Projet de tour CNC

levend
Apprenti
26 Octobre 2012
206
J'ai réalisé une ébauche de mon tour :

Les "longerons" mesurent 10cm de haut, et sous la tôle (bleue) que l'on voit, j'ai créé des sorte de casier pour rigidifier la structure, et dans lequel va venir le lest : je ne pense pas que ce sera du béton, mais plutôt quelque chose à bas d'époxy, il faut que je retrouve la recette.
Les rails seront fixés sur la tôle, la partie inclinée, je dois prévoir des renforts derrière.
Ici, j'ai représenté un mandrin de 315mm.

Sinon, l'idée du tour et de la CNC n'est pas mal pour les grosses pièces, mais il aurait fallut que je le prévois lors de la conception de ma CNC.
 
Dernière édition:
levend
Apprenti
26 Octobre 2012
206
Pour l'unité de fraisage, je me demande si je devrais la mettre sur le côté ou face au mandrin (à la place de la poupée mobile), en fixant les rails sur les "longerons".
Même si j'ai le temps, il faut la prévoir dès le départ pour la réalisation des pièces du banc.
 
jigour
Ouvrier
24 Septembre 2010
320
Bonjour,
Pour l'unité de fraisage ,tant qu'a réaliser entièrement ta machine , pourquoi ne pas réaliser un second banc horizontal et l'utiliser pour la partie fraisage?
C'est sur ça complique la réalisation mais d'un autre coté tu y gagnera en puissance.
A+
J.
 
levend
Apprenti
26 Octobre 2012
206
Peut-être que ça complique un peu la réalisation, mais ça apportera un énorme plus à la machine.
Je vais réfléchir à ça, merci.

Edit : L'unité de fraisage serait devant :smt104
 
Dernière édition:
levend
Apprenti
26 Octobre 2012
206
Je cherche un moteur asynchrone neuf,pour le moment, c'est uniquement pour les caractéristiques (puissance, vitesse de rotation, dimensions...) .
Le mieux que j'ai trouver c'est à 2800 t/min.

Ce ne sera plus un tour, mais un centre d'usinage :D , l'unité de fraisage aura bien un changement d'outil automatique.
 
Dernière édition:
levend
Apprenti
26 Octobre 2012
206
Voici une idée de ce que pourrait être mon tour :


Ce n'est peut-être pas très facile à voir comme ça, mais il y a deux moteur (asyncrone + servo).
Le tour est un peu plus long qu'il ne devrait, soit 40cm trop long parce que je voulais ajouter un petit magasin d'outils pour l'unité de fraisage, mais finalement, je trouve ça inutile et peu pratique, il sera supprimé, mais ne gène ne rien le dessin (sauf pour la longueur).
Les trous sur le côté, c'est pour la fixation d'un rail et/ou une crémaillère, juste au cas où...
Le chariot avec la tourelle n'est pas vraiment représenté, parce que je n'avais pas envie de reprendre les plan de la tourelle porte-outils, mais je pense qu'on peu le deviner assez facilement.
L'unité de fraisage était prévu sur les même rails, mais j'ai modifié le banc, en largeur pour ajouter les rails de l'unité de fraisage.
J'oubliais, comme la plupart des tour CN, il est fermé, j'ai donc représenter un couvercle (sans rentrer dans les détails.
Le socle n'est pas entièrement dessiné : il y aura certainement des montants intermédiaires, mais je les disposerai en fonction de l'aménagement que je ferai dans le socle.

Sur un tel tour faudrait-il lester le tour ? le socle ? les deux ?
Faudrait-il mettre des plot anti-vibratoire entre le tour et le socle ?

Edit : Quoique la longueur pourrait bien rester et avoir son utilité : remplacer le magasin d'outils par un bac à copeau, beaucoup plus profond...
 
Dernière édition:
levend
Apprenti
26 Octobre 2012
206
En magenta, j'ai mis un disque, du style diviseur, le moteur pas-à-pas (ou servo) positionnera la pièce, mais pour réaliser des engrenages, et certainement d'autre pièces, je pense que le moteur pourrait être trop faible pour maintenir la pièce en position, j'utiliserais donc un système de disque diviseur pour la maintenir.
Ne tapez pas, c'est juste une idée :smt021
 
Dernière édition:
jigour
Ouvrier
24 Septembre 2010
320
Bonjour,
Quand tu usinera en fraisage ,l'axe de rotation de la pièce de viendra l'axe A , et en général il se verrouille en position par un frein.
Ne craint tu pas un défaut lors du verrouillage tel que tu l'imagine? (SI je comprend bien , c'est un disque diviseur avec un pion de verrouillage ? Ou alors c'est un dique de frein?)
Dans le premier cas il te sera dificile de faire des divisions que tu n'aura pas prévue dès la conception de la machine ,par exeemple 2 rainures non symétrique avec un angle bizarre , et pour le bonhomme de verrouillage il te faudra également un électro-aimant.
Pour les vibrations ,ça vas être difficile ; d'abord concentre toi sur la rigidité du banc et sa géométrie , le plus massif possible, toutes les pièces soudée , il faudra ensuite le passer au four pour un recuit , ensuite fraisage , puis tout le travail d'ajustage (taraudage, etc....) et enfin la rectification sur une grosse rectif équipée d'un diviseur pour pouvoir rectifier la partie inclinée sans démontage .
Sur un tel tour faudrait-il lester le tour ? le socle ? les deux ?
Faudrait-il mettre des plot anti-vibratoire entre le tour et le socle ?
Ce problème n'est pas un problème pour l'instant , tu le solutionnera quand ta machine sera opérationelle , si ton banc est assez massif , il sera lourd ...très lourd.
J.
 
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
bien sur que le prix au kilo d'une grosse machine ancienne est beaucoup plus faible que le prix de la matiere neuve

la realisation neuve ne se justifie que quand il est impossible de trouver ce qu'on veut en machine ancienne

la machine que tu viens de montrer est une aleseuse : ça ne fera pas un bon tour : broche mobile en hauteur qui diminue la rigidité : un vrai tour classique me parait une meilleure base

autre defaut de cette aleseuse utilisé en tournage : contrepointe trop petite qui ne laissera pas assez de course au trainard dans bien des cas
 
carlos78
Compagnon
23 Décembre 2010
1 310
Bonjour,

Je suis en ce moment en train de cogiter sur la numérisation de mon tour BL200L-1.

Je souscrit complêtement aux explications données par CANTAUSE et MOISSAN sur la motorisation d'un tour. Ma petite et modeste reflexion sur ce sujet m'a amené exactement aux mêmes conclusions : La puissance nécessaire pour usiner sur un petit tour est plutot faible. Une des difficultés est effectivement d'exploiter la puissance du moteur.
Pour une puissance à la broche d'environ 400W, j'étais arrivé dans mes calculs à déterminer qu'il fallait à petite vitesse grosso modo un couple d'environ 40 N.m. C'est pas facile à obtenir.
L'idéal serait effectivement une boite de vitesses suffisamment étagée pour avoir la variation la plus linéaire possible du couple. Avec une telle boite, la puissance du moteur serait au rendement près celle nécessaire en usinage. :wink: Le problème est bien sur que ce n'est évident de faire une boite de vitesses.
En absence de boite il faut alors coupler la broche avec des gros moteurs comme par exemple le servomoteur de 4.5KW cité plus haut.
Le hic dans ce cas est que le prix de la motorisation est largement supérieur à celui d'un petit tour chinois ...

J'avais donc un instant imaginé faire un mini tour, mais finalement j'ai laissé tomber ce projet à cause du budget trop important pour sa réalisation, d'ou la numérisation en cours du tour.

Carlos
 
levend
Apprenti
26 Octobre 2012
206
Je suis revenu sur ce projet il y a quelques jours, un peu par hasard, et franchement je me demande si je ne devrais pas continuer le projet.
Peut-être que je devrait revoir certaines choses ou faire deux machines, je me pose pas mal de questions comme faire un tour cnc avec unité de fraisage ou acheter un "petit" tour CNC mais sans l'unité de fraisage ...
 
Dernière édition:
laurentl38
Ouvrier
21 Janvier 2008
431
Pour la gestion de la puissance, faire une boite à engrenage suffisamment étagé n'est pas toujours évident.
Mais, il peut y avoir une autre solution, qui serai l'utilisation d'un variateur à courroie. Surement plus facilement réalisable avec peut de moyen et permettant d’être plus compact pour une plage de variation qui pourrait devenir continu et aussi être asservie dans le temps.

Cette solution n'est pas à laisser de coté à mon avis. Elle a quand même fait ses preuves sur de nombreuses machines (tour et fraiseuse) qui plus est de très bonne qualité (schaublin: tour et fraiseuse; Aciera: fraiseuse; Hardinge : tour) pour ne citer qu'eux, j'en oubli surement bien d'autre ...
 
fred03800
Compagnon
19 Mai 2009
515
et dans lequel va venir le lest : je ne pense pas que ce sera du béton, mais plutôt quelque chose à bas d'époxy,
Bonjour,
Comme le sujet remonte, Pourquoi lester, ce serai plus facile et mon couteux de partir sur une grosse ferraille ( par exemple une fer plat de 20 ou 30mm d'épaisseur avec renfort dessous)

Sur un tel tour faudrait-il lester le tour ? le socle ? les deux ?
Plus il sera lourd mieux ce sera :-D
 
levend
Apprenti
26 Octobre 2012
206
Tout le banc était fait en plat de 20 ou 30mm (il faudrait que je puisse récupérer mes plans pour le dire avec précision), dont un fer plat(de 20 ou 30) sous chaque rail et des plat de 20 perpendiculaire aux premier de manière à réaliser des petits casiers rigidifiant le banc et permettant de les remplir avec du lest. Le châssis même en acier de 20mm d'épaisseur n'était pas assez lourd, du plomb serait un bon lest mais je n'en ai quasiment plus.

Actuellement je pense plus à acheter le tour CNC indiqué plus haut, surtout si par la suite je pouvais ajouter une unité de fraisage :smt007, et pour le poids, il n'aura pas trop de soucis puisqu'il pèse 2T d'où mon problème actuel : le transport à moindre coût.
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut