Mini fonderie

  • Auteur de la discussion hephaistos
  • Date de début
hephaistos
hephaistos
Apprenti
2 Août 2016
121
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour.

Pour répondre a une question, j'ouvre ce poste pour expliquer la réalisation d'une petite fonderie.

Je ne suis pas là science infuse..... C'est juste ma version !

Alors la chambre fait 110 de haut ( largeur d'une brique réfractaire ) sur 120 au carré.
Les briques sont découpés de façons a ne pas tomber comme des dominos et cela permet aussi un assemblage sans colle, je percé aussi le trou du brûleur avec un trépan béton modifier pour une perceuse a colonne.

L'ensemble est roulé dans 2 couche de laine de céramique et enfin un habillage de 4 tôles acier ep 1.5mm pour finir

J'assemble les briques, je roule la laine, je met les tôles et j'utilise une sangle a cliquet un peut comme une.presse a cadre.

L'ensemble bien serré, je pointe, même punition pour le fond .

IMG_20200920_105556755.jpg


IMG_20200920_105804113.jpg
 
hephaistos
hephaistos
Apprenti
2 Août 2016
121
  • Auteur de la discussion
  • #2
Pour le brûleur atmosphérique, je vais droit au but

2 réductions en fonte de plomberie, je passe au tour le grand filet intérieur, 25 cm de tube 15/21 cintré au centre.

Sur un des raccords, je soude un support pour l'injecteur.

L'injecteur lui est un tube contact de semi auto de diam 0.6

Un régulateur de pression pour les chalumeau de couvreurs.

La fixation dans la forge avec a vis.

Pour couvrir la fonderie, une simple brique, il y a du jeu, c'est normal c'est ce qui fait la cheminée !

IMG_20200920_105706302.jpg


IMG_20200920_105743665.jpg
 
hephaistos
hephaistos
Apprenti
2 Août 2016
121
  • Auteur de la discussion
  • #3
J'oubliais, dans le fond je met 3 petits pions en inox de 10mm de haut.

Le creusé est un graphite de 1kg de capacité.

Elle monte a température de fusion du cuivre en 20/25mn, la je baisse le régulateur et je peux maintenir cette température toute la journée.

Niveau consommation, je tiens plus de 30h avec une bouteille de propane de 13kg.

C'est des brûleurs que je fais en série, je les utilise pour la forge, la fonderie, la céramique, le raku.......

Voilà, n'hésitez pas si vous avez des questions.
 
P
philippe36200
Apprenti
20 Août 2020
57
Argenton sur Creuse
bonjour à tous, bonjour hephaistos
merci pour ton tuto très bien expliqué
juste une question: le morceau de tube en 15/21, est ce que c'est nécessaire qu'il soit coudé ou c'est uniquement parce que c'est plus pratique pour toi.
Il est très simple à fabriquer, merci de ta réponse
amicalement---philippe
 
hephaistos
hephaistos
Apprenti
2 Août 2016
121
  • Auteur de la discussion
  • #5
Les brûleurs "droits" sont très long car l'écoulement est laminaire et l'air et le propane mettent du temps pour correctement se mélanger.

Le coude permet de réduire la longueur du tube et il crée une perturbation qui favorise le mélange.

La pression de propane est similaire dans les 2 cas !
Le droit car il est long, le coudé car il est...... Coudé....

Aussi, un principe physique simple, les températures s'additionnent !!

Donc je ne bouche pas l'emplacement du brûleur, ce qui fait que quelques flames lèchent le tube ( sans arrivé jusqu'à l'injecteur ) ce qui a pour effet de "préchauffer" le mélange avant combustion et donc d'augmenter la température du foyer.
 
P
philippe36200
Apprenti
20 Août 2020
57
Argenton sur Creuse
merci de ton explication, il fallait y penser, bravo!!!
comme je suis sur une construction de four à partir d'une bouteille de propane et combustible charbon de forge, je vais peut être changer mon fusil d'épaule et copier ton brûleur
 
Haut