utilisation de la souflette sans effet de bord

  • Auteur de la discussion lion10
  • Date de début
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 107
le plus simple une fontaine avec un liquide basic en évitant les solvant trop volatile mais qui séche pour évité la rouille
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 767
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour


brosse, pinceau, chiffons, aspirateur, c'est bien suffisant !
Tu oublies le fameux aimant dans un tube en plastique ( ou n'importe quelle matière non magnétique ) !!!...

Le pire avec la soufflette, en dehors des copeaux dans les yeux, c'est que ça les pousse dans les interstices où ils n'iraient pas sans ça : je pense en particulier aux glissières des chariots et aussi :

--- dans la crémaillère des trainards des tours ( les vieux tours avec trainard à simple paroi sont cassés une fois sur 2 (moins ? / plus ? )
Solution si vous êtes vraiment accro à la soufflette : ne pas huiler ni graisser cette crémaillère....
--- aussi problèmatique : dans l'intérieur des étaus limeurs... expérience personnelle : un trou de lubrification bouché par un copeau = grippage du tourillon principal !
Ps : mettre le plus souvent possible un carton ou une tôle pour boucher cette ouverture sous le coulisseau.
 
Nolandu91
Nolandu91
Compagnon
8 Août 2016
928
EGLY 91520 Essonne
Un gant en cuire un chiffon la pièce dedans et la soufflette pour le reste j'utilise un pinceau et l'aspirateur.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut