réparation et adaptation d'un mandrin sur du camlock

c.phili
Compagnon
14 Février 2007
4 273
Comines Belgique près du 59 (Fr)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous
Cafait un bail que je n'ai plus posté ici, alors allons-y :-D
J’avais encore depuis un bon moment un mandrin TOS de 160mm qui trainait dans un placard, il lui manquait le plateau arrière ainsi que la cloche pour caler la couronne, je me décide enfin à l’attaquer.
J’ai donc usiné les pièces manquantes pour l’adapter sur mon tour qui est en camlock.
Voici le mandrin en question ainsi qu’a sa droite, la ferraille qui me servira à usiner le plateau.

Je commence par faire tomber les coins puis après l’avoir monté sur le tour avec un 4 mors pour faire l’alésage, je le reprends en mors intérieurs


L’usinage du cône demande une grande précision, un poil trop grand, il y a du jeu, un poil trop petit, le plateau ne va pas au fond bien sur j’ai pris soin de régler l’inclinaison de ma tourelle avant d’attaquer

Usinage des plots


Perçage et taraudage de l’ensemble des perçages, ici aussi une grande précision sera demandée.
Pour ceux qui sont équipé d’une DRO, c’est un jeu d’enfant mais par contre s’il faut tracer et pointer,
Ce n’est plus la même chose. :cry:

Une fois les plots montés sur le plateau, je le monte sur le tour, si tout est correcte, il doit s’adapter parfaitement, pour être sur qu’il est bien contre, je met entre le nez et le plateau une feuille à cigarette à chaque vis, une fois que les vis de serrage commence a devenir dure, les feuilles doivent coincer, je les retire et serre a fond les trois vis puis je passe une lampe a l’arrière pour essayer de détecter si la lumière passe, si elle ne passe pas c’est gagné.

Puis je repaire pour toujours remonter le plateau de la même façon

Ensuite je l’usine de façon à ce qu’il s’adapte parfaitement sur le mandrin

J’avais préalablement bien nettoyé le mandrin et mis une bonne couche de graisse, ben j’ai appris que c’était une bêtise, contrairement à ce que beaucoup pense, il n’y a pas de graisse dans un mandrin, merci a notre ami Jean Jacques (brise copeaux) pour nous l’avoir appris sur un autre post. :-D
Il sera donc démonté pour un nettoyage complet puis il sera légèrement huilé

Usinage de la bague, c’est une espèce de cloche qui empêchera la couronne de voyager et de faire du bruit, elle devra d’adapter parfaitement contre la couronne mais bien sur dans la bloquer.

Ici on a l’ensemble des pièces usinées

Remontage du mandrin, bien propre.



Et voilà, ce n’est pas plus compliqué, un mandrin de plus dans ma collection.
Une petite vidéo montrant la concentricité du mandrin une fois remonté sur le tour.
http://www.youtube.com/watch?v=nAhpKuYm7Yc
Sur ce coup, j’estime que je ne me suis pas trop mal débrouillé, ça aurait pu être pire.
 
Dernière édition par un modérateur:
tinkerland
Compagnon
21 Décembre 2009
739
78 chapet
Bonjour,
Comme d'habitude c'est du super travail et cela semble tellement facile que je me demande pourquoi je ne sais pas en faire autant ! BRAVO
Cordialement et continue de nous ébahir avec toutes tes réalisations
 
patduf33
Administrateur
27 Décembre 2009
12 993
FR-33 Bordeaux
Salut Phil

Toujours aussi productif :-D , et je suppose en trois fois rien de temps :wink: comme toujours

Encore une belle pièce

Tu est passer à la graisse bleu, plus la peinture :-D

Merci bien

Pat
 
papi mousot
Compagnon
2 Décembre 2006
769
Près de Coulommiers
Bonjour à tous
Bon retour Phil

Encore une démonstration bien menée.
Je dois reproduire le même type de plateau avec six pions, j'ai plus qu'a copier :-D

Salutations cordiales, olivier
 
msieuryoyo
Compagnon
12 Mars 2007
1 423
Béziers
c.phili a dit:
merci a tous, pour ceux qui ont du camlock, le prochain sujet devrait vous intéresser :wink:
Je pense que même si on n'a pas de Camlock, LES prochains sujets nous intéresseront ... :wink:
 
patduf33
Administrateur
27 Décembre 2009
12 993
FR-33 Bordeaux
J'ai regarder la vidéo

Ta piéce est parfaite, donc le peu de défaut que tu trouve vient du mandrin lui même, et effectivement c'est tres peu pour des mors dur, donc un mandrin qui na pas souffert
 
phiphi78
Compagnon
2 Août 2009
579
Réalisation superbe et très bien expliquée , cela donne envie .
Quel acier utilises tu pour faire les pions du camlock ?

Philippe .
 
phiphi78
Compagnon
2 Août 2009
579
Merci pour ta réponse mais réaliser une trempe + un revenu je ne le sens pas .Mieux vaut comme tu l'as fait usiner des boulons qui vont bien .
Philippe .
 
c.phili
Compagnon
14 Février 2007
4 273
Comines Belgique près du 59 (Fr)
Je n'y connais pas grand chose en trempe mais je suppose qu'en chauffant les pièces au rouge vif et en les trempant dans l'eau, ce serait mieux que rien, ça durcirait quand même un peu le métal et comme il y a du jeu et que ce sont des petite pièce, leur déformation si il y en a , ne serait pas trop grave.
Mais cela dit, ça fait plusieurs année que j'ai fait mes plateau de mandrin et je n'ai pas encore eu de problème de ce coté là.
A voir ici http://www.usinages.com/outils-accessoires-f75/systeme-camlock-t4331.html
 
Dernière édition par un modérateur:
patduf33
Administrateur
27 Décembre 2009
12 993
FR-33 Bordeaux
Les boulons que tu as utilisés sont d'une dureté assez élevé, donc une bonne teneur en carbone, pour une bonne trempe une montée au rouge cerise et une immersion dans de l'huile.
Si tu le fait avec de l'eau tu vas être obligé de faire un revenu a 220°c pendant deux heures. :wink: autrement un risque de casse nette comme du verre, j'ai déjà expérimenté.
 
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
4 862
91
patduf33 a dit:
autrement un risque de casse nette comme du verre, j'ai déjà expérimenté.
Ouch!! Et un mandrin de 160 qui part en volant à travers l'atelier ça fait mal :lol:
 
c.phili
Compagnon
14 Février 2007
4 273
Comines Belgique près du 59 (Fr)
Ouai c'est un petit peu risqué d'autant plus qu'ici je donne l'exemple avec un 160 mais en réalité c'est toujours un 200 qui est dessus :sad:
Tout compte fait je vais les laissé comme ça :-D
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut