Lunette fixe improvisée

PUSSY
Lexique
25 Octobre 2010
5 489
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Pour usiner ce cône (Ø3-Ø18 x 450), même en y allant doucement et par paliers, la pièce "vibre" dans sa partie fine.
La lunette fixe de mon tour est encombrante et avec ses touches en bronze, je crains de marquer la pièce.
D'autre part et pour le moment, je ne peux pas la mettre au bon endroit car il y a interférence avec le trainard.
La lunette à suivre n'est pas utilisable car la pièce est conique.
Avec des supports de comparateur et divers "CPS", j'ai imaginé ce soutien (les touches sont en bois dur) :
P1060449.JPG

Comme il est efficace, je note d'usiner un modèle "définitif" dès que possible (et retrouver mes supports de comparateur au complet !).

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
PUSSY
Lexique
25 Octobre 2010
5 489
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #6
Vers la fin, j'ai pu mettre une "vraie" lunette fixe et là, c'était mieux !
Mon dépannage garde sont intérêt quand on ne peut pas utiliser la lunette fixe conventionnelle, mais il faut prévoir plus rigide et plus facile à ajuster (fixations par vés plutôt que par alésages fendus entre autres choses) :
Mieux.JPG


Cordialement,
PUSSY.
 
joumpy
Compagnon
8 Octobre 2009
1 504
38: Grenoble
Si maintenant tu cherches des clients pour ce genre de pièces, les modélistes de compet seront intéressés pour faire des moules...
 
neophyte
Apprenti
17 Avril 2011
161
Hellow,
Pour ma part, quand je fabrique des alésoirs, je commence par usiner le gros Ø, ce qui permet de conserver une lunette fixe rigide plus longtemps. Pour terminer le petit Ø, j'ai fabriqué une lunette spéciale, avec des roulements fin, qui permettent de ne pas marquer.
Il est vrai que les dernieres passes sont de l'ordre du 1/10e...
 
Haut