Une représentante de Gaston en plus : ma Dufour F51

Francois8832
Francois8832
Apprenti
AlliPapa a dit:
Salut François,

J'ai ça pour toi
C'est ça que tu cherches ? Si oui je te l'expédie , ou je viens te voir en fin d'année ( il paraît qui il y a de très beaux marché de Noël dans ta région ! )

A+

Merci mon bon ! Mais n'envoie rien pour le moment. Je suis bien loin de ma belle, et je me languis de vérifier les nuances qu'il y a entre cette pièce et la mienne. 225, ça me paraît quand même un peu short.
Pire que tout, il fait maintenant bien froid et je vais cailler tout ce que je peux dans le sous-sol. Cendrillon quoi !
Si tu veux venir en Alsace, bienvenue ! (prépare quand même l'écharpe).
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
La dernière intervention sur mèmère Gaston, ce fut pour retirer l'axe de transmission de l'avance automatique des axes Y et X. Il s'agit d'un axe rainuré sur sa longueur sur lequel coulisse un renvoi à 90° par pignon, ce qui permet d'alimenter la noix d'inversion des X.

Là, je dois avouer m'être fait avoir à cause de ce que j'ai vu sur le forum.

Marc nous avait montré ça :

Marc77_copie_axe_avanceX.jpg


Donc, primo, on retire le bouchon. je l'ai fait sans tarauder, après avoir cassé 2 outils que j'avais fait pour l'occasion, et finalement procédé par choc. Mais après, Marc explique qu'il sort l'axe par l'avant. Là, je suis resté quoi, parce que sur ledit axe, on voit ceci :

Axe_transm_X_detail1.JPG

Axe_transm_X_detail2.JPG


Première photo : la rainure ne fait pas toute la longueur. Les clavettes du renvoi (N°434) et du double pignon de commande de l'avance auto Y (427) ne peuvent pas passer. Retirer sur place les clavettes, c'est tout bonnement un casse tête sans fin (vis inaccessible et/ou récalcitrantes). Après avoir mesuré le pour et le contre, j'ai sanglé la console sur la chèvre d'atelier, démonté le lardon, les freins, les cales de guidage, et j'ai levé tout ça (vis des Z comprise).
J'ai démonté le palier bronze arrière et retiré l'axe par la face arrière de la console :

Axe_transm_X_detail3.JPG
.

Je me demande encore comment Marc a pu le sortir par l'avant.



Prochaine étape : trouver le moyen de sortir l'écrou de fixation de la vis des Z (N° 594b sur la doc). J'ai essayé en transmettant l'effort via la manette des Z et en bloquant l'écrou avec une grosse clef à molette, fume ! Je n'ai pas envie d'abimer le pignon de commande, et il faut trouver un moyen de bloquer la vis et transmettre le couple. Si ça continue comme ça, je vais devoir trimballer l'ensemble chez un mécano qui a une grosse clef à choc pneumatique ! Déposer 300 kg de ferraille graisseuse dans le coffre de la voiture et veillant à ne pas abimer la vis Z, ça ne m'enchante qu'à moitié. Enfin, je vais trouver une solution...
L'hiver approche, ça caille et je déprime, ça fait 3 semaines que je n'ai pas approché ma fraiseuse :smt089
 
Marc_77
Marc_77
Compagnon
Francois8832 a dit:
Je me demande encore comment Marc a pu le sortir par l'avant.

Ben, ne te demande plus ... :ripeer: :lol:

J'ai fait exactement comme toi, pour arriver au même résultat.
Comme la console était déposée, j'ai donc tout nettoyé à l'essence et au pétrole sur une grande bâche,
vérifié qu'il n'y avait pas d'élément abimé ou à changer (tout est sur palier bronze, donc pas de roulement)

Donc, que cela n'allait pas trop me déranger trop pour la suite des opérations.
Je l'ai par contre sortie, au maximum vers l'avant, pour pouvoir remplacer le joint spi AR.

L'hiver approche, ça caille et je déprime, ça fait 3 semaines que je n'ai pas approché ma fraiseuse :smt089

Il fait même plus que s'approcher. Je viens de sortir le pistolet à peinture pour, je crois bien, la dernière fois de la saison.
Courage ... Je hais l'hiver :sad:

Je te réponds, ce soir, pour la vis. :-D
 
Marc_77
Marc_77
Compagnon
Me revoilà,

Si j'ai bien compris, il s'agit de l'écrou qui va là :

Console_22.jpg


Je n'ai pas le souvenir, d'avoir eu de difficultés particulières, pour dévisser cet écrou.
(moi, c'est la goupille de l'axe des Z, qui refusait de sortir, il m'a fallu la percer :mad: )
Il est vrai que je n'ai pas procédé de la même manière.
J'ai déposé la vis avant la console, elle était donc en tension.

C'est un gros pas, il ne devrait pourtant pas, faire autant de résistance.
J'imagine que tu l'as abondamment arrosé de dégrippant ?
As tu essayé de chauffer ?
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
Merci pour ta sollicitude Marc.

Pour faire simple, la réponse est oui a chacune de tes questions.
J'ai reposé la console sur le bati et reposé les blocages également. De toute façon, c'est encore l'endroit le plus approprié pour travailler sur la console. Je sais que c'était il y a longtemps pour toi, mais te souviens tu de comment tu as bloqué la vis des Z pour qu'elle ne tourne pas pendant l'effort sur l'écrou ? Qu'entends tu par "mise en tension" ?

J'vais y arriver, j'vais y arriver.
 
Marc_77
Marc_77
Compagnon
Francois8832 a dit:
Je sais que c'était il y a longtemps pour toi, mais te souviens tu de comment tu as bloqué la vis des Z pour qu'elle ne tourne pas pendant l'effort sur l'écrou ?

Un plat en alu, entre les dents des 2 pignons de gauche, sur la dernière photo.
(il n'a pas fait de grosse résistance, mais si mes souvenirs sont bons, il a tout de même fallu le "choquer" un peu)

Qu'entends tu par "mise en tension" ?

Je voulais juste dire, qu'avec le poids de la console sur la vis, celle-ci est certainement moins sujette à tourner sur elle même.
(une solution alternative, serait par exemple, d'essayer de brider la vis directement)
(ou encore, utiliser les 4 filetages du pignon sur lequel se trouve l'écrou, avec un montage, type clé à ergots pour immobiliser la vis)

J'vais y arriver, j'vais y arriver.

Je n'en doute pas une seconde ... :wink:
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
Résultat du match:

François : 3
Ecrou : 2

J'ai eu le dessus en serrant comme une mûle un serre joint et des cales martyr en bois sur le corps de la vis. Pour être martyrisées, elles l'ont été ces pôvres. Clef à molette sur l'écrou, j'ai chauffé longuement l'écrou puis choqué en a-coups bien secs en tournant la vis plutôt que l'écrou difficilement accessible.

Maintenant, c'est grosse séance de nettoyage à prévoir, et une commande de joint spi...
 
W
Weg57
Compagnon
Salut,

Quand on est motivé....rien ne nous arrêtent! :-D

Bonne continuation, :wink:
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
Je vous ai manqué ?

Pendant l'hiver long et rigoureux j'ai manié la lime afin de rendre fonctionnels le dispositif d'inversion de l'avance automatique X.

L'usure était telle que le crabotage n'était plus possible :

Avant démontage :

inversionX.JPG


Nettoyées, où l'on voit bien le problème...

Zoom_inversionX.JPG

zoom_inversionX_2.JPG

zoom_inversionX_3.JPG


Donc, on lime...

Lime_inversion.jpg


Et à la fin, on obtient quelque chose de presque neuf et on oublie de faire la photo (hum...).

Et après ça, une longue période de rien... mécaniquement s'entend, parce que à coté y'a les vicissitudes de la vie (naissance, incendie, réparations diverses, la routine quoi :-D )

La suite vient bientôt...
 
AlliPapa
AlliPapa
Compagnon
Bon courage, pour la dernière ligne droite ?

A+
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
Weg57 a dit:
Salut,

T'as pas de....Dremel?

Si, mais je ne lui trouve que des défauts : c'est bruyant (j'habite en appart, et je fais ça le soir quand les mômes sont couchés), c'est aussi, voir moins efficace, mais ça envoie la poussière partout, et je trouve que la finition est plus belle avec la lime.
 
Marc_77
Marc_77
Compagnon
Francois8832 a dit:
Je vous ai manqué ?

Ben voyons ... :rolleyes:

T'as hiberné aussi longtemps que moi ... :mrgreen:

zoom_inversionX_2.JPG


Ah oui, quand même !!!

Vivement la suite ...
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
AlliPapa a dit:
Bon courage, pour la dernière ligne droite ?

A+

Bah, je ne crois pas, non, y'a encore beaucoup de boulot. J'aimerais bien la finir cette année, mais c'est pas gagné. Et encore, je ne refait pas la peinture !

Marc_77 a dit:
T'as hiberné aussi longtemps que moi ... :mrgreen:

Au moins, oui !

La suite, la voici :

A ce stade, j'ai décidé de remonter la console sur le bâti. Le gros du nettoyage intérieur est fait, et tout ce qui nécessitait un démontage pour révision l'a été. Alors, c'est vrai, j'ai un peu honte quand on voit le travail de Marc... Quoi ! l'axe de commande des Z et l'ensemble d'inversion du Z n'a pas été démonté !! oui, mais j'ai nettoyé et, lorsqu'il s'est agit de virer les goupilles, aucune n'a voulu céder. Je n'ai pas envie de recommencer le numéro des goupilles récalcitrantes, d'autant que l'usure globale de ces éléments me convient. En clair, je compte laisser en l'état. C'est vrai ,je n'en suis pas fier, mais j'ai l'impression d'avoir constamment un angelot sur mon épaule droite : "François, tu n'as pas assez de temps pour tout démonter, accepte de laisser des choses en l'état" et à ma gauche, le diablotin : "Allez quoi, tu démontes, tu refait tout à neuf et surtout, n'oublie pas la peinture". Aaaaaaaaargh c'est dur...

Pour replacer l'arbre de commande des avances, que j'avais nommé axe de l'avance X par erreur précédemment, il faut replacer la vis des Z. Je vous montre comment j'ai procédé, c'était cette méthode pour le démontage. Une clef à molette sur l'écrou dans la console, et on transmet le mouvement sur la vis comme ça :

Remontage_vis_Z.JPG
.

Une fois remontée, on peut passer à quelque chose de plus intéressant, parce que ça fait vraiment évoluer la fraiseuse...
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
Un bout intéressant maintenant :

En nettoyant les pièces de l'arbre de commande centrale (N° nomenclature 410), je suis tombé en arrêt sur le palier bronze arrière. J'avais bien vu que le joints spi était HS, mais là, j'ai compris pourquoi il était explosé :

Comparaison paliers.JPG


Cote à cote, l'ancien palier et son remplaçant. Plus de 1 mm de jeu et une forme de patate ! J'ai repris légèrement la portée de l'arbre afin de gommer les défauts et ajusté au poil le nouveau palier dessus. Trou de passage d'huile pour la lubrification. En revanche, j'ai fait l'impasse sur les rainures de canalisation d'huile dans l'alésage : il faudra graisser plus souvent.

Pour refaire le demi filetage de blocage, j'ai commencé par faire une amorce à la lime :

IMG_0385.JPG

IMG_0387.JPG


Ensuite, montage sur place, perçage tout doucement. L'ancien taraudage se fait écraser vers le haut, c'était prévisible et ça ne me dérange pas du tout car il était un peu trop bas...
Taraudage M6 en place, et une belle vis neuve :

Nouveau palier monté.JPG


Et là, on est vraiment content parce qu'on se dit que ce palier, il est reparti pour un gros paquet d'années. Ça me fait toujours le même effet quand le travail va bien : heu-reux !
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
La suite, la suite !

OK, ça fait plus d'un an que je n'ai rien fait. Il est temps de sortir de la léthargie mécanique, voici donc que j'ai remis la main sur ma vieille dame. Et pour commencer, le principal problème est enfin en passe d'être résolu.

La vis trapézoïdale du transversal était bouffée de partout, l'écrou mort (ou zombie) et l'écrou de longitudinal était franchement fatigué. Des pièces difficiles à réaliser sans outils appropriés. Après avoir cherché des solutions diverses, j'ai pris la décision de me doter de plaquettes trapézoïdales 3mm et 5mm et de faire faire des portes-outils adaptés (merci mon papa). Bref, partir dans les meilleurs conditions envisageables. Reste encore à trouver du temps, principal éléments manquant dans une vie de citadin éloigné de son atelier.
Vis_Y.jpg
L'ancienne et la nouvelle

Les profils comparés des deux vis :

Profil.jpg


Content...
Mais bien sûr, il a fallu que je fasse quelques erreurs, sinon, c'était pas drôle. Rien de trop grave cependant :

Je me suis gouré sur le report du diamètre coté vernier, et je m'en suis bien sûr aperçu quand l’outil était déjà en milieu de course. Tant pis, il me faut modifier le diamètre du vernier (facile, une bague) et refaire l'écrou de blocage, pas dur.

Différences diamètres.jpg


Et je ne sais pour quelle raison, je me suis mis en tête que le pas de l'écrou de la manivelle était de 2 mm, c'était 2,5 mm. Bon, on s'en moque totalement, un bout de barre hexa, un taraud 18 * 2, c'est réglé.

Filetage_manivelle.jpg


Notons le graisseur et le perçage de 7mm de diamètre sur ... 230 mm de long. Travail tranquille, je débourrais tout les 5 mm et graissais le forêt à l'huile de moteur pour faciliter l'évacuation des copeaux.

Graisseur.jpg
.

Voilà, je reviens pour la suite.
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
Les écrous maintenant :

Le transversal et l'ancien dont j'ai utilisé la matière pour faire des bagues que l'on verra plus tard.

Ecrou_Y.jpg


Le longitudinal et son copain à coté :

Ecrou_X.jpg


Y'a pas les oreilles, je pense brider, simplement. Peut être serait-il pertinent d'assurer le blocage en rotation avec une goupille élastique dans le chariot. On verra.

ancien_X_detail.jpg
Nouveau_X_detail.jpg


C'est beau, non ?
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
La vis transversale et les composants :

Ensemble_Y.jpg


A ce stade, la vis transversale n'est pas finie. Il manque les perçages coniques, les trous et les rainures pour l'huile.

Mais revenons sur les crabot mobiles. Les bagues originales étaient usées archi-usées mortes. 0.5mm de jeu !!! J'ai affinés les anciennes bagues sur le tour pour les sortir plus facilement, et j'ai usiné de nouvelles avec la matière de l'ancien écrou. Rien ne se perd, rien ne se crée disait M. Lavoisier.
Amusant, c'est que les bagues étaient ajustées pile poile pour coulisser en douceur sur le nouvel arbre. Mais le fait des les avoir chassés dans les crabots a modifié la géométrie. j'ai du reprendre un peu au papier de verre fin dans le tour.

Bagues_crabots_mobiles.jpg
Bagues_Crabots_mobiles2.jpg
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
Pour placer l'écrou transversal sur son support, il me faut démonter à nouveau la console.

Chèvre_Console.jpg


Et là encore j'ai appris. Je partage mon expérience pour faire une suggestion à ceux qui voudront séparer la console.
Il faut libérer lardons et freins, ok. Il faut que la vis des Z soit libérée également.
Mais, à monter la console à la manivelle seule, j'ai abimé les derniers filets de l'écrou et de la vis. On pourrait se dire qu'il suffit de soulager le poids en mettant la chèvre en tension régulièrement.
Il y a beaucoup plus simple !

Dévisser les 3 vis du support d'écrou vertical :
demontage_console.jpg


Là, plus de contraintes, on lève à la grue et on peut dévisser sans efforts et sans faire de bêtises.
J'ai du réparer les miennes à la lime....
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
Je continue mon monologue...

Support_avant.jpg


La flèche verte, c'est la goupille qui devrait normalement dépasser du support. Elle permet d'assurer le blocage en rotation de l'écrou. Pourquoi est elle recroquevillée ? Bonne question. C'est surtout à cause de ça que j'ai du démonter à nouveau la console. Il faut l'extraire et la remplacer.

Un coup de pointeau sur le museau, un foret de 3 mm, et c'est partis :

Support_ss_goupille.jpg


Pour faire une nouvelle goupille, j'ai recherché un vieux foret de 4mm dont j'ai coupé la queue. Une goupille en Hss, ça ne va pas plier !

Le nouvel écrou monté :

Support_et_ecrou.jpg


Que je re-démonte tout de suite après avoir forcé le reste de vieille graisse à venir faire une marque sur le trou dédié à la lubrification de la vis. Cela m'a permis de localiser où percer.

Ecrou_Y_fini.jpg


J'en profite pour nettoyer au nettoyant frein les canalisations de lubrification, y' en avait besoin.
Et comme j'ai démonté tout ça et qu'il me reste un morceau de bronze, je me paye le luxe de refaire la bague du pignon à 90 degrés. Elle était assez usée et j'avais fait l'impasse dans le premier démontage.

Comme mon morceau de bronze est assez court, j'ai usiné la bète sur des morts doux pour pouvoir la retourner sans faux rond lors de l'usinage de l'extérieur.

Usinage_bague_en_cours.jpg

Bagues_comparaisons.jpg


Première fois que j'utilise des mort doux. C'est cool.

Support_remonté.jpg


Bon, ce qui ne se voit pas là, c'est le long ajustage de la longueur de la bague. Je voulais rattraper le jeu de l'engrènement, mais il a fallu gratter la bague à l'arrière pour qu'une fois le circlips placé après la rondelle, le mouvement soit libre.

Detail_montage_support.jpg


Après, on remonte, youpi !
 
didbaba
didbaba
Compagnon
Francois8832 a dit:
Je continue mon monologue...

Oui, continue car nous lisons avec grand intérêt et nous apprécions les photos. Pas idiot le bout de forêt pour avoir une goupille calibrée ça dépanne bien. Je cherchais justement une goupille pour remonter un frein de LAda, tu as débloqué ma matinée.
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
Une semaine plus tard, j'ai ramené ma super fraiseuse vachement stable, bonne qualité, moteur souple et coupleux...
Oui bon d'accord, c'est une dauberie sans nom. Mais elle fait le boulot si on est vraiment très gentil avec.

Et ça m'a permis de revenir sur la vis.

Fraisage_rondelle_blocage.jpg

Detail_fraisage.jpg


Sur le même principe, j'ai fait les perçages pour le trou d'huile et le pré-perçage conique. La table chinoise permet au moins de centrer comme il le faut.

Perçage_trouhuile.jpg


D'abord l'alésoir à la main,

Alesoir_conique.jpg


Puis, voyant que ça allait fort bien, j'ai continué à la visseuse avec le réglage de couple au minimum. (La visseuse est pas chinoise, elle...)

Alesoir_conique2.jpg


Pour être certain que les cônes que j'usine et ceux des crabots sont bien dimensionnés, j'ai fait cette mesure :

Mesure_debordement.jpg


J'usine alors la pièce avec le crabot en place jusqu'à avoir au moins ce débordement de l'alésoir.
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
Dernière étape, les rainures pour l'huile maintenant.

J'ai tracé au feutre la position des rainures :

Rainure_huile.jpg


Et j'ai pris ma dremel sur laquelle j'ai adapté une meule taillée à l'aide d'un disque diamant usé.

Meule_dremel.jpg


Cela permet de faire une ébauche. Je finis enfin à la petite lime ronde.

Rainure_huile_finie.jpg
 
chabercha
chabercha
Compagnon
bonjour
monologue bien instructif et détaillé, tu peux continuer à parler seul :mrgreen:
A+Bernard
 
W
Weg57
Compagnon
Salut,

"Quand les propriétaires de machine de 1200kg parlent
ceux de 300kg écoutent!"
(libre variation d'une réplique bien connue de M.Audiard)
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
Weg57 a dit:
Salut,

"Quand les propriétaires de machine de 1200kg parlent
ceux de 300kg écoutent!"
(libre variation d'une réplique bien connue de M.Audiard)

J'aime. Mais c'est pas celui qui a la plus grosse qui sait mieux s'en servir. Et actuellement, la fraiseuse qui fraise, c'est pas la Gaston de 1450 kg, c'est la Tang de 15 kg.
Merci pour votre soutient.
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
Question(s) :

J'ai quelques difficultés avec les goupilles coniques. A priori, celles que je dois mettre en place ont un angle de 1° (demi angle de 0,5°).
Sur mon alésoir conique, y'a AR50 marqué dessus (?).

J'ai cherché autant que possible, mais je n'ai pas trouvé de relation entre les normes (DIN1 et consort) et l'angle du cône. Je n'ai pas de goupilles en bonne état, rien pour remplacer les anciennes.

Dans un premier temps, j'ai essayé de faire moi même les goupilles. Mais c'est dur à cause des vibrations et du fait qu'il ne m'est pas possible de poser une contre pointe (le chariot tape dans la poupée).
J'ai fait quelques tests. Le choix de l'acier est important. Dans un premier temps, j'ai pris une vis longue de poêlier et cherché à usiner le profil optimum. Mais l'acier était tendre (vis 6-8) et le résultat en deçà de mes espérances. J'ai ré-essayé en partant sur une vis de 8mm en (10-9). Mais même bien affuté, en cherchant un rapport vitesse/avance qui limite la vibration, l'outil ne travail pas régulièrement, trop de déformation.

Rectifier ?

J'ai aussi essayé la grosse bidouille, à défaut de rectifieuse...

Montage_dremel.jpg


Mais la Dremel est souple aussi. En faisant tourner le mandrin du tour à l'envers à 1000 tr/min et la Dremel à fond à 30 000 tr/min et en attaquant légèrement plus bas avec des passes fines, j'ai réussi à obtenir quelque chose...
Je suis preneur d'idée géniales. Je ne connait pas grand chose sur les rectifieuses. Il me semble que si la meule fait un angle de 90° avec la zone à usiner, on vibre. Si la meule fait un angle inférieur à 45° de sorte que la composante majoritaire de l'effort de coupe cherche à "allonger" la pièce (la tirer hors du mandrin), ça limite la vibration. Là, je partais du mandrin vers la poupée à avance faible (0,0375 mm/ tr).
Un autre problème, c'est que j'usine le soir après avoir couché mes mômes et que la Dremel à 30000 tr/min, ça fait pas mal de barouf. Si je pouvait trouver une solution pas trop bruyante, ça m'arrangerais.

Mais je suis aussi preneurs d'idées d'adresses où trouver des goupilles coniques toutes faites.

Un essais goupille à peu près satisfaisant :

Goupille.jpg


Petite vibration sur la fin. L'angle est pas loin du théorique, elle s'insère apparemment bien dans le trou conique. Mais c'est long et je ne suis pas satisfait de la bidouille Dremel. Le montage est vraiment trop souple. Je suis en train de cogiter un support bien rigide pour utiliser une meuleuse d'angle de 125mm avec un disque épais. Mais là, question bruit, ça va être violent...

Dites moi, comment abordez vous la rectification ?
 
Francois8832
Francois8832
Apprenti
On continue ?

La galère que cette histoire de goupilles.

Le plus simple serait d'en trouver des toutes faites, mais je sèche sur les adresses. Mes fournisseurs de matos industriel du coin n'en vendent pas, ou alors en paquet de 1000 parce-que ça ne fait plus partie de leur stock.

Vous connaissez la blague du type qui entre chez lui, allume la lumière dans son couloir, et paf, l'ampoule grille.
Il va chercher une ampoule de rechange, ouvre le placard et constate que la porte ne tient plus en place,
Il cherche une nouvelle charnière, y'en a pas.
Il doit aller en acheter, démarre la voiture, le moteur fait un bruit pas possible,
Il se glisse sous la voiture pour voir ce qui cloche.
Arrive sa femme : "Tu pourrais faire quelque chose pour l'ampoule du couloir",
Et de sortir le nez du moteur : "Et qu'est ce que tu crois que je fais là ?"


Et bien c'est pareil.

Je veux faire une goupille conique mais j'ai pas l'outil bien affuté qu'il faudrait,
J'ai un touret tout petit, alors que je stock depuis 3 ans des meules de 300 mm de diamètre et un moteur,
Je commence les pièces pour me faire ce fameux touret, et il me faut 45 minutes pour scier un morceau d'acier de 60 mm.
Je cherche sur le bon coin une scie alternative, et pour le moment, j'en suis à la question du transport.

Pfff.

Mais je vais vous montrer d'autres choses en attendant. Bientôt...
 

Sujets similaires

B
Réponses
7
Affichages
2 310
BRICOL'EURE 27
B
J
Réponses
1
Affichages
1 970
FTX
T
Réponses
4
Affichages
1 688
tchitchater
T
Aerodyne
Réponses
7
Affichages
793
moufy55
moufy55
S
Réponses
57
Affichages
3 167
tassel
T
C
Réponses
59
Affichages
6 596
christo
C
Castor24
Réponses
39
Affichages
5 456
Castor24
Castor24
B
Réponses
2
Affichages
1 318
bouzigue
B
Plastik
Réponses
11
Affichages
2 092
Doctor_itchy
D
B
Réponses
2
Affichages
6 530
Bambi
B
jacques Tixier
Réponses
36
Affichages
4 708
vevedudu
V
laurent13
Réponses
15
Affichages
782
desmo-phil
desmo-phil
J
Réponses
86
Affichages
5 394
jerôme26
J
X
Réponses
9
Affichages
2 553
Doctor_itchy
D
C
Réponses
2
Affichages
1 324
ccfly
C
Haut