1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Rénovation Deckel FP1 Mic_83

Discussion dans 'Fraiseuses' créé par MIC_83, 3 Avril 2014.

  1. MIC_83

    MIC_83 Modérateur

    Messages:
    1 999
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Localité:
    VAR
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    Bonsoir à tous et toutes,

    Pratiquement six ans après son acquisition, me voilà enfin à disposer de temps pour remettre en route la belle ! :roll:
    Vu qu'elle n'a jamais tournée chez moi, elle ne pouvait fonctionner qu'en 400v que je n'ai pas.
    Il a bien fallu commencer pas le début, à savoir l'armoire électrique générale pour toutes les machines qui a fait l'objet d'un post Dans la rubrique électricité.
    Puis, comme j'avais surtout besoin d'un tour avec des capacités supérieure à mon Emco C8, c'est le Haulin qui à bénéficié en priorité de mon attention.
    Sa rénovation se fera plus tard car tel quel il est fonctionnel.

    Avant d'aller plus loin, j'ai besoin d'avis éclairés des utilisateurs de Deckel FP1 et d'autres bien sûr !
    En effet, plutôt que de démonter entièrement la machine, je préfère procéder par étapes en privilégiant d'abord une mise en route minimale.
    Pour ce faire, j'ai désolidarisé la boite des avances et la pompe de lubrification en enlevant provisoirement la chaine d'entrainement qui lie tout ce petit monde.
    Ceci afin d'isoler des bruits anormaux qui pourraient se manifester.
    Donc, telle quelle, seule la boite à vitesse des broches et la broche horizontale sont entrainées, la broche verticale n'étant pas difficile à enlever ou remettre.

    J'ai constaté un sifflement aigu sur le bélier de la broche verticale (la tête n'était pas monté), après démontage de l'arbre d'entrainement du bélier, le roulement avant qui est sur le pignon conique "gratte" et surtout la butée à bille qui se situe juste derrière est quasiment sèche et les billes sont bleuies.
    A l'arrière au niveau du pignon qui engrène sur la broche horizontale, l'arbre repose sur une cage à aiguilles ou un semblant de graisse semblait présente, les portés sont nickel.
    En regardant ce montage je ne vois pas comment la cage à aiguilles et les roulements avant pourraient recevoir de l'huile remontant par le pignon arrière vu qu'il est encapsulé dans un déflecteur.
    Par l'avant une plaque de forme triangulaire bloque le roulement avant dans le logement du bélier et le pignon spiro-conique masque le tout.
    Le roulement avant monté d'origine n'est pas de type étanche.

    Je vais remplacer les roulements abîmés, le roulement avant neuf est étanche.
    J'ai joint un pdf de l'ensemble tête et bélier
    Votre avis si vous avez déjà fait cette opération : graisse ou huile ?
    Je garde mon roulement avant "étanche" ou je dépose les flasques ?
    Les docs Deckel ne précisent rien pour le bélier de cette broche verticale.
    Les anciens modèles comportaient un "graisseur" au niveau de chaque palier !

    Perçage et taraudage de l'obturateur à l'arrière​
    [​IMG]

    [​IMG]


    Extraction de l'obturateur par appui sur une entretoise​
    [​IMG]


    L'obturateur retiré, il est épais​
    [​IMG]


    L'ensemble déposé​
    [​IMG]


    Le déflecteur d'huile qui encapsule le pignon avec la bague ajusté qui bloque la cage à aiguilles​
    [​IMG]


    La butée à billes qui a eu chaud !​
    [​IMG]
    Voir la pièce jointe Deckel FP1 _ tête_SK40.pdf
     
  2. MIC_83

    MIC_83 Modérateur

    Messages:
    1 999
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Localité:
    VAR
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    Bonjour à tous et toutes,

    Toujours pas d'avis sur mes premières interrogations ?
    Les Deckelistes vous dormez ou quoi ? :mrgreen:

    Première étape pour effectuer une remise en route de la machine.
    Le Moteur électrique qui a bien besoin d'une révision !
    Entre la pose à la "va que je te pousse" sur son support, le montage de la poulie sur l'arbre à peine serré, les roulements qui chantent et le bornier cassé voilà pour ce qui se vois.

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]


    à l'intérieur pas de mauvaise surprise, le stator est propre et bien imprégné, les sorties de câbles sont bien protégées et les isolants des câbles en bon état​

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]


    Le coté poulie de l'axe moteur scié à l'arrache​
    [​IMG]

    Une reprise de l'extrémité sur lunette fixe, dressage la face​
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]


    Les roulements aux dimensions pas courantes (surdimensionnés) pour un moteur électrique d'après mon fournisseur​
    [​IMG]

    [​IMG]


    Montage des roulements à la presse après fabrication de manchons d'appui sur les bague intérieures dessus et dessous​
    [​IMG]


    Une vue de la fixation "plus conforme" de la poulie en buté sur une entretoise réalisée sur mesure et une vis à l'avant avec une grosse rondelle d'appui centré (alésage de 4mm) sur l'axe​
    [​IMG]


    Le bornier remplacé, la taille de la boite est juste, le câblage est en 4mm², je n'est pas plus petit en câble blindé​
    [​IMG]


    Problème de transfert d'images sur le serveur, rien n'apparait ! :twisted:
    Edit: résolu, merci Rama c'est moi qui est fait une bourde dans la copie des liens !
     
  3. demoniakteam

    demoniakteam Compagnon

    Messages:
    2 374
    Inscrit:
    17 Janvier 2008
    Localité:
    Essonne
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    En effet!

    Pour le roulement, j'aurais tendance a dire; si il y a un système de lubrification prévue a cet endroit tu enlève les flasques. Sinon mieux vaut les laisser sachant qu'il sont censé être plus ou moins graissé a vie. Après je n'ai plus trop tout ça en tête, l'huile qui remonte et est projeté n'atteint elle pas cette zone?

    Ton post va me motiver pour avancer sur ma FP2 qui attend depuis un bout de temps que je finisse de m'occuper d'elle :smt003

    Charles
     
  4. MIC_83

    MIC_83 Modérateur

    Messages:
    1 999
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Localité:
    VAR
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    Bonjour Charles,

    Merci pour ta réponse mais honnêtement je pense qu''il lui faudrait beaucoup de bonne volonté à cette huile pour venir lubrifier la cage à aiguilles arrière qui est normalement immobilisée en translation par une bague d'arrêt ajusté.

    Je propose un scénario :
    En admettant que l'huile qui remonte par le pignon se centrifuge autour du pignon et se projette sur le déflecteur, qu'une bonne partie redescende pas l'ouverture du bas du déflecteur (passage du pignon).
    Celle qui reste "retombe" sur l'arbre et par un effet d'hélice (arbre en rotation) pénètre au travers de la bague d'arrêt ajusté vers la cage à aiguille.
    Plausible ?

    Pour les roulements avant :
    Un coup de burette d'huile (broche en rotation) par le dessus de la broche verticale qui redescend par le logement de la clavette, se centrifuge en partie au niveau des butés à billes (imprégnation du feutre au dessus de la première buté à bille) et "arrose" le couple spiro-conique.
    L'huile passe l'entre-dents du couple spiro-conique et descend à l'arrière du pignon ( la pente s'y prête) et est projeté vers le roulement à bille monté sur le pignon.
    Jusque là, je pense que c'est réaliste.
    Là ou ça se corse c'est pour la buté à billes derrière le pignon du bélier.
    En effet l'arbre comporte un épaulement sur lequel est en appui une rondelle rectifiée + la buté à bille.
    Je vois pas comment l'huile pourrait passer ces obstacles !
    Et l'huile venant du palier arrière me parait tiré par les cheveux.

    Peut être qu'une mise en situation pourrait permettre de valider ces hypothèses si la quantité d'huile qui remonte est suffisante pour être visible à l’œil nu.
    D'autres réflexions seraient les bien venues.

    Merci pour votre participation
    A+
     
  5. MIC_83

    MIC_83 Modérateur

    Messages:
    1 999
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Localité:
    VAR
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    Étape deux :
    Une fois le moteur terminé, sa liaison/fixation sur son support est à revoir car il reposait sur des "cales" improvisées (tube de 20x20) et des tiges filetés dont les perçages ne coïncidaient pas vraiment.
    De plus le moteur se situait trop haut par rapport au passage de la poulie aménagé dans le carter arrière.
    La dimension de la courroie qui était en place : 17x 1400mm me semblait un poil courte.

    Une vue de comment le moteur était fixé​
    [​IMG]

    [​IMG]


    J'avais à ma disposition deux courroies en 17mm : une de 1422 et une autre de 1550mm, c'est cette dernière qui est en place car plus simple pour la remettre sur la poulie moteur qu'il faut relever pour passer la courroie dans la gorge de la poulie. Le bougre est très lourd et on à vite fait d' y laisser un doigt.
    Si le moteur est trop haut, lors de son inclinaison vers l'arrière, la poulie bute sur le haut du carter et on ne peut passer la courroie dessous. Tel quel, la marge est suffisante et le débattement du support qui fait aussi office de tendeur le permet (deux trous taraudés par coté et à hauteurs différentes pour poser les vis de serrage de l'équerre sur le bâti).

    Alignement du moteur déterminé par la courroie traçages sur l'équerre​
    [​IMG]


    Le fameux passage de la poulie à travers le carter arrière​
    [​IMG]


    Détail de la fixation de l'équerre sur le bâti, le réglage se situe au milieu les vis sont sur les perçages hauts. J'ai confectionné des grosses rondelles épaisses et réalisé des entretoises de guidage entre les vis de fixations et les lumières vraiment trop larges. Si on n'y prend pas garde lors du desserrage/serrage des vis de fixation l'équerre a tendance à se décentrer avec le poids du moteur​
    [​IMG]


    Grâce aux entretoises le moteur reste parfaitement centré​
    [​IMG]


    J'ai usiné de nouvelles cales, percées et fixées au moteur puis, reporté les perçages de ces dernières sur l'équerre moteur dans sa position définitive puis taraudages de l'équerre.Le moteur est maintenant solidement et précisément arrimé​
    [​IMG]
     
  6. MIC_83

    MIC_83 Modérateur

    Messages:
    1 999
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Localité:
    VAR
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    Étape trois :
    Après avoir longuement réfléchi à l'emplacement du coffret de l'armoire auxiliaire et afin d'éviter que des câbles trainent de façon trop disgracieuse de part et d'autre de la machine.
    Je ne souhaitais surtout pas empiéter sur un des coté exposé aux copeaux et garder un équilibre esthétique..

    J’ai déposé l’équerre support moteur pour usiner quatre emplacements parallèle au plan de joint coté moteur pour y loger des pattes de fixations vissées dans l’équerre.​
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]


    Cette référence établie, remontage de l’ensemble, pose des "pattes" préalablement percées et réalisation d’un châssis en tubes 35x20mm soudés dédié au coffret.
    [​IMG]


    La place étant compté, le coffret est monté sur charnières pour une facilité d’accès.
    Notez la patte pliée qui maintient le coffret dans cette position pour intervention. En position « normale » le coffret est à l’aplomb du moteur et verrouillé.
    [​IMG]

    [​IMG]
     
  7. MIC_83

    MIC_83 Modérateur

    Messages:
    1 999
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Localité:
    VAR
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    Étape quatre :

    Il manque le tableau de commandes pour câbler et malgré pas mal de recherches sur le net pour trouver de l'inspiration, j'ai rien vu de transcendant !
    J'ai longtemps hésité sur le choix de l'emplacement le plus judicieux du support de bras articulé.
    Le plus approprié m'a semblé être l'arrière du bélier de la broche horizontale.
    En effet, ça permet au bras de suivre l’avancée ou le recul du bélier laissant le pupitre toujours à porté de main.
    J'avais à ma disposition deux supports aluminium anodisé noir (provenance guides de portes de bus automatique).
    Après une brève présentation sur le bélier, la face supérieure de ce dernier étant inclinée, je devais reproduire cette inclinaison sur le support afin qu'il soit perpendiculaire.

    calage, bridage et usinage du support​
    [​IMG]

    [​IMG]


    Le positionnement étant correct, perçages, taraudages, fixation par trois CHC de 8mm​
    [​IMG]

    [​IMG]


    Je passe sur la réalisation du bras et de la chape qui supportera le pupitre sauf si cela vous intéresse.

    Fixation de la chape sur le pupitre​
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]


    Perçages à la scie cloche des logements des commandes​
    [​IMG]

    [​IMG]


    Voilà le pupitre terminé et en place, la partie supérieure va accueillir l'écran d'une visu, le bras et le support sont en rapport avec le poids à supporter​
    [​IMG]
     
  8. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 208
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    Bonsoir,
    mon avis suite à ta demande :wink:

    Cette coupe montre la présence d’un huileur pour le roulement arrière
    Si ta version de Deckel correspond à cette coupe, je serais partisan d’une lub
    périodique à l’huile qui, par gravité, migrera jusqu’à la butée etc.

    Si pas de huileur, tous les composant de l’arbre seraient à graisser suivant
    la même procédure et périodicité que la broche.

    deckel1.jpg
     
  9. MIC_83

    MIC_83 Modérateur

    Messages:
    1 999
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Localité:
    VAR
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    Merci Gaston,
    Comme il n'y a pas d' huileurs, je ferais un graissage tel que préconisé pour la broche.
    Donc, je laisse les flasques sur mon roulement étanche qui va remplacer le roulement derrière le pignon spiro-conique qui était "ouvert" à l'origine ?

    A+
     
  10. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 208
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    Oui tu laisses les flasques…

    Et pour info, il est préférable de monter tes roulements à chaud plutôt qu’à la presse
    (roulement posé sur un fer à repasser retourné et réglé à une centaine de degrés)
     
  11. MIC_83

    MIC_83 Modérateur

    Messages:
    1 999
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Localité:
    VAR
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    Gaston,
    Si tu fais référence aux roulements de l'axe moteur, on va dire que le montage n'était pas très "serré", l'aiguille du mano n'a même pas oscillé.
    Pour ceux sur la machine c'est glissant juste.

    Merci
    A+
     
  12. Ambiorix

    Ambiorix Ouvrier

    Messages:
    459
    Inscrit:
    11 Mars 2008
    Localité:
    Hesbaye liégeoise
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    Bonsoir Michel,

    Je t'ai en partie répondu via MP ,en réponse au tiens.Puis je suis revenu ici car quelque chose m'intrigue et comme depuis tout à l'heure le topic s'est enrichi de nombreuses photos,je crois avoir ma réponse.Ayant vu ce midi les photos de la tête verticale j'ai cru que ta FP1 était approximativement de la même époque que la mienne.
    Si je lis bien le numéro de série de la tête verticale 2113/123689 (peux tu confirmer)cela signifie que cette tête est nettement plus récente que ta machine d'où l'absense de graisseur,car elle ne tourne pas sur un palier lisse mais sur un roulement a aiguille NK 29/20.Pour voir cette tête il faut consulter les documents sur les FP1 construction a partir de 1965.
    Ma machine plus récente, qui a une boîte 8 vitesses avec les sélecteurs rotatifs, a sa tête d'origine portant le n°2113/8065, tête plus ancienne que la tienne.
    La doc DECKEL précise que les têtes inférieures au numéro 2113/6641 tourne 1,6 fois plus vite, les machines avec boîte 6 vitesses ont la broches horizontales qui tourne plus lentement que la verticale (voir la plaque sur le bélier) or tu as une tête verticale plus récente prévue pour une machine a boîte 8 vitesses dont les broches horizontale et verticale tourne a la même vitesse(sauf si une série spéciale a été prévue pour remplacement sur le modèle précédent).
    Je pense que tu devrais aussi vérifié la vitesse de rotation réelle de ta broche verticale.
    A+
     
  13. MIC_83

    MIC_83 Modérateur

    Messages:
    1 999
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Localité:
    VAR
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    Bonjour à tous et toutes,

    Merci Ambiorix pour cet éclairage sur la Broche verticale, son N° est 2113/12369/80.
    Elle correspond à l'éclaté joint en pdf sur le premier post.

    Ma FP1 est une monte "panaché" la broche horizontale est en CM4 alors que la verticale est en SK40.
    Bien évidemment cette dernière n'appartient pas à cette machine. vu sont numéro de série 36229 qui la situe au alentour de 1964.
    Je suis contraint d'avoir des portes-outils pour les deux broches ce qui n'est pas top.
    D'ailleurs, je ne désespère pas de trouver ou échanger ma broche horizontale CM4 contre une en SK40, avis aux possesseurs de pièces Deckel.

    Concernant les vitesses des broches, l'horizontale est sensée tourner au maximum à 1200 tr/mn et la verticale à 1900tr/mn si je me réfère à la plaque sur la tête verticale.
    La boite à vitesses des broches est bien une 6 rapports.
    Le rapport de démultiplication entre les deux broches :
    La broche horizontale à un pignon de 53 dents, la verticale de 39 dents le rapport est de 53: 39 = 1.358.
    Si la broche horizontale tourne au maximum à 1200tr et la verticale est annoncée à 1900 tr le rapport devrait être de 1.58 !
    Là on est pour la verticale à 1200 x 1.35 = 1620 tr. :roll:

    Il y a un blême, du coup, j'ai revérifié tous les rapports du moteur jusqu'à la broche horizontale, à vérifier si il n'y a pas d'erreurs :
    - Le moteur tourne (en théorie) sur la GV à 1420 tr/mn.
    - Le rapport de démultiplication entre le moteur et l'entrée de la boite à vitesse des broches se fait par poulies via la courroie.
    - La poulie moteur fait 120mm de diamètre celle de l'arbre d'entrée de boite 180mm => 180 : 120 = soit un rapport de 1.5.
    - En position vitesse la plus élevée mécaniquement parlant.
    Le rapport entre l'arbre d'entrée de boite pour un tour et la broche horizontale est de un tour soit 53 dents (pignon menant) de la broche horizontale + 21 dents soit 53+21 =74 : 53 = 1.396.
    - Ce qui nous fait une surmultipliée à ce niveau.
    La broche horizontale devrait tourner à : 1420 tr/mn moteur : 1.5 = 946.66 tr/mn pour l'arbre d'entrée de boite x rapport 1.39 = 1321.5 tr/mn
    - La broche verticale devrait tourner à 1321.5 tr/mn x 1.35 = 1784 tr/mn.
    C'est un calcul approximatif à une dent prêt vu la précision de mes repères sur l'arbre d'entrée de boite (au niveau du volant bakélite) et des jeux sur la cascade de pignons de la boite.
    Je revérifierai lorsque la boite sera ouverte avec le nombres de dents des pignons concernés.
    Donc les rapports semblent corrects.
    Par contre la différence entre ma machine et la tienne doit se faire (si elle a un moteur 2800tr/mn) principalement sur le rapport entre poulies, Non ?
    J'imagine mal Deckel qui était plutôt dans la continuité de fabrication des séries FP1 même avec des évolutions logiques au fil du temps, changer l'ensemble de la chaine cinématique mais je peux me tromper !

    Merci de vous intéresser au sujet. :-D
    A+
     
  14. Ambiorix

    Ambiorix Ouvrier

    Messages:
    459
    Inscrit:
    11 Mars 2008
    Localité:
    Hesbaye liégeoise
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    Re,
    Malheureusement ton estimation n'est pas exacte,car un détail t'as échappé ,au quel il faut ajouter le fait qu'une boîte 8 vitesses porte la broche horizontale a la même vitesse que la verticale
    La différence de vitesse(1.6x)annoncée par Deckel entre le modèle de tête prévu sur ta machine et celle que tu possède se fait dans la tête elle même .Il suffit de comparer la taille des engrenages du renvoi d'angle,tel montré sur le plan de ton post initial et ceux du plan fourni par Gaston 48.C'est un détail qui a du échappé a ceux qui ont fait l'échange ,je pense que s'ils avaient été au courant, ils pouvaient interchanger les couples côniques.
    Sur les machines a boîte 8 vitesses quand la broche verticale est au max soit 2000t/min la broche horizontale tourne aussi a 2000t/min.
     
  15. MIC_83

    MIC_83 Modérateur

    Messages:
    1 999
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Localité:
    VAR
    Rénovation Deckel FP1 Mic_83
    Ambiorix, bien vu :prayer:
    Effectivement, je me suis arrêté ce matin sur la vitesse de l'arbre du bélier de la broche verticale sans percuter que le couple conique n'était pas de 1/1.
    Pourtant, je les ai manipulé sous toutes les coutures ces pignons !
    Le pignon spiro-conique menant (arbre du bélier) a 21 dents et celui de la broche 28 ce qui nous fait 28 : 21 = 1.33 en réduction !
    La broche telle quelle tournera à : 1784 : 1.33 = 1341 tr/mn, pas top !
    Quand aux dessins, maintenant que tu l'as souligné :-D on vois bien les différences de tailles des pignons.
    Le menant est beaucoup plus important en diamètre sur le dessin présenté par Gaston alors que c'est une ancienne tête, on est clairement dans une configuration sur-multipliée !

    Suivant tes informations, comment son obtenu les 2000 tr/mn sur la FP1 à 8 vitesses avec un rapport de 1.33 sur le couple spiro-conique alors que la broche horizontale tourne à 2000tr/mn ?
    2000 : 1.33 = 1503 tr/mn, là, je suis fatigué et je sèche !
    Quel est le rapport de ce couple conique sur la tienne, il sur-multiplie, divise ou il est égal (plus logique) ?

    En l'état va falloir faire des calculs pour compenser avec le variateur, pas la meilleure option car ça va impacter sur les avances et l'abaque sera complètement faux !
    Je vais privilégier la recherche du bon couple conique.

    Edit : De plus, suivant les calculs effectués plus haut, j'ai des doutes sur le diamètre conforme à l'origine de la poulie moteur vu qu'elle à été adapté.
    Peux-tu confirmer (les autres possesseurs de Deckel FP1 sont aussi invité) ce rapport de 1.5 entre le moteur et l'arbre d'entrée de boite ?


    Bonne soirée
    A+
     
Chargement...

Partager cette page