Tour manuel ET CNC

  • Auteur de la discussion osiver
  • Date de début
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 254
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bon nombre de possesseurs de tours manuels aimeraient avoir qui une avance longitudinale, qui une avance transversale, qui une vis mère numérisée.
Même lorsqu'il ne s'agit pas de concurrencer un véritable tour CNC, on y trouve de nombreux avantages.
- faire des passes successives contre un épaulement même sans butée à déclenchement
- faire des filetages sans avoir à manipuler des cascades de pignons et dans n'importe quel pas
- passer simplement d'une avance à une autre ...
pour n'en citer que quelques uns.

MAIS, il arrive souvent qu'on veuille aussi pouvoir travailler à la main sans mettre en œuvre un automatisme. Or, et c'est valable aussi pour les fraiseuses, la numérisation ou électrification des axes fait généralement disparaître les commandes manuelles. Elle sont remplacées par des boutons ou des volants électroniques mais ce n'est pas la même chose. Parfois aussi la priorité est donnée à la motorisation (= toujours en prise mais déconnectable électriquement) mais l'usage manuel est désagréable.

Ce gars a réussi à conserver les deux modes de fonctionnement.
http://www.homemadetools.net/forum/dual-manual-cnc-lathe-69407
Malheureusement des détails manquent mais on peut résumer à ceci :
En mode automatique ou électrique, le moteur entraîne la vis à bille. Par contre en mode manuel, le volant entraîne l'écrou autour de la vis. Avantage : le mode manuel est aussi fluide que sans motorisation, en automatique, l'écrou est bloqué et le volant n'est pas entraîné pendant le mouvement du chariot.
Ce qui n'est pas clair c'est comment s'opère le basculement entre les deux modes ni si le mode manuel permet une vitesse suffisante comme une crémaillère. :smt108
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 274
59000
En automatique il est d'usage d'actionner un levier d'embrayage, c'est lui qui bloque l’écrou.

les Schaublin 135 et au dessus, sont équipés d'un écrou tournant accouplé à la manivelle du tablier et un moteur DC
en bout de vis (à billes) pour le chariotage.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut