Moulage plastique

  • Auteur de la discussion jnbatisse
  • Date de début
J
jnbatisse
Apprenti
26 Fev 2009
190
Liverdy en Brie - 77
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut à tous, je suis en train d’avancer sur un projet pour lequel j'ai besoin de pièces plastique du type coque de casque anti bruit.
Pour l'instant des usinages et des modifications sur des coques du commerce me permettent d'arriver à mes fins, mais pour avoir un produit un peu plus présentable je voudrais me faire des coques sur mesure incluant mes modifs.
Si je peux usiner des moules pour faire ces pièces, je n'ai néanmoins aucune idée de la façon de procéder concernant le plastique, injection ou coulée, moyens à mettre en œuvre, fourniture, sachant que c'est un projet à petite échelle.
J'attends avec impatience vos avis et conseils.

Jean-No
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
l'injection de plastique est actuellement hors de porté de la petite echelle , parce que les grandes pression des machine a mouler exigent des moule de haute qualité qui coutent une fortune

solution plus accessible : moulage de resine thermodurcissable : le moule peu etre en n'importe quoi , pas forcement metal usiné dans la masse , mais lui aussi en resine moulé

la resine epoxy convient bien pour les piece epaisse ... il existe des resine polyurethane efficace pour les piece minces

les modeleur qui font les modele pour moulage en sable connaissent bien les resine en tout genre , certain font aussi des piece en resine moulé en petite serie
 
J
jnbatisse
Apprenti
26 Fev 2009
190
Liverdy en Brie - 77
  • Auteur de la discussion
  • #3
ok je vais regarder si je trouve des infos du coté du moulage sous vide.
merci
 
J
jnbatisse
Apprenti
26 Fev 2009
190
Liverdy en Brie - 77
  • Auteur de la discussion
  • #4
Je vais aussi regarder au niveau du thermoformage, car je possède une pompe a vide, et je maitrise cette technique pur recréer des panneaux de contre plaqué cintré.
Par contre au niveau des matières a thermoformer, je ne sais pas trop quoi choisir, sachant que je cherche une épaisseur entre 1.5mm et 2mm.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bsr ,

Ne pas mettre trop d'espoir dans cette technique qui est surtout employée pour faire des emballages .
Les pièces realisées sont generalement fragiles .
Si vous desirez avoir une epaisseur de 1.5 mm partout il faut partir de feuilles de 3 mm mini .
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
1968 à 1987 ! ...........

Il faut tout de même realiser un moule , avec certaines contraintes de conception , forte depouille , events d'aspiration etc ...
Ensuite une machine avec des elements chauffants puis un systeme de mise en depression et eventuellement de refroidissement .

Bref je trouve que le procedé ne correspond pas à la pièce à realiser
 
Dernière édition:
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Pour de telle petite pièces de forme simple , peu profondes , de petite serie , je verrais plutot de l'emboutissage ou estampage de plaque .
Il faut un moule , en 2 parties , chauffer les plaques ( infrarouge ) et ensuite les presser sur une presse hydaulique , sans depression .
Et pour finir , les detourer .
Matiere souvent utilisée : le PP , plutot bon marché .
 
P
Popino
Compagnon
23 Avr 2012
1 068
chauffer les plaques ( infrarouge ) et ensuite les presser sur une presse hydaulique
Sans y laisser la santé, pour un résultat très inférieur à celui de l'injection (automatisé de préférence). Retour de près d'1 siècle en arrière.
L'imprimante 3d?
A vous
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
est tu sur que le polypropylene est bon pour ce genre de formage ? ... le pvc ou l'abs ça va bien ... le polyethylene ou polypropylene a une facheuse tendance a revenir a sa forme d'origine si on ne l'a pas chauffé très fort du genre completement liquefiier ... le pvc est plus facile il suffit de le chauffer juste assez pour le ramolir un peu et il ne revient pas en arriere
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
C' est la matière tres souvent utilisée pour les pièces de garnissages des voitures etc ...
mais l'ABS et le PVC conviennent aussi puisqu'on les utilise en thermoformage sous vide .
Et le PVC on le connait bien en sanitaire .
Nous faisions des pièces de rangements , classement etc... par cette methode surtout avec de l' ABS .
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
En emboutissage 10 à 30 bars ,
plus en estampage mais y a t-il de l'estampage ? .

Sachant que l'estampage , c'est la mise en forme avec des nervures , des reliefs dans la coque , l'epaisseur n'est pas regulière
 
Dernière édition:
J
jnbatisse
Apprenti
26 Fev 2009
190
Liverdy en Brie - 77
  • Auteur de la discussion
  • #12
C'est vrai que j'avais pensé à l'imprimante 3D,mais je n'en ai pas.
 
P
Popino
Compagnon
23 Avr 2012
1 068
Si thermoformage malgré tout, les moules doivent être empilés sous la presse et non pas mis cote à cote, sinon il faut une presse énorme.
A vous
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

Un document sur le procedé d' emboutissage-estampage .
La taille du moule depend de celles de la pièce , et il est possible de former plusieurs pièces simultanement ( plusieurs empreintes ).

MPemboutissage.jpg
[div=none][arrow][/arrow][/div][div=none][arrow][/arrow][/div]
 
Dernière édition:
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 721
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Bonjour
aurais-tu un croquis ou une photo de ce que tu veux réaliser, avec des détails si il y a des rebords, retours, ou autre formes "biscornues" car la solution de l'injection peut être envisageable avec des moles protos alu, qui ne sont pas trop chers et peuvent servir à une série limité ....à voir
cordialement
 
Nico91
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 422
FR-91
la solution de l'injection peut être envisageable avec des moles protos alu, qui ne sont pas trop chers et peuvent servir à une série limité ....à voir
cordialement
Limité, c'est relatif, au taf on a fait faire un moule en alu car on ne fais pas de grosses séries, il est garanti pour au moins 10 000 injections. Alors ok c'est loin d'un moule acier mais ça laisse quand même de la marge pour les petites et moyennes séries
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 721
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
...Oui, effectivement : par rapport à un moule acier. Il y a encore une solution moins onéreuse toujours alu, mais moule d'essais, qui par sa "légèreté" ne peut (généralement) dépasser quelques centaines de pièces. (normalement,c'est le genre de moule qui subit toutes sortes de modifications, d'ajustements....afin de finaliser le projet avant l'usinage du moule de production)
cordialement
 
Valentin.G
Valentin.G
Apprenti
27 Nov 2013
140
Forbach, Metz, Lorraine
Pour ce qui est de l'imprimante 3D, tu peux partir sur du pas trop trop cher à 500 euros pour débuter c'est déjà pas mal et prendre du plus costaud pour la suite. Tout dépend de la taille de tes pièces aussi parce qu'un moule : Etude - Moule en sable - Confection du moule - Traitement et après toute la maintenance qui va avec.
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 721
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Bonjour
....A mon humble avis ...: Il y a des solutions proposées qui ne donneront pas l'état de surface souhaité ....
Cdlt
 
P
Popino
Compagnon
23 Avr 2012
1 068
Un mouleur (injection) va bien demander 1000 euros pour l'essai n°1 ...
A vous
 
Valentin.G
Valentin.G
Apprenti
27 Nov 2013
140
Forbach, Metz, Lorraine
Bjr ,

Pour des matières plastiques ??
Je me suis peut être avancé un peu trop vite, mais il me semble qu'avant de faire le moule final il y a lieu d'avoir un essai sur un matériau tel que le sable ou le plâtre non ? Peut être que je dis une grosse bêtise :rolleyes:
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Quelques MP peuvent etre moulées par gravité dans des moules divers et variés , les resines d'enrobage par ex
, mais pas les matieres pour faire les pièces dont on parle .
 
Valentin.G
Valentin.G
Apprenti
27 Nov 2013
140
Forbach, Metz, Lorraine
Autant pour moi alors, mais cela n'enlève en rien que l'élaboration d'un moule exige pas mal d'étude et de travail derrière, je travail dans une entreprise de maintenance de moule à injection plastique et alu ainsi que des outils de coupe (poinçon/matrice) et la casse est très très fréquente le coût de fabrication et de maintenance est très très élevé.
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 721
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
....Oui, Valentin.G, tu n'as pas tord, mais tout dépend de la complexité du moule (c'est pour cela que j'ai demandé des précisions à Jnbatisse : croquis...photos...). Et tout dépend si ce "produit fini" est destiné à la vente, si le projet est complètement finalisé, avec un cahier des charges verrouillé, un budget fabrication concret, et être sur de déboucher sur un marché....et j'en passe...Pour l'instant Jnbatisse ne nous a pas donné les précisions impératives : formes, état de surface, définition matière et différents paramètres qui peuvent faire varier considérablement la méthode de fabrication, avec une influence sur le coût dans un rapport de un à .....?
Cdlt
 
Dernière édition:
P
Popino
Compagnon
23 Avr 2012
1 068
Le taux horaire des presses à injecter est élevé, il faut donc des cycles rapides et donc que les moules métalliques soient refroidis.
A vous
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

Nous ne connaissons pas grand chose de ce projet , on suppose qu'il sagit de faible quantite ? .
Si c'est bien le cas , l'injection n'est pas adaptée , même un moule simple , sans tiroir , en alu , moins couteux à fabriquer qu'un moule en acier est encore trop cher , et toujours à monter sur une presse à injecter !

Nous ne connaissons pas la forme exacte des pièces à fabriquer ! , on imagine qu'il s'agit d'une pièce simple !
Et dans ce cas le procede d'emboutissage est bien moins couteux et peut etre mené avec peu de moyens , moule simple à 1 empreinte , presse hydraulique d'atelier .
 
Dernière édition:
J
jnbatisse
Apprenti
26 Fev 2009
190
Liverdy en Brie - 77
  • Auteur de la discussion
  • #29
Pour la forme, c'est une coque de casque type peltor optime 2.
Je pense que je vais voir du coté de l'impression 3d
 
Haut