faudrait que les boutons d'arrêt d'urgence coupe directement l'alimentation soit générale ou alors de la broche et des moteurs de déplacement?

J'ai essayé de trouver une réponse dans ce guide pour l'application de la directive machine mais j'ai rien trouvé de probant.

Bonne journée,
Reseda
 
sebastian
sebastian
Compagnon
3 Mar 2010
2 647
92
Bonjour,
c'est le but et la fonction d'un arrêt d'urgence : couper la broche et les mouvements de la machine en cas de problème lors de l'usinage, donc c'est bon !
Mais rien ne t'empêche d'avoir un inter général machine en plus ; pour ma cnc, j'ai séparé les alimentations 220 avec blocs de prises a interrupteur : 1 ligne pour le PC et l'éclairage, 1 ligne pour la partie électronique machine.
ça permet de travailler sur l'ordi en ayant la machine non alimentée.

On aime bien les photos sur le forum ; ça permet de mieux voir les choses… donc ne te prive surtout pas :wink:
 
R
reseda
Nouveau
14 Mar 2017
3
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci pour ta réponse!

Oui, c'est clair pour le moment ce montage fonctionne parfaitement.

En fait, j'ai de la peine à faire confiance à un PC pour gérer les arrêts d'urgences. Dans ma tête, boutons + relais de sécurité sont plus fiable que boutons + PC + logiciel + driver.

D'où ma question pour savoir si d'autre que moi utilise un arrêt d'urgence logiciel.

Et une autre question qu'en est-il d'un point de vue réglementaire (directive machine, norme) et comment sont câblées les machines professionnelles?

J'ai pas d'images sous la main, mais voici une image 3D. Je ferait un poste dédié à ce portique à l'occasion.
upload_2017-3-14_13-58-44.jpeg
 
Manuforg
Manuforg
Ouvrier
11 Oct 2014
420
Tournai 7500 (Belgique)
C'est marrant ca, je travail actuellement sur une version de cnc similaire justement.

Pour répondre a la question, j'utilise l’arrêt d'urgence par la carte de control, et je n'ai jamais eu de problème. Ca bloque les moteurs directement.
Maintenant ca dépend de la carte en question. Donc impossible de généraliser et dire que ca fonctionne tout le temps avec toutes les cartes.
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
Je pense pouvoir te donner des renseignements. Je bosse sur le retrofit d'une machine pro (Deckel des année 80).
Sur ma machine les A.U agisse directement sur les relais de puissances tout en communiquant l'information à l'automate ( ton E-stop ). Ils ne coupent donc pas toute la puissance ( avec le PC qui va avec) mais bien que les moteurs (broche et axes).
Il y a aussi un autre système de sécurité, il concerne les fin de course. Il y a 1 fin de course d'origine machine , et un autre derrière ,placer à la limite de la course, qui lui, est aussi lié au relais de puissance.

Mais la c'est du très sécurisé, les dégat coûte vite cher alors il faut les éviter!!! A mon avi tu devrais relié tes A.U à un relais puissance (qui alimente tes moteurs) et à l'entrée E-stop de ta carte.

Très sympa le design!!! Il faut absolument que tu nous montres ça! C'est très simple comme structure.
 
Dardar88
Dardar88
Compagnon
27 Avr 2011
832
D'où ma question pour savoir si d'autre que moi utilise un arrêt d'urgence logiciel.
La plupart des utilisateurs Mach3 utilisent ce type d’arrêt d'urgence ce qui ne veut pas dire que ce soit dans les normes , ça "marche" pour de l'utilisation
a titre personnel.
Il y a aussi la "pompe de charge" (charge pump):

Sur une des machines que j'ai briclolé , j'ai été trés etonné de m'apercevoir qu'elle s’était mise en
sécurité toute seule sans qu'aucun circuit n'ai été conçut pour ça, je n'avais pas vu qu'une plaquette
de fraise (bois) etait usée et que la machine forçait ,jusqu'au moment ou elle s'est arrêté spontanément
avec le Estop actif !
Ce que je crois comprendre , c'est que le variateur de la broche a detecté une surintensité et il y a eu
propagation de la mise en veille du variateur (KEB S4) une sorte de variation suffisante pour mettre
le Estop au 0 volt , mais insuffisante pour déclencher les relais géneraux de sécurité secteur.

L'histoire est intéressante car d'une part la broche s'est arrété et aussi la cn sans qu'il y ait perte totale
de contrôle.
Ce phénomène était de plus reproductible.

Ce qui veut dire que l'on pourrait ,en plus ,ajouter une fonction de sécurité hardware en récuperant un signal
de sortie relai de variateur se mettant en défaut.(ce que je n'avais pas fait au préalable)

t.
 
sebastian
sebastian
Compagnon
3 Mar 2010
2 647
92
Bien sur, un post dédié à ta machine serait l'idéal !
ta 3D présage un beau projet !
j'avais oublié de dire qu'en + de l'arrêt d'urgence logiciel (sur mach3) j'ai monté un B.A.U annexe directement câblé sur la carte de contrôle qui gère l'arrêt de la broche et des moteurs.
avec 2M de câble pour être à l'aise… c'est bien pratique et sécurisant en + de l'arrêt logiciel.
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 296
Il me semble que l'arrêt dont vous parlez ne préserve qu'une partie des incidents potentiels.
Il est important de prévoir une coupure générale de l'alimentation électrique.
C'est simple à régler avec un relai ou le contacteur qui gère l'alimentation de la machine
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
De mémoire, en indus, un arrêt d'urgence ne doit pas passer par un quelconque logiciel, il doit agir directement sur l'alimentation générale, seule possibilité pour se prémunir de tous les pb, maintenant, en temps qu'amateur, on ne cours pas les mêmes risques.
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 296
En tant qu'amateur je ne me provenrait en rien d'un tel élément qui apporte un supplément de sécurité.
Souvent c'est dans l'atelier du bricoleur que les risques sont les plus grands, on ne dispose pas de tous les moyens d'une entreprise et on travaille souvent seul...
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
Il me semble même que l'arrêt d'urgence ne doit pas commander un relais à fermeture, seulement un relais NO, car en cas de coupure du fil le relais doit s'ouvrir afin de ne pas travailler avec un AU défaillant
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 296
Exact, tout comme les fins de course.
 
G
gralo
Compagnon
20 Jan 2010
505
31 et 46
Bonsoir

Si tu veux être dans la normes il faut que ton arrêt d'urgence soit câbler sur un contacteur qui coupe la puissance des mouvement dangereux (pour toi broche et CN) après un arrêt d'urgence la puissance doit être remise par un appuis volontaire sur un bouton poussoir (après avoir enlever l’arrêt d'urgence.)

les arrêts d'urgences doivent avoir des contact NC.

Ne jamais faire confiance a un logiciel ou un ordinateur.
 
R
reseda
Nouveau
14 Mar 2017
3
  • Auteur de la discussion
  • #14
Bonjour,

Je vais modifier mon installation selon vos conseils afin de couper la puissance des moteurs et d'activer le E-stop logiciel en cas d'arrêt d'urgence.

Si tu veux être dans la normes il faut que ton arrêt d'urgence soit câbler sur un contacteur qui coupe la puissance des mouvement dangereux (pour toi broche et CN) après un arrêt d'urgence la puissance doit être remise par un appuis volontaire sur un bouton poussoir (après avoir enlever l’arrêt d'urgence.)
Pour ma gouverne, est-ce tu connais le numéro de cette norme ou des textes au-quelles tu fais référence?

Merci à tous et bonne journée
 
Haut