Renseignement sur utilisation du diviseur GVP

  • Auteur de la discussion Adcoski
  • Date de début
Adcoski
Adcoski
Ouvrier
2 Fev 2014
271
HERMILLON
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'ai lu et demandé sur le post de Guy Labrux, https://www.usinages.com/threads/diviseur-gvp.35848/ mais malheureusement je n'ai pas de réponse, donc je reformule ma question sur un nouveau sujet qui sera peu-être plus lu.

Je possède un diviseur GVP et je dois m'en servir pour tailler un engrenage sur un arbre avec une fraise module.
Est-ce que je peux l'utiliser pour çà sachant que mon arbre à 14 dents donc à chaque taillage de dent je dois le faire tourner de 25,714285°.
J'arrive à régler les 25.70°, mais comment faire pour approcher les 0.014285° restant (ce qui représente environ 51")?
A l'aide du petit vernier à droite du tambour certainement, mais j'ai du mal à comprendre son fonctionnement , il est gradué de 0 à 30 de part et d'autre du zéro, chaque division ayant une valeur de 3, mais 3 quoi? minute, seconde, centième de degré?
Merci pour vos réponses

Adcoski
 
P
Popino
Compagnon
23 Avr 2012
1 107
bjr
Avec 1 plateau à trous .
Diviseur au 40°?
sur 35 trous: 2tours (70 trous)+ 30 trous (=100 trous) , repartir à l'alidade 14 fois (ça tombe juste 14x100=1400 pareil que 35x40=1400)
a+
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 105
F-69400 villefranche sur saone
J'ai regarder les photos
Aparement ton probleme viens du fait que tu as un deplacement qui est fait par un tambour gradué
Pour trouver la valeur d'une graduation ,je fais toujours comme j'ai appris à l'école
Combien de tour de manivelle pour faire un tour de mandrin , on en déduit la valeur d'un tour dr manivelle sous forme de fraction ou de degrés
Combien de graduations sur le tambour ... on en déduit la valeur d'une graduation, et s'il y a un Vernier .. On recommence, il faut certainement transformer les degrés en minutes ou seconde d'angle
Par contre avec un plateau à trous le deplacement serait plus precis , il faudrait savoir si il y a une adaptation possible
 
Adcoski
Adcoski
Ouvrier
2 Fev 2014
271
HERMILLON
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour,

Merci pour la réponse, mais je ne suis pas plus avancé.
Je ne possède pas de plateau diviseur à trous, mais uniquement un diviseur à angle.
Mon souci est de mettre
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 105
F-69400 villefranche sur saone
Je comprend bien ton souci actuel
Je te suggérais simplement de trouver ... Si possible.... Et si ça existe ... Et si c'est dans tes moyens une adaptation, ça pourra te servir pour les prochaines fois
Bon ben donne nous les renseignements
Combien de tours de manivelles pour un tour de mandrin
Combien de graduations sur le tambour
Et une photo des 30 graduations de part et d'autre du zéro du tambour en faisant concorder le zero du tambour et le zero au milieu des 60 graduations ( 30 graduations de part et d'autre du zero)
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 821
59000
Bonjour,
tu explores toute l'amplitude de ton vernier, 30 coïncidences... s'il le faut et tu observes de
quel angle tu t'es finalement déplacé.
Pratiquement pour tes 14 divisions, tu écris consciencieusement sur une feuille les 13
valeurs absolues 25.714, 51.428 etc jusqu’à 334.285 pour éviter les erreurs d'arrondi cumulées
et exprimées en nombre de tours absolus + la valeur au vernier.
Par exemple.
si la première division est 2 tours et 12.5 divisions du vernier
à la deuxième division tu termines le 3 ème tour, effectues le quatrième puis 25 divisions du vernier
et ainsi de suite, sur la feuille il faut écrire 2T + 12.5, 4T + 25 etc
 
Dernière édition:
Adcoski
Adcoski
Ouvrier
2 Fev 2014
271
HERMILLON
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour,

Désolé mon ordi a buggé ce qui fait que je n'ai pas pu posté entièrement mon message; entre temps vous avez répondu et j'ai pu approfondir vos explications.
Cependant je suis toujours dans l'ignorance.
Ce diviseur n'a pas de plateau à trous.
C'est uniquement un diviseur d'angle.
Le rapport est de 1/90, chaque degré est divisé sur le vernier en 10/10.
Donc pour mettre les 25.7° aucun problème.
Coté tambour il y a le tambour pivotant gradué en degré (360) et sur la partie fixe il y a un curseur gradué de 0 à 30 de part et d'autre du 0
Bien entendu j'ai fait le calcul en additionnant chaque fois mon angle je me suis même fait un petit tableau Excel.
IL est certain que je minimise l'erreur en procédant de la sorte.
Mais ce petit vernier sur le coté du tambour doit bien servir à quelque chose, et il doit permettre d'approcher au plus près la valeur souhaitée.
Je vais essayer de poster une photo comme çà ce sera plus clair.


Merci pour vos explications
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 105
F-69400 villefranche sur saone
Bon ben on sait deja qu'un tour de manivelle fait un deplacement de 4°
Combien de graduation sur le tambour ... On pourrait supposer 40 , est ce que c'est ça ?
Ou peut être 120 ?
Ou encore 360 ?

Bonjour,

Coté tambour il y a le tambour pivotant gradué en degré (360) et sur la partie fixe il y a un curseur gradué de 0 à 30 de part et d'autre du 0
Tu parles de quel tambour, est ce que c'est celui qui est commandé par la manivelle ?
 
Dernière édition:
Adcoski
Adcoski
Ouvrier
2 Fev 2014
271
HERMILLON
  • Auteur de la discussion
  • #10
Non il y a 40 divisions donc précision au 1/10 de degré.
J'ai pris la photo du tambour mais comment fait-on pour insérer l'image?
Quand je clique sur image çà me demande l'URL de l'image....????
 
Adcoski
Adcoski
Ouvrier
2 Fev 2014
271
HERMILLON
  • Auteur de la discussion
  • #11
Ça y est j'ai trouvé
P1010548.JPG

Le vernier de droite peut coulisser pour la mise à zéro et doit fonctionner comme celui d'un pied à coulisse.
Mais à quoi correspondent ces valeurs de 0 à 30 de part et d'autre du 0?
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 821
59000
Ton vernier nous donne bien 10 divisions pour 0.5 ° donc 0.05° ou 10 divisions pour 30 minutes donc 3 minutes
En interpolant visuellement les divisions du tambour de la vis sans fin, tu dois être meilleur ou mieux,
tu te fabriques un vernier pour ce tambour
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 105
F-69400 villefranche sur saone
Effectivement
Le Tambour au 1/10 d'angle donnera une meilleur précision que ce Vernier posé sur les 360 degrés du mandrin
Il ne te reste plus qu'à faire un tableau comme suggéré par Gaston 48
 
Adcoski
Adcoski
Ouvrier
2 Fev 2014
271
HERMILLON
  • Auteur de la discussion
  • #14
Bonjour,
Voici des photos du vernier de la vis sans fin.

P1010555.JPG


J'ai dessiné une règle précise au 1/50 (les espaces qui semblent plus larges sont une déformation due à la transformation du fichier en JPG)

Vernier.jpg


Il ne me reste plus qu'à la coller précisément sur le vernier.
Quant à faire un vernier gradué de la sorte, je ne sais pas comment je pourrai le graver aussi précisément.
Il est certain qu'avec un diviseur à trous ç'aurait été plus simple.
Merci en tout cas pour vos conseils.

Adcoski
 
Adcoski
Adcoski
Ouvrier
2 Fev 2014
271
HERMILLON
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonjour,

Bien j'ai finalement taillé mon arbre.
La solution du papier collé sur le vernier ne me plaisait pas, alors j'ai fait sans.
Un petit tableau sous Excel, avec la valeur pour chaque angle pour ne pas reporter l'erreur et quelques heures plus tard j'avais çà:

Arbre_2.JPG


Arbre.JPG



Après essai, la broche descend normalement sans jeu, le ressort de rappel la remonte sans forcer.

Finalement ce plateau diviseur ne va pas si mal, mais effectivement il faudrait que je fasse un vernier plus précis, le problème est de faire ces graduations précisément.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 105
F-69400 villefranche sur saone
labrux guy
labrux guy
Apprenti
1 Nov 2011
151
St Romain de Jalionas Nord Isère
Salut à toi adcoski, je viens de tomber sur ton post avec un certain retard aussi je m'excuse de ne pas t'avoir répondu avant .
En effet,je ne consulte pas le forum régulierement alors des fois,je passe à coté de certains posts.
Cela dit,n'etant pas apparement aussi piontu que toi dans l'utilisation du diviseur je n'aurais guère pu te renseigner car je suis un peu limite à ce niveau ,je m'en sers pour des travaux vraiment basiques et rien de plus mais j'ai vu que tu as pu, grace aux conseils éclairés de certains forumeurs ,mener ton chantier à bien,tant mieux et bravo car c'est une tres belle réalisation.
Encore désolé pour ma réponse plus que tardive .Bien à toi .Cordialement. Guy
 
Adcoski
Adcoski
Ouvrier
2 Fev 2014
271
HERMILLON
  • Auteur de la discussion
  • #18
Bonjour Guy,
Pas de souci pour la réponse. J'en ai quand même eu par d'autres membres que je remercie par ailleurs.
Je profite de ce post. pour savoir si quelqu'un connait une astuce pour graver un vernier tel que je l'ai dessiné un peu plus haut.
Certes les plateaux diviseurs à trous sont plus précis, mais je suis comme toi j'utilise le GVP très peu souvent donc je ne vais pas investir dans dans un nouveau plateau, tout au plus essayer d'améliorer la précision.
Mais je ne suis pas sûr que ce soit efficace. En tant qu'ancien dessinateur industriel, je préférais les règles graduées en millimètres à celles graduées en 5/10. Le rapprochement des traits gênait plus la vision, la précision n'était pas forcément améliorée pour autant et à la fin de la journée çà tirait sur les yeux.
Et c'est encore plus vrai maintenant avec l'âge :wink:.
La méthode de l'interpolation des valeurs n'est pas si mauvaise, preuve en est que je ne ressent aucun point dur en manœuvrant l'arbre de descente.
Disons que si je fabrique ce vernier, c'est plus pour un exercice de style que par nécessité.
Bonne journée.
Jean-Jacques
 
Haut