machine a souder les lames

  • Auteur de la discussion c.phili
  • Date de début
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Je me suis mis à essayer de fabriquer une machine à souder les lames de scie a ruban, je ne sais pas si ça aboutira mais les différents essais que j'ai fait il y a déjà un bout de temps me met en confiance. Je suis loin d'avoir fini mais le tout c'est de commencer :lol:
Je cherche un maximum d'infos et de photos la dessus et a vrai dire je n'ai pas trouvé grand chose, je n'ai même jamais vu mais juste aperçu ce genre de machine donc c'est bien possible que je suis complètement a coté de la question :cry: mais l'avenir nous le dira.
Pour l'instant une photo des pièces que j'ai fait depuis hier.

IMG_3859 [1024x768].JPG
les pièces déjà usinées

IMG_3855 [1024x768].JPG
tout d'abord a récup comme d'hab
 
vogele
vogele
Compagnon
17 Fev 2007
1 100
B-1325 Chaumont-Gistoux
Ca y est il recommence :smt068
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 128
FR-54560 Lorraine
Qu'est ce que tu veux pouvoir poster comme réaliation personnelle... :cry:
Il fait tout et tout de suite ... :smt068
:smt038
 
msieuryoyo
msieuryoyo
Compagnon
12 Mar 2007
1 423
Béziers
Mais jusqu'où s'arrêtera-t'il ? :eek: :eek: :lol:
 
vigo
vigo
Compagnon
23 Oct 2007
623
F-54580 Saint-Ail
Mais c'est de la sorcellerie tout ça.
 
pierrotastro
pierrotastro
Apprenti
8 Avr 2008
246
ROYAN
Bonsoir à tous :-D
Ça y est il a encore frappé!! Je craque!! Mais comment il fait?
Ou alors ils sont quatre ou cinq à travailler pour lui au noir. :)
A+
Pierrot
 
L
legelbe
Compagnon
7 Juil 2007
801
gelbique ( comines )
haaa, je me doutai de ton projet.... je te ramène mes vieux trucs, si ça peux te servir :wink:
 
Pierreg60
Pierreg60
Compagnon
1 Nov 2006
2 756
F-57700 Moselle
:gordon78:

avouez que c'est louche non ?
il se repose quand ?
 
T
Tété
Apprenti
24 Avr 2007
217
Maine et loire
Il est capable de fabriquer 20 portes outils en 5 minutes, il a forcément une équipe pour toutes ses réalisations et plusieurs machines numériques : :evil:
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 668
FR-66
Salut à tous
Trés trés interessant c.phili ton projet................j'ai fait quelques essais à ce sujet , mais sans grand résultats :oops:
J'avais raccordé une lame , en raccordant les 2 bouts à souder , aux pinces de mon poste à souder , en réglant l'intensité , j'avais réussi à chauffer les extrémités à souder , malheureusement je n'avais pas le métal d'apport adéquats , il me semble que c'est soudé avec une feuille mince d'argent , interposée en sandwich avec les faces ( bisautées comme il se doit afin de ne pas avoir de superposition, et la plus grande surface de soudage),cette zone est soumise à la température adéquate pour le soudage.
Le réglage de l'intensité du poste à souder peut-être un bon moyen de régler , selon l'épaisseur , largeur de la lame à souder , ainsi que de la qualité du métal d'apport ?
J'attends tes essais , pour continuer les miens.................
Bonne journée
David
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 128
FR-54560 Lorraine
J'ai trrouvé une solution pour le ralentir... :chupachupz:

Tout ce qu'il fait, il doit le faire en 3 exemplaires supplémentaites et le distribribuer aux membres ... :lol: :lol: :lol:



Plus sérieusement, je ne crois pas qu'il y ait du métal d'apport et l'argent sur seulement la section de la lame, je ne sais pas si ça serait suffisamment solide...C'est bien pour cela que quand on les soude à l'argent, il faut faire un sifflet.
J'ai remarqué que s'il ne faisaitt pas 3 mm, ça ne tenait pas alors que maintenant, quand la lame case à nouveau, ce n'est pas à l'endroit de la soudure... :roll:

Et au début,, quand j'avais fait des recherches sur le net, les soudeuses qui sont souvent intégrées aux grosses scie à ruban, soudent uniquement par contact... :!:
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 697
59000
c.phili, mets ton projet un peu sous le coude, en ce moment je restaure
ma soudeuse et quand elle sera opérationnelle, je pourrai prendre
toutes le mesures nécessaires pour s’en inspirer

C’est assez élaboré quand même, c’est une soudure par forgeage
à la limite de fusion. Intensité, course d’accostage, force d’accostage
sont des paramètres à régler en fonction de la section de lame
le positionnement et les contacts électrique doivent être parfait
(guidage à billes)
il faut un transfo type soudeuse par point pour une lame max de 16 mm
c’est ici un 2000 VA 220V avec 5 spires de 50 mm2 au secondaire
(cuivre massif de 8 mm)

DSC02268 [1280x768].JPG


DSC02269 [1280x768].JPG


DSC02270 [1280x768].JPG


DSC02271 [1280x768].JPG


DSC02272 [1280x768].JPG


instruction ideal [1280x768].jpg
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 128
FR-54560 Lorraine
Super les photos... :wink:
C'est très intéressant d'avoir le retour sur un système industriel... :smileJap:

Pourais-tu donner un peu plus d'infos(photos) sur le système de déplacement des deux machoires et en particulier de l'isolement de l'une par rapport à l'autre...?
Merci. :wink:
 
K
K-micaz
Apprenti
16 Juin 2008
176
Pour le transfo, un transfo de micro ondes rebobiné devrait aller je pense ...
 
L
legelbe
Compagnon
7 Juil 2007
801
gelbique ( comines )
je vous donne un solution, quand je lui ai livré le tour, la caisse avait été ouverte et une famille de chinois y logeait. bon citoyen qu'il est, il a preferer amenager la cave :lol: :lol: :lol: ... je ne vois que cette solution
 
D
Doume
Ouvrier
26 Mai 2007
434
PARIS
Bonjour,

Sur e_Bay, il y a actuellement un gros transfo qui pourrait convenir à cet usage -> Transfo 1.6KVA
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 826
Rhône-Alpes-Auvergne
Bonjour à tous,
legelbe a dit:
je vous donne un solution, quand je lui ai livré le tour, la caisse avait été ouverte et une famille de chinois y logeait. bon citoyen qu'il est, il a preferer amenager la cave :lol: :lol: :lol: ... je ne vois que cette solution
Et comme chez eux, ils sont limités à une seule naissance, ici, ils ne se privent pas, et ça prolifère.
Bientôt, il ne saura même plus où les mettre !!! (les adultes et les petits)

Il parait qu'il va faire des lots pour ceux qui en veulent !!!

En attendant: Bonne fin de journée.
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
  • Auteur de la discussion
  • #18
merci gaston48 pour les infos mais il est un peu tard pour faire marche arrière, j'ai fini le système et l'alignement est parfait, maintenant ce sera pour trouver le moyen de souder, j'ai essayé avec un poste a souder mais pas concluant pas assé de puissance, il faut dire aussi que pour faire les essais j'ai employé des cables de démarage, demain je ferais un branchement direct mais pour l'instant le transfo chauffe plus que la lame :evil:

IMG_3865 [1024x768].JPG
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
c.phili a dit:
je ne sais pas si ça aboutira...Je suis loin d'avoir fini... donc c'est bien possible que je suis complètement a coté de la question...
j'adore ton humour, tu crois qu'on va te croire :rirecla: :rirecla: :rirecla:
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 697
59000
A mon avis, au niveau de tes mâchoires de serrage, le contact est imparfait,
trop de résistance ohmique
tu serres sur la voie des dents, il faut les éviter, c’est des contacts ponctuels
ton mors mobile devrait être carrément flottant et pas pivotant
et l’excentrique bien centré en face de du mors fixe ou tu boulonnes
tes connexions électriques
il faut une longueur de lame assez conséquente pour que la boucle à
travers laquelle est dévié une partie du courant, soit bien résistive

les photos suivantes sont des illustrations de la vente sur ebay d’une
scie moessner en allemagne
Déjà là, la lame est mal positionné, elle devrait être en appui sur les
petite butée avant ou un petite feuillure permet d’éviter la voie de
denture sinon à force les faces d’appuis deviennent complètement
rayées, c’est ce que je doit rectifier sur les miennes

edit :
pour des essais, en fait tu vires carrément ta vis de pivotement du mors
mobile et tu le retournes pour avoir un surface plane identique à celle
du mors fixe
l’idéal serait que l’un des deux mors soit en cuivre ou aboutirait la
connexion

e8f5_12.jpg


e7ba_12.jpg
 
C
CLAUDE10
Compagnon
21 Mai 2008
1 975
Aube 10
Salut c.phili
Je pense que pour avoir suffisament d'intensité, il faudrait utiliser un transfo de poste de soudure par points. Ou peut être si tu a la place sur le transfo de ton poste de soudure à l'arc, bobiner un secondaire de 4 ou 5 spires de section importante (100mm2 par exemple) de manière a sortir autour de1000A.
Je ne l'ai encore jamais tenté, mais je crois que ça devrait le faire.
Bonne fin de soirée.
Claude
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 697
59000
pour wika58 :

sur la photo, tu peux localiser la position de billes
ainsi que les isolants (celoron) au bout des flèches
rajoutes des tubes isolants au niveau de des vis hexa

pour K-micaz :
un tranfo de micro-ondes doit faire dans les 1500 VA
mais on a un facteur de marche beaucoup plus faible, quelques secondes
ça devrait marcher
Il faut pouvoir moduler la puissance aussi. Pour cela, sur le mien, j’ai plusieurs
entrées au primaire. Ici on peux peut être travailler avec un triac ou un relais statique en PWM sur le primaire

DSC02269 copie [1280x768].jpg
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 128
FR-54560 Lorraine
Doume a dit:
...sur e_Bay, il y a actuellement un gros transfo qui pourrait convenir à cet usage...
C'est un transfo Triphasé :!:
Pas facile à mettre en oeuvre si on a pas le Tri... :cry:
Et si on utilise qu'une phase, les pertes fer vont être assez élevée... :roll:
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
  • Auteur de la discussion
  • #24
C’est clair qu’on est loin de l’industriel mais je ne pense pas dans l'immédiat que les contacts y sont pour quelque chose quoi que c'est vrais que le serrage se fait sur la voie de dents mais c'est facile a modifier, sinon les mors serrent bien la lame. Je suis de toute façon prêt à recommencer un autre système s’il le faut :wink: . Celui-ci est très simple, deux blocs de serrage fixé sur une plaque isolante de 20 mm d’épaisseur.
Le problème vient surtout du transfo, j'ai essayé avec un inverter ça démarre bien, la jonction rougit un peu mais pas asse longtemps, ça se coupe. :cry:
J'ai récupéré un vieux poste à souder, déjà a l'origine c'est un premier prix et en plus pas performant 140A, j'espérais un peu plus mais a part le transfo qui chauffe y a quasi rien qui se passe. :evil:
Un transfo de soudeuse par point marcherait peut-être mais je ne compte pas investir sans être sur de l'affaire, je n'y connais pas grand chose en transformation de courant alors là je calle. :smt089
Pour moi c’est un transfo c’est une bobine de cuivre sans plus, c’est comme ça que je le vois mais c’est surement pas si simple :shock:
Gaston48 je vois que tu connais pas mal l’affaire et tu pourras surement encore m’éclairer. :confused:
Je fais appel a tout les électriciens pour m’éclairer, a l’origine c’est surtout pour ça que la profession a été créé. :lol:
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 128
FR-54560 Lorraine
Phil,
au sujet des machoire, c'est vrai que des machoires en cuivre ou en Alu seraient mieux (densité de courant >)

Sinon, j'ai un gros poste à souder ancien (récupéré de mon défunt beau père)...Il pèse plus de 50Kg et est sur roues.... :evil:
Je me suis dit que je ne l'utiliserai jamais mais que je le gardais au cas où...
Je vais regarder quelle puissance il fait...
Ca pourrait être intéressant pour faire les premiers essais... :roll:

Un peu lourd à prendre avec pour un visu !!! :cry:
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
c.phili j'envie ta créativité et surtout ton "temps libre" :wink:

Amha:

-2 au moins des 4 surfaces d'appui des lames doivent être en cuivre ou alliage 90/10 de cuivre et alu pour la dureté des mors sans perdre trop de conductivité.
(l'acier à une résistance importante qui mange la puissance dispo :roll: )

-un écart entres les deux électrodes suffisant pour contrôler visuellement la soudure (lunettes) et avoir une résistance adaptée à un courant raisonnable (je vais regarder pour calculer çà)

-les câbles de puissance doivent être connectés directement sur ces mors électrodes.

-vu l'usage occasionnel de cet appareil pour l'amateur, une batterie de voiture est quand même nettement plus simple à utiliser et fournira facilement les 300 à 500A nécessaire à la soudure... à condition que les mors électrodes soient en cuivre car sinon ce serait plutôt "600 à 1000A" :eek:

-un contacteur de puissance (de démarreur automobile) avec un interrupteur est facile à câbler et le temps de soudure (pas beaucoup de secondes) c'est l'opérateur qui le définira à l'expérience :wink:
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Je viens de vous relire et je n'ai pas saisi quel type de soudure c.phili veut parvenir à faire ; pas plus d'ailleurs que sur le modèle du commerce.
Il est clair que si on prend un ruban d'acier (lame de scie) par ses deux extrémités et qu'on y applique une tension sur les deux machoires, le courant se divise entre deux chemins selon leur résistance propre : le ruban dans toute sa longueur et le contact préalablement fait aux deux extrémités. Si ce contact n'est assuré que par les tranches des deux extrémités ( sans recouvrement ) il est probable que la résistance offerte au passage du courant soit trop grande. Par ailleurs quelle que soit la soudure il faut un flux décapant ou travailler en atmosphère inerte. Il est évident que le serrage des extrémités ne doit pas emprisonner les dents de la scie.
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
JKL a dit:
...
Il est clair que si on prend un ruban d'acier (lame de scie) par ses deux extrémités et qu'on y applique une tension sur les deux machoires, le courant se divise entre deux chemins selon leur résistance propre : le ruban dans toute sa longueur et le contact préalablement fait aux deux extrémités. Si ce contact n'est assuré que par les tranches des deux extrémités ( sans recouvrement ) il est probable que la résistance offerte au passage du courant soit trop grande....
Oui la difficulté est clairement là !
c'est pour cette raison qu'il faut vérifier la résistance de cette lame et s'assurer d'une force de contact entre les 2 bouts à souder suffisante pour que la résistance soit inférieure à celle du ruban complet.

Je n'ai pas de lame mais sa résistance est facile à mesurer avec un milliohmètre précis ou sinon avec une alimentation à courant réglable et un millivoltmètre.
Lame non connectée à la soudeuse on applique à chaque extrémité un courant continu régulé de 1A et on mesure la chute de tension.
La résistance est alors R=tension/courant.
On refait la mesure avec 2A et on fait la moyenne des deux résistances calculées.
Même chose une fois la lame montée en mesurant aux bornes des mors électrodes et variant la pression.
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
  • Auteur de la discussion
  • #29
c'est clair que des machoire en cuivre serait mieu, je n'en ai pas encore, mais ça ne tardera pas
 
Haut