A quoi servent ces appareils ?

  • Auteur de la discussion Guydo67
  • Date de début
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 487
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir,

J'ai récupéré un certain nombre d'appareil de mesure et dans le lot il y en a dont je ne sais pas à quoi ils servaient.

Je présente le premier. J'espère être assez clair.

Le vernier (est-ce son nom?) du haut permet de déplacer le bloc montre ce qui fait aussi se déplacer la tétine du bas dans son manchon. Cette tétine est sur ressort et agit sur l'aiguille de la montre. Sa particularité c'est que les graduations du vernier sont du double de la réalité : si le déplacement est de 25 mm le vernier indique 50 mm. Ce vernier est équivalent à ce que l'on a sur un micromètre à la différence c'est que l'on a une double échelle en parallèle, de 0 à 50 et de 50 à 100. Par ailleurs autre différence c'est que la bague rotative est graduée de 0 à 100 et un tour est entre deux traits de l'échelle linéaire. L'échelle linéaire est graduée de 1 en 1 avec un trait alternativement d'un côté et de l'autre, comme sur un micromètre.
La montre est graduée de -10 à +10 et est donnée pour 0,01 mm par graduation. Au repos l'aiguille est comme sur la photo, à -10.

Toute info sur l'objet m'intéresse.

Merci d'avance, Guydo

Metrologie 1.jpg
Appareil 1
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 487
  • Auteur de la discussion
  • #2
Qui connait 2

Re,

Deuxième appareil.

Sa particularité : il n'a aucun réglage. La tétine du bas agit sur la montre. Contrairement à ce qui est indiqué sur la photo, après nettoyage la montre est à -0,05 au repos. Par contre le déplacement de la tétine du bas est très très dure, en plus le retour à -0,05 prend presque 1 minute quand on est à +0,05.

Si quelqu'un a une idée, merci d'avance, Guydo

Metrologie 2A.jpg
Cadran appareil 2

Metrologie 2B.jpg
Appareil 2
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 487
  • Auteur de la discussion
  • #3
Qui connait 3

Dernier appareil, un micromètre avec un cadran.
Pour l'instant l'aiguille du cadran est hors cadran quand il est non sollicité, mais si on mesure alors elle revient dans le cadran.

Quelqu'un a déjà vu?

Merci, Guydo

Metrologie 3A.jpg
Appareil 3A
 
clabaut
clabaut
Compagnon
16 Fev 2011
1 221
la croix en touraine 37150
Re: Qui connait 3

le micrometre ne possede pas de limiteur d effort comme sur tout les autres donc le cadran servait pour une bonne precision a limiter l effort sur la piece
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 487
  • Auteur de la discussion
  • #5
Re: Qui connait 3

Merci clabaut. Donc l'aiguille remplace la seconde molette d'entrainement qu'il y a en général sur les micromètres ( d'ailleurs, ici il n'y en a pas).

Guydo
 
clabaut
clabaut
Compagnon
16 Fev 2011
1 221
la croix en touraine 37150
Re: Qui connait 3

tout a fait
 
demoniakteam
demoniakteam
Compagnon
17 Jan 2008
2 441
Doubs
Re: Qui connait 3

C'est pour faire du controle en série, une sorte de calibre réglable amélioré. Tu règle la cote nominale sur la vis et tu lis -+ sur le cadran..
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 487
  • Auteur de la discussion
  • #8
comme tout a été mis dans le même sujet, tu parles de quel appareil demoniakteam?

Guydo
 
jms
jms
Modérateur
15 Mai 2009
9 114
22 et 81
Bonjour,

Tu as la réponse là :wink:


reponse.jpg
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 487
  • Auteur de la discussion
  • #10
Merci JMS.
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 487
  • Auteur de la discussion
  • #11
demoniakteam, tu ne penses pas que c'est "destructif" pour le micromètre de rentrer en force entre les touches pour chaque mesure ?

Guydo
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 132
F-69400 villefranche sur saone
Re: Qui connait 3

demoniakteam a dit:
C'est pour faire du controle en série, une sorte de calibre réglable amélioré. Tu règle la cote nominale sur la vis et tu lis -+ sur le cadran..
je suis d'accord
au début,sur la première photo, je me demandais ce que c'était, et puis en voyant le palmer,j'ai compris
le premier appareil sert pour mesurer les alésage , ou plutôt, pour comparer
l'appareil est donc réglé a la cote de contrôle et on vérifie l’écart par rapport à cette cote
 
demoniakteam
demoniakteam
Compagnon
17 Jan 2008
2 441
Doubs
Guydo67 a dit:
demoniakteam, tu ne penses pas que c'est "destructif" pour le micromètre de rentrer en force entre les touches pour chaque mesure ?
Je ne pense pas car la touche de gauche a une certaine course qui correspond a la plage de mesure du cadran..

Bon maintenant si tu essaie de mesurer une pièce de 24mm avec le calibre réglé a 18mm, je ne garantis rien :lol:
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 487
  • Auteur de la discussion
  • #14
Bonjour,

Pour le premier appareil Dodore propose un appareil à mesurer les alésages. Je ne pense pas d'une part parce que du côté de la vis de réglage (donc à l'opposé de la touche sur ressort) il y a une vis de montage en bout et pas une touche arrondie en acier spécial et d'autre part parce que l'appareil fait une vingtaine de cm et que sa plage de mesure est 0/50 et 50/100 mm.

Donc si d'autres idées émergent je suis toujours preneur, pour le second appareil aussi.

Je peux fournir d'autres photos si nécessaire.

Merci d'avance, Guydo
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 185
entre Savoie et Isère
Bonsoir,
Je ne connais pas ces appareils, donc ce que je propose ne découle que d'hypothèses :

le N°1 a un vernier qui indique le double du déplacement : Ne serait-ce pas comme sur le transversal de la plupart des tours où l'on se déplace selon le rayon alors qu'on affiche la cote au diamètre ? Pour expliquer cette particularité, je pencherais pour le contrôle de diamètres sur des pièces prises entre pointe. C'est un montage qui peut aussi permettre la mesure de la flèche avant redressage sur les pièces entre traitements thermiques et rectif (cas des alésoirs)
Le fait d'avoir deux échelles vient peut être de deux positions différentes de montage sur le même dispositif.

Pour le N°2, le manque de vernier vient peut-être du fait que ce comparateur doit être monté sur une sorte de colonne réglable qui permet son positionnement précis. Le retour très lent à la position repos est peut-être voulu comme un amortissement pour protéger le comparateur du choc qui aurait lieu à chaque enlèvement d'une pièce mesurée. Cette fonction serait un peu comparable à ce que fait la glycérine dans un manomètre stabilisé.

Bonne continuation dans cette recherche. Papeteme
 
D
delgwen
Apprenti
18 Oct 2011
203
Près de Rennes en Ille et Vilaine
Bonsoir ,

Ne serait ce pas une jauge de profondeur ?
Il y a un piquage d'angle (en rouge) , je pense que c'est pour emmanché à fond dans un alésage .


Guénaël
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 487
  • Auteur de la discussion
  • #17
Merci papeteme pour ces idées.

delgwen, je pense comme toi que cela devait s'emmancher quelque part, c'est pourquoi j'en ai fait avec un support de perceuse un système de vérification de mesure.

Guydo

Mesure1.jpg
 
D
delgwen
Apprenti
18 Oct 2011
203
Près de Rennes en Ille et Vilaine
Sympa ta petite colonne . :tumbsupe:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 132
F-69400 villefranche sur saone
bonsoir

pour le premier je pensais à ça
mais avec sur ton appareil un système "comparateur pour le contrôle rapide


-2CmIXIAMAIybfNH4Xn5RQDUxyuuxKUnASi1mgQbbs4y2m4HIg.png

ou


pour le deuxieme



a un appareil pour contrôler la hauteur de piston mais toujours avec un système de contrôle rapide


bon ben je me suis planté j'ai essayé de supprimer mon message mais pas possible
par contre j'ai apris à insérer une image
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 185
entre Savoie et Isère
Bonjour Guydo,

Ce que tu as fait avec ton support de perçage c'est un peu la colonne de mesure que j'évoquais à propos du N° 2 qui lui n'a pas de vernier ni d'indication chiffrée de cotes. Sa seule indication chiffrée étant un écart en 100ème par rapport à un zéro. Zéro qui peut être préalablement calé par interposition de câles étalon entre la touche du comparateur et le marbre qui porte la colonne.

Le N°1 a des valeurs chiffrées (par exemple 45,5) sur son vernier : cela implique qu'il soit monté toujours en butée dans le dispositif qui l'accueille (d'où la piqure d'usinage signalée par notre collègue). Par contre il doit être accueilli dans 2 canons différents décalés de 25 mm : un de 0 à 50 et l'autre de 50 à 100.
Je répète que ce ne sont que des hypothèses au vue des caractéristiques des objets que je ne connaissais pas auparavant.

Au sujet du vernier qui affiche des valeurs différentes de celles de son déplacement, différentes mais proportionnelles, je citerais comme exemple le vernier des palmers avec touche en vé qui servent à mesurer le diamètre des tarauds ou fraises à 3 lèvres. Leur vernier affiche directement le diamètre alors que le déplacement n'a été que de la hauteur du triangle constitué par les 3 points de contacts. J'ai un palmer de ce type et je pourrais mettre une photo si nécessaire.

C'est vraiment plaisant ce petit jeu de devinette, souhaitons qu'un jour un sachant puisse nous éclairer.
Bien cordialement. Papeteme.
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 487
  • Auteur de la discussion
  • #21
Merci papeteme pour les commentaires.

Ce qui me chagrine un peu pour le 2 c'est la force qu'il faut appliquer pour faire bouger l'aiguille et le temps de retour. Ceci ne vient pas de la montre car j'ai séparé le pied de la partie noir "mesure" et la montre est hyper sensible. Le pied je l'ai laissé trempé, huilé, wd40té mais rien n'y fait cela ne s'améliore pas. La question reste donc : est-ce normal, et dans ce cas pourquoi (c'était aussi une des raisons d'avoir ouvert ce poste), est-ce anormal et dans ce cas que vais-je encore pouvoir faire pour le "dégripper".

Dans l'attente d'autres commentaires éclairés.

Guydo
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 185
entre Savoie et Isère
Bonsoir Guydo,
Appareil N°2 : Maintenant que tu as séparé la montre du canon et que tu as identifié que la dureté venait de la partie basse, les ''suspects'' sont moins nombreux et il va bien falloir qu'ils se ''mettent à table'' et nous livrent leurs secrets.
La dureté est toujours présente, mais qu'en est-il de la lenteur du retour ? Est-elle toujours présente ?

Il s'agit de deux caractéristiques bien différentes dont les origines sont surement très différentes.
Je m'explique : un déplacement très dur peut être dû à une friction trop importante entre pièce mâle et femelle. Causes : jeu diamétral trop réduit, gommage, pièces tordues, effet de ventouse par trou d'évent obturé, etc .............
Un retour ralenti de façon aussi importante que tu le signales fait vraiment penser à l'action d'un dispositif amortisseur et ralentisseur, un peu comme un ferme-porte hydraulique.Je ne vois que la présence d'une telle fonction pour ralentir autant le retour.

Si tel est le cas, il doit y avoir dans cette partie basse des détails qui pourraient conforter ou annuler cette idée. N'aurais-tu pas par exemple une vis qui fasse bouchon d'un réservoir d'huile. Après dépose de la montre, peux-tu extraire la tige qui coulisse dans le fourreau ?
Quelques photos nettes de cette partie basse pourraient aider à l'échange entre nous.
Bonne soirée. Papeteme.
 
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 487
  • Auteur de la discussion
  • #23
Bonsoir papeteme,

Voici enfin les photos.

Sur la première on voit la touche interne qui fait le mouvement sur la montre. Cette touche fait environ 3 mm de diamètre.
Sur la seconde photo on voit l'autre bout, qui sert donc de palpeur. La touche fait environ 8 mm de diamètre et le cylindre externe 12,4 mm. On voit que la touche est entourée de deux cylindres qui ont une encoche. Ces deux cylindres sont bloqués par les deux vis dont on voit les logements sur le côté gauche. Ces deux vis n'ont pas la même taille et doivent donc prendre à des profondeurs différentes. Ces deux cylindres sont difficile à bouger, mais j'ai réussi un peu en utilisant les encoches que l'on voit. Le plus interne en le déplaçant permet d'ajuster le zéro de la montre, l'autre je n'ai pas trouvé.

Voilà ce que je peux en dire. J'ai laissé tremper ce pied dans du gasoil, dans de l'huile de vaseline, et je l'ai imbibé de WD40 mais je ne suis pas arrivé à favoriser le déplacement de ces cylindres, ni à démonter plus.

Guydo

Tige interne.jpg


Touche, 2 tubes, 2 vis.jpg
 
Haut