moteurs pas à pas ou bien systeme SELSYN ?

  • Auteur de la discussion vieuxfraiseur
  • Date de début
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
peut-on ,avec deux moteurs pas à pas indentiques, faire tourner un moteur , quant on tourne à la main le deuxième ?

sans électronique , le plus simple possible

est-ce possible ?.

si c'est possible j'aimerais connaitre comment faire ?

merci .
Y.
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #3
bonjour Osiver,
oui c'est exactement cela.
merci je vais regardé cela de près.
un grand merci.
Y.

PS/ je ne sais pas si quelqu'un à déjà utilisé ce type de montage ?


Drehmelderprinzip.png
[div=none][arrow][/arrow][/div]
 
Dernière édition:
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 858
FR-28360
peut-on ,avec deux moteurs pas à pas indentiques, faire tourner un moteur , quant on tourne à la main le deuxième ?
Il faut simplement les brancher en parallèle. Seront-ils synchrone à basse vitesse ? c'est autre chose:smt083
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonsoir CNCSERV,
la vitesse c'est pas grave , la position angulaire oui.
bonnes fêtes.
Y.

PS/ ce petit montage me semble parfait .
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #6
Re bonsoir,
comment repérer les bobinages des moteurs pas à pas , suivant les couleurs ?
il y a un tableau pour cela ?( normes )
Merci
Y.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 019
J'ai un gros doute là-dessus !
Sur le selsyn, il y a l'alimentation des rotors par du 50Hz qui remplit 2 fonctions :
- référence de position (concordance des phases sur les enroulements)
- fourniture de l'énergie.
Rien de tel si on se contente de brancher les PAP en //.
Peut-être en en mettant deux de tailles bien différentes et en manœuvrant le plus gros :???:
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #8
là, je sais pas ...:smt017
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 858
FR-28360
comment repérer les bobinages des moteurs pas à pas , suivant les couleurs ?
pour repérer les bobinages c'est très simple: tu court-circuites les fil 2 par deux, quand le moteur est plus dur à faire tourner tu as un bobinage.

si tu as 8 fils tu fais la même opération pour les quatre bobinages, ensuite tu mets les bobinages 2 par 2 en parallèle, le couplage est bon quand le moteur n'est pas dur à tourner.
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 858
FR-28360
Peut-être en en mettant deux de tailles bien différentes et en manœuvrant le plus gros :???:
Avec des petits moteurs à aimants permanents je pense que ça peu marcher si il n'y a pas de couple à délivrer.
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
328
bonjour Osiver,
oui c'est exactement cela.
merci je vais regardé cela de près.
un grand merci.
Y.

PS/ je ne sais pas si quelqu'un à déjà utilisé ce type de montage ?


Voir la pièce jointe 314126 [div=none][arrow][/arrow][/div]
J'ai vu ça en cours il y a des années: Utilisation d'un synchro comme indicateur, alors que normalement c'est juste un capteur
Ca ne fonctionnera pas avec des moteurs pas à pas, car dans le rotor il n'y a que des aimants permanents, tu n'aura donc pas de champ induit dans ton stator.
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #12
Personne n'a jamais fait ce genre de montage ?
ça serait sympa de voir les résultats .
si quelqu'un a deux moteurs pas à pas ...:prayer: avec des images .
donc il n'y a pas de couleur spécifiques pour différencier les bobinages , c'est surprenant :shock:

Y.
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 351
nord
Si tu nous disais l'usage que tu veux en faire?

donc il n'y a pas de couleur spécifiques pour différencier les bobinages , c'est surprenant :shock:
il y bien des couleurs, mais aucune norme et chaque fabriquant met la sienne
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #14
sur le dessin #3 , rare sont les moteurs pap avec un bobinage au milieu :smt017
je ne vois pas trop comment faire ...

Y.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 019
Attention, le dessin du post #3, ce ne sont pas des moteurs pas à pas mais des sortes de moteurs synchrones, +/- :???:
C'etait juste pour préciser le concept demandé :wink:
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #16
OK,
merci pour toutes vos informations.
oui, je pensais que c'était à base de moteur pap :prayer:.
dommage, ca se complique un peut.
j'aurais voulu faire simple, mais c'est pas grave.
bonnes fêtes à tous.
Y.
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 858
FR-28360
car dans le rotor il n'y a que des aimants permanents, tu n'aura donc pas de champ induit dans ton stator.
C'est pourtant la base de l'électromagnétisme.

Personne n'a jamais fait ce genre de montage ?
ça serait sympa de voir les résultats .
si quelqu'un a deux moteurs pas à pas ...:prayer: avec des images .
Je l'ai déjà fait mais je ne peut pas te dire si c'est parfaitement synchrone, comme je l'ai déjà dit cela dépend du type de moteur et du couple que tu veux sur le moteur suiveur.
Autrement l'idée de osiver de prendre des moteurs différents est loin d'être idiote.
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
328
C'est pourtant la base de l'électromagnétisme.



Je l'ai déjà fait mais je ne peut pas te dire si c'est parfaitement synchrone, comme je l'ai déjà dit cela dépend du type de moteur et du couple que tu veux sur le moteur suiveur.
Autrement l'idée de osiver de prendre des moteurs différents est loin d'être idiote.
La base de l'électromagnétisme, c'est qu'un champ variable va induire un courant dans un conducteur
Cette variation peut provenir soit d'un mouvement, soit d'une variation du champ lui même (ce qui dans le cas d'un synchro viens du courant alternatif dans le rotor), soit d'une déformation du circuit magnétique.
Donc si tu fait tourner ton premier PaP relativement vite, tu va (peut être) avoir une rotation du deuxième: Tu à l'équivalent de deux machines synchrones (un moteur et un alternateur)
Mais si tu t'attends à avoir une recopie de position fixe (ce qui était le cas dans la demande) ça ne fonctionnera pas, car ton aimant qui ne bouge pas ne va générer aucun courant dans le stator, donc aucun courant de l'autre coté.
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 858
FR-28360
Mais si tu t'attends à avoir une recopie de position fixe (ce qui était le cas dans la demande) ça ne fonctionnera pas, car ton aimant qui ne bouge pas ne va générer aucun courant dans le stator, donc aucun courant de l'autre coté.
On est bien d'accord, mais si il ne bouge pas d'un coté il n'a pas besoin de bouger de l'autre. Ce que l'on veut, c'est que le 2eme moteur bouge quand le premier bouge donc il y aura bien un courant induit.

Court-circuite tout les fils d'un moteur Pas à Pas et essaye de le faire tourner seulement d'un cran.

De toute façon on ne sais pas exactement ce que veux faire notre ami et comme je l'ai dit 2 fois déjà:

Je l'ai déjà fait mais je ne peut pas te dire si c'est parfaitement synchrone, comme je l'ai déjà dit cela dépend du type de moteur et du couple que tu veux sur le moteur suiveur.
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
La base de l'électromagnétisme, c'est qu'un champ variable va induire un courant dans un conducteur
Cette variation peut provenir soit d'un mouvement, soit d'une variation du champ lui même (ce qui dans le cas d'un synchro viens du courant alternatif dans le rotor), soit d'une déformation du circuit magnétique.
Donc si tu fait tourner ton premier PaP relativement vite, tu va (peut être) avoir une rotation du deuxième: Tu à l'équivalent de deux machines synchrones (un moteur et un alternateur)
Mais si tu t'attends à avoir une recopie de position fixe (ce qui était le cas dans la demande) ça ne fonctionnera pas, car ton aimant qui ne bouge pas ne va générer aucun courant dans le stator, donc aucun courant de l'autre coté.
Voilà qui est clair vrai et précis. En ajoutant que le courant induit est d'autant plus grand que la variation de champ dans la bobine est grande. Donc à basse vitesse du premier moteur il y a très peu de chance que le deuxième moteur ne bouge.
Stan
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
328
tu as essayè ?
Moi non, mais des centaines de personnes avant moi oui
Ca fait d'ailleurs partie du boulot des gens qui sont assis dans le bureau à coté de moi :wink:: Leur métier c'est l'électrotechnique de puissance
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 858
FR-28360
Alors si tu as des spècialiste
Ca fait d'ailleurs partie du boulot des gens qui sont assis dans le bureau à coté de moi :wink:: Leur métier c'est l'électrotechnique de puissance
Alors je m'encline :prayer::prayer::prayer::prayer: excuse mon ignorance je ne recommencerai plus.
 
markonitro
markonitro
Apprenti
20 Déc 2010
131
Aubagne
Bonjour,
Même si ça fonctionne, la précision sera médiocre. Déjà avec un moteur pas à pas alimenté par un variateur adapté on à un risque de perte de pas. Alors alimenter avec un signal "bâtard"... fonctionnellement ça ne servira pas à grand chose.
cdt

Désolé, lorsque je parle d'un signal "Bâtard" (terme d'électronicien) c'est un signal dont on ne connais ni la tension, ni le courant, ni sa fréquence, ni la forme... Et que l'on utilise ce signal pour essayer de faire quelque chose de magique. Bien sur ça marche pas
 
Dernière édition par un modérateur:
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 858
FR-28360
Alors alimenter avec un signal "bâtard".
Signal bâtard ????? tu as déjà regardé la tension générée par un moteur Pas à Pas quand tu le fais tourner ? Ou tu supputes toi aussi. Moi Je l'ai fait (et pas les gars d'à coté) C'est une belle tension alternative sinusoïdale.

Déjà avec un moteur pas à pas alimenté par un variateur adapté on à un risque de perte de pas.
Des machines fonctionnent depuis des décennies sans avoir perdu un pas.

Si le moteur Pas à Pas était si mauvais que cela il aurai disparu depuis bien longtemps

De toute façon pour en avoir le cœur net je vais faire des essais ce soir, les Pas à Pas ce n'est pas ce qui manque chez moi.
 
Dernière édition:
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 858
FR-28360
ni sa fréquence, ni la forme
La tension c'est la FEM,
Le courant dépend de ce qu'il y a derrière.
La fréquence c'est la vitesse du moteur en tour/secondes multiplié par 50 paires de pôles, donc si ton moteur tourne à 1 tour seconde la fréquence est de 50Hz
la forme du courant: alternative sinusoïdale.

D'ailleurs ce n'est pas un signal.
 
S
saquet
Compagnon
2 Avr 2010
1 325
marne
bonjour
pour une parabole j avais fait un montage pour la faire tourner de ma salle a manger sans sortir

un potar un peu d electronique et dehors un mat avec un petit moteur 24v et un capteur industriel analogique qui me donnait une tension proportionnelle a un deplacement, pourrai etre remplacé par un potar , a fonctionné quelque années avant le numérique, j ai encore le boitier qui doit fonctionner

un autre truc sur une brocante j ai recupéré un module SELSYN mais je peu rien en faire car il fonctionne en 115v 400Hz, j etait curieux de ce bazard pour 5€

mais on ne sait toujours pas ce que tu veux syncroniser
selsyn1.jpg
selsyn2.jpg
position parabole.jpg
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
328
Le courant dépend de ce qu'il y a derrière.
La fréquence c'est la vitesse du moteur en tour/secondes multiplié par 50 paires de pôles, donc si ton moteur tourne à 1 tour seconde la fréquence est de 50Hz
la forme du courant: alternative sinusoïdale.
Signal bâtard ????? tu as déjà regardé la tension générée par un moteur Pas à Pas quand tu le fais tourner ? Ou tu supputes toi aussi. Moi Je l'ai fait (et pas les gars d'à coté) C'est une belle tension alternative sinusoïdale.



Des machines fonctionnent depuis des décennies sans avoir perdu un pas.

Si le moteur Pas à Pas était si mauvais que cela il aurai disparu depuis bien longtemps

De toute façon pour en avoir le cœur net je vais faire des essais ce soir, les Pas à Pas ce n'est pas ce qui manque chez moi.
Je suis (et sans ironie aucune) sincèrement intéressé par tes résultats.
Grosso modo, voici ce qui devrait se passer: Quand tu va faire tourner ton premier moteur (genre avec une perceuse fixée dessus), en fonction de la vitesse, il est possible que le second démarre: Tu vas simplement avoir dans ce cas la 2 machines synchrones, l'une en générateur, l'autre en moteur. Pas sur que ça fonctionne, car il n'est pas évident que celle utilisée en moteur soit capable d'accrocher le champ généré par la première.
Tu vas avoir de plus un optimum de vitesse: trop lent, l'énergie générée par le champ tournant sera trop faible, trop vite, la fréquence de ton courant généré qui sera trop haute va simplement s'évaporer par pertes.
Si tu te contente de bouger le "générateur" de quelques dizaines de degrés, il ne va simplement rien se passer
 
markonitro
markonitro
Apprenti
20 Déc 2010
131
Aubagne
La tension c'est la FEM,
Le courant dépend de ce qu'il y a derrière.
La fréquence c'est la vitesse du moteur en tour/secondes multiplié par 50 paires de pôles, donc si ton moteur tourne à 1 tour seconde la fréquence est de 50Hz
la forme du courant: alternative sinusoïdale.

D'ailleurs ce n'est pas un signal.
Oui tu as raison, cependant se prendre la tête pour caractériser un moteur pas à pas en générateur... C'est comme enfoncé un clou avec un morceau de bois, tu vas y arrivé...
La théorie et la pratique sont deux choses bien différentes, je ne t'apprends rien.

Je n'ai jamais dit qu'un moteur pas à pas n'est pas fiable. C'est risqué. J'utilise des moteurs pas à pas dans des machines industrielles, celle-ci tournent à merveille depuis plusieurs années à merveille.
 
markonitro
markonitro
Apprenti
20 Déc 2010
131
Aubagne
Voilà c'est fait, les moteurs sont identiques, j'ai relié chacune des phases maitres avec son homologue esclave. Çà "marche" dans une plage de vitesse restreinte... faut pas demander de la précision, ni du couple. La mécanique fausse la théorie de la partie électrique...

 
Haut