(aide) Coaxialité de deux diamètre

  • Auteur de la discussion bartolom14
  • Date de début
B
bartolom14
Nouveau
26 Jan 2014
8
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour, je souhaite usiner un tube ( en faite c'est un canon pour le paintball, lanceur qui lance des billes peinture ) avec une perceuse a colonne. Je cherche à avoir un coaxialité entre les deux diamètres du tube. Mais je vois aucuns systèmes qui me permet de faire cette coaxialité. Je ne souhaite pas faire cet usinage sur un tour car je pense que le défaut sera plus important sur celui-ci.
Si certains on des idées ou que certains l'on déjà fait merci de me donné vos méthodes.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 504
bartolom14 a dit:
Je cherche à avoir un coaxialité entre les deux diamètres du tube.
Déjà une précision : les deux diamètres, c'est interne et externe ?
Et quelle précision de coaxialité demandez-vous au juste ? Sur quelle longueur ?
Je ne souhaite pas faire cet usinage sur un tour car je pense que le défaut sera plus important sur celui-ci.
Vous pouvez détailler ce qui vous fait dire ça ? :???:
De quelles machines disposez-vous ? Dans quel matériau allez-vous usiner ?
 
B
bartolom14
Nouveau
26 Jan 2014
8
  • Auteur de la discussion
  • #3
Je souhaite usiner sur une longueur d'environ 130 mm en diamètre intérieur dans de l'acier.
L'usinage sur un tour: je ne connais pas la coaxialité du diamètre extérieur avec l’intérieur d'ou le "je pense que le défaut sera plus important sur celui-ci".
Je n'est pas encore la machine mais je fais une recherche avant de me lancer dans l'achat d'une perceuse à colonne pour savoir si cette opération est possible avec une perceuse à colonne.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 039
F-69400 villefranche sur saone
comme dit précédemment, qu'est ce qui te fait dire que le tour sera moins précis que la perceuse
pour info, si tu veux faire une coaxialité entre de diametre inter et exter, ce sera difficile avec une perceuse , le trou que tu va agrandir sera centrer avec le trou existant, tu ne pourras pas récupérer le défaut de concentricité
 
B
bartolom14
Nouveau
26 Jan 2014
8
  • Auteur de la discussion
  • #5
Je dois mal m'expliquer, donc je cherche à agrandir un diamètre intérieur et avoir une coaxialité entre les deux diamètres intérieur. Le diamètre intérieur actuel fait 18 et je voudrais le passer a 19 sur une hauteur de 130. J’espère être plus clair :wink:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 039
F-69400 villefranche sur saone
dans ce cas tu peux faire un essai
 
B
bartolom14
Nouveau
26 Jan 2014
8
  • Auteur de la discussion
  • #7
Oui, mais est ce que le foret sera bien centré lors de la descente?
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 295
Namur (B)
Attention avec la colonne à forer!!
l'engagement est difficilement contrôlable, ce qui veut dire qu'en commençant à percer, la mêche va rentrer violement dans la pièce :axe:
La conséquence sera: destruction de la mêche et du canon. Ceci dans le meilleur des cas
Le scénario du pire c'est la pièce qui s'envole et va blesser quelqu'un
Passer de 18 à 19mm, ce n'est pas une mince affaire et franchement déconseillé à la colonne à forer
Il faut faire cela sur un tour ou une fraiseuse
Pour les problèmes de coaxialité, une bonne MàZ suivit d'un alésage à l'outil devrais vous rassurer
LeZap
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Il y a des moments où on lit de ces trucs ??????????????? :axe:
Un tour possède par construction une contre-pointe qui est parfaitement sur le même axe que le mandrin tandis qu'une perceuse à colonne n'a pas cela
Deuxièmement il est archi connu depuis des lustres qu'il vaut mieux faire tourner la pièce et avoir le foret immobile plutôt que l'inverse pour garder lors du perçage un bon alignement du foret avec l'axe idéal.
Sachez qu'un trou percé sur une grande longueur avec un foret hélicoïdal n'est absolument pas cylindrique. La consultation d'un catalogue sérieux indique la profondeur max de perçage d'un foret et cela s'exprime en fois le diamètre.
Prenez au moins un foret à trois lèvres pour faire votre réalésage on encore mieux mettre à la côte finale avec un alésoir.
Stan
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

Et un bout de tube de Ø 19 interieur ne fait pas l'affaire ??
Un petit croquis de ce que vous voulez faire serait bien !
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Je vois pas en quoi un dessin est nécessaire. Il a un tube qui fait 18 mm en inter et il veut réaléser à 19 mm de diamètre sur une longueur de 130 mm. Evidemment il veut conserver la coaxialité de l'alésage de 19 avec le diamètre extérieur existant.
Stan
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Mais si !!
Je presume qu'il veut pouvoir utiliser d'autres billes ( autre Ø ) à l'extremite du canon d'origine .
Pour cela une autre option est -peut etre- d'emmancher un bout de tube .
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 504
En plus de ce qui est dit au dessus, il faudrait aussi aborder le problème de l'ablocage de la pièce et de la rigidité de la table de la perceuse à colonne. Pas évident alors que ces deux points sont "naturels" sur le tour :wink:
 
B
bartolom14
Nouveau
26 Jan 2014
8
  • Auteur de la discussion
  • #14
Bonjour, après avoir mis le diamètre intérieur à 19 mm je pourrais mettre différent insert ( qui eu sont très bien calibré et un meilleur état de surface ). Pour l’arrêt en translation il ce fera naturellement avec la différence entre les deux diamètres intérieurs. je cherche juste un montage qui me permettra d'avoir une bonne coaxialité entre les deux diamètres intérieurs.
Pour sur un tour je ne vois pas le montage qui me permettra d'avoir une bonne rectitude et je pense que mon canon ne pourra rentrer dans le diamètre intérieur mandrin.
Mon canon mesure 250 mm de long et je pense que travailler à une telle distance du mandrin sans avoir un système qui me permet de maintenir mon canon prêt de la partie à usiner, me donnera une mauvaise coaxialité entre les deux diamètre intérieur.
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Ah, enfin on commence à avoir des précisions. Il est clair qu'un tube de 250 mm de long qui ne peut pas pénétrer dans le passage de broche d'un tour ce ne serait pas terrible MAIS ce sera toujours 10 fois mieux qu'avec une perceuse.
Donne ton tube à quelqu'un qui te fera ça aux petits oignons avec un tour de taille suffisante et à l'outil à aléser et basta.
Stan
 
B
bartolom14
Nouveau
26 Jan 2014
8
  • Auteur de la discussion
  • #16
Je pense pour le montage sur une perceuse utilise deux "V" en bois que je viens serrer avec l'étau pour maintenir mon canon lors de l'usinage. Est ce possible de procédé de cette manière sur une perceuse?
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 504
Mon canon mesure 250 mm de long et je pense que travailler à une telle distance du mandrin sans avoir un système qui me permet de maintenir mon canon prêt de la partie à usiner, me donnera une mauvaise coaxialité entre les deux diamètre intérieur.
C'est sûr mais :
- il faudrait savoir le diamètre extérieur dudit canon ET si autre chose empêche de l'engager dans l'alésage du mandrin et/ou de la broche du tour. Ce qui conditionnerait en partie le montage.
- sur un tour, on peut monter une lunette (fixe ou mobile) permettant de guider la pièce à distance du mandrin

Je pense pour le montage sur une perceuse utilise deux "V" en bois que je viens serrer avec l'étau
Alors là, bonjour la perpendicularité du perçage ... :eek:
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
+1 avec l'idée du tour.

La seule possibilité que je verrais sur une perceuse serait avec un équipement un peu spécial : un mandrin flottant et un foret/alésoir avec un pilote au diamètre du tube actuel (18mm).
Difficile à trouver (et rectifier un forêt pour faire un pilote à la place de la pointe me semble hors sujet ici).

Pour l'ablocage : insérer une pige rectifiée glissant gras dans le canon pour régler le parallélisme avec la descente de broche. On peut mettre la pige dans le canon, puis la serrer dans le mandrin et abloquer "autour" de cette position.
Un mandrin flottant sophistiqué comme le SMP a une compensation angulaire, ce qui assouplit (un peu !) l'exigence de parallélisme, c'est le pilote qui assurera le guidage.

Évidemment, je n'ai jamais testé ce montage ( :mrgreen: ), mais ça me semble assez réaliste (on refait des sièges de soupape comme ça, à ce qu'il me semble).

Conclusion : au tour, ce sera bien plus simple et bien moins cher en outillage !
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 295
Namur (B)
Bartolom, enlève de ton esprit la solution "colonne à forer" elle n'est pas bonne. POINT.
Pour usiner au tour un porte-à-faux de 250mm, on utilise une lunette fixe ou mobile
On centre la pièce au comparateur au 1/100ème de mm. Si la pièce est irrégulière, il existe des mandrins réglables à 4 mors
Bref, les solutions technique de qualité existe. Mais de grâce PAS à la colonne à forer, ce serait aléatoire même dans du plastique (et je suis sérieux)
Si tu habite en Belgique, fait un saut du côté de Namur, je t'arrange cela
LeZap
 
Haut