1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)

Discussion dans 'Electronique' créé par xi, 2 Septembre 2016.

  1. xi

    xi Apprenti

    Messages:
    145
    Inscrit:
    21 Octobre 2010
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    IMG_4737.jpeg

    Bonjour,

    J'ai "récupéré" une alimentation de laboratoire stabilisée de forte puissance : 0 à 300V, 0 à 5A ! Soit 1.5kW en sortie, de quoi faire tout un tas d'expériences sympas :P

    La bête utilise une pré-régulation à base de thyristors coté primaire du transformateur, puis une régulation linéaire classique coté secondaire du transfo.

    La marque de l'alimentation est P. Fontaine, d'après ce que j'ai vu ils ont été rachetés par Sodilec par la suite, et puis ca a plus ou moins disparu. La référence de l'alim est MT 30050 (300V 5A).
    Je cherche désespérément un schéma de cette alim ou d'une similaire de marque Fontaine ou Sodilec, utilisant une pré-régulation à thyristors (je sais qu'il existait des 500V 2A aussi, des 150V 5A, ...). C'est assez difficile à dépanner, car il y a très peu de cartes électroniques et beaucoup de fils qui partent dans tous les sens, qui plus est ils sont saucissonnés avec un serre-cables tous les 2mm, donc c'est très difficile de les suivre :smt100

    Les symptômes actuels sont :
    1) La tension de sortie reste à 0V et le voyant régulation en courant est allumé. Ceci dit, je l'ai vu s'éteindre (et le voyant régulation en tension s'allumer) en baissant la tension au max, ce qui me fait dire que le système de régulation fonctionne plus ou moins, mais qu'il y a un problème avec la mesure / régulation de courant. J'ai vérifié plusieurs choses, dont le shunt de mesure de courant (il a l'air bon, 0.22 Ohms) et les transistors (à priori pas de court-circuit).
    Le système de pré-régulation semble plus ou moins fonctionner, vue que j'avais environ 30V aux bornes des gros condos, en demandant 0V en sortie.

    2) Depuis tout à l'heure j'ai des crépitements coté primaire / thyristors, ce qui n'est pas forcément anormal, mais ca a quand même fini par faire sauter le disjoncteur thermique de la pièce.

    Un schéma m'aiderait grandement, notamment je ne sais pas comment est fait l'asservissement entre le secondaire et le primaire (je ne vois aucun élément d'isolation pour mesurer la tension coté secondaire et passer l'info au coté primaire).

    Merci pour vos infos ! Si quelqu'un a le schéma sous forme papier, je suis prêt à le payer pour qu'il me le scanne :wink:

    Vue globale de l'intérieur :
    IMG_4739.jpeg

    L'énorme transfo et la pré-régulation avec deux thyristors sur la gauche :
    IMG_4742.jpeg

    Le petit pont de diodes (les condos MKP ne sont pas très en forme) :
    IMG_4745.jpeg
     
  2. metalux

    metalux Compagnon

    Messages:
    2 245
    Inscrit:
    11 Janvier 2009
    Localité:
    nord
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    bonjour
    belle bête que tu as là, j'en connais plus d'un qui serait intéressé car monter si haut en tension a cette intensité ce n'est pas rien :shock:
    Les alims de la marque Fontaine ( qui ne date pas d'hier ) ont été une référence (pour ne pas dire la référence ! ) de bon nombre de labos.
    On joue sur la tension du primaire du transfo ce qui évite d'avoir une multitude d'enroulements au secondaire et donc moins de perte par effet Joule.
    Vu l'âge c'est encore une conception a composants discrets mais tu as peux être dans la régulation secondaire un circuit intégré type UA723 LM723.. très classique

    pas de schéma malheureusement, mais en mp je te donne un contact qui pourrait peut être avoir çà puisqu'il en a possédé.

    au cas ou tu veux t'en séparer, fais moi signe ..:wink:
     
  3. xi

    xi Apprenti

    Messages:
    145
    Inscrit:
    21 Octobre 2010
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    Merci pour tes infos !

    Effectivement c'est une conception à composants discrets (sauf si le UA723 est en boitier métal style TO39, mais je ne pense pas vu le nombre de pattes).
    J'ai commencé à relever le schéma de la carte de commande des thyristors : en fait il y a bien une isolation entre le secondaire et le primaire pour la commande des thyristors : ce que j'avais pris pour une self de filtrage (on l'apercoit sur ma 2ème photo : le composant cylindrique vert, sous le thyristor) est en fait un petit transfo à 3 enroulements : 1 pour la commande et les deux autres pour attaquer la gachette des thyristors :) Je vais terminer de relever le schéma de cette carte puis mettre l'oscillo dessus pour voir ce qui se passe (je n'ai plus de tensions sur les gros condos chimiques depuis hier, et ils ne sont pas en court-circuit, car j'arrive à les charger normalement avec une autre alim et ils mettent longtemps à se décharger).

    Et non je ne pense vraiment pas m'en séparer :lol:
     
  4. midodiy

    midodiy Compagnon

    Messages:
    3 187
    Inscrit:
    24 Septembre 2009
    Localité:
    Reims
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    D'experience sur ces vieilles alim, ce qui lache en premier, c'est les 2 potentiometres de reglage tension et intensité...
     
  5. metalux

    metalux Compagnon

    Messages:
    2 245
    Inscrit:
    11 Janvier 2009
    Localité:
    nord
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    oui effectivement ca beau être des ajustables de qualité (Cermet ) un bon coup de bombe de nettoyage ne serait pas du luxe, voir un remplacement
     
  6. midodiy

    midodiy Compagnon

    Messages:
    3 187
    Inscrit:
    24 Septembre 2009
    Localité:
    Reims
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    Souvent les potentiometres sont etanches, il faut percer un petit trou du diametre de la canule de la bombe F2...
     
  7. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 363
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    Désolé messieurs mais je ne vous donnerai pas mes électroniques anciennes à restaurer.
    Perso je commencerais par la prise secteur et son (ses) fusibles ensuite le circuit sur le primaire du transfo en débranchant le secondaire avec vérification à l'oscillo bien sûr qu'à tous les niveaux cela fonctionne. Entre autres il faut controler les transistors unijonction si le circuit de déclanchement des thyristors est fait autour. Et de proche en proche on progresse.
    Il est plus que probable, AMHA, que ce sont les thyristors qui ont laché. Les potar ce serait la dernière chose que je vérifierais.
    Stan
     
  8. osiver

    osiver Compagnon

    Messages:
    4 133
    Inscrit:
    7 Septembre 2013
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    Pour compléter : sur ces grosses alimentations, les thyristors ne servent pas à supprimer des enroulements du secondaire mais à abaisser la tension en entrée des transistors de régulation de sorte de diminuer la dissipation. Ex : Pour faire 300V en sortie il faudra dans les 310V au niveau des condensateurs. Sous 5A, on est à 50W dissipés dans les transistors. En l'absence de l'asservissement par les thyristors, à 200V on serait à 550W, à 100V 1050W ...
    En utilisant la régulation amont, on pourra maintenir de l'ordre de 10 à 20V entre entrée et sortie de la régulation linéaire.
    La régulation amont peut prendre deux sources de retour : la consigne de tension de sortie (potar, commande externe) ou la tension de sortie elle-même. Il est peu probable que ça puisse démarrer sans connexion du secondaire du transfo. :???:
     
  9. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 363
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    Si nécessaire on charge le secondaire avec une résistance.
    J'ai connu dans ma jeunesse une alimentation réglable en tension pour électro-aimant dont la régulation était à 10-4 et à l'époque il n'y avait que le 2N3055 pour faire ça. Ils étaient montés en // sur une "barre à eau" et la pré-régulation au primaire du transfo était faite par un variac triple asservi. Il fallut faire faire un branchement spécial directement sur le "norma-barre" du bâtiment car l'appel de courant était tellement fort. J'ai un Variac de 2kVA qui me fait sauter le disjoncteur aussi à sa mise sous tension tout comme j'avais une alim Lambda de 2 KW qui faisait de même ; pour la démarrer je l'alimentais avec un variac que je court-circuitait ensuite.
    Il faut voir si cette alim ne fait pas sauter ses fusibles aussi.
    Stan
     
  10. metalux

    metalux Compagnon

    Messages:
    2 245
    Inscrit:
    11 Janvier 2009
    Localité:
    nord
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    pour info quand je citait
    c'est que sur la majorité des alim variables si ton secondaire sort du 24v par ex et que ton réglage U est de 4v tu vas te retrouver a dissiper en pure perte et en chaleur 20v x Intensité ce qui est loin d'être négligeable, alors sur ce type d'alim n'en parlons pas ..

    je maintiens! un potard dont la piste est charbonnée ou le curseur oxydé et c'est les emmerdes assurées
     
  11. osiver

    osiver Compagnon

    Messages:
    4 133
    Inscrit:
    7 Septembre 2013
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    La question n'est pas là.
    Si la source du feedback est la tension de sortie (en fait, il est probable que ce soit une image de la tension entre entrée et sortie du régulateur linéaire), il faudra, ou que la partie régulation linéaire fonctionne, ou fabriquer une tension de feedback adaptée.
    Les potentiomètres défectueux, certes mais ce n'est pas par là que je commencerais :wink:
     
  12. xi

    xi Apprenti

    Messages:
    145
    Inscrit:
    21 Octobre 2010
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    Les potentiomètres sont des 10 tours bobinés, et je les ai vérifiés à l'ohmètre, à priori ils sont bons :wink:

    J'ai bien sur vérifié les fusibles, prise secteur et compagnie .... Comme je marquais dans mon 1er post : "le système de pré-régulation semble plus ou moins fonctionner, vu que j'avais environ 30V aux bornes des gros condos, en demandant 0V en sortie".
    Bon ca c'était avant hier, parce que maintenant j'ai 0V sur les condos.

    Il n'y a heureusement pas de transistor unijonction dans l'alim : que du classique, 2N2905, 2N2219 pour la carte de commande des thyristors.

    Maintenant que j'ai commencé à relever le schéma, je vais effectivement regarder à l'oscillo si la commande des thyristors est bien envoyée, et si c'est le cas, me pencher sur les thyristors (question : un thyristor ca "meurt" plutôt en court circuit ou plutot sans faire de vagues ? En tout cas ils ne sont pas en court-circuit à l’ohmmètre ...)

    C'est exactement ca, et entre-temps j'ai pu voir que l'asservissement se faisait en mesurant la tension de sortie à priori :wink:
    (en tout cas, il y a deux fils qui partent des gros transistors de régulation linéaire et qui vont vers la carte de commande de thyristors, donc j'ai toutes les raisons de penser qu'ils servent à mesurer la différence de tension qu'il y a entre l'entrée et la sortie du régulateur linéaire, et qu'ils agissent sur la commande des thyristors pour effectivement maintenir une tension adéquate à l'entrée du régulateur linéaire :))

    Cf mon premier post : l'alim marchait plus ou moins, juste la régulation de courant qui était tout le temps allumée. Puis elle a fait sauter le disjoncteur thermique une fois comme je disais. Je l'ai redémarrée au Variac et depuis plus de bruit ni de disjoncteur qui saute.
    La résistance sur le secondaire ne fera pas démarrer l'asservissement, il y a un retour du secondaire vers le primaire pour que le circuit de commande des thyristors sache ce qu'il doit faire (commander plus ou moins les thyristors). Si je commence à débrancher le secondaire sans comprendre comment est faite la régulation, c'est un coup à tout cramer car la carte de commande des thyristors pourrait faire n'importe quoi.
     
  13. metalux

    metalux Compagnon

    Messages:
    2 245
    Inscrit:
    11 Janvier 2009
    Localité:
    nord
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    je parle des ajustables sur la carte, ils sont bien visible sur les photos ( les blancs )

    une telle alim pour un particulier n'est pas banale, tu en as un usage spécifique ?
     
  14. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 363
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    Régulation = asservissement = boucle fermée = chien qui se mord la queue. Pour ausculter chaque partie il faut ouvrir la boucle donc ici savoir quel signal est pris en sortie et envoyé à l'entrée et c'est là que je couperais la boucle en injectant un signal stable vers l'entrée avec une pile par exemple. Si la tension en sortie est stable (c'est ce que "dira la pile") tout doit être figé et mesurable.
    Je ne fais que donner des pistes de réflexion car j'ai jamais cru aux "consultations médicales" par internet.
    Stan
     
  15. xi

    xi Apprenti

    Messages:
    145
    Inscrit:
    21 Octobre 2010
    Un joli petit monstre ... en panne ! (alimentation)
    Ah ok !
    Pas vérifié ceux là effectivement. Ils ont l'air de bonne qualité, mais effectivement on ne sait jamais.

    Pas d'usage spécifique, mais un usage général : ca m'aurait servi récemment pour dépanner un convertisseur 12-220V par exemple : je l'aurais branché à la place de l'élévateur de tension pour pouvoir débuguer la partie découpage sans rien griller, grace à la limitation de courant.
    Peut être que je m'intéresserai aux tubes un jour aussi :wink: Il me semble que c'est dans ces tensions là.
     
Chargement...

Partager cette page