Mise aux normes vielles machines Guillet

  • Auteur de la discussion CreusetLab
  • Date de début
C
CreusetLab
Nouveau
26 Avr 2015
29
Agen
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Notre association possède, une scie à ruban, une dégau et une raboteuse (720) Guillet. Nous les avons équipé il y a quelques années de coup de poing mais elles n'ont pas de frein moteur. Il nous a été suggéré de se renseigner si il était possible de changer les moteurs d'origines pour y installer des moteurs avec frein.

Cela est t-il possible ?
 
Earthwalker
Earthwalker
Compagnon
7 Déc 2013
1 211
45
Bjr,
Est ce une obligation qu'il y ait un frein ? Je suis un peu surpris ( ou ignorant) ? :):)
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 227
Bonjour,
Oui c'est bien sûr possible mais !!!!
Je vais me faire l'avocat du diable... déja c'est qui " il " ? L'inspection du travail ?
C'est des machines avec des grosses inerties, qui tournent très vite.... Le frein va ramasser, ou les courroies, ou ...
Un doigt coupé c'est quelques milisecondes,
Un déclenchement du coup de poing, c'est une a deux secondes si il est bien placé,
Alors même avec un frein ....

Pour moi sur ce genre de machines le seul intérêt du coup de poing, c'est en cas de défaut électrique... Mais dans ce cas mieux vaut un coup de poing au centre de l'atelier pour que ce soit qqn d'autre qui puisse appuyer et qui coupe toutes les machines ... Si il y a qqn bien sur...
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 227
Pour moi sur ce genre de machines le seul intérêt du coup de poing, c'est en cas de défaut électrique...
Ok je nuance moi même, dans le cas de la raboteuse ca peux servir si tu as une fringue coincée dans l'avance auto par exemple... Mais faut le faire exprès ...
 
C
CreusetLab
Nouveau
26 Avr 2015
29
Agen
  • Auteur de la discussion
  • #7
Merci pour vos réponses,

Le "il", c'est notre affuteur. Ensuite, étant ébéniste de formation, je connais les limites d'une telle sécurité. Mais aux yeux de l'inspection du travail, c'est un argument qu'ils peuvent nous sortir facilement. Actuellement, vu l'inertie des arbres et volants de ces machines, par exemple, l'arbre de la dégau met bien 2 minutes à s’arrêter. Avec un frein moteur, cela passerai à quelques secondes. Je sais bien qu'une main n'attendra pas quelques secondes avant de se faire prendre mais il n'y a pas que les mains : vêtements, problèmes mécaniques divers... Je me pose en effet la question des courroies et de la charge qu'elles endureraient avec un frein moteur digne de ce nom. Mais après tout, les machines récentes en possède. Nous allons sollicité lundi un spécialiste des machines à bois d’occasions qui semble bien maitriser ces problèmes de mise aux normes, je venais au devant de cette solicitation sur ce forum car je sais qu'il y a des pointures ici :)
 
C
CreusetLab
Nouveau
26 Avr 2015
29
Agen
  • Auteur de la discussion
  • #8
Merci FB29 pour ta réponse et les liens :)
 
sevictus
sevictus
Compagnon
4 Mai 2017
645
FR-74 Bonneville
Bonjour
Dans un premier temps peut-être voir ce que ça pourrait donner avec une résistance de freinage (type résistance de four ou lave linge) branchée sur les phases lorsque le moteur n'est plus alimenté ?
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 227
Limite toi en temps d'arrêt au temps que mets la machine a démarrer... Ca préservera la mécanique...
Prudence avec certains montages anciens, arbres de rabot/dégau en plusieurs parties qui peuvent être vissés entre elles par ex... Donc risque de dévissage si freinage trop fort...
 
C
CreusetLab
Nouveau
26 Avr 2015
29
Agen
  • Auteur de la discussion
  • #11
Limite toi en temps d'arrêt au temps que mets la machine a démarrer... Ca préservera la mécanique...
C'est ce que je me disais, concernant le dévissage éventuel des différents éléments des arbres, je vais regarder cela de plus prêts.
L'INRS parle d'un arrêt en moins de 10 secondes. De mémoire, la dégau et la scie à ruban poussent à plein régime en 4/5 seconde, pour la raboteuse, c'est plus 10 à 15 secondes, donc en se callant sur le cycle de démarrage, cela ne devrait pas ocasionner de contraintes trop fortes aux courroies et poulies.
 
P
Popino
Compagnon
23 Avr 2012
1 068
Un menuisier m'a dit 4 secondes (il fermait boutique).
A vous
 
mickbzh
mickbzh
Compagnon
13 Sept 2016
509
(29)
Bonjour.
Je monte souvent des freins électroniques quand l'équipement le permet.
Cela surtout sur des machines assurant la formation (écoles, centre de formation) et cela à la demande des organismes de certification.
Dans tous les cas, pour avoir l'esprit tranquille, il faut faire passer un organisme de certification ( Apave, dekra ......) qui eux te donneront les risques de la machine et les solutions techniques, et une fois la mise en conformité, un nouveau passage de contrôle et une visite tous les ans.
 
ChtiGG
ChtiGG
Compagnon
24 Avr 2009
1 676
FR-59 Lille
Bonjour,
je bricole également dans une association qui possède une scie à ruban (volants de 700) une raboteuse Guillet, une combinée Lurem C360 et il n'y a aucun frein moteur sur les machines, juste des coups de poing et apparemment on ne nous le demande pas...
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 227
C'est toujours pareil, tant qu'il n'y a pas de pépin, tout va... Jusqu'au jour où...
Et là, même avec des moteurs freins, des capotages à la con, des coups de poings ou tout ce que tu veux pour "mettre à niveau" ton ancienne machine, on te dira qu'il aurait fallu faire ceci ou cela...
Il y a le monde du travail ou les gens se lèvent le matin pour donner le meilleur d'eux même, les petits artisans qui se sortent les doigts du ...
Et le monde du travail coté assurances, bureaux de controle, guignols en cravate... Et ces deux mondes avancent en parallèle sans jamais se croiser... Je vais pas insister plus je pense que tout le monde à compris ce que j'en pensais...
Il vaut mieux selon moi faire par exemple des montages d'usinages pour éloigner les doigts de l'opérateur, former les gens, insister lourdement sur les epi et la bonne utilisation des machines, montrer ce qui se passe quand on fait n'importe quoi..... J'ai fait la démo une fois a qqn qui était dubitatif quand au phénomène de rejet sur dégau ou toupie par exemple..... J'ai enfilé un bout de tasseau en sapin coté sortie de la toupie.... Je vous garantis que le monsieur à changé de couleur...
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 227
Si tu veux te couvrir un minimum, mickbzh t'a très justement donné la solution... malheureusement.
Exemple tout bête : vérification de palans manuels. On met en charge x minutes à X% de la charge nominale. Ok c'est parfait ca tiens, on mets l'étiquette. Mais alors par contre personne ne s'est occupé de l'état de la pignonnerie, des linguets de freins... Tout le monde s'en fout le papier dit que c'est ok....
Bon j'arrête ok :smt083
 
C
CreusetLab
Nouveau
26 Avr 2015
29
Agen
  • Auteur de la discussion
  • #17
Merci pour vos éclairages, l'enjeu pour notre association et de renforcer tout les dispositifs de sécurités. Les freins moteurs sont je pense essentiels car sans eux, c'est plusieurs risques qui s’additionnent. Après je vois pas le monde de manière aussi manichéen, il y a des artisans qui font travailler leur employés dans des conditions affligeantes d'insécurité et des organismes de contrôle qui prennent compte des problématiques de trésorerie des entreprises.
En interne, comme tu le dis Rom', je fais travailler mes salariés avec un maximum de gabarits et de protections fait maison adaptés spécifiquement à l'usinage. On a eu des accidents, ils sont très rares, un seul avec poignet cassé suite à un rejet de pièce à la déligneuse, les conditions d'usage étaient mauvais ; pièce trop petite avec noeuds et surtout l'état de santé du salarié (pas réveillé du tout pour être précis).
 
Dernière édition:
mickbzh
mickbzh
Compagnon
13 Sept 2016
509
(29)
Toujours est il quand cas d'accident, il faudra trouver un responsable. Moi, je préfère que se soit l'organisme de contrôle qui m'a valider la mise en conformité plutôt que de finir en prison.
Dans mon cas, il est impensable de faire une conformité sans validation. La responsabilité pénale peut être très lourde.
Pas de financement pour mise en conformité = consignation de l'équipement.
Après un accident est toujours la résultante de plusieurs causes, mais si au moins tu est en règle sur la partie "machine", ça enlève déjà beaucoup de causes probables.
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 227
Pas de prob', je suis 100% d'accord avec vous. Je suis à fond pour la sécurité.... Quand je suis chez un client et que je vois une manoeuvre ou opé dangereuse je suis le premier à proposer au patron des améliorations dans ce sens...
Je dis juste que c'est arrivé a un extrême, qui sur certains points peut apporter qqch, mais contre productif pour d'autres. Sans compter le fric que prennent certains au passage,
Et quand bien même tu es 100% clean, et que juridiquement tout est OK, c'est les assurances qui vont te tomber dessus et te coller un malus à cause d'un accident...... .... Alors que tu paye justement cette assurance en cas d'accident .... Stoooop Rom' Stooop! J'ai dit que j'arrêtais
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 763
FR-29 Brest
Bonjour,

Stoooop Rom' Stooop! J'ai dit que j'arrêtais
Merci, d'autant que le sujet c'est le remplacement d'un moteur d'origine par un moteur frein ... pas de discuter à perte de vue du bien fondé de la règlementation :wink: ...

Cordialement,
FB29
 
ChtiGG
ChtiGG
Compagnon
24 Avr 2009
1 676
FR-59 Lille
Il vaut mieux selon moi faire par exemple des montages d'usinages pour éloigner les doigts de l'opérateur, former les gens, insister lourdement sur les epi et la bonne utilisation des machines, montrer ce qui se passe quand on fait n'importe quoi..... J'ai fait la démo une fois a qqn qui était dubitatif quand au phénomène de rejet sur dégau ou toupie par exemple..... J'ai enfilé un bout de tasseau en sapin coté sortie de la toupie.... Je vous garantis que le monsieur à changé de couleur...
en ce qui concerne l'usage de la toupie, il y a une bonne solution qui combine sécurité et efficacité c'est la mise en œuvre d'un entraîneur...
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 155
Perche
Bonjour. Et pourquoi ne pas mettre un frein mécanique, comme sur les SAR, par exemple ?
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
2 091
Clermont Ferrand
Bonjour

Juste une réflexion technicocommerciale.
Vos machines sont anciennes et ne répondent plus aux normes .
Une association est soumise aux mêmes contraintes qu 'un atelier professionnel.
Qui plus est, les utilisateurs ne sont pas des gens toujours expérimentés…

Je pense que changer les moteurs ( pour du moteur frein) est un premier point positif.
mais il faut imaginer de revoir:
l' équipement électrique , les carters , les guides à barettes pour toupie, les entraineurs électriques, aspiration de sciures et copeaux.

Mais je ne suis pas certain que ce remplacement de moteur soit economique...
Je pense qu'il vaudrait mieux acheter des machines plus récentes d'occasion (on en trouve à prix très accessibles).
genre toupie à 1000 euros , idem en rabot dégau, voir sar ou circulaire (machine d'une vingtaine d'année dans la gamme professionnnelle)


Pour info, je suis equipé de machines avec moteur frein; le temps d'arrêt même si il est réduit est suffisament long pour faire des dégats sur une main...
Cldt, cf63.
 
C
CreusetLab
Nouveau
26 Avr 2015
29
Agen
  • Auteur de la discussion
  • #24
Merci pour votre réponse,

Nous sommes orienté sur plusieurs actions dans le temps :
Dans un premier temps, faire un diagnostic de l'atelier (on a pris rdv avec l'Apave pour avoir plus d'infos)
Ensuite, investir rapidement : remplacer ce qu'il faut remplacer, améliorer ce qu'il faut améliorer.

Si le marché de l'occasion peut nous amener à être dans les critères admissibles actuels, on s'orientera vers des machines d'ocas.

Pour ce qui est des freins moteur, son rôle est aussi de diminuer considérablement le temps d’arrêts et donc le temps risque (souvenir d'un stage INRS au lycée), cad une pièce, un objet, un membre qui peut toucher dans un temps long l'outil en phase d’arrêt d'une vielle machine, soit souvent de longues secondes (scie à ruban, dégau / rabot). Mais je suis d'accord sur le fait qu'il y a bien plus de points à traiter. Au passage, la toupie est je pense une des machines les plus facile à sécuriser, carter, guide à barrettes, entraineur, portes outil récents. Enfin, notre rabot est une 720, c'est assez rare et nous ne retrouverons pas cette largeur sur des machines récentes, mais bon, au fond, c'est pratique pour planer des panneaux collés, tablettes et autre mais il y vrai qu'on exploite que rarement sa pleine largeur.
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 155
Perche
Le plus sécurisant pour la rabot dégau est encore d'avoir une dégau en 310, et de laisser la dégau en position raboteuse en enlevant la ou les tables, par exemple.
 
Haut