Corde à piano pour pousser avec force d'un kilo ?

  • Auteur de la discussion fablin
  • Date de début
F

fablin

Nouveau
Bonjour,

J'ai un solénoïde télécommandé que je dois utiliser pour pousser un levier avec une force d'environ 1 kg.

Par contrainte de place et de positionnement, il y a environ 30 cm entre le solénoïde et le levier, et je ne peux pas mettre une simple tige droite pour transférer la force. Voir le schéma ci-dessous :

turquoise = solénoïde
vert = levier à pousser vers le haut
rouge = corde à piano
noir = obstacles (impossible de les bouger ou percer)
Espace entre le levier et l'obstacle = 10 mm environ
Espace pour passer la corde à piano entre les 2 obstacles = 10 mm environ
Hauteur brute entre le solénoïde et le levier = 30 cm environ

schema-solenoide.png


Je pense donc prendre de la corde à piano de 3 mm, la plier pour obtenir cette forme, et ça devrait être assez robuste pour ne pas avoir de flambage, même après des centaines ou milliers d'activation.

Avant de valider ce choix, je me demande s'il existerait une meilleure solution ? Car une fois le montage terminé et fermé, on ne peut plus l'ouvrir, donc j'aimerais autant faire le bon choix du premier coup :mrgreen:

Merci pour vos conseils.
 
P

phil135

Compagnon
tu es étudiant et tu as besoin d'un coup de main sur un exo ?

est-ce que ta corde à piano va accepter d’être pliée à angle droit sans se criquer ?
une fois la forme rouge façonnée, tu arrives à la placer ? sur ton dessin ce n'est pas si évident
plutôt que de "penser" , est-ce qu'il ne vaudrait pas mieux calculer ? tu as l'air de dire qu'il y a un peu d'enjeu sur ce dispositif
 
F

fablin

Nouveau
Pas étudiant non... C'est une aire de lancement pour fusées miniatures (le levier "libère" la fusée après avoir vérifié certains paramètres).

L'obstacle à droite n'est pas présent lors du montage, c'est le couvercle qui viendra fermer le tout. Une fois que tout est assemblé, c'est renforcé à l'epoxy, donc difficile à ouvrir.

Je suis beaucoup plus calé électronique que mécanique, d'où ma question... J'ai fait des tests avec du fil d'acier standard, et il se tord après quelques essais. On m'a conseillé la corde à piano, qui semble convenir, mais je me demandais s'il n'y avait pas encore une meilleure solution. Pour les calculs, je ne suis pas assez calé pour les faire avec certitude :)
 
F

fablin

Nouveau
Bonjour,

Un plat passerait sans problème je pense. À quel matériel pensez-vous ?

Pour former la tige, j'ai un étau, des pinces, et un marteau, donc assez limité. Mais je peux avoir accès à de meilleurs outils si besoin.
 
P

phil135

Compagnon
l'utilisation standard de la corde à piano c'est de créer des ressorts, donc une certaine élasticité qui dans ton cas n'apporte rien
ton passage guide de 10 mm "environ" , il est "propre" ? bien droit avec des surfaces parallèles et lisses ? si oui j'y mettrais bien une barre rigide avec juste 10% de jeu, une barre rigide en sortie de l'éléctro-aimant , et une plaque de décalage entre les deux

l’intérêt d'utiliser des barres rondes serait que pour les bloquer dans la plaque/le bloc intermédiaire, il suffirait de trous à la perceuse

si tu utilise des barres assez grosses (genre 8, 9, ou 10 mm de diametre), il devient assez facile d'y faire un trou taraudé M4 ou M5 au sommet: pour ancrer dans le bloc intermédiaire, ou pour fixer un "chapeau" si le pli final est trop difficile à realiser

la structure noire, c'est pour proteger l'électro-aimant car ça "flambe" au niveau du vert ? pas de residu pour coincer les mouvements ?
 
Dernière édition:
E

ETI

Compagnon
Bonjour
Donne aussi la course de manœuvre.
Il faut aussi penser à de la tôle, dès fois plus facile à travailler (pliages) et à guider.
 
P

phil135

Compagnon
ou du plat d'acier doux, facile à scier et à percer
par contre plier sur un étau conduit souvent à des criques (il faut respecter un rayon minimum pour éviter ça, alors d'un étau est trop "angle droit")
si tout travaille à base température, l'alu est quand même plus facile, surtout quand on n'est pas trop outillé

je ne suis pas trop fana des boitiers fermés collés quand on en est encore en phase proto
 
G

gégé62

Compagnon
le levier "libère" la fusée après avoir vérifié certains paramètres
si le levier a un rôle de verrou, d'où vient la force de 1 kgf ? ça me semble surestimé, mais je n'ai pas toutes les infos.....
 
E

ETI

Compagnon
Espace entre le levier et l'obstacle = 10 mm environ
Si le levier n'as pas beaucoup de course, tu as la place de mettre une bascule et faire travailler l'électro en traction, avec un câble par exemple.
 
E

ETI

Compagnon
Espace pour passer la corde à piano entre les 2 obstacles = 10 mm environ
la bascule pourrai être installé là pour permettre plus de course.
Mais sans photos ou croquis plus précis, on réfléchit un peu dans le vide...
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour

Arrêtez de diverger.

@fablin voudrait utiliser une tige ronde en acier suffisamment dur / raide pour transmettre une force d'environ 10N

Mon expérience : des rayons de roue de vélo recyclés permettent TRÈS FACILEMENT de transmettre une telle force pour CETTE TAILLE DE PIÈCE.

Un fil de fer ordinaire (genre galvanisé diamètre env 1mm) suffirait aussi.
Attention il faut du fil ÉCROUI.

Une corde à piano de 0,5 mm suffit certainement pour cet application.
 
F

fablin

Nouveau
Merci pour vos réponses, voici quelques informations :
  • La course du levier est de 8 mm au bout, la course du solénoïde est de 10 mm. Le solénoïde est donné pour 25 N de poussée.
  • Il n'y a pas de résidus ou de chaleur excessive attendus entre le levier vert et l'obstacle noir. Le mécanisme est fait pour libérer la fusée dès que la poussée est détectée.
  • Le passage guide est propre mais c'est du bois. Et pendant les tests il ne sera pas fermé, donc il y aura seulement le gros bloc noir présent.
  • La force de 1 kgf est approximative : il y a un verrou tenu par un ressort qu'il faut comprimer pour que la fusée se libère. Il faut une force suffisante pour que ça se libère "vite".
  • J'ai pensé à utiliser une bascule, mais je n'ai pas les compétences pour en fabriquer une qui rentre dans un espace si petit.
  • J'aurai tout le temps de tester avant de fermer le mécanisme, et de changer de solution si besoin entre temps. C'est plutôt pour le long terme que je m'interroge (j'aimerais ne pas avoir à réouvrir le boîtier avant plusieurs années).
  • Rien n'est monté pour le moment, donc pas de photos. Je vais essayer de faire un meilleur schéma, en 3D tant qu'à faire, mais je ne maîtrise pas les outils :wink:

Désolé pour le schéma basique, je suis amateur, d'habitude je travaille avec des schémas partiels, faits main sur papier :whistle:
 
L

lion10

Compagnon
Bonjour
Vous pourriez vous inspirez de la commande du levier d'accélération d'une tondeuse fait avec de la corde à piano dans une gaine comme celle des freins de vélos. Ainsi vous pourriez s'il le faut passer par un autre endroit. Sur ma tondeuse c'est du 1.5 mm et c'est assez raide pas la peine d'aller jusqu'à 3 mm !
Si c'est le fait de fait de pousser qui fait partie du problème, vous pourriez vous décentrer du problème, adoptant un autre point de vue et décider de tirer via une poulie pour inverser le mouvement avec éventuellement un ressort et une portion de câble métallique style câble de frein de vélo.
cdlt lion10
 
Dernière édition:
M

MegaHertz

Compagnon
Bonjour,

Est ce que ce serait possible de faire passer les cables de commande et de mettre le solénoide près du levier, voir en partie intégrante de celui-ci ?
 
F

fredcoach

Compagnon
Serait-il possible de placer un ressort à chaque extrémité pour maintenir la tige en tension?
Même un fil de pêche suffirait largement dans ce cas.
 
M

mpvue91

Compagnon
Pour moi la meilleure solution consiste à placer un fil de corde à piano d'environ 1 mm de diamètre dans un morceau de gaine de frein de vélo et de fixer le tout au mieux Cela s'appelait un câble Bowden du temps des appareils photo argentique du genre chambre de studio, pour commander l'obturateur. En très sophistiqué c'est ce qui permet sur beaucoup de bateaux hors bord d'avoir une commande pousser/tirer de commande des gaz depuis l'avant jusqu'au moteur hors bord

1676909496145.png
 
Dernière édition:
M

Marc le Gaulois

Compagnon
ont peu plier de la corde a piano a 90° pour des petits diamètres , ç'est utilisé pour les poignées de commandes du carbu et de de réglage d'avance , côté poignées de guidon sur les Harley davidson , genre 750 wla , wlc, et autre , diamètre environ 1 mm , pliés a angle droit et pas de casse , pour le diamètre de 3 mm de ta tige, j'y mettrais (si possible) pour que ça coulisse, un ou deux paliers lisses , en nylon ou autre , dans la partie noire , ça éviterait le flambage :)
 
G

gerard crochon

Compagnon
salut pour le pli a 90° tu chauffes sur la gaz si tu n'as pas mieux .. a froid ça risque de casser .
 
M

Marc le Gaulois

Compagnon
çà doit dépendre aussi du rayon, moi je le faisais a froid , je viens de vérifier, pour un diamètre de corde a piano de 2 mm , on arrive a plier a froid a 90° pour un rayon intérieur de 1 mm (foret de 2 mm) sans casse , ceci dit a chaud ç'est surement plus facile:) , voir après ce que ça donne au niveau résistance :smt017 après refroidissement???
 
F

fablin

Nouveau
Je vous remercie pour toutes vos réponses. J'ai commandé de la corde à piano de divers diamètres pour tester (de 1 à 3 mm).

Je compte tester d'abord le plan original (corde à piano pliée et nue), ensuite avec gaine. En cas d'échec je tenterai avec bascule et/ou ressort pour pouvoir tirer au lieu de pousser, et enfin avec une tige droite et des plaques de décalage. Je compte tester chaque montage sur 10000 itérations (donc 3 heures à raison de 1 par seconde), je vais mettre un bouton poussoir de l'autre côté du levier pour vérifier l'activation automatiquement.

Je vous tiendrai au courant des résultats, merci beaucoup pour vos conseils.
 
Y

yvon29

Compagnon
Je compte tester chaque montage sur 10000 itérations (donc 3 heures à raison de 1 par seconde),
Bonjour

C'est pour une utilisation répétée ? Combien ?
Des essais de fatigue ne sont signicatifs que pour
- des très grands nombres de chargement
- des contraintes TRÈS élevées (ici tu peux passer à une tige plus grosse :wink:)

Pour un mécanisme aussi simple il suffit de s'assurer que la pièce travaille dans le domaine élastique... Et de préférence à moins de la moitié de la limite fabricant.


Pour le vérifier : essaye une pièce en la chargeant de plus en plus jusqu'à ce qu'elle reste déformée après déchargement.

Ensuite, prends une partie de cette dernière charge (70%...) telle que ça soit quand largement supérieur aux 10N de départ.
Et teste directement cette charge sur une AUTRE pièce.
 
F

fablin

Nouveau
Salut à tous,

Comme promis je reviens vers vous avec les résultats. J'ai commandé de la corde à piano (chez Tartaix) de tous diamètres entre 1 et 3 mm.

Clairement, il faut au minimum 2 mm pour mon cas. J'ai pu former la corde à piano 2 mm sans trop de problème avec un étau et une pince plate, et le prototype fonctionne et pousse sans broncher 1 kgf voire 2 kgf, mais j'aimerais utiliser de la 3 mm pour le montage final par sécurité (2 mm me semble trop tendre au niveau des plis).

Problème, même avec du 2 mm et mes outils, je n'arrive pas à former avec assez de précision : mes angles de cintrage sont approximatifs et je n'ai jamais un résultat assez plat.

Donc, ma prochaine question est : quelle pince à cintrer recommanderiez-vous pour ce cas ? 3 mm, angle maximum 90 degrés, précision correcte, et possibilité de faire 3 plis et que la càp reste plate. Je compte la réutiliser occasionnellement pour d'autres montages, donc si possible quelque chose d'assez solide, mais pas ultra cher.

Merci encore pour tous vos conseils.
 
F

FB29

Rédacteur
quelle pince à cintrer recommanderiez-vous pour ce cas ? 3 mm, angle maximum 90 degrés, précision correcte, et possibilité de faire 3 plis et que la càp reste plate
Je tenterais un pliage à l’étau avec des mordaches en alu et un marteau. Au besoin utiliser une cale en bois dur entre la corde et le marteau. Il faut s'entraîner un peu.
 
Y

Yoda78

Compagnon
Pourquoi ne pas se confectionner une griffe à cintrer ?
1678873562490.png
 
M

Marc le Gaulois

Compagnon
Je tenterais un pliage à l’étau avec des mordaches en alu et un marteau. Au besoin utiliser une cale en bois dur entre la corde et le marteau. Il faut s'entraîner un peu.
Oui , pas mal, on peu même utiliser un jet en bronze avec au besoins une forme faite a la lime , même rayon que le fil , .
ont peu percer un trou dans un fer assez épais, au diamètre exacte du fil , mettre dans l'étau , un coup de jet a raz , ça permet de faire un angle très correct et non bombé après.
Des tas de méthodes possible , genre de poinçon et serré dans l'étau comme presse , etc etc.
ah oui!un, rayon de combien? :wink:
 
P

phil135

Compagnon
un tube avec un congé sur le bout (interne) ou à la rigueur un chanfrein. je vois pas plus simple
 

Sujets similaires

françois44
Réponses
175
Affichages
5 864
jacounet
jacounet
Einzylinder
Réponses
26
Affichages
1 670
Einzylinder
Einzylinder
2
Réponses
27
Affichages
2 146
jean-jacques
J
Philippe85
Réponses
37
Affichages
4 162
Dodore
Dodore
L
Réponses
5
Affichages
2 455
lion10
L
L
Réponses
0
Affichages
1 327
lion10
L
Woz
Réponses
15
Affichages
2 632
didierh
D
P
Réponses
91
Affichages
15 824
p7m13
P
A
Réponses
5
Affichages
1 895
Antoine Chapon
A
Haut