Usinage par retournement

  • Auteur de la discussion Mortaurat
  • Date de début
M

Mortaurat

Apprenti
Bonjour,
Je possède une CNC 3axes, et je souhaiterais faire un usinage double face.
Je connais la méthode par retournement, avec les trous et les taquets (), mais je souhaiterais savoir s'il était possible avec un palpeur de récupérer le 0 d'une pièce déjà sortie du brut, qui possède un angle droit ?
Je pense qu'il doit également y avoir un problème pour que l'angle droit de la piece, soit bien l'angle droit formé par les axes X et Y non ?
Y'a t'il des astuces ?
 
Squal112

Squal112

Ouvrier
Pour la retourner, il te suffit d'avoir 2 cotés de ta pièce aux cotes finis, sauf si tu as précédemment cubé ton brut.

Ainsi tu retournes et palpe pour positionner ton nouveau G54 à l'endroit souhaité et ainsi lancer ta seconde opération sur cette face.

Pourquoi vouloir absolument récupérer le G54 de la première face ?
Si tu as des usinages debouchants (trous) c'est assez facile de palper le centre du trou et de repositionner ton repère selon la position du trou.
 
M

Mortaurat

Apprenti
@Squal112 c'est super intéressant ce que tu me dis, car effectivement il devrait etre possible si il y'a des usinages débouchant d'obtenir le 0 pour un second usinage.
Cependant, lors du retournement de la pièce comment garantir qu'on retourne selon les axes de la machine ?
Par exemple si je positionne mon zero par rapport au centre d'un trou, ou à un coin, il m'est possible de faire une rotation à 360° autour de ce point, et donc mes usinages ne seront pas alignés.

Ensuite, est-ce que ce genre de matériel est nécessaire ?
1643194172635.png

Je ne possède qu'un sensor de ce type :
1643194215632.png

j'imagine que si la pièce est conductrice ça doit faire le job ? (même si elle ne l'était pas, il suffirait de retrancher la hauteur du sensor ?)
 
Squal112

Squal112

Ouvrier
@Squal112 c'est super intéressant ce que tu me dis, car effectivement il devrait etre possible si il y'a des usinages débouchant d'obtenir le 0 pour un second usinage.
Cependant, lors du retournement de la pièce comment garantir qu'on retourne selon les axes de la machine ?
Les axes de ta machine ne changent pas.
C'est uniquement le positionnement et l'orientation de ton repère pièce (G54 à G59) qui change.
Mais du moment que ce dernier est correctement positionné et orienté par rapport à l'envers de ta pièce, la machine fera ce que le programme lui demande.

J'avoue que j'ai du mal à comprendre ton problème de base.
Quand j'usine une pièce en plusieurs phases, je pose autant de repères pièces que de fois ou je bride la pièce (1 par face).
Exemple sur cette image, j'ai mis 3 repères pour chaque phase.
G54 pour le gros alésage et le contournage du brut.
G55 pour le perçage et taraudage des 6x M6
G56 pour le perçage et taraudage des 2x M4
1643197260754.png
1643197211470.png


Par exemple si je positionne mon zero par rapport au centre d'un trou, ou à un coin, il m'est possible de faire une rotation à 360° autour de ce point, et donc mes usinages ne seront pas alignés.
Pourquoi tes usinages ne seront pas alignés ?
Ta pièce n'est pas bridée dans un étau ou positionnée avec des goupilles/brides ?

Ensuite, est-ce que ce genre de matériel est nécessaire ?
Voir la pièce jointe 755401
Ca c'est un palpeur 3D, mais il faut en avoir l'usage (utilisation en automatique avec des macros), si c'est juste pour avoir un voyant lumineux autant utiliser une pinule mécanique qui te coutera bien moins cher et te donnera les mêmes résultats.

Je ne possède qu'un sensor de ce type :
Voir la pièce jointe 755402
j'imagine que si la pièce est conductrice ça doit faire le job ? (même si elle ne l'était pas, il suffirait de retrancher la hauteur du sensor ?)
Ca c'est un palpeur de longueur d'outil, uniquement destiné à mesurer (manuellement ou via une macro) la longueur de ton outil pour tenir compte de la différence de longueur avec l'outil suivant.
Ce n'est pas du tout destiné à mesurer une pièce ou à aider à son positionnement...
 
damy

damy

Compagnon
Comme toute usinage ,il faut anticiper .
Anticiper les appuis ,sa fixation , son balancement ,son origine .
pour une pièce unitaire ,prévoir une reprise éventuellement pour une série un montage (prise d'origine sur montage).
C'est a toi de définir en te posant la question ,en première position j'usine "quoi" et je fini "quoi"
en retournement les mêmes questions avec "comment je vais me brider" et me dégauchir.
des astuces en FAO ajouter des reliefs et autres pouvant disparaitre a l'usinage de retournement .
comme indiqué ci dessus dégauchir avec un palpeur électronique mais si tu as une 3 axes sans avoir la table pivotante ?
.
A toi de jouer :-D
 
M

Mortaurat

Apprenti
Pourquoi tes usinages ne seront pas alignés ?
Ta pièce n'est pas bridée dans un étau ou positionnée avec des goupilles/brides ?
Actuellement je colle mon brut avec du double face ou alors j'utilise des pinces de serrage. Donc lorsque je retourne ma pièce selon un axe X par exemple, et bien mon brut bouge aussi en Y.
Même si je refais mon 0 par rapport à un point, mon brut ne sera plus dans l'axe Y du premier usinage (puisque je repositionne à l'oeil avec des brides ou du double face).
je comprend bien qu'il faille plusieurs repères par pièces (comme dans la video), mais je ne vois pas comment translater ma pièce selon un seul axe.

Ca c'est un palpeur de longueur d'outil, uniquement destiné à mesurer (manuellement ou via une macro) la longueur de ton outil pour tenir compte de la différence de longueur avec l'outil suivant.
Ce n'est pas du tout destiné à mesurer une pièce ou à aider à son positionnement...
Peux tu me montrer de quel outil tu parles ?
 
MegaHertz

MegaHertz

Compagnon
@Squal112 c'est super intéressant ce que tu me dis, car effectivement il devrait etre possible si il y'a des usinages débouchant d'obtenir le 0 pour un second usinage.
Cependant, lors du retournement de la pièce comment garantir qu'on retourne selon les axes de la machine ?
Par exemple si je positionne mon zero par rapport au centre d'un trou, ou à un coin, il m'est possible de faire une rotation à 360° autour de ce point, et donc mes usinages ne seront pas alignés.
Bonjour,

C'est pas parce qu'on est sur une machine numérique qu'il faut oublier l'isostatisme.
Si tu as un étau avec mors fixe et cales ou un système de fixations quelconque fixe sur la table il n'y a aucune raison d'en douter d'avantage après le retournement qu'avant.
 
MegaHertz

MegaHertz

Compagnon
Actuellement je colle mon brut avec du double face ou alors j'utilise des pinces de serrage. Donc lorsque je retourne ma pièce selon un axe X par exemple, et bien mon brut bouge aussi en Y.
Même si je refais mon 0 par rapport à un point, mon brut ne sera plus dans l'axe Y du premier usinage (puisque je repositionne à l'oeil avec des brides ou du double face).
je comprend bien qu'il faille plusieurs repères par pièces (comme dans la video), mais je ne vois pas comment translater ma pièce selon un seul axe.
C'est sûr que si tu colles sans ergots ou autre positionnement le retournement devient très compliqué.
D'ailleurs même faire plus d'une pièce peut s'avérer compliqué.

C'est pas parce que tu colles qu'il faut que ce soit la fête du slip.
 
Squal112

Squal112

Ouvrier
Actuellement je colle mon brut avec du double face ou alors j'utilise des pinces de serrage. Donc lorsque je retourne ma pièce selon un axe X par exemple, et bien mon brut bouge aussi en Y.
Même si je refais mon 0 par rapport à un point, mon brut ne sera plus dans l'axe Y du premier usinage (puisque je repositionne à l'oeil avec des brides ou du double face).
je comprend bien qu'il faille plusieurs repères par pièces (comme dans la video), mais je ne vois pas comment translater ma pièce selon un seul axe.
Ah bah forcément si ta pièce n'est pas bridée de façon isostatique (appui en X/Y et bride en Z), tu va avoir la plus grande peine du monde à faire des opération en retournement...

Aller on reprend les bases : http://philippe.berger2.free.fr/productique/ressources/isostatisme/isostatisme.htm

Il te faudrait au moins utiliser une butée en X ou en Y lors de la première phase d'usinage afin que ta pièce soit aligné sur une référence.
Que ce soit de simples goupilles amovibles ou des butées de positionnements comme ceci :

Peux tu me montrer de quel outil tu parles ?
Il s'agit de ton "sensor" qui est un "palpeur" pour mesurer les longueurs d'outils.
 
Dodore

Dodore

Compagnon
Pour moi
on fait une gamme d’usinage et pour chaque montage de Pièce on défini les origines qu’on va prendre ainsi que la position de la pièce sur la machine, ce qui déterminera pour chaque montage les axes X Y Z
il est bien evident qu’on choisira une position et un programme en fonction , autant que possible de la cotation et des surfaces de Références
 
M

Mortaurat

Apprenti
Je te remercie.
Il faut donc avoir une butée fixe, soit un plat fixé dans le martyr, soit le mors fixe d'un étau.

Concernant l'utilisation du palpeur d'outil, il faut programmer un script pour utiliser le "edge fixer location" dans mach3, c'est bien ça ?
 
Dodore

Dodore

Compagnon
La prise de pièce étau ou montage d’usinage dépend de la forme de la pièce et aussi du nombre de pièces ( pièce unitaire, petite série ou grande série) pour définir le genre de montage qu’on va choisir. Peut être la seule chose qui pourra être identique , c’est la position de la pièce pour déterminer les 6 points d’appuis
3 pour une face
2 pour un côté
1 pour un bout
quand on fait une prise de pièce ( sauf peut être pour une pièce unitaire ) il faut toujours ces 6 appuis pour positionner la pièce
 
M

Mortaurat

Apprenti
La prise de pièce étau ou montage d’usinage dépend de la forme de la pièce et aussi du nombre de pièces ( pièce unitaire, petite série ou grande série) pour définir le genre de montage qu’on va choisir. Peut être la seule chose qui pourra être identique , c’est la position de la pièce pour déterminer les 6 points d’appuis
3 pour une face
2 pour un côté
1 pour un bout
quand on fait une prise de pièce ( sauf peut être pour une pièce unitaire ) il faut toujours ces 6 appuis pour positionner la pièce
Tu dois t'en douter, je suis un hobyiste, je ne fais que des pièces unitaires =)
 
Squal112

Squal112

Ouvrier
Concernant l'utilisation du palpeur d'outil, il faut programmer un script pour utiliser le "edge fixer location" dans mach3, c'est bien ça ?
Non pour le palpeur de longueur outil, c'est l'écran Palpeur F4 du screen FR.
Le screen d'origine (1024) n'intègre pas le palpage, et c'est une m***e sans nom question ergonomie...

L'onglet "Please Select Edge Finder Location" que tu vois dans la page "Offsets (Alt-5)" est utile (et encore) pour l'utilisation d'une pinule ou d'un palpeur mécanique de type Haimer.
Même si au final tu as aussi bien fait de rentrer directement ton décalage outil dans la visu en coordonnées pièce.


Dans mon cas j'utilise un screenset personnalisé pour ma machine, avec une macro interactive de palpage pour la longueur des mes outils.
Donc rien à voir avec ce qui prévu dans Mach3 ou Mach3FR, mais c'est ce qui fonctionne le mieux et me fait gagner le plus de temps quand je rempli le magasin d'outil ou que je dois en démonter un suite à une casse/usure.

Pour un palpeur 3D électronique, le plus simple c'est encore d'utiliser l'assistant (Wizard) qu'à développer le créateur de ce palpeur (je possède le Vers PR qui est vraiment top !) : https://vers.by/en/blog/useful-articles/probe_wizard
 
G

gaston48

Compagnon
Bonjour,
Mach3 intègre la fonction G68 G69 qui permet d'affecter une rotation au système de coordonnée.
donc de faire coïncider l'axe X du programme d'usinage sur une arête quelconque de la pièce

https://www.machsupport.com/forum/index.php?topic=1848.0

ici dans UCCNC

Ce qu'on doit faire en repassant dans la FAO si on n'a pas de G68 comme dans linuxcnc :wink:
(non, il y a G10 L2)

 
Dernière édition:
M

Mortaurat

Apprenti
J'ai fais quelques Tests hier, avec ma sonde.
J'arrive à relocaliser un zero en fonction des bords de la pièce. Je sais pas si c'est la méthode la plus simple.
Par contre du coup, je dois découper ma piece du brut avant de pouvoir retrouver un zero, car ce point doit etre sur la piece.
 
Dodore

Dodore

Compagnon
Je ne comprends pas cette discussion sur le retournement de pièce
je ne comprends pas ou est le problème, ou est la difficulté
quand je fait un usinage je détermine mon origine et je fais ma gamme d’usinage et le programme par rapport à cette origine que j’ai choisi
si je retourne ma pièce
et bien je recommence le même processus , comme si je recommençais une nouvelle pièce
 
M

Mortaurat

Apprenti
La question c'était de savoir comment prendre cette référence, avec quels outils, et comment programmer ça dans mach3.
Egalement, je n'avais pas saisi la notion d'axe fixe.
 
Dodore

Dodore

Compagnon
Ah bon !
je ne connais pas tous ces gadgets
pour moi quand je faisais de la CN , on faisait tout avec les paplage avec un centreofix et ensuite tous les calculs pour determiner lOrigine pièce par rapport à l’origine machine
mais finalement j’en revient à ma réaction
que ce soit pour une pièce et une seule opération , ou bien pour un retournement et une deuxième opération c’est toujours la meme chose , il faut déterminer une origine , avec des calculs fait à la main ou bien fait en automatique
 

Sujets similaires

H
Réponses
2
Affichages
301
helk
H
misty soul
Réponses
4
Affichages
578
serge 91
serge 91
KITE
Réponses
20
Affichages
1 420
moufy55
moufy55
den's 12
Réponses
7
Affichages
537
den's 12
den's 12
S
Réponses
32
Affichages
1 727
splatch58
S
jeanmichel1946
Réponses
92
Affichages
9 328
jeanmichel1946
jeanmichel1946
patrick01
Réponses
7
Affichages
533
patrick01
patrick01
Haut