moulage d'une statuette à la cire perdue, pas à pas...

  • Auteur de la discussion ilfaitvraimentbeau
  • Date de début
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 171
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous !

Cela faisait quelques années que j’avais envie de faire un moulage par la technique de la cire perdue. Une technique très ancienne qui me tentait bien…
Il y a bien longtemps, quand j’étais ado, j’avais déjà fait un essai en prenant comme cire de la croûte de Babybel, et comme métal des capsules de bouteilles de vin en étain (en fait un alliage contenant plus de plomb que d’étain…). Le moule lui-même était en plâtre ordinaire. J’avais fait fondre la cire dans le four de ma mère, il y avait eu un peu de fumées dans la cuisine...



Revenons à notre époque…

Il fallait de la cire.
Le Babybel n’étant pas trop mon truc ni celui de mes enfants, j’ai trouvé de la cire « étudiée pour » à un prix raisonnable.( http://www.geant-beaux-arts.fr/) Cette cire est assez malléable, surtout quand on l’a malaxée à la main quelque minutes. Par contre elle devient vite collante aux doigts et pour s’en débarrasser il faut frotter fort avec du scotch brite…

Il fallait du métal.

Le bronze était exclu car trop difficile à fondre pour un amateur comme moi. Un peu cher aussi…
J’ai pensé à l’étain mais ce métal coûte très cher…Une petite fortune même. J’avais pensé en trouver dans les vide-greniers, en achetant de vieux objets genre mesures un peu abîmés ou assiettes cabossées, mais je n’en ai pas trouvé à bas prix…
J’ai finalement choisi comme métal de l’alliage linotype. Un alliage qui a bien des avantages : il a un point de fusion bas. Comme il contient de l’antimoine, il est plus dur que le plomb ou l’étain, et il prend bien les détails, c’est d’ailleurs pour cela qu’on l’utilise pour faire les caractères d’imprimerie.
Merci à Jean, qui m’en a fourni !

J’ai tout d’abord fait un petit croquis :

12sur radiateur.JPG
[div=initial][arrow]Je mets le bloc de plâtre à sécher sur le radiateur du séjour (notez la mise en garde destinée aux enfants!):[/arrow][/div]

11tout le platre coulé.JPG
[div=initial][arrow]le modéle en cire est entièrement pris dans le plâtre[/arrow][/div]

10avant reprise.JPG
[div=initial][arrow]Je complète avec une nouvelle coulée de plâtre, le lendemain, le temps de faire un saut à l’hypermarché. Pour faciliter l’accroche de la deuxième coulée, j’ai fait quelques trous et des stries avec un tournevis. Pas envie que le moule se sépare en deux pl[/arrow][/div]

9 ça fuit.JPG


8 pas assez de platre.JPG
[div=initial][arrow]Je n’ai pas prévu suffisamment de plâtre… J’en prépare donc un peu plus. Catastrophe, la base de la boîte lâche, il faut dire que je ne l’avais fixée sur le socle qu’avec un peu de ruban scotch…[/arrow][/div]

7 pret à couler le  platre.JPG
[div=initial][arrow]Coulée du plâtre :[/arrow][/div]

5 en boite.JPG
[div=initial][arrow]J’ai confectionné une boîte avec du carton recouvert de Vénilia pour l’imperméabiliser :[/arrow][/div]

3en cire.JPG
[div=initial][arrow]Modelage avec la cire :[/arrow][/div]

2ébauche.JPG
[div=initial][arrow]Puis un modelage en pâte à modeler qui sèche et durci (achetée dans une solderie) afin de visualiser les volumes :[/arrow][/div]

1 dessin.JPG
 
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 171
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #2
suite

21 rechauffe.JPG
[div=initial][arrow]je réchauffe au chalumeau pour essayer d'évacuer les bulles qui se trouvent dans la masse...[/arrow][/div]

20 bulles.JPG


19coulée.JPG
[div=initial][arrow]coulée
horreur il y a des bulles!
le métal est peut-être trop chaud?
en tout cas ce n'est pas un problème d'humidité car j'avais réchauffé le moule à 180° avant la coulée
à moins qu'il vaille mieux couler dans un moule froid????[/arrow]
[/div]

19bout d'acier.JPG
[div=initial][arrow]un morceau ne veut pas fondre, et pour cause, c'est un bout d'acier qui se trouvait dans le lot de linotype![/arrow][/div]

18écrémage.JPG
[div=initial][arrow]écrémage avec une petite cuillère à rallonge[/arrow][/div]

17 fonte métal.JPG
[div=initial][arrow]fonte du métal
J’avais bien une vieille louche qui me servait à couler mes mordaches mais elle était trop petite pour la quantité de métal à fondre. J’ai donc acheté dans une solderie une casserole en inox sans doute made in China. J’ai martelé sur le reb[/arrow]
[/div]

16cire fondue ds bac.JPG
[div=initial][arrow]la cire fondue se retrouve dans la barquette en alu[/arrow][/div]

15cavité.JPG
[div=initial][arrow]la cavité obtenue[/arrow][/div]

14cire fondue.JPG
[div=initial][arrow]la cire est fondue[/arrow][/div]

13 dans le four.JPG
[div=initial][arrow]je mets maintenant le bloc de plâtre dans un vieux stérilisateur médical, ouverture vers le bas pour fondre la cire[/arrow][/div]
 
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 171
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #3
suite :) suite

26terminé.JPG
[div=initial][arrow]pas si mal....[/arrow][/div]

26du dessin à la statue.JPG
[div=initial][arrow]du dessin à la statuette...[/arrow][/div]

24résultat.JPG
[div=initial][arrow]le résultat![/arrow][/div]

23on casse.JPG
[div=initial][arrow]on casse![/arrow][/div]

22on attend.JPG
[div=initial][arrow]attente...[/arrow][/div]
 
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 171
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #4
le moule s'était fondu pendant la fonte de la cire, pour éviter qu'il éclate au moment de la coulée je l'avais maintenu par un serre-joint
 
CBMat
Apprenti
13 Novembre 2008
228
Toulouse
très intéressants ces petits travaux !!! merci pour l'adresse pour la cire, je sens que je vais en avoir besoin. :-D

concernant l'alliage linotype, c'est aussi ce qu'on appelle le métal à bas point de fusion? as tu une adresse où en trouver? j'avais utilisé du métal à bas point de fusion à l'école, mais ça ternissait beaucoup, est ce que c'est le cas de cet alliage? c'est étonnant qu'il y ait eu autant de bulles lors de la fonte...
 
Case590
Compagnon
23 Juillet 2008
3 516
ariège-pyrénées
Bonsoir ilfaitvraimentbeau, :-D

C'est émouvant pour moi de voir ces espaces et autres cicéros se transformer en statuette. La magie de la fonderie opère.:smt038

Le moule n'a t'il pas craqué parceque le plâtre a été chauffé trop vite ? naturellement il met de 3 à 4 semaines pour évacuer son trop plein d'humidité.

Bravo pour cette démo en photos.
a+ :wink:

Edit : CBMat tu as une centaine imprimeries dans l'agglomération toulousaine qui ont peut être encore des "typos en plomb" dont ils ne savent quoi faire.
De même au Lycée de Jolimont il y a une section arts graphique - imprimerie ou tu pourrais trouver quelques sources. :lol:
 
CBMat
Apprenti
13 Novembre 2008
228
Toulouse
merci Case590, je vais tenter ma chance auprès d'une imprimerie un peu ancienne alors :wink: ce qui est dommage c'est que dans le cadre de mon travail nous avons rénové une ancienne imprimerie en librairie, il y avait des kilos de linotype (ainsi que du charbon, bien pour la fonderie :lol: :lol: :lol: ) je ne connaissais pas malheureusement le forum usinages à cette époque :cry: )
 
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 590
Le pays du Comté
Très belle réalisation bravo :-D

Note que ton plâtre n'était pas sec ! les bulles le prouvent et avec de l'alu ou pire du bronze l'accident aura été proche (éruptions violentes de métal fondu)

Pour le sécher il faut le chauffer à 95-100°C (juste sous la vaporisation de l'eau pour éviter la formation/éclatement de grosses bulles) pendant plusieurs heures puis le mieux est de le monter à la même température que le métal fondu juste avant la coulée.
 
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 171
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #9
merci gourou!
j'avais pris mes précautions: lunettes + masque facial + gants de soudeur + tablier de soudeur
en cas de projections
la prochaine fois, car il y en aura une au moins, je laisserai sécher le plâtre plus longtemps
pour la mise en T° du moule, par contre, ce sera difficile car mon stérilisateur ne monte qu'à 220° maxi
à moins de chauffer dans un barbecue????
 
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 590
Le pays du Comté
220°C çà ira très bien avec du linotype :-D

Je dois prochainement faire des figurines pour mon fils j'essaierai de faire un reportage également :wink:
 
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 171
Près de Rouen
en réponse à cbmat
ce n'est pas l'alliage à bas point de fusion que l'on utilise pour les figurines, le linotype fond à une température plus élevée et ne peux pas s'utiliser dans les moules en silicone (je pense...)
il se ternit aussi malheureusement mais à l'avantage par rapport par exemple au plomb, d'être dur du fait de la présence d'antimoine dans l'alliage
 
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 035
59000
Le problème du plâtre, c’est qu’il contient chimiquement toujours de l’eau,
quand il n’y en a plus après un chauffage énergique, il n’a plus de cohésion,
c’est de la poudre, comme celle dont on disposait avant le gâchage.
Après la prise, l’excès d’eau d’hydratation va s’évaporer, mais il en restera
dans la liaison, sous la forme d’une molécule et il suffit d’une température
de 150°C pour la libérer.
 
didou
Compagnon
11 Janvier 2008
2 471
31
Pour secher mes moules en plâtre je les mets dans la partie supérieure(à l'intérieur) de ma chaudière fioul et je les récupère le lendemain, bien sur il vaut mieux faire ca l'hiver que l'été
 
cr3m
Apprenti
9 Janvier 2009
69
nantes
Bonjour

Félicitations, c'est une belle réussite ! Je pense que votre problème de bulles est du à la cire qui restait dans le moule. lors d'un moulage en cire perdue, le moule est chauffé a haute température pour éliminer toute la cire. Sur la photo, il me semble qu'il reste un peu de cire dans le moule. j'avais eu un problème similaire avec un moule pour figurines. j'avais fait un tirage en cire pour pouvoir modifier une figurine. je n'avais pas bien nettoyé le moule et quand j'ai coulé du métal, la cire restante a formé des bulles.
un métal assez facile a trouver et qui donne de bons résultats est le régul, employé autrefois comme alliage antifriction dans les machines outils. On l'appelle aussi métal blanc. c'est un alliage de plomb, étain et antimoine. Le véritable alliage pour figurines est un alliage plomb étain, difficile a trouver (ou alors dans les magasins de figurine, presque au prix de l'or :mad: ).
Je pense que le métal pour linotype peut se couler dans du silicone. faire un essai avant, mais le silicone haute température (de tete) résiste a environ 350°
 
Chevreuil
Compagnon
26 Novembre 2008
740
cote d emeraude 22
fonderie

Bonsoir.Je realise pas mal de moules en elastomere destines a couler des metaux a bas point de fusion.Ces resinespeuvent se trouver chez Axs
on
http://www.axson.fr
D'autre parts,on peut faire des alliages fondant a95°-Darcet-ou meme plus bas 53°-Ghersi-a base de plomb,etain,bismuth,mercure.Je postrai un tableau demain
A+
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut