Support pour restaurer un dériveur

coupevent
Apprenti
22 Août 2016
149
  • Auteur de la discussion
  • #1
Merci pour vos commentaires.je dois faire deux bers mobiles pour la restauration d une coque de deriveur en bois moulé . ça demande un peu de reflexion parce que les bers doivent aussi permettre la rotation de la coque sur son axe longitudinal, pour pouvoir travailler dessus et dessous , et il faut la hauteur suffisante pour aller a la verticale . ça ressemblerait un peu a un tournebroche géant, et ça permet de déplacer dans l atelier et de positionner une coque au mieux pour le travail a executer . je dois faire déjà une esquisse pour décider du matériau, je pencherais a priori pour de la corniere boulonnée , le poids a supporter est seulement de 130 kg environ.
Si quelqu un a déjà fabriqué ça, je suis preneur de ses conseils !
cordialement coupevent
 
coupevent
Apprenti
22 Août 2016
149
bonsoir,
je ne sais pas pourquoi mais n ai pas vu d alerte pour les différentes réponses faites a ma question . remerciements un peu tardifs donc a vous tous .
le bateau en question est un flying dutchman, un dériveur de 6,20 m . il a été construit en 1962 ; a l époque il fallait je crois acheter un moule homologué pour obtenir ensuite le certificat de jauge si l on voulait l utiliser en régate .
la coque est en forme, faite de trois couches de fines bandes de bois d environ 5cm de large , deux fois a 45 degrés et une fois parallele aux couples.je suppose que ces bandes étaient mises en place sur la forme avec une technique similaire a celle des ébénistes; mais je n ai pas de certitude . Il n y avait pas d autre moyen que de faire son bateau soi meme .
Le résultat en tout cas est une coque légere et tres rigide . le coques moulées en fdv qui seront ensuite fabriquées en allemagne vers la fin des années 70 étaient bien inférieures, selon les dires des utilisateurs .
Je suppose que beaucoup de ces coques bois ont pourri en raison d un manque de soin . la mienne, restée au sec, semble en tres bon état, mais je n en aurai la certitude qu apres ponçage car il est dit aussi que les colles de l époque peuvent se décomposer, auquel cas le bateau est irréparable .
Un merci particulier a Tibus et Marcdere, pour cette excellente suggestion j ai déjà du carré et des roulettes , ça pourrait devenir quelque chose comme ça, avec un peu d huile de coude .
cordialement coupevent
 
rabotnuc
Compagnon
16 Avril 2008
4 045
fr-50cherbourg
bonjour,
c'était un des procédés courant dans les années 70/80 pour construire des bateaux à coque en forme à l'unité, aussi bien par les pros que les amateurs.
colles ; urée/formol , polyuréthane(les premières), epoxy.
le bati était constitué de couples très sérrés et les lattes agrafées sur le bati pour fixer la forme jusqu'au séchage.
cela donne de magnifiques coques très légères.
 
Lezard
Apprenti
8 Décembre 2015
228
Bonjour,
Les FD sont de beaux bateaux, plutôt dans le genre "puissants" :wink:

Comment envisages-tu de fixer la coque de ton bateau sur le "tourne-bateau" ? Il me semble qu'il faut prévoir une zone de contact assez large plutot que des fixations ponctuelles, qui risquent de poinçonner ta coque. Peut-être une paire de bers en forme ?
 
coupevent
Apprenti
22 Août 2016
149
bonjour,
oui il va falloir que je fasse de la musculatiob avant d aller l essayer apres la restauration .Un copain de 95 kg mini, plutôt musclé serait le bienvenu aussi .
Vous avez raison pour la fixation de la coque .J ai vu des photos de chantiers similaires ou la coque est prise par deux étriers au contour circulaire et qui eux tournent a 360 degrés . Il faut aussi voir si le jeu en vaut la chandelle car je ne suis pas sur d en faire un deuxieme !
merci pour ce commentaire, je suis preneur de toute recommandation .Les travaux importants sont le pont et le brise lame a refaire, le puits de dérive a vérifier et la mise en place d un gréément dormant plus moderne , sans altérer l aspect bien sur. J essaierai de poster une ou deux photos pour inspirer d autres membres du forum en ce sens .
cordialement, coupevent
 
Lezard
Apprenti
8 Décembre 2015
228
> la coque est prise par deux étriers au contour circulaire et qui eux tournent a 360 degrés

Je pensais à un système comme cela. Cela peut se réaliser assez simplement, le plus compliqué serait d'avoir des dessins des sections de la coque assez fiables pour pouvoir réaliser les bers. Peut-être sur les plans d'époque ?
 
coupevent
Apprenti
22 Août 2016
149
Je dispose de tous les plans exacts, y compris les coupes, donc le dessin ne serait pas un probleme . par contre je n ai pas d idée claire sur la maniere de monter l ensemble, pour que cela soit rigide, et que la rotation soit facile . Vos suggestions sont bienvenues !
 
Haut