Taillage par génération de pignons droit et hélicoïdaux

  • Auteur de la discussion didou
  • Date de début
G

gaston48

Compagnon
où électronique sommateur d'impulsions (que je ne saurais pas décrire)
Bonsoir Denis,
Sommer (algébriquement) directement 2 trains d'impulsions asynchrones ne me semble pas possible
effectivement. Mais si chaque train alimente un compteur / décompteur, faire la somme algébrique
de ces 2 compteurs est plus imaginable.
Les engrenages hélicoïdaux que tu as taillés ressemblent à des engrenages hélicoïdaux mais ne sont pas en réalité géométriquement hélicoïdaux dans la mesure où il n’y a pas eu une rotation hélicoïdale pour générer l’hélice.
Ah je pense le contraire. Une façon de le comprendre est de transposer ce mouvement de A (axe support d'engrenage) en fonction
d'un déplacement axial de X par un mouvement tangentiel de Z cette foi . L'axe X est toujours actif mais sans influence sur A.
Quand tu tiens en main une fraise mère et un engrenage hélicoïdal tu te rend compte que le résultat est le même.
Or ce mouvement Z , tu l'obtiens aussi directement en inclinant l'axe A. Attention pas l'inclinaison de l'arbre porte fraise
elle, elle ne sert essentiellement qu'à assurer une bonne coupe sans talonnage.
 
Dernière édition:
didou

didou

Compagnon
Les engrenages hélicoïdaux que tu as taillés ressemblent à des engrenages hélicoïdaux mais ne sont pas en réalité géométriquement hélicoïdaux dans la mesure où il n’y a pas eu une rotation hélicoïdale pour générer l’hélice.
Merci pour ton explication très détaillée

J'en ai fait à 45 degrés il y a bien un angle d'hélice vue que la profondeur de dent est constante en plus ils engrennent bien

1657140599034.png


Denis
 
didou

didou

Compagnon
Ah je pense le contraire. Une façon de le comprendre est de transposer ce mouvement de A (axe support d'engrenage) en fonction
d'un déplacement axial de X par un mouvement tangentiel de Z cette foi . L'axe X est toujours actif mais sans influence sur A.
Quand tu tiens en main une fraise mère et un engrenage hélicoïdal tu te rend compte que le résultat est le même.
Or ce mouvement Z , tu l'obtiens aussi directement en inclinant l'axe A. Attention pas l'inclinaison de l'arbre porte fraise
elle, elle ne sert essentiellement qu'à assurer une bonne coupe sans talonnage.

De la même manière qu'un pignon à denture hélicoïdale engrènera sur une crémaillère à dentures droites mais inclinée, je vois bien la chose comme ça si tu regardes l'inverse : la crémaillère à denture inclinée qui engrènera sur le pignon hélicoïdal, c'est ce que je reviens à faire en inclinant le porte pignon

Denis
 
DA l'Auvergnat

DA l'Auvergnat

Ouvrier
Bonjour Denis
J'avais vu dans une discussion précédente ces pignons hélicoïdaux et j'avais été très impressionné.
De la même manière qu'un pignon à denture hélicoïdale engrènera sur une crémaillère à dentures droites mais inclinée, je vois bien la chose comme ça si tu regardes l'inverse : la crémaillère à denture inclinée qui engrènera sur le pignon hélicoïdal, c'est ce que je reviens à faire en inclinant le porte pignon
Oui c'est le principe des machines de taillage par génération à outil crémaillère type Sunderland il y a inclinaison du coulisseau un mouvement vertical du coulisseau.
Dans les divers montages que tu as présenté je n'avais pas intégré que tu avais aussi un axe Z numérique
Aussi ma question sera simple quand le chariot horizontal porte pièce translate est ce que l'axe numérique Z translate aussi, dans un rapport proportionnel à l'angle d'hélice.
 
G

gaston48

Compagnon
Dans les divers montages que tu as présenté je n'avais pas intégré que tu avais aussi un axe Z numérique
Non, ça c'est une transition pour la compréhension et qui t'amène à une dernière transition:
Incliner l'axe A de l'engrenage revient à avoir un Z numérisé !
je crois que je m'explique pas bien :cry:
 
didou

didou

Compagnon
Non le Z reste fixe l'avance ce fait en X uniquement avec juste la rotation du porte pignon incliné, en fait sur la CNC le dispositif de synchro est indépendant de la CNC elle même ça fait tourner le pignon à N/dents c'est tout
 
didou

didou

Compagnon
Oui c'est le principe des machines de taillage par génération à outil crémaillère type Sunderland il y a inclinaison du coulisseau un mouvement vertical du coulisseau.
La rotation de la fraise mère remplace la translation d'un outil crémaillère c'est pour cela que ça fonction avec un Z fixe
 
DA l'Auvergnat

DA l'Auvergnat

Ouvrier
Bon si c'est aussi simple que cela, je me pose la question: pourquoi a -t- on introduit un différentiel dans les machines de taillage industrielles.
Je vérifierais cela dès que j'aurais remis mon montage en fonctionnement.
 
Dernière édition:
didou

didou

Compagnon
Peut être pour être à plat sur la table et mettre plus facilement une contre pointe car pour les arbres longs ça risque de prendre de la place en hauteur
 
G

gaston48

Compagnon
Et une fraise mère très large aussi, car il est courant d'usiner un engrenage hélicoïdal très long par le
fait qu'on empile les ébauches sur l'arbre.
Je vérifierais cela dès que j'aurais remis mon montage en fonctionnement.
Ton montage initial reviendrait à cette transformation des inclinaisons :

Les Maag par outil crémaillère ici:


Inkeddenis.jpg
 
Dernière édition:
didou

didou

Compagnon
Le rouge incliné de l'angle de l'angle de la fraise

Et l'angle d'hélice entre rouge et vert
 
DA l'Auvergnat

DA l'Auvergnat

Ouvrier
1657196838096.png


1657196919349.png


Ces deux photos plus vos explications m'ont enfin permis de comprendre
Certes je comprends vite mais il faut m’expliquer longtemps (compte tenu de mon âge il faut être indulgent) Pas facile parfois de se défaire de certaines idées surtout quand on y a beaucoup réfléchit.

Quand j’ai voulu tailler des pignons hélicoïdaux (pour le plaisir naturellement) j’ai copié ce qui se faisait sur les tailleuses industrielles en asseyant de comprendre le principe du différentiel c’est pourquoi j’étais obnubilé par ce composant qui semblait être quasiment indispensable or il n’en est rien. Son utilisation demande des calculs et de nombreux engrenages mais il n’en demeure pas moins parfaitement rationnel.

Le principe présenté par @didou reste bien du taillage par génération avec tous ses avantages mais il nécessite uniquement la fonction de synchronisation dans le rapport 1/N qui est faite électroniquement ce qui suppriment les engrenages de division.

L’angle d’hélice est obtenu par le réglage de l’angle de l’axe de la fraise mère et de l’axe support de pièce

Je ne ferais pas la manipe sur mon montage car il faudrait faire un certain nombre de modifications pas impossibles mais pas immédiates. Si je devais refaire un jour ce montage je tiendrais compte de ces nouvelles considérations.

Encore merci à @didou et @gaston48 d'avoir éclairé ma lanterne
Cdt Denis
 
didou

didou

Compagnon
Question @DA l'Auvergnat : avec le différentiel il faut un jeu de pignon différent si l'hélice est à droite ou à gauche ?

Pour mon projet je me suis inspiré de cette vidéo

En fait je fais pareil sans Arduino et avec un capteur du commerce, sa réalisation permet même à la fin de la vidéo le taillage interne droit ou hélicoïdal
Moi je pourrais aussi faire du taillage interne mais du coup si et seulement si la roue et l'outil ont un nombre de dents divisibles entier, par exemple une couronne avec 40 dents internes avec un pignon de 10 dents, je rentrerai 4 sur mes roues codeuses, du coup pour les dentures internes tous les nombres de dents ne me serait pas permis ou à faire un outil DIY et ne pas tailler de nombre premiers

Ma réalisation ne prend pas en compte le sens de rotation de la broche mais je peux inverser le sens au pignon

Pas mal aussi sur la vidéo les graduations d'angles par rayage et l'oxydation des caractères :smt023

Denis
 
Dernière édition:
D

Dombes69

Compagnon
Question @DA l'Auvergnat : avec le différentiel il faut un jeu de pignon différent si l'hélice est à droite ou à gauche ?
Denis
Bonsoir
Hélice à droite ; un retard sur le satellite de gauche ( donné par le train de roues ) provoque une avance sur le satellite de droite qui commande la table , l'avance génère l'hélice .
pour l'hélice à gauche le sens crémaillère génératrice de la fraise mère s'inverse pareil pour le sens de rotation de la table , il suffit de mettre un pignon supplémentaire dans le train de roues qui commande le satellite de gauche pour générer un hélice à gauche .
toutes les combinaison sont possibles :
Taillage d'un hélice à droite avec fraise mère dont le pas est à gauche
Taillage d'un hélice à gauche avec fraise mère dont le pas est à droite
A+
 
G

gaston48

Compagnon
Taillage d'un hélice à droite avec fraise mère dont le pas est à gauche
Taillage d'un hélice à gauche avec fraise mère dont le pas est à droite
Ca n'est pas impératif (si il faut le comprendre comme ça ?)
D'ailleurs les fournisseurs de fraises ne propose que du pas à droite.

Les combinaisons possibles sur Mikron 102:

mik100.jpg
 
DA l'Auvergnat

DA l'Auvergnat

Ouvrier
Bonjour
Question @DA l'Auvergnat : avec le différentiel il faut un jeu de pignon différent si l'hélice est à droite ou à gauche ?
La question m'ayant été posé je vais y répondre. Mais afin que cette réponse ne soit pas redondante je citerais simplement la phrase de mon post:
"Les roues A et B synchronisent la vis du chariot et la couronne de contrôle du différentiel générant ainsi l’angle d’hélice.
Les roues I1 et I2 génèrent le sens de l’hélice à droite ou à gauche.
Pour hélice à droite, une seule roue : I1. Pour hélice à gauche, 2 roues : I1 et I2. Le nombre de dents de celles-ci est indiffèrent."
@didou
Tu es quand même un fameux cachotier car si tu avais mis la dernière vidéo plus vite j'aurais moins fatigué mes neurones et j'aurais compris un peu plus vite!
Je crois même que tu as bluffé @gaston48 (il faut le faire) qui dit #178 (https://www.usinages.com/threads/ma-micro-fraiseuse-cnc-4-axes.129856/page-6#post-1898855)
"Oh non malheureusement, sinon sur une tailleuse d'engrenage mécanique, tu n'aurais pas
de dispositif différentiel à engrenage."

Et de rajouter #25
"Tu as tout à fait raison, et c'est toi qui m'a fait découvrir cette méthode."
Donc encore bravo Denis
( Maintenant il faut que j'aille mettre de niveau les dalles de ma terrasse qui a pris beaucoup de retard.)
Cdt Denis
 
D

Dombes69

Compagnon
Ca n'est pas impératif (si il faut le comprendre comme ça ?)
D'ailleurs les fournisseurs de fraises ne propose que du pas à droite
Bonjour
Il faut autant de fraise pas à droite que de fraise pas à gauche car le pignon hélice à droite engraine avec un pignon hélice à gauche .
Les combinaisons sont possible mais c'est pas recommandé .
A+
 
didou

didou

Compagnon
Ha si sur l'autre sujet j'avais mis vite fait la source pour l'électronique, je la remets ici

Je n'ai pas fait la partie en bas à droite qui permet la synchro dès la première impulsion, ce n'est pas grave dans mon cas ça va juste mettre une fraction de seconde à se synchroniser au démarrage de la broche

D'ailleurs sur ce site Sonolec-musique il y a pas mal de schémas intéressants https://www.sonelec-musique.com/electronique_realisations_diviseur_frequence_003.html
electronique_diviseur_frequence_003.gif
 
D

Dombes69

Compagnon
Bonsoir
Dans la video présentée au message 43 à 19mn 30s , on présente un usinage consistant à tailler une denture intérieure avec un outil destiné au travail par mortaisage ( le plan de coupe de l'outil est perpendiculaire à la denture ) c'est incompatible .
A+
 
DA l'Auvergnat

DA l'Auvergnat

Ouvrier
Dans la video présentée au message 43 à 19mn 30s , on présente un usinage consistant à tailler une denture intérieure avec un outil destiné au travail par mortaisage ( le plan de coupe de l'outil est perpendiculaire à la denture ) c'est incompatible .
J'étais près à faire cette remarque mais je me suis ravisé car en regardant bien il y a un mouvement alternatif de faible amplitude suivant l'axe de l'outil pignon. Oui sans ce mouvement il y aurait de très gros problème de coupe. Ce mouvement complique la cinématique de la machine toutefois ça reste moins complexe qu'une "Fellows"!
 
Bbr

Bbr

Compagnon
De ce que je me rappelle d'une tailleuse Fellows l'outil pignon coupe en descendant puis dégage pour remonter puis tourne un peu avec la pièce synchronisée (avec le bon rapport entre le nombre de dents de l'outil et celui du pignon à tailler) et recommence le cycle en descendant.
Dans le cas d'une denture hélicoïdale (je n'ai pas fait cette manip) normalement l'outil doit avoir l'angle d'hélice correspondant au pignon à tailler et lors de la descente il doit il doit tourner en suivant une patronne (le mouvement est toujours synchronisé avec le pignon à tailler bien sûr) idem à la remontée. Le problème c'est qu'il faut un outil spécifique avec l'angle d'hélice adapté au pignon à tailler, le module n'est pas un critère suffisant contrairement à une fraise mère. Néanmoins ce procédé permet de tailler des dentures proches d'un épaulement et aussi des dentures intérieures.
 
D

Dombes69

Compagnon
J'étais près à faire cette remarque mais je me suis ravisé car en regardant bien il y a un mouvement alternatif de faible amplitude suivant l'axe de l'outil pignon. Oui sans ce mouvement il y aurait de très gros problème de coupe. Ce mouvement complique la cinématique de la machine toutefois ça reste moins complexe qu'une "Fellows"!
le mouvement alternatif de faible amplitude n'est pas suffisant en temps pour tailler toute la denture , il y a un ''truc'' rendu possible par le montage vidéo .
Ce taillage existe , j'ai travaillé sur une tailleuse Sikes qui utilisait des outils couteaux spéciaux , la broche porte outil était incliné par rapport à la denture taillée , les dents de l'outil couteau descendaient puis remontaient pendant la rotation , la coupe se faisait pendant la descente , pour favoriser la coupe le mouvement de rotation était en rapport .
L'outil couteau était disposé come celui ci :
outil couteau pour denture intérieure.jpg-1.jpg

A+
 
didou

didou

Compagnon
Et avec l'outil un peu incliné on peut pas tailler en rotation et descendre doucement ?
 
G

gaston48

Compagnon
C'est du POWER SKIVING inter ou exter. c'est le même principe de coupe que le moletage par enlèvement de matière
mais les 2 rotations sont parfaitement synchronisé.




:oops:

 
didou

didou

Compagnon
C'est du POWER SKIVING inter ou exter. c'est le même principe de coupe que le moletage par enlèvement de matière
mais les 2 rotations sont parfaitement synchronisé.
D'où l'intérêt de ce sujet : la synchro
 
D

Dombes69

Compagnon
Il y a 40 ans ou plus on faisait du POWER SKIVING sans le savoir .......
A+
 
DA l'Auvergnat

DA l'Auvergnat

Ouvrier
Bonjour
De ce que je me rappelle d'une tailleuse Fellows l'outil pignon coupe en descendant puis dégage pour remonter puis tourne un peu avec la pièce synchronisée (avec le bon rapport entre le nombre de dents de l'outil et celui du pignon à tailler) et recommence le cycle en descendant.
Dans le cas d'une denture hélicoïdale (je n'ai pas fait cette manip) normalement l'outil doit avoir l'angle d'hélice correspondant au pignon à tailler et lors de la descente il doit il doit tourner en suivant une patronne (le mouvement est toujours synchronisé avec le pignon à tailler bien sûr) idem à la remontée. Le problème c'est qu'il faut un outil spécifique avec l'angle d'hélice adapté au pignon à tailler, le module n'est pas un critère suffisant contrairement à une fraise mère. Néanmoins ce procédé permet de tailler des dentures proches d'un épaulement et aussi des dentures intérieures.
Je ne suis pas un spécialiste de la "Fellows" nous en avions une à L'ENP de Thiers c'était dans les années 60 mais je n'ai pas eu de formation sur cette machine.
La description que tu en fais me parait tout à fait juste. Cette vidéo confirme ta description.
Cette vidéo est très intéressante car elle permet de comprendre le principe du taillage par génération par outil pignon du moins pour les engrenages droits. J'ai eu très envie de faire ce montage sur le tour car en réalité ce n'est pas très compliqué mais je ne l'ai pas fait et je ne le ferais probablement jamais, le temps passe si vite!
Pour le taillage hélicoïdale il me semble bien aussi qu'il a une rampe qui génère l'hélice, autant dire que le coulisseau devient une usine à gaz
 
Dernière édition:

Sujets similaires

C
Réponses
10
Affichages
1 159
cyril28500
C
DA l'Auvergnat
Réponses
101
Affichages
5 549
SULREN
SULREN
den's 12
Réponses
7
Affichages
790
den's 12
den's 12
Satamax
Réponses
16
Affichages
1 802
yvon29
yvon29
V
Réponses
10
Affichages
700
vjoug
V
D
Réponses
11
Affichages
488
Dubois laurent
D
M
Général AMC 360 - Pignons
Réponses
2
Affichages
1 964
Dodore
Dodore
Geoff87
Réponses
9
Affichages
453
Geoff87
Geoff87
L
Réponses
29
Affichages
823
le_stan
L
tyros
Réponses
20
Affichages
2 253
uelbud
U
Haut