Solutions pour remplacer un contact centrifuge

  • Auteur de la discussion MIC_83
  • Date de début
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 398
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous et toutes,

J'ai un vieux moteur Als.Thom de 1936 en 220v monophasé à induction qui d'après mes recherches serait dit " bifilaire" sans condensateur.

Je rencontre un soucis de mise en route, dès sa mise sous tension il ne se lance pas !
Avant d'en comprendre le fonctionnement interne, j'avais remarqué qu'en appuyant légèrement sur le bout de l'arbre coté poulie, le moteur démarrait correctement (déplacement latéral).

Après quelques contrôles de continuités des enroulements, un affichait une résistance de 10.1 ohms.
L'autre est en résistance infini (coupé). Donc démontage pour voir ça de plus près !
Des photos pour agrémenter la lecture et la compréhension.

Présentation du moteur, ça respire le sérieux et la qualité coté carcasse, flasques et paliers (en fonte).


Une lecture aisée de la plaque moteur


La boite à bornes :




Contrôle de l'enroulement principal = 10.1 Ohms


Contrôle de l'enroulement secondaire => résistance infini = coupé


Après démontage, présence d'un contact sur la flasque arrière, la continuité est présente sur la première borne.


Là, c'est le coté enroulement secondaire qui semble correct à la vue de la résistance relevée = 20.1 Ohms


Contrôle du contact passablement charbonné et usé, résistance infini mais en l'état on considèrera que c'est normal contact NO.


Là, j'ai laissé le manche du tournevis sur le contact qui se retrouve fermé, contrôle à l'Ohmètre ok.


Gros plan sur le mécanisme centrifuge sale mais fonctionnel.


Une vue de la rondelle en Bakélite solidaire du mécanisme centrifuge qui vient normalement appuyer sur le contact au repos et "recule" ensuite lorsque le moteur est lancé, la force centrifuge écartant les masselottes.


La flasque arrière avec son contact


Le stator coté arrière après un premier nettoyage:


Le stator coté avant toujours après un premier nettoyage.


La platine supportant le contact déposée :


Vue de profil, là on se rends compte de l'état du contact bien entamé.
La platine est déformée et pourrait être à l'origine de mon soucis.


Vu de plus près :


Bon, hormis son niveau d'usure, le contact fait encore son office.
Le soucis semblerait venir d'un jeu latéral trop élevé coté arbre moteur qui empêche la rondelle bakélite de fermer le contact au repos.
Un recalage coté palier poulie pourrait résoudre le problème ponctuellement, jusqu'à la mort du contact.

Je souhaiterai avoir vos avis soit sur un remplacement pur et simple de ce système soit la remise en état du contact. En gardant bien sûr l'enroulement secondaire fonctionnel pour la mise en route!

Ce moteur a une qualité que les moteurs actuels n'ont pas, il est très silencieux (moteur sur bagues bronze avec réserve d'huile sur les flasques en fonte).
Il offre un couple étonnant au démarrage.

Ce moteur entraine l'arbre d'une petite affuteuse également assez "vintage" provenant d'après le gars qui me l'avait cédé voilà un bail d'un diamantaire.
Je vous la présenterais un de ces jours car elle présente au niveau du porte-outil pas mal de degrés de liberté et des déplacements micrométrique.


Merci de votre attention.
Bien cordialement
 
Dernière édition:
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 559
F - 12000 RODEZ
Bonjour,
Il vous faut nettoyer les contacts et compenser l'usure du picot (sur le quel appuie la partie mobile) par des rondelles d'épaisseur à la fixation et ensuite de limiter le jeu latéral par des rondelles sur l'arbre contre l'épaulement.
Sinon après après il faut passer à la vitesse supérieure avec relai temporisé ou autre mais cela impose de farfouiller les fils qui sont relativement frajiles et à moitié pourris.
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 398
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #4
Merci à tous les deux pour ces précieux conseils.

La Bobine, le support en bakélite semble bien déformé ce qui rajoute de la distance par rapport à la commande.
Je vais mesurer le jeu latéral et suivant son importance peut être qu'une contre plaque isolante à positionner derrière le support pourrait régler le problème.

Oui, les bobinages ne sont pas de première fraicheur mais pour le moment ils assurent encore leur office.
Si jamais cela ne fonctionnait pas ou puis-je trouver le relais présenté sur le lien ?

Au plaisir de vous lire.

bien amicalement.
Michel
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 966
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonsoir,
Si tu veux changer les grains du contact et si les dimensions correspondent, je peux t'en envoyer quelques uns dans une enveloppe (argent,doré,qui ne me servent à rien!):???:
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 398
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonsoir Serge, merci pour ta proposition.
J'y ai également songé mais je n'ai rien de ressemblant pour ces contacts !
Demain je prendrais les mesures du diamètre et épaisseur des contacts, et si tu as quelque chose d'approchant, je tenterai le coup !

Bonne soirée
Bien cordialement
Michel
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 214
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

Ne pourrais-tu pas remplacer la platine support du contact par un morceau de circuit imprimé, ou demander si quelqu'un n'aurait pas un morceau de bakélite de la bonne épaisseur ?
A mon avis, les contact peuvent encore servir de nombreuses années s'ils sont bien positionnés.

Cordialement,
PUSSY.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 605
Reims
Bonne idée de remplacer le support plié par un bout de circuit imprimé en verre epoxy, dit nous quel est l'epaisseur...
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 398
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour à tous et toutes,

Pour Serge, les contacts actuels ont un diamètre de 7mm et 2mm d'épaisseur pour celui en meilleur état.
L'idée de refaire la platine complète est la solution, reste à trouver un morceau de bakélite en plaque ou d'époxy.
Les dimensions de la platine 110 x 45 x 2 mm.

De la bakélite j'en ai pas mal mais pas dans cette épaisseur, pour l'époxy, j'irais voir mon fournisseur en matériel électronique mardi prochain.
Merci à vous tous pour l'aide apporté.

Bien amicalement
Michel
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 559
F - 12000 RODEZ
Bonjour,
J'ai, à qui veut l'entendre, des plaques de toutes épaisseurs qui risquent de finir à la déchètterie.(me contacter par MP)
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 605
Reims
Le circuit imprimé c'est 1.6mm ou 0.8mm voir 0.4. Plus épais, ça existe mais pas niveau amateur...
 
Dernière édition:
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 966
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
En fait, j'ai ça.
les lames en cuivre de diverses épaisseurs
Je peux t'envoyer un assortiment,(si @Labobine est d'accord:)) et tu verras si ça va pour ta réparation.
P1050201.JPG
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 398
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bonjour à tous et toutes,

On avance !
Serge, je te remercie pour ta proposition, ok pour l'assortiment, on finalise en MP.

LA bobine, je te contacte par MP également pour la bakélite en plaque.

Merci à vous, je continuerai le post jusqu'à la finalisation de la remise en état du moteur.
Bien amicalement
Michel
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 398
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #14
Bonjour à tous et toutes,

Des news concernant la remise en état du moteur.
D'abord merci à Labobine pour m'avoir fournit un ensemble de plaques bakélite de différentes épaisseurs gratuitement afin de mener cette remise en état à bien.
Merci également à Serge91, qui m'a donné et expédié un set de contacts et lamelles qui m'a bien servi !
Le reste en images et commentaires :

Le set de Serge déjà entamé :


L'ancienne plaque support qui a servi de modèle pour refaçonner la nouvelle plaque en 3mm d'épaisseur, elle est dessous et maintenue par les trois vis visibles pour un contre perçage pour la fixation des contacts.


Perçages des premiers emplacements.


Présentation et fixations des contact après découpes à la longueur et perçages.


Une vue de profil du contact mobile en plusieurs parties et du poussoir.


Un vue de plus près pour un centrage parfait des contacts.



Une vue de dessous, l'assemblage d'origine était fait par rivets, n'en disposant pas, j'ai fais avec les moyens du bord. Toutes les vis sont légèrement matés au niveau des filets des écrous pour ne pas se desserrer.


Un petit coup d'auto joint noir pour isoler le dessous, la plaque support est monté sur entretoises isolantes fixées sur le palier arrière en fonte.


Voilà ce que cela donne une fois en place.


Suite à venir.
 
Dernière édition:
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 398
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #15
Un petit contrôle au multimètre pour vérifier le bon fonctionnement du contact, non sollicité il est "ouvert".


Un petit appui avec la lame du tournevis sur le "touchau", position théorique moteur à l'arrêt, contact "fermé".


Présentation du rotor pour vérifier l'action de ce dernier sur le "touchau" au repos.


Un contrôle moteur assemblé, le contact est bien fermé moteur à l'arrêt.
C'est l'origine de la panne qui a nécessité le démontage.


Câblage pour essais.


Une vue du contact moteur à l'arrêt


Une petite vue (un peu floue)du contact moteur en route, le contact centrifuge fait bien son office.


Étaler la pâte pour étancher les portés des réserves d'huiles des paliers


Réserves d'huile remontés et niveaux faits.


Essais par paliers de 10 mn, contrôles si échauffements anormaux.
RAS, moteur remis en état, mécanique silencieuse. :-D

Merci de m'avoir lu.
Bien cordialement
Michel
 
Dernière édition:
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 559
F - 12000 RODEZ
Bonjour,
Je voie que ma plaque a été utilisée de façon magistrale.
En 1968 quand je me suis installé on trouvait couramment ces coupleurs en pièces détachées.
Moteur en souvenir (fin de page) :
https://sites.google.com/site/moteursetmachines/page2
Si des lecteurs ont des vieux moteurs à faire passer à la postérité me contacter par MP
 
Dernière édition:
Haut