usinage titane

21 Décembre 2008
4 735
FR-57330 Moselle
- usinage titane
#16
Bonsoir

Le TA6V est concerné.

Comme dit plus haut pour prendre feu il faut des copeaux "cheveux" et un point chaud à T) très élevée.
Si vous faites des "vrais" copeaux et avec une lub abondante et que vous videz souvent le bac à copeau, le risque est réduit à presque rien.

@PGL le talc est efficace oui tu as raison !!

mais

1°) je trouve facilement 25 kg de ciment et à pas cher.
2°)Le sac de 25 kg de ciment prend peu l'humidité dans un atelier de mécanique. Le talc est plus hydrophile.
3°) je lance 1kg de ciment, il arrive entièrement à destination
Lance un kg de talc, il va plus se diffuser en nuage.
4°) Ok pour l'allergie au ciment, mais quand on a le feu , on traite le feu d'abord et l'allergie ensuite. Enfin, c'est comme çà que je prioriserai.

ATTENTION : si les pompiers doivent intervenir pour un incendie dans un stockage de titane, il faut leur interdire l'eau !!! Ils n'ont pas l'habitude des feux de métaux !!!
Peut être que les entreprises doivent le leur signaler dans leur plan de prévention des risques ?????

Lisez ces trois pages pour un grand feu réel de titane :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...ie-frappe-la-centrale-nucleaire-de-paluel.php
https://www.asn.fr/Informer/Actualites/Paluel-incendie-maitrise-en-salle-des-machines
https://france3-regions.francetvinf...ucleaire-de-paluel-seine-maritime-762756.html

lisez ce papier très bien fait pour savoir techniquement ou ça s'est passé:
http://www.sortirdunucleaire.org/IMG/pdf/incendie_de_paluel_le_2_07_2015.pdf

Le feu de titane a fait fondre des parties en acier à l'intérieur du condenseur.

Les pompiers ont fait la part du feu : ils ont évité une propagation à l'extérieur.

Origine supposée : meulage d'acier avec escarbilles qui sont tombées sur des chutes de titane.
 

relax

Compagnon
3 Mars 2011
1 456
- usinage titane
#17
Hello,
Faut arreter avec les dangers d'usiner du titane, les machines ou les ateliers qui ont pris feu usinaient sans surveillance et la plupart du temps sous huile entière avec surement avec un système anti incendie deffectueux.
La regle principal c'est une vitesse de coupe pour du carbure de 50 m/min grand grand max en ebauche, des outils avec de la coupe et bien refroidir avec une emulsion et 10 max pour du hss.
Le titane supporte tres bien les grosses prises de passes et les grosses avances mais vraiment pas les grosses vitesses.
Donc pour résumer, petite vitesse de coupe, bien lubrifier et surtout de la coupe de la coupe et encore de la coupe, donc les plaquettes coupe inox avec un renfort d'arrete c'est pas bon du tout.
Attention aussi au grippage des forêts, alesoirs et taraud, les arretes de coupe doivent êtres nickel sinon tu coinces tout.
En generale quand on entend le cuinement c'est souvent trop tard.
A+
 
J'aime: RICO
11 Février 2016
931
FR04200
- usinage titane
#19
Bonjour
Le classique bac de sable ne convient pas pour le titane?
Talc et ciment sont des produits de grande finesse, plus fin que des sables de petite granulométrie, qui sont plus facile à approvisionner et à manipuler, qui conviennent bien aux feux gras.
Il sont plus fréquent chez nous que les feux de titane.
Un sable bien choisi ne serait pas suffisant?
Luc
 

RICO

Compagnon
17 Août 2009
1 017
Doubs
- usinage titane
#20
Salut,

La question de l'usinage du titane revient souvent, je pense que Relax a parfaitement résumé en peu de mots.

Pour ce qui est de l'incendie, personne n'est à l'abri de la connerie, il suffit de voir ce qui s'est passé chez un
confrère quand un employé a voulu montrer à un pote que le titane s'allume au briquet ...
https://france3-regions.francetvinf...rise-cheval-freres-ecole-valentin-401175.html

Rigolez pas, tout le monde a tenté l'allumage du titane, avec plus ou moins de succès, mais là on a eu à faire au maître du feu ...

A+,

RICO
 
Dernière édition: