Ma diode laser est encore mourrue

  • Auteur de la discussion tchitchou
  • Date de début
T

tchitchou

Ouvrier
Chers tous, bonjour,
la machine n'a pas coûté cher, une "Neje", avec une diode de 1000mw.
https://fr.aliexpress.com/item/cnc-...lgo_pvid=557ebe36-0c95-4a4b-afff-d6687e76ed50
La diode d'origine est morte au bout d'une bonne trentaine d'heures d'utilisation.

Sa soeur de remplacement a tenu deux heures environ.
https://fr.aliexpress.com/item/Mini...lgo_pvid=8c0bc164-7981-456b-8fea-58b3830381ae

Tout ça est trop bon marché, je comprends bien.
Mais je m'interroge néanmoins, qu'est-ce qui l'a tuée si vite ? Vieillesse, surchauffe ?
Elle "brille" encore dans la phase qui montre les limites de gravure, mais n'envoie pas plus en mode gravure..

Si surchauffe, ce serait bien de beurrer la prochaine à la pâte thermique avant de la monter sur la machine ?

Ça vaut le coup de regarder dedans (pas branchée, oui), ou elle est vraiment décédée ?

Merci pour les pistes à venir,
et éventuellement une adresse pour acheter une version plus costaude.

Bonne soirée
 
S

stanloc

Compagnon
Il ne faut pas s'attendre à avoir du bon matériel à ce prix là.
Les diodes laser doivent être alimentées par un générateur de courant très stable et leur échauffement doit être totalement maîtrisé. Toute surtension est mortelle.
Stan
 
T

tchitchou

Ouvrier
Salut,
merci pour ta réponse.

Elle est alimentée par le port USB de l'ordi, je ne sais pas comment est le courant, mais ça exclut la surtension, j'imagine.

Après, c'est ce que je me suis dit, gros radiateur, la diode passe dans un tube - facilement, et elle est fixée par deux vis, résultat, si on pousse l'analyse mécanique, elle touche le radiateur sur une ligne, et deux points.... Pas terrible pour évacuer la chaleur..
Bref, je mettrai de la pâte thermique, si ça fait pas de bien, ça fera pas de mal..

Et sinon, oui, je comprends bien que je ne peux pas avoir de la qualité pour une poignée d'euros, et je veux bien y mettre plus.. (pour la diode) Mais où ?
 
Dernière édition:
F

FB29

Rédacteur
Bonjour,

Quelques réponses générales,

Elle est alimentée par le port USB de l'ordi, je ne sais pas comment est le courant, mais ça exclue la surtension
Les diodes LED ou laser ne peuvent pas être contrôlées en tension car la tension varie peu en fonction du courant ... elles sont donc contrôlées en courant, fixé à un certain niveau par un régulateur intercalé entre le port USB et la diode ... Le fait que ce soit alimenté par un port USB ne signifie donc en rien que le courant est correct ... il faudrait le mesurer pour être sûr que la régulation fonctionne bien :roll: ...

elle touche le radiateur sur une ligne, et deux points
Il faut que la surface de contact soit maximale ... intercaler de la pâte thermique semble indispensable :roll: ...

je ne peux pas avoir de la qualité pour une poignée d'euros
C'est un argument discutable tant que l'on n'a pas comparé dans le détail différents produits à des prix différents :roll: ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
S

stanloc

Compagnon
Une diode laser est bien plus exigeante qu'une LED au niveau alimentation en courant et au niveau élévation de température. Ce n'est pas pour rien que l'on monte les diodes laser de télécommunication sur module à effet Peltier. Le prix s'en ressent.
Stan
 
P

pinou29

Compagnon
Bonjour.
Peut-être que d'autres membres du forum ont le même type de machine et ont un avis ?
A terme ça fait cher l'heure de gravure. :-D
Bernard.
 
G

gégé62

Compagnon
bonjour,
je n'y connais rien, mais justement ça me donne un certain recul.....

Quand on achète à très bas prix, OK on sait qu'on prend un risque, y compris même que cela ne marche pas du tout. Ça m'arrive souvent aussi, mais il est rare que je le regrette (pour les petits composants, pas forcément pour les outils...).
Là il s'agit manifestement d'un problème de tenue dans le temps. Si ça grille tout de suite on ne peut rien dire. Si ça tient 30 heures, puis 2 heures (car je suppose que c'est la même fabrication), c'est déjà quelque chose....Si le problème est thermique, on peut espérer qu'en améliorant le refroidissement, apparemment c'est facile, il y a beaucoup à gagner. Pour le cas où c'est un problème d'alim instable, il doit être possible de contrôler (mesurer) la tension qui lui arrive, une diode zener pourrait peut-être protéger s'il y a des pics de tension. Est-il possible de mesurer l'intensité qui passe dans la diode laser , ou plutot même de bricoler un montage qui ne réagirait qu'en cas de dépassement d'un seuil d'intensité ? ça me semble plus compliqué....
 
M

M4vrick

Compagnon
Une diode UV 1W seule de qualité moyenne c'est déjà le prix de ton "tube laser" complet.
L'électronique pour alimenter correctement ce type de diode doit faire la moitié de la taille de ton chariot, le radiateur de refroidissement à peut prêt pareil avec un ventilateur pour une utilisation continue.

La tu as surement une diode de graveur blue-ray avec 2 ou 3 composants pour faire un semblant de régulation de courant depuis le 5V... et c'est tout. Ca ne peut pas tenir dans le temps.

Il faut te diriger vers un vrai module de gravure UV mais je doute que ton chariot soit assez costaud pour le supporter, ca ressemble à une mécanique de lecteur CD.
Ce que je te conseille c'est de trouver un module complet mais de plus faible puissance pour qu'il soit assez léger pour ta tete, mais tu vas etre très très limité du coup
 
Z

ZZR1100

Apprenti
la machine n'a pas coûté cher, une "Neje", avec une diode de 1000mw.
La diode d'origine est morte au bout d'une bonne trentaine d'heures d'utilisation.
Sa soeur de remplacement a tenu deux heures environ.
Tout ça est trop bon marché, je comprends bien.
Le prix de la diode n'a pas grand chose à voir avec sa qualité.
NB : La plupart des composants électroniques, marqué X ou Y sortent des 2 - 3 mêmes usines.

Dans ton cas, si la diode claque, c'est à coté qu'il faut voir => stabilité de l'alimentation (tension/intensité), circuit de commande ou mise en oeuvre mécanique.
Evidement, une dissipation thermique correcte est nécessaire (avec l'isolation galvanique qui va bien !).


PS : Il me semble qu’il existe un upgrade de ta machine composé d’une tête laser Blu-ray.

Il me semble que le module est nettement mieux conçu (dans tous les cas, plus étudié) : bloc alu anodisé noir avec radiateur, réglage de la focalisation, … Bref, cela a l’air mieux et ne semble pas trop couteux.



Reste les autres éléments :

La stabilité en tension :

Bien que celle-ci soit, théoriquement, bonne, je me pose toujours la question de la fiabilité des différents contacts USB.

Pour le contrôle en intensité, il faudrait en connaitre un peu plus sur celle de la machine.

Cela dit, au vu de la puissance mise en œuvre, il est concevable d’avoir une bonne gestion : les composants dévolus à cette tache étant peu couteux et précis.
NB : La technologie mise en œuvre, sur ces machines est, pour la partie gravure, détournée des graveurs CD and Co. C’est bien maitrisé, aujourd’hui.
Content dans tous les cas de ce retour d’expérience : Ce petit retour d’info m’interpelle, désireux que je suis, d’acquérir ce gadget pratique et très tentant

Merci.
 
Dernière édition:
T

tchitchou

Ouvrier
Merci pour vos réponses.
En effet, les mouvements sont piqués sur des mécaniques de lecteurs de CD, et ça ne supportera pas d'être alourdi sur la partie mobile, sinon, la précision s'en ressentirait, j'imagine.
(pas trouvé l'upgrade, mais si c'est plus lourd...)


J'ai ouvert l'ensemble diode (la deuxième photo), pour voir un peu.
Une petite carte électronique avec 8 composants dont un potar mais pas de radiateurs. (la régulation en courant, peut-être ?)
Et la diode qui tient dans une galette Ø10 épaisseur 4mm, le refroidissement n'est ptet pas optimisé, mais elle est vissée dans le reste du cylindre, il va lui piquer ses calories.

Après.. on s'interdit de penser que la diode est considérée comme du consommable (obsolescence programmée, même), ça expliquerait le prix si bas de la machine entière et l'étonnante facilité à trouver des remplaçantes à la diode)
Façon imprimante bon marché et cartouche hors de prix..


Quand je reçois la nouvelle, je lui mettrai un petit voltmètre tong sur l'alim.
Et je tartinerai de la pâte thermique.
 
M

MARECHE

Compagnon
Bonjour,
Toujours le problème fondamental des semiconducteurs, leur variabilité. Ils sortent des mêmes usines. Un lot: on essaye tous les composants. Une part ne marche pas, poubelle. On trie les autres suivant un critère (plus d'un c'est trop long et trop cher) Ca peut être le puissance ou le rendement, ou la réponse en fréquence. Et on les classe dans des catégories, les meilleurs les plus chers évidemment. Donc un composant pas cher est toujours aux limites. IL DEVRA ETRE MIEUX MONTE, MIEUX REGULE, MIEUX TRAITE au point de vue radiateur. Il est plus fragile d'origine. Ca ne veut pas dire qu'on ne peut pas s'en servir, mais il faut bien faire, rien n'est pardonné.
Salutations
 
Z

ZZR1100

Apprenti
Donc un composant pas cher est toujours aux limites. IL DEVRA ETRE MIEUX MONTE, MIEUX REGULE, MIEUX TRAITE au point de vue radiateur. Il est plus fragile d'origine.
J'approuve, oui et non.

Le plus courant étant une différence de marquage.
  • Le top => composant mili
  • Le second choix => les composants de marques dites "haut de gammes" ou semi mili => Fairchild et autres (payé la peau des fesses)
  • Toujours en second choix => le composant fabriqué, réellement, par la société propriétaire de l’usine.
  • Troisième choix => les sociétés clientes standard.
  • Quatrième choix => les sociétés discount
  • Cinquième choix => les produits déclassés exemple : passage d’une led laser, initialement prévu pour 1,5 Watts, déplacé en 1 Watt et dont la dénomination précise 1 Watt.
  • Sixième choix => les produits déclassés exemple : passage d’une led laser, initialement prévu pour 1,5 Watts, déplacé en 0,5 Watt et dont la dénomination précise 0,5 Watt.
Nota :
Pour avoir pratiquer cela.

L’approvisionnement d’un composant fortement déclassé, comme celui d’une led laser, initialement prévu pour 1,5 Watts, déplacé en 0,5 Watt, n’augure absolument pas d’un composant au rabais.

Si, en fait, la caractéristique qui nous intéresse est, par exemple, le rendement, cette led peut très bien avoir un rendement optimum tout en ne vérifiant pas les seules caractéristiques de puissances.

Il en est de même pour tous les composants électroniques, actifs comme passifs, le plus connu étant la résistance.
Une résistance de 4k723 n’étant qu’une résistance 4k7 loupé, mais vendu en tant que composant de précision.
 
D

djalex1664

Apprenti
une diode 445nm de 1W vaut 25€ sur la bay. fabriqué généralement par nichia. ces diodes sont alimentés par du 7v en général mais avec un courant max de 1.1A.
il te faut un régulateur de courant prévu à cet effet. c'est assez simple à faire mais tu peut en trouver facilement, le mieux étant réglable.
je suis étonné qu'elle ai cramée en étant alimenté par de l'usb.
j'utilise une de ces diodes sur ma CN depuis plusieurs année et je n'ai jamais eu de soucis avec un driver fait maison.
 
O

osiver

Compagnon
Une résistance de 4k723 n’étant qu’une résistance 4k7 loupé, mais vendu en tant que composant de précision
???
Une résistance ordinaire de 4,7k à +/-5% pourrait faire 4,9k.
Sans parler que les résistances de précision (les autres composants aussi) ont d'autres caractéristiques comme stabilité en température supérieures au tout venant.
Ne confondons pas précision avec sélection (tri) :wink:
 
S

stanloc

Compagnon
Une chose très efficace pour tuer une diode laser c'est d'établir son alimentation n'importe comment, sans précautions. Au moment où on l'allume elle peut subir un choc électrique mortel. Il faut donc chercher de ce côté si le fabricant de cette graveuse a pris quelques précautions.
Stan
 
Z

ZZR1100

Apprenti
Ne confondons pas précision avec sélection (tri) :wink:
Juste ..., mais tu as beaucoup, et de plus en plus, de résistances "carbone" qui sont en fait des résistance métal dite de "précision" (à 1%).
La fabrication de ces dernières revient, aujourd'hui, moins cher que les ancienne carbone à +/- 5%.

D'ailleurs, il y a une méthode pour les repérer.
As-tu remarqué que les résistances 1/2 W avait le gabarit des 1/4 de Watt d'antan ?
C'est des "métal" et qui sont stables en température (Si on ne les poussent pas trop :wink: )

Il y a beaucoup à apprendre du coté des (bons) acheteurs, ou des revendeurs en gros, de composants ...
 
E

el patenteux

Compagnon
Je ny connais pas grand chose mais as tu un jet d'air pour pousser les fumées afin qu'elles n'encrassent pas ta diode?
 
T

tchitchou

Ouvrier
Salut,
non, ce tout petit modèle de machine n'en est pas doté.
Mais l'optique n'est pas sale.
1 watt, ça fait pas énormément de fumées, et la bécane est ouverte.
 
D

djalex1664

Apprenti
le laser ne fait que chauffer la surface. le flux d'air permet d'evacuer la metière brulée et d'eviter que la chaleur se propage trop sur le reste de la matière
 
A

andre_50

Apprenti
Il m'est arrivé la même chose moi aussi ils ont brûlés et j'ai trouvé sur internet le pourquoi, il faut vraiment pas dépasser 4.5 à 4.8 volts Max sinon elles vont griller , il y a un potentiomètre sur le driver pour ajuster le voltage depuis que j'ai ajuster mes lasers elle ne grille plus.

André
 
C

coredump

Compagnon
Coup classique du designer débutant, ou de celui qui veut faire une fiche technique flateuse, en utilisant les valeurs max à 25° tout en oubliant que son montage va être à 50 ou plus...
 
P

phil135

Compagnon
y a-t-il une sonde de température sur ce genre de composant ? un truc qui calme le jeu très vite en cas d'échauffement?
l'évacuation thermique est-elle ventilée ? ou juste en convection naturelle ?
 
T

tchitchou

Ouvrier
Salut,
sonde ? Je ne sais pas.
Et non, pas de ventilo, en revanche, le radiateur support est chiadé et la machine bien ouverte.
tof076.jpg


Mais je répète, la faille, je crois, c'est le montage de la diode dans son support qui fait un bon demi mm de plus en diamètre.
Résultat : un contact vraiment réduit (1 ligne, et les deux vis de serrage) et donc un transfert thermique lamentable.

J'avais dit que je mettrais un voltmètre tong sur l'"alim" de la nouvelle diode, c'est fait, mais ça ne donne rien, elle est alimentée par intermittences, trop serrées dans le temps pour avoir une valeur.
 
P

phil135

Compagnon
il te faut un voltmètre avec une fonction de valeur crête ("max peak"), ceci dit si elle est alimentée en pwm la valeur crête n'aura pas une signification énorme

ajoute un ventilo sur le radiateur, même un tout petit: ça change complétement la performance de refroidissement

c'est vrai que ça ne dispense pas de mettre un peu de pâte thermique
et si tu trouves à loger une sonde thermique contre la diode (si le comprends bien son montage a du jeu) )avec un scotch entre cette sonde et le radiateur pour qu'elle soit plutôt à la température de la diode) ça peut être intéressant de connaitre sa température de travail; ça pourrait expliquer des choses
 

Sujets similaires

fauxjetons
Réponses
16
Affichages
2 908
fauxjetons
fauxjetons
M
Réponses
31
Affichages
7 831
bernard 77
B
CNC_FONTAINE
Réponses
15
Affichages
2 321
CNC_FONTAINE
CNC_FONTAINE
M
Réponses
15
Affichages
1 453
Mecajay
M
HBX360
Réponses
2
Affichages
1 919
HBX360
HBX360
Haut