Récapitulatif nuances acier

  • Auteur de la discussion mizou51
  • Date de début
M

mizou51

Compagnon
Bonsoir

Apres avoir lu pas mal de post sur les nuances je suis un peu perdu.
Je recherche des infos avant achat de chutes sur qualifchutes.

Je recherche de l'acier qui se soude, qui s'usine.

1. Acier dur pour tout type d'usinage
2. Acier très dur pour les pieces le necessitant. Pas de clavettes mais bon.

Je ne souhaite pas faire de trempe ou autre car je n'y connait rien

Du coup ais je bon si je commande du XC48 ou 42CD4 ? Il y en a tellement !!!
aciers.jpg
 
J

JeanYves

Compagnon
Bsr ,

L'XC48 est un acier au carbone de milieu de gamme , donc aux caracteristiques moyennes .
Le 42 CD4 est un acier faiblement allié , en chrome et molybdene , utilisé couramment , il est deja beaucoup plus resistant , d'autant qu'il est commercialisé traité à environ 100 kgf/mm2
nota : XC48 s'appelle aujourd'hui C45 ; et 42 CD4 , 42 Cr Mo 4

La designation des aciers est assez complexe car on melange souvent les anciennes designations avec les nouvelles et avec les designations commerciales ,
certains vont même jusqu'à les tronquer dans les discussions !!?? ...


C'est difficile de donner des indications generales , il vaut mieux poser la question avec les exigences de la pièce que vous voulez faire , et progressivement vous apprendrez .
 
M

mizou51

Compagnon
OK merci pour la réponse.

En premier je voulais qques morceaux pour des pièces usuelles à usiner à savoir supports adaptateurs.... Donc du moyennement dur suffit. Du c35 c45 suffit ?

Puis je dois faire le tenons de ma broche qui sont bouffés et les tetons pour le placement de mes diviseurs. Donc dans ce cas du dur voir très dur. Mais usinage a la plaquette. Du 42cd4 ?
 
J

JeanYves

Compagnon
-le C35 est classé dans les aciers 1/2 durs .
-Le C45 est classé dans les aciers durs

Ce sont de tres anciennes classifications , mais qui sont encore utilisées dans le langage courant .

Oui , pour les tenons se serait mieux d'utiliser un 42 CD4 traité ( à usiner au carbure ).
 
M

mizou51

Compagnon
Pour le c35 c45 chez qualichute c'est qu'elles dénomination ?

Merci
 
D

Dodore

Compagnon
Avant avant on disait CC45 et XC45 il y avait une différence de qualité qui n'est plus pris en compte
Maintenant on dit simplement C45 le chiffre 45 correspond au % de carbone multiplier par 100 donc dans un acier C 45 il y a 0,45% de carbone c'est presque du C48
Chez qualichute c'est presque équivalant à XC48
Tu peux aussi prendre du 42CD4 prétraité qui se coupe quand même avec un ARS avec un angle de coupe de 10à15° et une vitesse de coupe de 10 à 20 m/mn
Le mieux étant le carbure 100 à 150 m/mn

Je vois que Jean Yves a été plus rapide

Une dernière remarque il est délicat de souder des aciers dur oú mi dur , il y a un risque de trempe c'est pour ça qu'il est recommendé rien de bien définir ce que tu veux faire
 
K

kiki86

Compagnon
bonsoir
au siecle dernier, étudiant, j'avais un bouquin qui s'intitulait
MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION
MÉCANIQUE ET ÉLECTRIQUE
auteur : Lemasson, et Blain
éditeur : dunod
tu trouves tout mais aux anciennes Nornes
a vérifier si cela existe aux nouvelles normes
 
K

kiki86

Compagnon
re
un 42CD4 peut etre monté a 180 kgs a la rupture
 
M

mizou51

Compagnon
Merci les gars pour les précisions

Du coup je suis bon avec du xc48 pour des petites pièces dans du midur.
Bon je suis tout de même bloqué si je veux souder au tig ?!

Du coup mon choix c'est 42cd4 pour du dur (lardons de broche par exemple), du xc48 pour du mi dur pour faire de petites pièces et il me faut une 3eme nuance qui se soude très bien et qui est mi dur
.

Vous avez des suggestions avant de passer commande ?? Car 40€ de fdp pour mon panier
 
M

mizou51

Compagnon
rebonjour les gars

Bon j'étais un peu perdu jusqu'à trouver ce superbe site à épingler !!!
http://www.aciersspeciaux.fr/

Pour résumer c'est assez simple pour la résistance et le coté recuit ou trempe mais pour la soudabilité c'est plus compliqué à savoir

Les aciers carbone (http://www.aciersspeciaux.fr/aciers-au-carbone-laminés/)
C22=XC18=0.18%carbone
C35=XC38=0.38%carbone=50kg
C40=XC48=0.48%carbone=60kg
Donc du mi dur et pas tres soudable a partir du XC38
C'est donc un choix moyen

Les aciers étirés / acier construction (http://www.aciersspeciaux.fr/aciers-de-construction/)
  • la lettre S (Structure) pour un usage général de construction métallique
  • la lettre E (Engine) pour construction mécanique.
S235=27kg soudable
S355=60kg non soudable


Les aciers alliés (http://www.aciersspeciaux.fr/aciers-alliés/aciers-au-chrome-molybdène/)
Au CrMo
Le 25CD4 80kg et à 0.25% de carbone soudable !!!
Le 42CD4 est stipulé comme tres resistant 90-100kg par contre à 0.4 de carbone ca doit pas etre soudable
Au CrNiMo
30CND8T 110kg tres dur jusqu'à coeur mais quid du carbone dedans ? soudabilité ?
35NCD16
45NCD16

Les stub / roulements et mini arbres (http://www.aciersspeciaux.fr/aciers-pour-roulement/)
Ne se soudent pas et sont tres dur
100C6
Stub
...
 
C

champimatic

Compagnon
Bonjour
Si mes souvenirs ne me trompent il y a aussi un suffixe S pour les aciers soudables . Type 25CD4S
 
G

g0b

Compagnon
2. Acier très dur pour les pieces le necessitant. Pas de clavettes mais bon.

Je ne suis pas sur de comprendre la référence aux clavettes, mais attention, une clavette, c'est un acier mi dur. Ca doit être assez solide pour transmettre l'effort, mais pas trop pour servir de "fusible" sans massacrer les éléments assemblés quand les efforts deviennent trop importants !

Pour revenir à ta question initiale, je dirais que le stock suivant serait assez équilibré pour couvrir pas mal de besoins :
- XC38/48 pour l'acier mi dur pour l'usinage "courant" quand il ne faut pas de résistance extrème
- Une ou 2 nuances d'aciers à outil , traités si tu ne fais pas de traitement thermique après usinage : 40MCD8T, ca commence à être bien raide (plus que le 42CD4). le toolox (en particulier 44) permet d'avoir une belle dureté sans traitement (mais faut la machine pour usiner ca...)
- Un peu d'inox... du 316 et puis éventuellement un inox un peu plus résistant, (parce que mécaniquement, le 316...) genre Z30C13
 
M

mizou51

Compagnon
Je viens de regarder chez blockenstock bah y'a pas grand chose.
Si je ne me trompe pas et corrigez moi

42CD04 acier dur à 110kg non soudable
S300PB acier à 40kg facile à usiner (soufre) mais ne se soude pas
C35 et C45 (XC48) du mi dur 40-60kg mais ne soude pas
S235JR acier doux 37kg qui se soude
100C6 tres dur et parfait a cementer genre stub

ais je bon ?

blockenstock.jpg


Du coup si je veux faire des lardons de broche je prends du 42CD04, des petites pieces dans du mi dur du C45 et si je veux pouvoir souder bah oblilgatoirement du doux S235JR

Finalement le seul acier soudable dur c'est du 25CD4 à 80kg...
 
M

mizou51

Compagnon
Je ne suis pas sur de comprendre la référence aux clavettes, mais attention, une clavette, c'est un acier mi dur. Ca doit être assez solide pour transmettre l'effort, mais pas trop pour servir de "fusible" sans massacrer les éléments assemblés quand les efforts deviennent trop importants !

Pour revenir à ta question initiale, je dirais que le stock suivant serait assez équilibré pour couvrir pas mal de besoins :
- XC38/48 pour l'acier mi dur pour l'usinage "courant" quand il ne faut pas de résistance extrème
- Une ou 2 nuances d'aciers à outil , traités si tu ne fais pas de traitement thermique après usinage : 40MCD8T, ca commence à être bien raide (plus que le 42CD4). le toolox (en particulier 44) permet d'avoir une belle dureté sans traitement (mais faut la machine pour usiner ca...)
- Un peu d'inox... du 316 et puis éventuellement un inox un peu plus résistant, (parce que mécaniquement, le 316...) genre Z30C13


Parfait
Le XC48 est en stock chez qualichute
Le 40CMD8TrS doit etre idem à ton 40MCD8T qui est lui aussi en grand stock chez qualichute
L'inox j'aurais pas pensé car le 316 c'est tout mou mais je vais voir ton Z30C13

Par contre coté soudabilité y'a quoi chez qualichute ? en mi dur au minimum 40/50kg
 
J

JeanYves

Compagnon
Bjr ,

Donc du mi dur et pas tres soudable a partir du XC38

En principe les aciers jusqu'a 0.4 % de carbone se soude sans difficulté ,
c'est possible au dessus mais avec quelques precautions .

Pour les aciers allies c'est plus compliqué parceque les elements d'addition penalisent aussi la soudabilite , avec des coefficients different s ,

S355=60kg non soudable
Cet acier est soudable il contient 0.20 % de carbone env
 
J

JeanYves

Compagnon
Si mes souvenirs ne me trompent il y a aussi un suffixe S pour les aciers soudables . Type 25CD4S

Se mefier de ce S ! , je pense qu'il a éte ajouté de maniere deliberée , pour dire qu'il est soudable ?.
Car suivant la categorie d'acier il ne veut pas dire la même chose .
Aujourd'hui pour les acier au carbone le S signifie pour fabrication de ressort !? , pour les aciers speciaux le S veut dire aptitude au cisaillage !?..... et c'est aussi le symbole du soufre ? .
 
Dernière édition:
M

marmalou

Compagnon
Bonjour
Je pensé que l'on peut tremper une pièce en xc48 .
Comment si prendre pour la tremper sans qu'elle soit cassante .
C'est pour faire une pièce conique ou vient s'ajuster un embrayage centrifuge.
Merci
 
J

JeanYves

Compagnon
Bjr ,

Chauffer à 820 °c tremper à l'huile , puis faire un revenu à 300 °c , apres cela sa durete doit etre à environ 45 HRc ( c à d 150 daN/mm2 )
à cette dureté une pièce en XC48 n'est pas fragile .
 
Dernière édition:
M

marmalou

Compagnon
Merci Jean Yves
Comment faire pour monter la pièce à 820º sans four ?
Existe t'il quelque chose qui indique la température pour une chauffe au chalumeau ?
 
M

marmalou

Compagnon
La précision par la couleur est elle suffisante ? car il me semble difficile de trouver 820º entre 810º et 870º
Vaut - il mieux choisir la couleur de la température supérieure ou inférieure.
Et pour le revenu à 300º le tebleau de couleurs commence à 600º
Ensuite , y a t'il une astuce pour contrôler la dureté.
Merci
 
J

JeanYves

Compagnon
Re ,

La couleur atteinte pour la trempe n'est pas evidente à estimer ! , et il vaut mieux etre un peu plus haut .
Avoir un bac d'huile a proximité , dont la contenance est suffisante par rapport à la taille de la pièce à tremper ( pour un refroidissement rapide ) .

Avant de faire le revenu il faut toiler la pièce , mettre le metal à nu , au moins sur une zone suffisamment grande ,
et chauffer uniformement jusqu'à ce que le metal prenne une couleur bleu ( 300 °c ) , puis laisser refroidir à l'air calme .

Pour estimer la dureté utiliser une lime douce .
 
Dernière édition:
M

marmalou

Compagnon
Merci Jean Yves ,je vais expérimenté ça dans la semaine
 
J

jpc 14

Apprenti
bonsoir
pour avoir la bonne température de trempe de l'xc38 ou 48 tu le porte a température au chalumeau soit 820 degrés tu pose un aimant sur le métal s'il ne colle pas il est a la bonne température et ensuite revenu.
 
M

marmalou

Compagnon
OUI . Avec un aimant !
Je connaissais cette technique employée par les couteliers , je l'avais complétement oubliée.
 
J

JeanYves

Compagnon
Bsr ,

Sauf que ce n'est pas exact ! , le point de Curie est à 770 °c .....
 
J

jpc 14

Apprenti
bonsoir Jean Yves
je ne conteste pas le point de Curie a 770 degrés mais pour moi c'est une façon très simple de faire une trempe avec de l'xc48 je n'ai pas de four régulé pour faire mes trempes de lames de couteaux mais ça viendra!
a plus jpc 14
 

Sujets similaires

Q
2
Réponses
30
Affichages
1 251
quentin.schreiber@hotmail
Q
fred 69
Réponses
9
Affichages
1 217
tournele
tournele
P
Réponses
35
Affichages
4 628
piapiapia
P
T
Réponses
32
Affichages
21 318
grizzly12
grizzly12
Otatiaro
Réponses
39
Affichages
9 944
Otatiaro
Otatiaro
C
Réponses
26
Affichages
2 550
Marc le Gaulois
M
Noufab
Réponses
1
Affichages
1 658
usidep
U
R
Réponses
37
Affichages
7 342
Doctor_itchy
D
S
Réponses
2
Affichages
1 661
Sylvéris
S
Haut