Perceuse forge de vulcain

  • Auteur de la discussion tranber28
  • Date de début
T

tranber28

Apprenti
Bonjour à tous
J'ai récupéré cet perceuse
Qui es assez balèze !
C'est une de la marque "forge de vulcain" mais aucune idée du modèle (sur la plaque ce n'est pas écrit)
Et je voudrais savoir si quelqu'un connaît et aussi savoir quel pièce il me ma'que pour faire marcher la descente automatique ?
Je pense que c'est un engrenages mais si quelqu'un l'avait en photo ou autre ça m'aiderais à le refaire !!!

Voici le tout en photo !
DSC_2351.JPG
DSC_2350.JPG
DSC_2348.JPG
DSC_2347.JPG
DSC_2346.JPG
DSC_2345.JPG




Merci beaucoup
 
O

osiver

Compagnon
Bizarre, on dirait que le réducteur d'avance n'est pas fixé au bon endroit. On dirait que sa sortie à vis sans fin devrait entraîner la roue dentée de la commande de descente. :eek:
 
T

tranber28

Apprenti
Oui mais elle était monter la quand je l'ai récupéré puis les fixation vont bien
Par contre derrière le pignon ya un logement qui je pense avait quelque chose qui rentre dedans
Et dessous ya comme un petit loquet...

Voici en photo c'est plus parlant que mes mots
DSC_2353.JPG
DSC_2355.JPG
DSC_2356.JPG
 
P

proton95

Ouvrier
Bonsoir Tranber
je joins une video d'une perceuse Us qui possede une descente auto un peu differente mais pour le principe cela peut t'aider(7mn30)
il manque beaucoup de pièces?le teton à cote du pignon doit etrel'arret fin de course
courage Jean marie
 
T

the_bodyguard1

Compagnon
Bonsoir,

Voici le système sur une machine que j'avais récupéré, si cela peut t'aider!!!
Arrivée 3.JPG

Arrivée 4.JPG
 
O

osiver

Compagnon
Oui @the_bodyguard1, la commande de descente fine doit être montée sur une platine qui coulisse derrière la roue dentée, le pion sert à l'enclencher.
Qu'y a-t-il de l'autre côté dans l'axe du pion ?

Oui mais elle était monter la quand je l'ai récupéré puis les fixation vont bien
En effet.
Par contre on ne voit pas ce qui ferait la liaison entre le réducteur et l'arbre de descente fine ... :???:
 
T

tranber28

Apprenti
Merci beaucoup pour vos réponse
Merci pour le lien vidéo
Merci pour les photos ça va me donner de quoi réfléchir !!
Des côtes de la pièce sont elle possible ? Surtout des pignon et la vis sans fin ?

Cest une courroie (manquante sur les photo) qui actionné le réducteur

Merci beaucoup pour vos réponse
 
T

tranber28

Apprenti
Voici en photo de l'autre coter du loquet
Ya rien....
Quoi juste la tige du loquet qui dépasse !

DSC_2360.JPG
 
S

serge 91

Lexique
Bonjour,
Je pense que la vis sans fin verticale entraînait une roue qui entraînait une vis sans fin qui entraînait la roue restante.
Ca fait une très grande réduction, qui correspond bien à une avance auto sur crémaillère.
 
O

osiver

Compagnon
Impossible de te répondre, je n'ai plus la perceuse.....
:-D
C'était plutôt à @tranber28 que je posais la question mais ce n'était pas très net dans mon post. :P
D'ailleurs, il y a répondu. Il doit manquer un levier pour enclencher l'avance.

À partir des photos je verrais bien un système semblable à celui montré par @the_bodyguard1 mais situé au-dessus de la roue.
L'arbre porté par une plaque (fonderie) qui coulisse verticalement derrière la roue. Le "loquet" manœuvré par un levier à gauche embraye ou dégage la vis de l'arbre sur la roue.
Au bout de l'arbre, une autre roue qui engrène sur la vis sans fin du réducteur comme suggéré par @serge 91 .
 
T

tranber28

Apprenti
Merci beaucoup !!!
OK donc une vis sans fin et une roue !!
Bon c'est faisable du coup!!

Par contre comment calculer le nombre de dent et le diamètre de la roue ?
Et pareil pour la vis ?
Avez vous une idée ?

Merci beaucoup !
 
Dernière édition:
O

osiver

Compagnon
Des éléments de calcul :
Capture du 2017-04-01 14-04-31.png

Capture du 2017-04-01 14-18-15.png

8-)
 
Dernière édition:
F

françois44

Modérateur
Je n'y connais rien en perceuses anciennes mais, ne faudrait-il pas vérifier si par hasard, lorsque la poulie du réducteur placé horizontalement est en contact avec la courroie, la vis sans fin ne serait pas en contact avec la couronne et aussi, vérifier si la réduction fournie par le réducteur additionnée de celle fournie par l'ensemble vis/couronne serait compatible avec une descente automatique... Simplement pour s'assurer qu'il manque, ou non, une réduction supplémentaire...
 
T

tranber28

Apprenti
Je n'y connais rien en perceuses anciennes mais, ne faudrait-il pas vérifier si par hasard, lorsque la poulie du réducteur placé horizontalement est en contact avec la courroie, la vis sans fin ne serait pas en contact avec la couronne et aussi, vérifier si la réduction fournie par le réducteur additionnée de celle fournie par l'ensemble vis/couronne serait compatible avec une descente automatique... Simplement pour s'assurer qu'il manque, ou non, une réduction supplémentaire...

Alors j'ai pas tout compris !

Mais il doit sur manque (je pense) une pièce car le "boîtier" de réduction je ne peut pas le bouger ! Il es fixe
Donc il manque bien un pièce pour aller de la vis sans fin du boîtier à la roue qui es sur la descente
Quoi c'est ce que je pense

La je vais faire une courroie provisoire pour voir à combien tourne la vis sans fin du boîtier
Et ainsi voir si je fait une nouvelle roue et une autre vis sans fin à combien je serais
Je vois tiendrais au courant

Merci !!!
 
T

the_bodyguard1

Compagnon
Bonjour,

Il se pourrait bien qu'une pièce soit manquante car en regardant les photos de plus près, si on regarde a gauche du levier de descente, il y a comme une sorte de glissière.....
 
O

osiver

Compagnon
Ben, la glissière et ce qui devrait y être, c'est de ça dont je parle post #6, post#11 :shock:
 
Dernière édition:
T

tranber28

Apprenti
OK
Oui désolé je ne l'avais pas dit non plus que c'était la broche qui entraîne la descente automatique



Envoyé de mon E5823 en utilisant Tapatalk
 
T

tranber28

Apprenti
Alors en faite j'ai démonté la "boîte" de l'avance

Dedans trois étage de pignon pour trois vitesse
Donc ce que je croyais être là vis sans fin n'est en faite que de quoi faire monter la barre à travers les pignons !
Donc il doit manquer encore une autre pièce!!
De plus le tout marche avec une clavette !
Mais comment la mettre la dedans ?!?
Donc il devais avoir une pièce à l'intérieur de la commande qui transmet la vitesse !
Le tout en photo
(désolé de ne pas avoir vérifier avant que ce n'était pas une vis... Mais j'en était persuadé !)

3c61d865ebc51c5c7dd6adf030c4bcc6.jpg
a2c5771c01f04633dd1cfdeacf5a38ee.jpg
0c57ced440d71301102538eed9b516b1.jpg
7b2027d206bb87b5ebaaed8d944f3d77.jpg
e691a1d74e1f6611b97899ff3b48bdb1.jpg


Envoyé de mon E5823 en utilisant Tapatalk
 
Dernière édition:
T

tranber28

Apprenti
Et du coup j'ai fait une clavette pour essayer mais entre les pignons il y a des bagues qui cale la hauteur des pignon et celle ci non pas de dégagement pour la clavette
Donc ce n'est pas une grande clavette qui transmettait la puissance
De plus quand je fait tourner tout les pignons tourne en même temps...


Bref si quelque à une idée de comment cela pouvait marcher ?!

Je vous remercie
Bonne soirée
Bertrand
 
B

BRICO 63

Ouvrier
Bonjour
Est-ce que l'alésage des pignons est le meme que celui des bagues?
Et est-ce que l'arbre qui supporte la clavette ne serait pas en 2 morceaux?

@+ Daniel
 
F

françois44

Modérateur
Bonsoir.
Je pense que, sur l'arbre mené par la poulie, les 3 pignons sont fixes et tournent en permanence ; sur l'autre arbre (celui qui se déplace avec la manette), les 3 pignons sont libres sur l'axe. La clavette doit être en 2 parties, la première partie venant se loger dans la fente de l'arbre (d'ailleurs, quelle est sa profondeur?), la 2ème, un peu moins large qu'un pignon, avec une "pente" de chaque côté et pouvant s'enfoncer dans la première partie. Un ou des ressorts (un ressort à lame plutôt) placés entre les deux forcent la partie mobile dans l'emplacement du pignon. Lorsque l'arbre est déplacé, la partie mobile s'efface (grâce aux pentes) au passage des entretoises et vient se plaquer contre l'alésage du pignon. A la mise en rotation, la partie mobile vient se verrouiller dans la gorge du pignon, le solidarisant à l'arbre.... De cette façon, un verrouillage est obtenu sur chaque rapport (grâce aux entretoises qui nécessitent qu'un effort soit appliqué pour effacer la partie mobile de la clavette) et pas besoin, à chaque changement de rapport, de chercher à placer la clavette face à la fente du pignon.....

Je ne sais pas si je suis très clair, mais pour moi ça l'est!!
Après, reste à résoudre de quelle façon ce réducteur est lié au pignon d'avance, peut être au moyen d'un cardan à coulisse...
 
Dernière édition:
O

osiver

Compagnon
C'est aussi mon idée générale MAIS
- pourquoi une lumière aussi longue ?
- est-ce que l'arbre avec la lumière tourne ? Il y a des paliers ?
- où est l'arbre de sortie ?
- si l'arbre de sortie est "claveté" dans l'alésage de l'arbre avec la lumière, il va sortir au milieu de la courroie ?
 
F

françois44

Modérateur
C'est aussi mon idée générale MAIS
- pourquoi une lumière aussi longue ?
Peut-être pour y placer un ressort à lame assez souple pour que la partie mobile puisse s'effacer sans effort démesuré...
- est-ce que l'arbre avec la lumière tourne ? Il y a des paliers ?
Pour moi, il tourne sinon, lorsque les pignons seront verrouillés, tout sera bloqué...
- où est l'arbre de sortie ?
Pour moi, la sortie se fait du côté des cannelures de l'arbre, celui-ci est alésé et il est dirigé vers le pignon d'avance...

En très gros, je verrai ça :
reducteur-jpg.332686
 
Dernière édition:

Sujets similaires

M
Réponses
36
Affichages
15 209
claude74
claude74
Alf_03
Réponses
30
Affichages
3 500
Sebos38
Sebos38
M
Réponses
15
Affichages
3 076
moufy55
moufy55
T
Réponses
34
Affichages
8 061
touramoto
T
S
Réponses
12
Affichages
10 747
Soude Caustique
S
F
Réponses
8
Affichages
2 990
François25
F
H
Réponses
10
Affichages
4 783
H
Yourix
Réponses
13
Affichages
4 814
Yourix
Yourix
L
Réponses
44
Affichages
10 659
lion10
lion10
yateri
Réponses
13
Affichages
4 524
yateri
yateri
G
Réponses
14
Affichages
4 006
gabber
G
Haut