fixation d'un compresseur en hauteur

  • Auteur de la discussion fouras22
  • Date de début
R.2087
R.2087
Compagnon
salut l'ami

c'est bien réaliser et bien penser !!!
en espérant que le choix reste judicieux ...

au plaisir...
 
M
marc le gaulois
Compagnon
Attention au tige filetée qui travers un mur, car pas temps froid, la différence de température forme des gouttelettes, a l'intérieur,
Si ce sont des parpaing pleins, des chevilles RAWLL ( je ne me souviens plus de l'orthographe) celles qui ont un genre d'ogive et qui écarte 4 pièces métallique , tenue par un genre de clips, ça tient super , j'ai posé dans centaines et des centaines de mètre de chemin de câble de 500 mm de cette façons ,pour les remplir de 240 et 400 + deux Bédouin dessus pour tirer les câbles , rien n'est jamais tombé , 3 chevilles pour vis de 8 mm , par support, et un support pas mètre, bon! il y a de ça 40 ans, quand je regarde ce qui ce fait maintenant au niveau solidité et beauté , ça fait peur (et oui, un chemin de dalle marine bien réalisé , et câble attachés (pas vrillés) avec des rilsans écartés tout les 30 ou 35 cm, pour moi c'est un chef d’œuvre:-D .
Je suis encore sortie du sujet , une fois plus, excuses:oops:
Marcus
 
Pinpain
Pinpain
Apprenti
Bonjour,
Oui, il y a bien une vanne de barrage sortie cuve, j'ai mis une vanne avec filtre intégré.
Pour ce qui est des sorties, il est préférable de les réaliser avec des flexibles bien souples pour éviter de transmettre des vibrations dans les tuyauteries.
Les tiges filetées traversent le mur de parpaing mais celui-ci sera recouvert de pierre bleue prochainement donc le pont thermique sera bien coupé.
(et oui, un chemin de dalle marine bien réalisé , et câble attachés (pas vrillés) avec des rilsans écartés tout les 30 ou 35 cm, pour moi c'est un chef d’œuvre:-D .
Si je dois le prendre pour moi, alors ... :smt047 merci
Pour ce qui est du choix d'installer le compresseur en poste fixe, il est sur qu'il faut bien y réfléchir, mais dans mon cas, j'ai tiré l'air jusqu'au carport de la maison, et investi dans des rallonges d'air comprimé, donc pas besoin de trimbaler le bouzin. Chez mes parents, mon père a transformé un extincteur en réserve d'air pour gonfler les bagnoles, mais c'est un peu limite niveau sécurité. Après, a chacun de voir en fonction de l'utilisation.
 
Dernière édition:
Pinpain
Pinpain
Apprenti
Pour la pose de la cuve, veiller à la mettre le plus de niveau possible pour évacuer les condensats au maximum.
Les étanchéités d'origine sont très aléatoires, elles sont donc a revoir impérativement si on veut comme moi laisser le compresseur alimenté en permanence.
Vu que la machine n'est pas accessible et qu'il arrivait par temps froid que le moteur n'ai pas le couple de décollement nécessaire au démarrage, j'ai vidangé et remplacé par une huile plus fluide. Démarrage assuré même par temps froid (c'est encore plus important depuis que j'ai un point de piquage à 50 mètres de la maison).
J'ai un variateur 2.2Kw et un moteur tri de même puissance dispo. J'avais l'idée de le poser sur le compresseur et d'y ajouter une régulation en fonction de la pression mais ça risque de faire un peu riche vis a vis de l'utilisation.:oops: Vos avis?
 
zirconien
zirconien
Compagnon
perso , comme il fait froid l'hiver j'avais mis une résistance qui le chauffe jusque 10°C et un petit relais sur le thermostat.
Hors tension rien ne consomme et sous tension il attend d’être a 10°C pour démarrer.dès qu'il a tourné 2 mn il dépasse la consigne et la résistance ne chauffe plus. Le thermostat ouvert le relais est hors tension aussi comme cela l'été le fonctionnement est tel que normal.je vais mettre cela en place sur le nouveau aussi.Pour la résistance j'ai pris une résistance recup dans une bouilloire.
500W c'est bon 1000 c'est parfait. la résistance sous le carter dans un plâtre moulé pour le contact thermique facile et pas cher tu peut rajouter des copeaux d'alu dans le plâtre et le thermostat sur le fond de carter bine plaqué.

enfin une idée....:)
 
Haut