usinage titane

13 Mars 2018
3
- usinage titane
#1
Bonjour à tous
Je doit me lancer à faire des pièces en titane et je n'ai jamais travailler matière,on m'a dit qu'il fallait diviser par deux les conditions de coupe de l'inox ,il y a t'il de bonne marque de fraise .

Merci
 
20 Mai 2012
906
Flers 61100
- usinage titane
#2
J'ai usiné du titane en travail unitaire, pour cela j'utilise HSS 8% Co fraichement affûté avec maxi 20m/mn Vc Attention de ne pas laisser l'outil "cirer sur la pièce au risque d'écrouir et d'avoir des problèmes pour repartir.
Avec du carbure j'utilise des plaquettes affûtée au diamant Vc 20% de moins que pour l'inox.
Salutations
 
9 Septembre 2010
1 315
vendee
- usinage titane
#3
Bonsoir L'usinage de titane j'ai tres bien connu ,alors outils affuté avec coupe positive profondeur, de passe on peut y aller par contre peu d'avance vitesse de coupe superieure al'inox ca depend si Z10 ca ressemble
20m mn au carbure facile , arrosage important , ne pas laisser trainer l'outil surtout avec des copeaux tres tres fins ca risque l'enflamement !! si si percage ca c'est plus durail l'ame des forets doit etre bien voir en industriel a trois levres voila si d'autres infos pas de pb bonne nuit .
 
13 Décembre 2016
36
- usinage titane
#4
Pour du ta6v, en tournage plaquette Alu avec de la coupe et environ 40m/min en vitesse de coupe. En ebauche, profondeur de passe 2.5, Avance 0.25 et ca marche très bien. Le plus chiant c'ets le percage, la matière se resserre quand tu débourre. Je met 6m/min en vitesse de coupe pour le percage.
 
21 Décembre 2008
4 562
Moselle
- usinage titane
#10
je vais mettre l'extincteur a coter :grilled:!!
NON pas d'extincteur
Et surtout pas d'eau sinon BOUM !!

Le titane est un feu de métal. S'éteint au sable ultra sec ou alors avec un sac de ciment pour étouffer le foyer et RIEN D AUTRE !!!!
Pour nous, le mieux est de sortir le bac à copeaux et de laisser brûler.

Nous ne parlons pas de poussière de titane en suspension dans l'air, mais seulement de copeaux "cheveux" de titane qui prennent feu.
lit attentivement la deuxième page de ce document
http://www.trametal.com/files/pdf/1526_1308238893.pdf

On lubrifie à fond pour que pièce, outil et copeaux restent aussi froids que possible.
On vide le bac à copeaux après chaque passe : il y a moins de titane, donc moins de chance d'enflammer et si inflammation, moins de durée de feu donc moins de dégâts.
 

bop55

Compagnon
31 Décembre 2011
2 037
Bar le Duc
- usinage titane
#13
J'ai eu le feu deux fois avec des copeaux de titane (une fois sur le tour lui-même et une autre fois où c'est la boite dans laquelle je conservais un peu de copeaux très fins justement pour montrer comme ça brûle bien qui s'est enflammée par la projection d'étincelles de la disqueuse) et tout ce qui est dit plus haut est exact mais vous oubliez un détail: quand ça prend feu, la lumière est aveuglante tellement elle est blanche ==> prévoir des lunettes de soleil bien foncées ou une cagoule de soudage à proximité pour être en mesure de réagir.