Travail avec ou sans protection ?

  • Auteur de la discussion Vergobretos
  • Date de début
Vergobretos
Vergobretos
Compagnon
31 Oct 2008
2 395
Aindien
  • Auteur de la discussion
  • #1
Hello,
Afin de limiter les risques d'accidents et de voir des copeaux voler partout, je me pose la question si les protections de genre ne répondraient pas a ces deux problèmes simultanément !
Un copeau m'a fait le coup classique de passer par dessus des lunettes et c'est posé au bas de celle-ci... l'usinage un peu raide (fraise à plaquettes) projette des copeaux tout autour et assez loin !
image.jpg
image1.jpg


Mais qu'en est-il de la facilité de travail pour les bricoleux ? (on démonte très souvent les outils...)
si vous avez de l'expérience et que vous voulez la partager...
Merci d'avance

Slts
 
fred16
fred16
Compagnon
7 Mai 2016
691
Sud
Ma seule expérience : en 2 ans de travail a l'usine, je n'en ai jamais eu et les autres fraiseurs non plus. C'est pas bien mais c'est comme ça.
Quand je suis retourné après à l'école, toutes les machines étaient cartérisées et surtout avec des contacteurs qui coupent en cas d'ouverture. Je me rappelle encore du réglage de la tête à aléser.....

Je pense que c'est bien surtout pour les surfaçages mais il ne faut pas l'asservir avec un contacteur.
 
D
dimitri87
Ouvrier
23 Mai 2015
397
Limoges
c'est toujours préférable d'avoir une protection , le fameux en 20 ans ce n'est jamais arrivé et bien la 21 ieme année la personne en question a perdu un bras...
Pourquoi et bien il n y avait pas de protection sur le tour et le mandrin a attraper la manche résultat un bras en moins.
Donc protection oui même si parfois cela fait sué.
On a qu'une vie !
 
Famille40
Famille40
Compagnon
10 Avr 2015
5 605
Entièrement d'accord avec vous, les protections peuvent être embêtantes et on est tous tenté de vouloir faire sans... jusqu'au jour où on a frollé l'accident...
Ce qui est mon cas, donc personnellement je prône la cartérisation et les protections...
@ bientôt!
Jean-Philippe
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Il est évident qu'il faut se protéger. La question est plutôt COMMENT, avec quoi. Et c'est là que j'ouvre le débat. D'une façon générale les protections proposées par les fabricants sont mal adaptées car leur souci c'est de se conformer à la LOI et la loi a été rédigée par des ronds-de-cuir et non par des ouvriers. Pour moi, chez moi, j'adapte ma protection à chaque type d'intervention pour avoir un rapport efficacité/dérangement optimal. Je fais du coup à coup.
Stan
 
D
dimitri87
Ouvrier
23 Mai 2015
397
Limoges
Comment avec un carter adapter a ce type de projection.
avec une sécurité électrique qui empêche l'opérateur d'avoir accé au pièce en mouvement.
On déplace le carter cela coupe la machine.
 
Famille40
Famille40
Compagnon
10 Avr 2015
5 605
Sauf que la Loi impose une obligation de résultat et non de moyens, Stan.
Mettre une protection alors qu'on sait qu'elle est inefficace ne protègera pas le fabricant ou le patron en cas d'accident...
J'ai des protections des fabricants Cincinnati et Mape, plus celles de l'équipementier Parolai à l'atelier et au travail. Je les trouve très bien adaptées à leur utilisation sans être un frein au travail.
@ bientôt!
Jean-Philippe
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 876
FR-12320 - Aveyron - Conques
Je pense que la première des protections, c'est de travailler concentré et sans stress
 
  • Réagir
Reactions: who
lozus23
lozus23
Compagnon
31 Mai 2016
1 211
la creuse
d'accord avec vous .. les machines restent dangereuses surtout qd on croit tout maitriser et qu'on relâche un peu sa méfiance.
et aussi sur sa tenue vestimentaire et son aspect physique .. j'en connaît un qui s'est fait scalpé ou tour cause cheveux mal attachés.
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 831
Guipavas (près de Brest)
D'accord avec tout et surtout avec les deux dernières interventions.

L'inexpérience est dangereuse (souvent contre balancé par la peur qui limites les risques sauf inconscience mais là on y peut rien).
L'habitude est bien plus sournoise... Surtout en cas de "précipitation" faute de temps. "C'est juste une bricole..."
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Sauf que la Loi impose une obligation de résultat et non de moyens, Stan.
Mettre une protection alors qu'on sait qu'elle est inefficace ne protègera pas le fabricant ou le patron en cas d'accident...
Oui mais mon sous-entendu n'allait pas dans ce sens. Le fabricant installe une protection maximale au regard de la loi et non en tenant compte si l'ouvrier pourra travailler commodément ou non. Je ne veux pour preuve que la protection sur les perceuses à colonne. Une vraie connerie.
Les contacts sur capot sont une autre ineptie. Comment faites-vous pour faire des mesures sur un équipement en panne si vous ne pouvez pas l'alimenter. Or c'est quand les choses se passent mal que l'on prend des risques et pour cause.
Je suis mort de rire lorsque je vois un président de la république avec un gilet jaune et un casque de chantier sur la tête.
Stan
 
vikor
vikor
Compagnon
4 Mar 2017
845
le boupere
Je pense que la première des protections, c'est de travailler concentré et sans stress
je rajouterai que trop de protections font en sorte que l'individu ne fait même plus attention aux règles de base concernant la conduite de machines.
 
Fran
Fran
Compagnon
19 Oct 2012
1 874
FR-39Arbois
salut
c'est de travailler concentré et sans stress
signer tranquille bien sur :-D 100% raison à ce sujet , ça ne pouvait être personne d'autre pour signer ce post

la cartèrisation des machine est de toute façon preferable , un jour ou l'autre on fini par ce faire avoir alors faut pas laisser comme ça .
maintenant des protection inadaptées peuvent être aussi une mauvaise idée voir plus dangereuse que sans . dans tout les cas faut imaginer a l'avance ce qui peu arriver et aussi ce qui n'est pas obligatoirement évident a voir et faire un max pour ne pas laisser prise . ça commence aussi par la tenue et la posture et l'outillage :
les manches fermées ou remonter , des chaussures stables au pieds (a défaut d’être de sécurité ) , un sol dégager et pas d'objet en équilibre et des outils en état et on évite d’être dans les axes d’éjections .
tout ça est toujours une évidence mais régulièrement oublier et ça fini régulièrement avec sanctions .
le bois est plus souvent mon activités et il m'est arriver plusieurs fois de me faire piquer la pièce des mains , mais de part la position de travail et la façon de tenir la pièces ( pas toujours possible a l'entraineur ) les mains on jusqu’à présent échapper l'outil avec l'aide aussi de la chance qui a mis un petit coup de pouce.

on m'a toujours dis et je l'ai bien remarquer aussi : que pour être efficace , une protection:
-ne devait pas être difficile a mettre en place
-ne pas gêner le travail ni la visibilité
-que sa présence peut/doit être rendu indispensable en empêchant le démarrage par exemple
bref savoir se rendre indispensable

au cas par cas si vous avez une idée ou un principe efficace , ce serait sympa de partager :smt023
 
T
tchitchater
Ouvrier
25 Juin 2013
488
Bormes les mimosas
Bonjour

Sur ma F52 et mon Celtic 12, anciennes machines éducation nationale, sécurisées au point qu'on ne peut plus travailler, j'ai viré tous les contacteurs asservis aux protections.

J'ai gardé les protections, que j'utilise presque systématiquement; sauf quand cela gène la vue dans certaines opérations.

Mauvaise habitude! je vais donc faire d'autres protection amovibles et plus petites, pour pouvoir couvrir les partie tournantes à minima (mandrin, fraise).

Pour le reste, je fais attention:

Pas de mains pour enlever les copeaux
Vêtement collants surtout les manches
Activation de l'arrêt d'urgence chaque fois que la machine est à l'arrêt
Contrôle de sécurité avant de démarrer( clé de mandrin, serrage etc.).

Et surtout pas de travail à l'arrache, dernière minute.

En dernier lieu, j'ai opté pour les options machines propres et rangement des outils genre clé de serrage, maillet, cales dès fin d'utilisation.

J'applique les mêmes principes pour mes machines à bois, qui sont je pense potentiellement beaucoup plus dangereuses (j'ai un pouce qui s'en souvient encore) que mes machines à métaux.

@+
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 763
FR-29 Brest
Bonjour,

Je suis assez d'accord avec le reste ...
avec l'aide aussi de la chance qui a mis un petit coup de pouce
... mais là beaucoup moins ... si l'accident est évité grâce à la chance, l'accident sérieux finira certainement par arriver :oops: ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
mizou51
mizou51
Compagnon
29 Nov 2007
1 914
J'ai sur ma F52 une protection parolai et j'en suis tres heureux ! Ca marche parfaitement surtout pour les surfacages avec bcp de lubri. Ca me permet de ne pas etre repeint par le tourteau et pas de copeaux bouillants en pleine tete. Je porte quand meme des lunettes en plus.
J'ai enlevé les switchs et je garde juste le coté vitrage du capot. En plus j'ai implanté 8 LED Cree XM L2 ca claque et les fils passent dans le capot.

Ca n'empleche en rien de bosser je regle mes zeros et me mets le capot et c'est parti.

mon capot ici
https://www.usinages.com/threads/fraiseuse-dufour-52.65568/page-13#post-1084567
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 876
FR-12320 - Aveyron - Conques
Il y a aussi des protections plus "passives" comme le choix de l'outil. ça me fout toujours la frousse de voir un gars, qui n'a jamais vu une fraiseuse ou un tour, rentrer une machine avec un moteur de 5cv. En tant que débutant, il m'est arrivé de faire des erreurs, et j'ai bien été content que le moteur cale ou que l'outil se bloque, plutôt que ça me pète dans la tronche
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Il y a aussi des protections plus "passives" comme le choix de l'outil. ça me fout toujours la frousse de voir un gars, qui n'a jamais vu une fraiseuse ou un tour, rentrer une machine avec un moteur de 5cv. En tant que débutant, il m'est arrivé de faire des erreurs, et j'ai bien été content que le moteur cale ou que l'outil se bloque, plutôt que ça me pète dans la tronche
C'est bien vrai.
C'est pour cela que je dis :
Le BON SENS c'est bien mais la CONNAISSANCE c'est TOUJOURS mieux.
Stan
 
Vergobretos
Vergobretos
Compagnon
31 Oct 2008
2 395
Aindien
  • Auteur de la discussion
  • #19
Hello,
comme dit Tranquille, travailler sans stress c'est bien aussi un facteur de sécurité:
il y a deux semaines, j'avais un RV et un peu de temps a griller avant... du coup je décide d'aller pour qq minutes à l'atelier... ne voulant pas me salir les mains, je cherche des gants pour un coup de toile au tour sur un bout d'alu.
Au moment de d'enfiler les gants... Non pas les cuirs j'opte volontairement pour les extrafins jetables, ne travaillant pas avec des gros gants sur un truc qui tourne.
Bref, je fous un coup de toile et me fait embarquer par le bout d'alu... j'ai vraiment eu de la chance et m'en suis tiré avec une entorse de l'index, le gant s'étant déchiré.
Trop pressé + vite fait = risques

Slts
 
S
sativa55
Ouvrier
10 Août 2010
362
lorraine
Salut

Pour ma part, jamais de gants pour approcher d'un objet tournant.
Et surtout pas de gant anti coupure.
S'ils se font attraper, ils s'étirent, se déchirent difficilement, et vous enserre la mains comme des colants de femme.
Je préfère une bonne coupure que me faire arracher ou briser un membre.
Il y a deux semaine, dans une entreprise concourante, un ancien collègue, distrait par le patron qui venais lui poser une question, s'est fait attraper un gant par une toute petite bavure, en toilant. Resultat, 7 fractures de l'avant bras....
Entrprise dans laquelle il y avait eu debat sur le port des gants, nous etions 4 a nous y opposer farouchement alors qu'on voulais nous les imposer...
S'il ne les avais pas eu, il se serais juste couper le bout du doigt...
Pour ce qui concerne les carter de sécurité, je ne connais pas.une société où ils ne sont pas désactivé...
En fraisage, j'utilise des toles, enfilées dans une rainures...les protections type parolai sont bien trop contraignantes en production, on est toujours en train de les ajuster, et sont inefficaces sur certains type de pieces...
Trop de protection tue la vigilance qui est la meilleur amie de l'usineur.
Je verifie toujours 3 fois que je ne risque pas de faire une boulette avant de mettre en route le machine.
La semaine derniere, un collègue tourneur a fait voler une piece en bronze d'une vingtaine de kilo, qui tournée a plus de mille tour, aucune protection de tour tradi n'aurais pu encaisser, heureusement c'était sur un tour mori seiki avec leur porte quasi blindée.
Connaissance de l'usinage, conscience des risques et vigilance sont les meilleurs des protections.
Je considere que les copeaux brulant font partie du metier lol quant aux copeaux qui volent partout, mettre des paravent autour des machines...
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Je vois que l'on évoque beaucoup le problème des gants. Il en est de même de tout l'équipement EPI, il faut que ce soit le porteur qui choisisse le produit qui lui convient le mieux et là c'est donc à lui de faire l'effort de se renseigner. Pour en revenir aux gants, il y a gants et gants. C'est clair que si vous prenez n'importe quoi et le moins cher possible vous aurez les risques majeurs que vous dites, mais sachez qu'il existe des gants en cuir en peau d'agneau ou en peau de chèvre qui sont impeccables pour travailler en sécurité. Le point faible avec les gants ce sont les manchettes et les manches en général donc il faut faire comme les chirurgiens se mettre un tour de ruban adhésif sur les poignets ou tout autre moyen adéquat. Ensuite il faut garder de la sensibilité dans les doigts et les gants en vachette sont beaucoup trop épais et totalement inadaptés au niveau de la coupe. A chaque type de travail il faut CHOISIR le bon gant.
Stan
 
T
tchitchater
Ouvrier
25 Juin 2013
488
Bormes les mimosas
Bonsoir

Je-cite:
Salut

Pour ma part, jamais de gants pour approcher d'un objet tournant.

En ce qui me concerne: De préférence, éviter d'approcher les mains d'un objet tournant; avec ou sans gants

@+
 
pins
pins
Ouvrier
5 Mar 2017
348
potelieres
Bonsoir

Je-cite:
Salut

Pour ma part, jamais de gants pour approcher d'un objet tournant.

En ce qui me concerne: De préférence, éviter d'approcher les mains d'un objet tournant; avec ou sans gants

@+
idem, de plus a proscrire tout ce qui est bagues, gourmettes etc ....... j'i vu un doigt arraché a cause d'une bague !!!
 
Fran
Fran
Compagnon
19 Oct 2012
1 874
FR-39Arbois
salut

Bonjour,

Je suis assez d'accord avec le reste ...

... mais là beaucoup moins ... si l'accident est évité grâce à la chance, l'accident sérieux finira certainement par arriver :oops: ...

Cordialement,
FB29
pas pu répondre a temps , j'était absent .
ce que je voulais dire c'est qu'on ne peu pas tout prévoir et qu'il faut de temps en temps la remercier la chance .
mais surtout pas compter sur elle pour s'en sortir
elle m'a aider par exemple le jour ou je ne me suis pas dénuquer mais juste exploser un talons et encore le jour ou le seul bruit anormal sur un machine plus loin m'a fait m’écarter pour ne pas prendre un flèche de bois sortie de la circulaire utilisée par un collègue
et j'en passe quelques autres comme cela . c'est pas le réel sujet ici
 
T
tchitchater
Ouvrier
25 Juin 2013
488
Bormes les mimosas
Bonjour

Pourrai tu nous en dire un peu plus sur ton système à leds

Fournisseur; branchement.

Merci

@+

J'ai sur ma F52 une protection parolai et j'en suis tres heureux ! Ca marche parfaitement surtout pour les surfacages avec bcp de lubri. Ca me permet de ne pas etre repeint par le tourteau et pas de copeaux bouillants en pleine tete. Je porte quand meme des lunettes en plus.
J'ai enlevé les switchs et je garde juste le coté vitrage du capot. En plus j'ai implanté 8 LED Cree XM L2 ca claque et les fils passent dans le capot.

Ca n'empleche en rien de bosser je regle mes zeros et me mets le capot et c'est parti.

mon capot ici
https://www.usinages.com/threads/fraiseuse-dufour-52.65568/page-13#post-1084567
 
mizou51
mizou51
Compagnon
29 Nov 2007
1 914
Bonsoir

Pour la lumiere j'avais pas mal de MCPCB de coté avec LED déjà soudée dessus. Le top en LED des XM L2 soit quasi 1000lumens sous 3.7V.
Donc en en mettant 8 ca donne 8000lumens. Mais comme le plus gros soucis avec les LED C'est la chauffe sévère!!!! j'ai donc mis 8 LED en série sur 24V soit 3V par LED ce qui donne moins de lumens mais moins de chauffe aussi !
Donc aucune alim particuliere j'avais déja le 24Vdc dans mon coffret j'ai juste mis les LED dessus
xml2copper.jpg


Bon ca suce 3amp quand meme....

J'achete ici c'est vraiment pas cher en chine
http://www.lck-led.com/xm-l-xm-l2-c-107_189.html
Et tout le reste quand je fabrique mes lampes torches (hosts=tubes,LED, drivers, optiques,...) ici :
http://www.international.mtnelectronics.com/
 
T
tchitchater
Ouvrier
25 Juin 2013
488
Bormes les mimosas
Bonjour

Merci des infos.

Le 24DC: tu t'es piqué sur l'alimentation du frein je suppose.

@+
 
mizou51
mizou51
Compagnon
29 Nov 2007
1 914
En effet grosse alim 24vdc 10A
 
T
tchitchater
Ouvrier
25 Juin 2013
488
Bormes les mimosas
Bonjour

Merci

@+
 
B
bimeur
Compagnon
10 Nov 2009
2 078
FlambyLand
protection, toujours, j'estime (a juste titre je pense) que les EPI sont des consommables, et que, la vie, tout comme la santé, ça n'a pas de prix. Donc si ça s'use, je remplace. Verre ou synthétique, après, c'est suivant l'usage qu'on en fait.
 
Haut