Matière de cette noix de CAZENEUVE ?

  • Auteur de la discussion hp=360
  • Date de début
H

hp=360

Compagnon
bonjour à tous, dans la remise en etat de mon HBX ici j'ai eu la surprise de voir que la noix du transversal n'était pas couleur bronze comme on pourait s'y attendre :
NOIX HBX 1.jpg
NOIX HBX 2.jpg


Je ne vais pas refaire ici l'historique de mon tour, mais tout m'indique qu'il a été vraiment très peu utilisé et je ne vois pas pourquoi la noix d'origine aurait été changée, mais bon...
Extérieurement on dirait du métal frité, il n'est pas magnétique, ne fait pas d'étincelles au meulage et la densité calculée de manière assez aproximative donne quelque chose comme 4,5 :smt017
Quelqu'un a une idée ? des infos sur la matière des noix du transversal des HBX ? merci
 
G

gaston48

Compagnon
Bonjour,
Je ne vais pas être beaucoup plus précis, mais le miens à un corps en fonte et également une garniture taraudée
en alliage antifriction gris clair. Il travaille en bain d’huile et pareil, vraiment aucune usure de la vis ou de cette
noix
 
H

hp=360

Compagnon
Bonjour Gaston et merci d'avoir répondu. Je vais quand même réessayer de mesurer avec exactitude le volume pour avoir la masse volumique précise de cette matière.
Mais je me dis que si même toi tu ne sais pas, çà ne laisse plus que quelques chances de trouver la réponse sur le forum :sad:
 
boucqueneau

boucqueneau

Compagnon
Pas besoin de calculs pour connaitre le volume :eek: !
Il suffit de plonger la pièce dans un récipient gradué contenant de l’eau, puis de la retirer du liquide, le volume de la pièce correspond à la différence de niveau :finga: .
Cdlt, Jacques
 
CLIP

CLIP

Compagnon
Metal anti friction, alliage special les amis!
Donc pas d usure de la vis.C est quand meme superieur comme fabrication.
 
P

pierrepmx

Compagnon
boucqueneau a dit:
Pas besoin de calculs pour connaitre le volume :eek: !
Il suffit de plonger la pièce dans un récipient gradué contenant de l’eau, puis de la retirer du liquide, le volume de la pièce correspond à la différence de niveau :finga: .
Cdlt, Jacques

Salut Jacques,

ça nous rajeunit pas...

au 3ème siècle avant J.C., le roi de Syracuse (le roi Hieron II, si j'en crois le Net), avait décidé de se faire faire une couronne en or.
Rien de plus banal pour un roi...

Sauf qu'on lui rapporta que l'orfèvre à qui était confié l'or royal claquait un max de thunes, tapait le carton au Sofitel avec DSK et roulait en Ferrari.
Bref, on le soupçonna de remplacer une partie de l'or par de l'argent, pour financer un train de vie digne d'un joueur de foot en stage de remise en forme avec Zahia.

Mais comment le prouver ?

Le roi demanda à son protégé, le grec Archimède, de "trouver un truc".
Archimède savait qu'il y avait une différence de densité entre l'argent et l'or.
Mais à part ça, pas de solution. Nada.

Pour se sortir du brouillard, il choisit la vapeur et décida de prendre un bain.
Et c'est en voyant remonter la savonnette qu'il se tape sur le front en disant : "Bon sang, mais c'est... bien sur !", avant de se mettre à courir tout nu dans les rues en criant : "Eurêka ! Eurêka! je vais être dans tous les manuels scolaires !!!"

La suite est connue :
ayant plongé la couronne dans un liquide pour connaître son volume, puis joué deux minutes avec ses boules (de son boulier, pour compter), il pu affirmer solennellement :
"Ta Majesté, mes boules ne mentent jamais, pour ton or, on te la fait à l'envers" (alors que pour les diamants, c'est plutôt à Anvers).

L'Histoire n'a pas retenu ce qu'il advint du vilain méchant pas beau, mais ça a du être très long et très douloureux.
Tout comme, des siècles plus tard, seront longs et douloureux ces problèmes de corps plongés à l'insu de leur plein gré dans des baignoires qui fuient sous des robinets qui gouttent.

Il aura fallu attendre le XXe siècle et Pierre Dac, dont on commence seulement à mesurer l'ampleur des contributions à la Science, pour que l'on porte un regard nouveau sur le Principe d'Archimède :

"Tout corps plongé dans la volupté y subit une poussée horizontale dirigée d'arrière en avant qui est égale au poids du volume de fluide déplacé par le corps et appliqué au centre de sensibilité de la partie fluide déplacée." Archimède et Ninon de Lenclos
 
Jivaro

Jivaro

Compagnon
Merci pour cette citation de l'immense Pierre Dac.

Vraiment, ces Cazeneuve sont un régal. Un HBX 360 me fait de l'œil. Ce n'est vraiment pas le moment, mais ça va être très dur de résister. Ce serait mignon, en parallèle du HB500.
 
H

hp=360

Compagnon
Pas besoin de calculs pour connaitre le volume !
Il suffit de plonger la pièce dans un récipient gradué contenant de l’eau, puis de la retirer du liquide, le volume de la pièce correspond à la différence de niveau .
Cdlt, Jacques

Bonjour, c'est la premiere chose que j'ai fait, tu remarquera que la noix est posée sur un récipient gradué :wink:
Ne voulant pas plonger dans l'eau une pièce qui va retourner direct dans le tour, j'ai fait ça avec du WD40.
Mais vu les graduations du récipient ne sont pas très précises, et c'est pour çà que j'aurais dû "croiser les résultats" avec un calcul du volume, mais bon, le plus important c'est que la noix n'est pas en aluminium...
 
Pousse Toc

Pousse Toc

Compagnon
Bonjour

Je pencherai pour un CUPRO - NICKEL - ALUMINIUM mais sans certitude.
Manifestement c'est coulé et non fritté.

Ca donne quoi sous un coup de lime ?

Il serait intéressant de définir cet alliage pour refaire des noix dans la même nuance pour d'autres machines.

Peut-être le charmant monsieur qui nous a fait l'historique des Cazeneuve connait la clef de l'énigme.

Cordialement
 
H

hp=360

Compagnon
Bonsoir, à la lime ça paraissait très dûr, mais c'est plutôt que ça accrochait difficilement. Car au testeur de dureté, j'ai obtenu 20 HRC seulement. Je crois que la valeur est trop faible pour être significative, et Il faudrait que je refasse le test en HrB.
En plus si le metal est frité, donc pas homogène, le test est encore moins valable.
 
M

moissan

Compagnon
ta densité me fait penser a du zamac : alliage de zinc et d'aluminium

ce n'est pas vraiment un bon aliage anti friction , mais bien lubrifié ca peut marcher

le zamac est effectivement une matiere ou la lime n'acroche pas facilement , pourtant ce n'est pas tres dur

densité et coup de lime ne suffisent pas a identifier la matiere : il va falloir faire de la chimie
 
JieMBe

JieMBe

Compagnon
Salut,

A mon avis il y a un problème, pour une densité entre 4 et 5 il n'y a que le titane et ses alliages. Rien ne justifie à ma connaissance l'emploi de titane pour faire une noix. C'est plus probablement un bronze ou un cupro-alu. Mais la densité devrait être respectivement de 8 et 7.5. Ou alors c'est tout simplement de la fonte ; densité 7.8
Par ailleurs cette pièce n'est en aucun cas frittée, la forme ne le justifie pas et de toute façon le taraudage ne pourrait pas être réalisé au moment du compactage.
Sinon quelle est la couleur du matériau quand tu limes ?

JMB
 
P

pierrepmx

Compagnon
Salut,

en cherchant quelque chose du genre "cross slide anti-friction nut", je suis tombé sur la description d'un tour français.

Il s'agit des AMC "Stima AMC Elan/500"

Il y est question d'un écrou de vis de transversal en acier recouvert de matériau anti-friction.

Pour la densité, problème... l'acier c'est à peu près 7.9.

As a further refinement the cross-feed screw and its special bi-metallic nut (a steel body lined with anti-friction material) were run in an oil bath inside an oil-tight case.

http://www.lathes.co.uk/stimaamc/index.html
 
Dernière édition par un modérateur:
H

hp=360

Compagnon
Bonjour, çà n'est pas du titane heureusement, et pas non plus un metal ferreux, amagnétique et aucune etincelle au meulage. Je ne vois pas quel metal ferreux ne ferait aucune etincelle ?
 
Dodore

Dodore

Compagnon
bonjour
j'ai usiner du "bronze d'aluminium" c'est comme ça que cette matière était appelée pour faire des vis pignons pour des vis sans fin, le metal paraissait dur, la coupe de l'outil et le copeau etaient difficiles a définir, coriace et mou....
j'ai recherché etj'ai trouvé
 

Sujets similaires

Haut