Retrouver les caractéristiques d'un moteur tri

  • Auteur de la discussion BZHades
  • Date de début
BZHades
BZHades
Nouveau
25 Fev 2020
31
ANGERS
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous

Je suis en train de rénover un tour, avec un moteur qui date... d'une certaine époque !
Sauf que ce dernier n'a pas de plaque signalétique !

20200476.jpg

Du coup, impossible de connaitre précisément ses caractéristiques.

Il s'agit d'un moteur triphasé asynchrone, et fonctionnait chez un particulier en tri, montage étoile. J'en déduis que c'est à priori un 230/400V.

Sauf que c'est à peut près la seule donnée que j'ai !
Est il possible de retrouver les caractéristiques du moteur (puissance, vitesse) à partir de données mesurables ?

Voilà la photo des enroulements :

20200477.jpg

Au multimètre, je mesure entre 19.6 et 20 Ohm aux bornes des enroulements (mesure faites un peu à l'arrache sur des bornes oxydées avec un multimètre premier prix... d'où les légères différences de mesures je pense)

Y a t il d'autres mesures qui permettrait d'en déduire :
- la tension d'alimentation (et donc l'intensité maximum à paramétrer sur le variateur)
- la puissance
- la vitesse (même si ça, ça peut se mesurer après coup)
- Le cos Phi

Merci d'avance.

P.S. oui, je sais qu'il serait sans doute plus simple et sur d'acheter un nouveau moteur, mais d'un, je n'aime pas jeter (pourquoi jeter si ça fonctionne ou peut fonctionner), de deux, j'aimerais restaurer la machine avec un maximum de pièces d'origine, de trois, j'ai déjà fait le système de tension de la courroie, je voudrais éviter d'avoir à la refaire avec un nouveau moteur :wink:

Merci d'avance.
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 541
FR-84 Cavaillon
Bonjour
Quelques dimensions seraient les bienvenues, Ø du corps, hauteur d'axe, Ø d'axe, fixation.
Un tableau de @Labobine , les époques et les normes sont peu être différentes
1588212372290.jpeg

A+Bernard
 
BZHades
BZHades
Nouveau
25 Fev 2020
31
ANGERS
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci pour ce début de réponse :

Pour le rotor :
Le diamètre de la cage d'écureuil est de Ø98mm,
longueur 77mm
Longueur entre roulement : environ 220mm
Diamètre de l'axe : Ø12mm
débord de l'axe par rapport au à la flasque : 40mm (j'imagine que c'est ce qui correspond à la "hauteur d'axe" ?

Concernant le stator :
diamètre des câbles : 0.5mm (0.2mm² de section donc)
longueur du corps : environ 120 mm
fixation latéral sur 4 pieds écartés de 170 mm

Au vu du gabarit, je pense qu'on doit être entre 350W et 750W (grosso modo la taille d'un moteur de perceuse à colonne)
Par contre, je ne sais pas si c'est du 1500 ou 3000 tr/mn

Si on est sur du 750W, ça devrait aller, sinon, je me demande si je n'ai pas intérêt à passer sur un moteur un peu plus puissant (genre 1kW).
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 558
nord montpellier
bonjour ,
ce qui est talon d'Achille , c'est qu'il est ouvert ; et des copeaux , ça s'infiltre partout ;
et 3000 tours est curieux aussi pour un modèle qui risque d'être d'une époque révolue ;
mais bon ......
A+++
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 019
débord de l'axe par rapport au à la flasque : 40mm (j'imagine que c'est ce qui correspond à la "hauteur d'axe" ?
Normalement, c'est la hauteur de l'axe de l'arbre par rapport aux dessous des pattes :wink:
 
petit_lulu
petit_lulu
Compagnon
11 Jan 2015
840
gers
bonjour,
perso je vois 6 bobines donc je dirai 1500t/m...
 
BZHades
BZHades
Nouveau
25 Fev 2020
31
ANGERS
  • Auteur de la discussion
  • #8
Merci pour vos contributions.

Je vais aller mesurer la hauteur d'axe pour vous dire ce qu'il en est.

Pour le fait qu'il soit ouvert : pas totalement, il y a bien un corps derrière le trou que l'on voit. Bref, y'a pas trop de risque que les copeaux viennent s'y loger ^_^
D'autant moins d'ailleurs qu'il sera derrière une plaque qui gère la tension de courroie, et que je compte mettre un carter derrière le mandrin du tour qui viendra encore isoler la partie active de la motorisation.

20200474.jpg
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 587
Reims
Oui, 6 bobines donc 1500tr.
Ça me fait penser à du fil isolé coton, si ça marche, c'est parfait!
Edit: non! 3000tr!
 
Dernière édition:
Daniel Pouzenc
Daniel Pouzenc
Compagnon
9 Fev 2013
622
31800 Labarthe-inard
Bonjour,
Le tableau de Maître Labobine concerne les moteurs normalisés. Celui ci est né longtemps avant la normalisation et ne correspond pas au tableau.
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
313
bonjour "BZHades"
- belle antiquité ton moteur à l'époque c'était des vrais chevaux ! par contre sur ce type de "moulins " le variateur pour passer en 220V mono tu oublie !!
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 587
Reims
Ah, pourquoi?
J'ai un vieux touret mape, avec des bobinages isolés chaterton comme celui ci, l'isolant des fils n'est pas en email mais avec du coton enroulé autour!
D'après Labobine, ça date d'avant guerre...j'ai essayer avec un variateur...ça marche tres bien.
Le soucis que j'ai, c'est que les roulements etaient avec graisseur, et durant toute sa vie , l'utilisateur à graissé, graissé...il y en avait plein partout à l'interieur du moteur! J'ai eu la mauvaise idée d'utiliser un solvant...la vieille graisse diluée est rentré dans les bobinages, dans tout ce coton qui absorbe.
Aujourd'hui, dès que je le met en route, en chauffant un peu, il se dégage une odeur de vieille graisse désagréable...
Autre truc, au mégohmetre, l'isolation n'est pas top. J'ai du le faire tourner assez longtemps sans 30mA pour qu'il arrive à ne pas faire sauter le 30mA. Coton + humidité = problème !
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
797
Bonjour, le fil isolé au coton, pas top, surtout si ancien et graisse est entrée dedans.
Les roulement à bille sont peut être grippés... surtout si le poteur n'a pas tourné depuis longtemps
Dépoussiérer, avec de l'air chaud et sec pour commencer.
 
C
cancer49
Ouvrier
20 Déc 2019
313
bonsoir "midodiy"
- je disais "oublie le variateur " parce que je pensais au circuit magnétique dont le matériau risquait d'offrir +de rémanence que le matériau utilisé actuellement , mais bon si tu as essayé avec succès continue le traitement !! ( j'avais eu le problème en faisant une variation de puissance sur un vieux transfo de poste soudure )
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 559
F - 12000 RODEZ
Hep ! !
Il n'y a pas que le nombre de bobine qui détermine le nombre de pôles, il y a le "pas" , sur la 1ère photo c'est un 4 pôles et sur la dernière photo c'est un 2 pôles.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 587
Reims
Merci la bobine, effectivement ma photo est un 3000tr !
 
BZHades
BZHades
Nouveau
25 Fev 2020
31
ANGERS
  • Auteur de la discussion
  • #18
Merci à tous pour ces précision.

J'ai refaits les connexions finales, il me reste à remonter le tout. Les roulements n'ont pas de problème, ça tourne très bien (enfin, ça tournait très bien avant démontage :wink: ) J'ai regraissé un peu, mais sans abuser. Il me reste à remonter les flasques et tester avec le variateur.

Du coup, si je résume tout ce que j'ai eût comme informations :

à priori un 1500 tr/mn
entre 500W et 1kW

@Labobine : est-ce qu'il y aurait un moyen de vérifier la puissance via des mesures ?

En résistance entre pole, j'ai 20 Ohms environs
L'enroulement fait 0.5mm de diamètre, soit 0.2mm² de section. Par contre, j'ai pas compté le nombre ^_^
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 587
Reims
C'est pas à priori, c'est certain, c'est un 1500tr, Labobine te l'a dit!
Par contre la puissance?
Ton arbre fait 11mm de diamètre, pour moi t'es en dessous de 500W.
 
Haut