Rénovation d'un petit mandrin Albrecht 0 - 6,5mm

vax
Modérateur
5 Mars 2008
7 088
Guipavas (près de Brest)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bon, tout est dans le titre !

J'ai eu l'occasion d'acquérir ce joli petit mandrin, mais une fois à la maison je me suis aperçu qu'il avait un sacré problème...

IMG_4906.JPG

On voit clairement sur cette photo, ci-dessus, que le corps tournant et desserrè.

IMG_4907.jpg

Quelques petites traces d'oxydation, mais vraiment rien de grave.

IMG_4908.JPG

Quand je cherche à faire fonctionner le mandrin, seul le corps supérieur se dévisse.

IMG_4909.JPG

Je ne connais pas le nom de cette pièce, mais le "guide mors" ne peut clairement pas descendre jusqu'à sa place.

IMG_4910.JPG

Je retire les mors et le guide, la vis central tourne librement (pas à gauche).

IMG_4912.JPG

Donc, le diagnostic est clair. Le corps inférieur est clairement grippé sur l'axe de la queue.
Mise à la trempette (Mon beau géant des Flandres est mort hier, il faut bien que je fasse mémoire aux lapins célèbres) dans du dégripan (Super rust penetrant de chez Wynn's).

IMG_4913.JPG

Je me suis inspiré de la méthode expliquée ici : http://www.machinistblog.com/rebuilding-an-albrecht-drill-chuck/
(merci à
demoniakteam pour l'info donné sur un autre sujet comparable)

La plaque du bas serre l'axe au raz du mandrin, le corps inférieur du mandrin est pris avec une barre d'environ 50cm pour pouvoir avoir du couple. L'alésage fendu est serré avec une pince étau de soudeur.

IMG_4916.JPG

Voilà après un déjeuner (le temps de manger quoi ! :) ) dans la trempette, le dégrippant a fait son effet. ATTENTION ATTENTION ATTENTION Il faut séparer les deux pièces sur un chiffon si vous ne voulez pas partir à la chasse aux billes...
Billes bien sales aussi, tout le chemin de roulement est dans sa "bouillasse"...


IMG_4919.JPG

Gros nettoyage, passage au tampon Gex huilé, et remise en place des billes. Petite astuce, huilez bien le chemin de roulement pour "coller" les billes en place.


IMG_4920.JPG

Remise en place de l'axe, de la vis du guide bien dans l'axe et des mors. on se moque de la position du guide pour faciliter la mise en place des mors.

IMG_4921.JPG

Centrage de la goupille (il faut bien interdire la rotation du guide !)

IMG_4922.JPG

Voilà le corps remonté "comme il faut".

IMG_4923.JPG

Il va falloir serrer les deux parties du corps extérieur.

IMG_4925.JPG

Ne hurlez pas sur l'utilisation d'une grande clef à griffe. cela permet de doser très proprement le couple de serrage et en douceur.

IMG_4926.JPG

Pour les septiques, voilà l'une des deux zones de serrage...

Voilà, je ne crois pas avoir oublié une idée utile.

Au plaisir.

Vax.
 
patduf33
Administrateur
27 Décembre 2009
12 993
FR-33 Bordeaux
Une remise à neuf dans les règles de l'art, bon travail et bien expliquer. :-D

J'en ai bousillé un comme ça car il c'est grippé, j'ai forcé comme un âne (voir deux) A il c'est ouvert et les mors en petit morceaux :oops:
Tu aurais fait ton post il y à un mois, j'aurais pas déconner :wink:

Merci

Pat
 
Dernière édition:
Bbr
Compagnon
16 Février 2012
2 334
F-76100 Rouen
Bonsoir,

Il y a un certain temps j'en ai démonté un de 16, non pas parce qu'il était grippé mais parce que je n'arrivais pas à extraire l'arbre CM2 faussé (je l'ai remplacé par un SA40 B18).
Je n'ai pas fait de photo mais par contre je me souviens bien des billes :twisted:.

Je savais qu'il y avait des billes dans ce machin, donc j'ai fait attention... Mais je ne les ai pas comptées :oops:.
Au remontage je me suis rendu compte qu'il restait assez de place pour en ajouter une :smt104, j'ai donc fouillé dans le bac de mélasse : pas de bille :smt013, en fait elle était restée collée au milieu des poils du pinceau :ohwell:.

Donc en résumé : les billes sont quasiment jointives dans la rainure, si ça n'est pas le cas c'est qu'il en manque.

Cordialement,
Bertrand
 
JeanYves
Compagnon
28 Octobre 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Bsr Xavier ,

C'est interessant ! .

As tu numeroté les mors avant de les demonter ??
avec le soucis qu'il tourne bien rond de nouveau .
 
JeanYves
Compagnon
28 Octobre 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Dans le principe de fonctionnement non , mais par experience , sur d'autres marques ça s'est revelé .
Ensuite , si c'est le cas , il y a toujours la possibilité de les inverser .

Par ses capacités , on y monte des petits forets ( les carbures par ex sont extremement fragiles ) et il est donc important qu'il tourne parfaitement rond .
 
vax
Modérateur
5 Mars 2008
7 088
Guipavas (près de Brest)
  • Auteur de la discussion
  • #9
Je confirme que le principe de fonctionnement fait qu'il n'y a pas d'ordre de placement sur ces mandrins.
Après si un mandrin est complètement rincé et les chemins de guidage usés de manière différente (j'ai du mal à imaginer une usure irrégulière sur ce type de conception) oui la position pourrait avoir une importance, mais ce serait pour avoir la même erreur qu'avant le démontage, pas mieux...

Bref je partage l'avis d'Alidadejack sur ces mandrins cela n'a pas d'importance. La parfaite propreté des différents guidages est bien plus primordiale à mon avis...
 
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 472
Je ne sais pas s'il en a été tenu compte mais dans l'article cité au premier post il insiste beaucoup sur le fait de ne pas lubrifier (dégraisser totalement) la vis centrale et son taraudage. D'après l'auteur, c'est la cause des grippages souvent vus sur ces mandrins. Les efforts de coupe font reculer la vis, le forêt tourne et use les mors, du coup l’utilisateur serre à mort, voire avec outils ... :mad:
 
vax
Modérateur
5 Mars 2008
7 088
Guipavas (près de Brest)
@ Osiver : là j'ai loupé cette partie... Je suis donc bon pour re-démonter !

@ Jean-Yves : oui tu le dis toi même : "tant que"...
Deux solutions : j'ai eu du bol de remettre les mors comme il faut ou ma théorie est bonne...

Cerise sur le gâteau, comme je vais devoir refaire le montage, je vais prendre le temps de faire des mesures comparatives avec les mors dans les différentes positions. Comme ça l'affaire sera définitivement classée...
 
JeanYves
Compagnon
28 Octobre 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Bsr ,

Ce n'est pas une affaire ! , en mecanique on ne demonte pas des pièces ajustées dans un mecanisme sans les reperer .

Il faut faire une mesure au comparateur sur une goupille cylindrique dans le mandrin monté dans la broche d'un tour ou d'une perceuse , en ayant au prealable verifié que le cone morse tourne rond .

Tu feras les mesures comparatives ( chercher les causes ) s'il y a du faux rond .
 
Dernière édition:
phanou95
Compagnon
8 Mars 2014
915
95390 St PRIX
Ce qui est pratique avec 3 mors c'est qu'il n'y a que 6 combinaisons différentes ... alors même si Vax s'est planté en remontant le mandrin, il devra faire preuve de patience ou/et de chance pour retrouver la bonne combinaison sans avoir à mettre en œuvre une usine à gaz à vérifier les mandrins! :wink:
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut