Général Mandrin de tour, graissage ou huilage ?

  • Auteur de la discussion Jope004
  • Date de début
Jope004

Jope004

Compagnon
Bonjour à tous.
J'ai remonté le mandrin ce matin, avec un minimum d'huile étalé au pinceau sur toutes les surfaces internes y compris les satellites.

Pour ceux qui n'ont jamais démonté leur mandrin, voici la photo.

kit.jpg
 
Dernière édition:
Vergobretos

Vergobretos

Compagnon
La graisse est à bannir sur les machines-outils.
Zut, j'ai graissé la broche de la FP2 avec de la graisse Kluber isoflex NBU 15 :O((:hang:
Non plus sérieusement, il existe des plans de graissage... on essaie de les respecter au mieux !
Mandrins Forkardt: graisse Kluber Altemp Q NB 50... alors même sans aller sur du 160 euros les 750 gr (mais tout dépend aussi du mandrin, un bel acieré, rectifié de haute précision méritera mieux d'un chinois lubrifié à l'origine avec de l'huile de palm) on peut alors se diriger sur une graisse water résistante avec parcimonie bien-sûr.
mais ce n'est que mon avis............

Edit:
j'aime bien celle là : http://lucasoil-motor.com/fr/graisse-red-n-tacky-/79-graisse-red-n-tacky-lucas-oil-049807105747.html
abordable.
 
Dernière édition:
dubleu

dubleu

Compagnon
Zut, j'ai graissé la broche de la FP2 avec de la graisse Kluber isoflex NBU 15 :O((:hang:
Non plus sérieusement, il existe des plans de graissage... on essaie de les respecter au mieux !
Mandrins Forkardt: graisse Kluber Altemp Q NB 50... alors même sans aller sur du 160 euros les 750 gr (mais tout dépend aussi du mandrin, un bel acieré, rectifié de haute précision méritera mieux d'un chinois lubrifié à l'origine avec de l'huile de palm) on peut alors se diriger sur une graisse water résistante avec parcimonie bien-sûr.
mais ce n'est que mon avis............

Edit:
j'aime bien celle là : http://lucasoil-motor.com/fr/graisse-red-n-tacky-/79-graisse-red-n-tacky-lucas-oil-049807105747.html
abordable.
celle la et simplement la timken avec un emballage different






pour les satellite une graisse collante classique qui résiste à l'eau
voir pate alu ou cuivre
 
Pascal_03

Pascal_03

Ouvrier
La graisse est à bannir sur les machines-outils.
La graisse est à bannir sur les machines-outils.
La graisse est à bannir sur les machines-outils.
La graisse est à bannir sur les machines-outils.
La graisse est à bannir sur les machines-outils.
La graisse est à bannir sur les machines-outils.
La graisse est à bannir sur les machines-outils.
La graisse est à bannir sur les machines-outils.
La graisse est à bannir sur l…
Pourtant, j'ai la notice d'origine du mandrin EMCO
Mode d'emploi Mandrin - 54.jpg
 
moufy55

moufy55

Modérateur
Quand on constate qu’une graisse, en absence de mouvements se solidifie, gomme, etc… (même de qualité)
Je reste à penser qu’aux rares exceptions dans des broches étanches, l’huile fine convient mieux à nos besoins et anciennes machines.
A raison d’une petite injection, de temps à l’autre.
Après c’est un peu une conviction de chacun :wink:

L’exemple sur un roulement, est assez parlant, difficile à doser, ça se traduit couramment par une surchauffe d’effort.
 
Vergobretos

Vergobretos

Compagnon
Quand on constate qu’une graisse, en absence de mouvements se solidifie, gomme, etc… (même de qualité)
Je ne pense pas que je constate cela avec les montages que j'ai graissé par le passé... va falloir que je vive très très longtemps ! Bien que mes mes machines ne fonctionnent pas tous les jours... elles n'ont jamais gommés.
Les graisses sont devenues des produits ultra-techniques et ce n'est pas pour rien.
Après si tu parles de vieilles machines, de mauvais dosages, de non utilisation avec de la graisse de melon* à embardoufler...:le_kneu:

*Provenant du renflement de la tête de certains cétacés (Dunod 1957)
 
FB29

FB29

Rédacteur
Utiliser de la graisse côté engrenages fait l'unanimité je crois.

Côté mors et escargot le problème de la graisse c'est que tous les petits copeaux vont s'y coller et être entrainés dans le mécanisme ce qui crée très rapidement des points durs. Constaté en alésage débouchant, avec tous l'espace libre et même la broche remplis de copeaux.

De ce côté là l'huile s'impose. Le mandrin Röhm que j'utilise a un graisseur à huile en face avant à cet effet.

DSCN0445_01 - Graisseur.JPG
 
moufy55

moufy55

Modérateur
Pas besoin de remonter si loin, un local non chauffé, avec variations de températures et donc humidité, avec une SG2 courante, t’as les première emmerdes :lol:

Professionnellement les graisses sont pour moi sources infernales de SAV.
Entre les contraintes d’effort classique du graisseur fou à la pompe, les lithiums SV qu’on retrouve sous les grandes marques outillage, qui se chargent en eau, les graphites qui te bouffent les axes…

Encore ce matin, j’ai des petits axes traités chrome, graissés régulièrement qui sont piqués, et attaqués au point de graissage.
Bon, c’est en extérieur, et on s’éloigne.

C’est un peu mystique et sujet à appréciation tout ça, je le répète.
Mais personnellement, tout ce qui est huile moteur, graisses=caca-prout.
Une minérale hydraulique passe partout et partout, c’est simple et efficace.

On a des huiles et graisses techniques folles aujourd’hui, mais faut encore les utiliser a la bonne situation :wink:
 
Famille40

Famille40

Compagnon
Bonjour,
Comme @FB29 , sur mes Ladners j'ai un petit huileur :
IMG_5294.jpeg


Un petit coup de burette à chaque lub complète de la machine et si je démonte le mandrin, je rajoute quelques goutes d'huile ISO68 sur l'escargot.

De toute façon, hormis quelques roulements étanches, tout est à l'huile sur mes machines. Je ne graisse jamais (et puis je n'aime pas la graisse de manière générale j'en ai déjà trop dans le ventre :smt043 ).

@ Bientôt!
Jean-Philippe
 
Vergobretos

Vergobretos

Compagnon
Röhm recommande sa graisse F80
Shunk recommande sa graisse Linomax
Kitagawa recommande sa graisse Chuck grease pro (Dow silicone GMBH)
Doga recommande sa graisse Samchully au lithium
Hydroc recommande sa graisse OKS 265
Hainbuch recommande sa graisse spéciale pour ses spanntop
Pratt & Burner recommande sa graisse Molybdenum disulphide
Buck chuck recommande sa graisse au moly
Traub dito
Index dito

après si quelques un sont heureux avec de l'huile de cacahuètes, pourquoi pas.

mais ne pas oublier:
pour les machines et les hommes !
 
FB29

FB29

Rédacteur
On en avait déjà parlé en 2016 :-D ...

 
Bat74

Bat74

Compagnon
Perso, je ne graisse pas... Je n'huile pas non plus...
Lors du démontage complet du mandrin, j'ai tout badigeonné avec de la Silbergleit; laissé sécher 20 minutes et essuyé avec un chiffon doux sans excès d'astiquage.
La Silbergleit est un produit (sorte de pâte) de glissement, non gras, utilisé par les boiseux pour l'entretien des tables de raboteuse, de scie, etc... mais aussi utilisé par un certain nombre de mécanos.
J'aime bien ses propriété hydrophobes qui évite les piqures des surfaces métalliques non couvertes à cause de l'humidité. Je l'utilise donc assez fréquemment sur le tour et la fraiseuse (pas sur les glissières...), la table de ma scie à ruban, etc...
J'utilise le tour en moyenne une fois par semaine dont 50% pour de l'alésage de pièces débouchantes. Depuis le dernier démontage (un peu plus de 3 mois) pas le moindre point dur. Les copeaux ne collent pas sur l'escargot et s'en vont assez facilement avec un pinceau après dépose des mors et rotation de la couronne. Je ne sais pas combien de temps encore ça va durer... pas assez de recul pour le moment.
 
Dodore

Dodore

Compagnon
Les copeaux ne collent pas sur l'escargot et s'en vont assez facilement avec un pinceau après dépose des mors et rotation de la couronne. Je ne sais pas combien de temps encore ça va durer... pas assez de recul pour le moment.
Pour moi ça a duré 30 ans , rien sur la spirale et uniquement un coup de brosse à dent quand il y avait des points durs , ou quand je changeais de mors
 
Jope004

Jope004

Compagnon
Devant la quasi unanimité pour un peu de graisse sur les satellites et la couronne dentée, et la goutte d'huile sur l'escargot. j'ai ajouté la graisse.
 
Vergobretos

Vergobretos

Compagnon
un peu de graisse sur les satellites et la couronne dentée, et la goutte d'huile sur l'escargot.
C'est bien la solution la plus logique ! L'arrière pas exposée au copeaux fins supporte la graisse, l'escargot avec l'huile qui aura moins tendance a retenir les copeaux...


ex: lubrification des escargots:
1635488472839.png
le beurre à chaud c'est de l'huile et à froid c'est de la graisse...
 
FB29

FB29

Rédacteur
L'arrière pas exposée au copeaux fins supporte la graisse, l'escargot avec l'huile qui aura moins tendance a retenir les copeaux...
C'est ce que je me disais aussi, pourtant les docs constructeurs semblent préconiser de la graisse pour la partie escargot aussi. Röhm semble indiquer aussi que le graisseur à bille en face avant serait pour de la graisse. Je parle au conditionnel car cela m'interpelle un peu quand même.

Je n'y mets que de l'huile pour cette partie là et pourtant j'ai quand même assez souvent des copeaux fins dans l'escargot qui crée des points durs.

Les constructeurs n'utiliseraient donc jamais leur matériel en conditions réelles :smt017 ?
 

Sujets similaires

M
Réponses
30
Affichages
792
FB29
S
Réponses
0
Affichages
880
skullmonkey
S
M
2 3
Réponses
67
Affichages
1 408
MARTIN
MARTIN
J
Réponses
104
Affichages
5 639
pierrotprunier
P
M
Réponses
15
Affichages
2 375
Papy54
Papy54
D
Réponses
3
Affichages
1 341
yves 26
yves 26
L
Réponses
13
Affichages
18 972
gerard crochon
G
Jean Peuplu
Restauration De Vallière H130 A
5 6 7
Réponses
182
Affichages
7 572
Jean Peuplu
Jean Peuplu
F
2
Réponses
51
Affichages
5 532
Fritzbaraka68
F
ccyyrriillee
Réponses
27
Affichages
2 880
ccyyrriillee
ccyyrriillee
C
Réponses
31
Affichages
1 425
Charlysav
C
Haut