petit bricolage en hommage à Héron d'Alexandrie

  • Auteur de la discussion ilfaitvraimentbeau
  • Date de début
I

ilfaitvraimentbeau

Compagnon
bonjour à tous,

dans "Jeux et loisirs de la jeunesse" il y a un moteur à vapeur ultra-simple que j'ai eu envie de fabriquer dans mon enfance, il est inspiré de la création d'un génie antique de la mécanique : Héron d'Alexandrie
il n'est jamais trop tard.... alors je m'y suis mis :wink:

le corps de l'engin est en alu
fait de deux parties emboitées à force
le fond est percé d'un trou taraudé M8 il servira au remplissage
la partie haute est alésée pour y faire entrer un roulement
sur le bord trois trous
deux servent à placer les tuyères, en cuivre, décalées de 180°
un troisième trou est fermé par un petit bouchon conique en alu, enfoncé sans trop forcer
il servira de soupape, au cas où la pression monterait de trop.....
l'énergie est fournie par une bougie chauffe-plat

il n'y a plus qu'à faire des essais, ce sera fait bientôt
merci pour votre attention:-D
1.png
2.JPG
DSC07488.JPG
DSC07489.JPG
DSC07490.JPG
DSC07491.JPG
DSC07493.JPG
DSC07494.JPG
DSC07495.JPG
 
M

metalban

Compagnon
-c'était pas plutôt Tapon d'Alexandrie ?
-non, Héron, petit, pas Tapon !
:mrgreen::jedwouhor:
bonjour quand même !
 
F

fafnir70

Compagnon
Bonjour,

C'est magnifique Michel, tu fais revivre l'ancêtre de la machine à vapeur. Par la suite une autre machine assez semblable a été construite par je ne sais plus qui. Un jet de vapeur faisait tourner une roue à aube.
Si tu continues pour arriver aux dernières machines à vapeur, il te faudra plusieurs retraites supplémentaires pour en tracer, par le modèle réduit, tout l'historique.
Si Héron d'Alexandrie avait pu disposer de machines, même rudimentaires, il aurait fait évoluer son éolipyle jusqu'à en faire une machine à vapeur.
Je possède moi-même une éolipyle, mais il s'agit de l'ancêtre de la lampe à souder. Pourquoi a t-on donné ce nom à cette lampe? Je n'en sais rien, mais pour moi, dans ce cas, c'est une usurpation.
J'ai trouvé un extrait d'un vieux dictionnaire de 1827, sur Wikipédia:
https://books.google.fr/books?id=c1...#v=onepage&q=Éolipyle divertissement&f=false

François Joseph Michel Noël, L.-J.-M. Carpentier, Nouveau dictionnaire des origines, inventions et découvertes ..., Janet et Cotelle, 1827
« Si au lieu d'eau, on met dans l'éolipyle de l'eau-de vie, on jouit du spectacle le plus agréable en présentant un flambeau à la naissance du jet ; l'eau de vie s'enflamme et forme un jet de feu de la plus grande beauté. Lorsque avec un tamis bien fin on sème sur ces jets de feu de la limaille d'acier, elle s'enflamme et imite parfaitement l'effet et le brillant des feux d'artifice »


Bernard
 
Dernière édition:
I

ilfaitvraimentbeau

Compagnon
merci Bernard :-D!
le bouchon en ferraille ne me plaisait pas trop... moche ! et puis l'acier n'est pas un bon conducteur de la chaleur
comme j'ai du 6 pans en laiton de 13 j'en ai fait un en laiton, nettement mieux :-D
DSC07497.JPG
DSC07498.JPG
 
I

ilfaitvraimentbeau

Compagnon
je viens de faire un essai....
tout d'abord la bougie ne chauffe pas suffisamment, pas de vapeur...
j'ai donc utilisé un briquet chalumeau, de la vapeur sort bien par les tuyères en cuivre, mais l'appareil ne tourne pas :sad:
je pense que l'ensemble est bien trop lourd, quand on pense à la quantité de vapeur qu'il faut par exemple pour faire tourner la soupape des anciens modèles de cocotte-minute....
le modèle représenté sur "Jeux et loisirs" utilise comme réservoir une coquille vide d'œuf et comme tuyère des pailles reliées à des bouchons, le tout est donc très léger....
 
S

stanloc

Compagnon
Je te signale que le paramètre qui compte dans les phénomènes mettant en oeuvre la réaction c'est la vitesse d'éjection (et la masse éjectée) donc mets des tubes fins.
Stan
 
I

ilfaitvraimentbeau

Compagnon
le tube que j'ai utilisé fait 1,5mm de diamètre intérieur... je pense que si on descend en dessous la quantité de vapeur risque d'être vraiment très faible
mais j'ai une autre idée pour fabriquer un truc qui devrait tourner inspiré de Héron (Petitpatapon:wink:)
 
P

Pilla

Compagnon
Bonjour,
Il m'aura fallu environ 55 ans pour savoir que le bricolage que j'ai fait dans ma jeunesse avait déjà été conçu par Héron d'Alexandrie quelques 2000 ans avant moi. A l'époque, j'avais pris une boite en acier de Nescafé (si ma mémoire est bonne) avec un couvercle style boite de peinture. Suivant un diamètre, j'avais installé deux ajutages faits dans du tube de cuivre et courbés (comme ceux de ilfaitvraimentbeau). J'avais suspendu le tout avec un émerillon de pêche au plafond du garage. Un peu d'eau dans la boite, un bec à gaz provenant d'une vieille lampe d'éclairage et la boite se mettait à tourner rapidement. Le problème était que le système n'étant pas guidé, il partait un peu dans tous les sens dès que la vitesse augmentait trop. Ça ne servait à rien mais j'étais content de mon "invention".
Si je retrouve les photos d'époque dans mon vieux APN, je les posterai......
Cordialement
 
Dernière édition:
P

Pilla

Compagnon
Bonjour,
Non, je pense être en phase avec mon temps, c'est juste un trait d'humour.
Cdlt.
 
I

ilfaitvraimentbeau

Compagnon
re
on fait souvent tourner les moteurs à vapeur avec de l'air comprimé, j'ai donc fait la même chose avec mon bricolage
percé le fond du réservoir
percé en long le support
je me suis servi du roulement à billes comme d'un joint tournant
et ça fonctionne très bien !
 
G

Gastondepelforth

Apprenti
La vache, je sais pas ou est partie la tuyère n°2, mais elle doit être loin dans l'atelier...
 
V

vieuxfraiseur

Compagnon
Bonjour à tous ,
comme le tourniquet pour arroser le gazon :
arrosage-rotatif.jpg
 
F

fafnir70

Compagnon
Bonjour,

Plus proche de nous voici la première voiture automobile à vapeur. Le mot automobile doit être pris selon sa stricte étymologie, mobile par soi-même. Ce petit véhicule est un jouet, il n'est pas destiné à transporter une personne.
C'est un prêtre jésuite Belge, établi à la cour de l’empereur chinois de l'époque, Kangxii, qui conçut ce jouet pour le fils de l'empereur.
Automobile à vapeur de Ferdinand Verbiest en 1678.jpg


Si je n'ai pas encore compris le secret de la 5ème roue, qui est la roue directrice, j'ai bien compris que la vapeur alimente certainement la première turbine.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ferdinand_Verbiest

Bernard
 
Dernière édition:

Sujets similaires

Einzylinder
Réponses
26
Affichages
899
Einzylinder
Einzylinder
lion10
Réponses
32
Affichages
1 528
brise-copeaux
brise-copeaux
Polskleforgeron
Réponses
12
Affichages
3 116
yvon29
yvon29
R
Réponses
33
Affichages
25 361
rogerlan
R
I
Réponses
20
Affichages
9 391
Chevreuil
Chevreuil
Haut