Faire un point de centre sur un rond

  • Auteur de la discussion HenriIV
  • Date de début
HenriIV
HenriIV
Compagnon
Bonjour

Je suis à la recherche d'asuce(s) pour un problème que je rencontre régulièrement.
Voilà :
je prends un rond de matière, que je veux usiner au tour.
Le rond vient d'être scié et chacune de ses deux faces est donc irrégulière.
Le rond est trop gros pour rentrer dans la broche, donc je ne peux pas convenablement dresser une face, faire un point de centre propre, et vivre ma vie comme avec un petit rond.
Je me retrouve donc à devoir dresser une face à la lime, marquer le centre tant bien que mal avec une équerre à centrer, faire un point de centre avec un foret à centrer et une visseuse sans fil, puis mettre l'ensemble sur le tour pour travailler.
Tout cela est souvent long, malpratique, et à la fin si mon point de centre n'est pas pile poil au centre, je me trouve avec 1mm de faux rond ce qui est parfois irritant quand le lopin est un peu juste en diamètre par rapport à la pièce à usiner.
Du coup je peste souvent. Vous avez une technique pour faire ça bien?

Merci
H4
 
laboureau
laboureau
Compagnon
Bonjour HenriIV
As tu une fraiseuse,
pour faire un point de centre avec le rond dans l’étau, centrage au pépitas autour du rond, puis point de centre.
Autrement, petit point de centre, comme tu fait, contrôle sur le tour, grattage du point de centre pour corriger.
Cordialement.
jpal7@
 
HenriIV
HenriIV
Compagnon
Salut,

Oui j'ai une fraiseuse, mais souvent mon rond est long et ne rentre pas verticalement sous la fraiseuse (d'où la visseuse sans fil pour percer...)

H4
 
serge 91
serge 91
Lexique
Vous avez une technique pour faire ça bien?
Bien, Mais...
Prendre dans le mandrin, Installer une lunette fixe vers le bout et faire le point de centre.
la difficulté c'est de mettre la lunette comme il faut.
deux solutions
1/avec 2 comparateurs un sur le coté, un au dessus, aller d'un bout à l'autre
2/avec un support fixé au trainard sous le rond (et sur le coté) aller du mandrin à la lunette
 
sevictus
sevictus
Compagnon
Bonjour
Une idée que j'avais eu il y a un moment mais jamais eu l'occasion de tester :
tu prends un mandrin 3 mors qui accepte ton lopin,
tu usines un canon de perçage ajusté au passage central du mandrin,
le canon de perçage te sert à passer un foret de centrage long et tu peux percer avec la perceuse sans fil tout en restant dans l'axe
Je ne sais pas si je suis clair.
 
HenriIV
HenriIV
Compagnon
Bonjour
Une idée que j'avais eu il y a un moment mais jamais eu l'occasion de tester :
tu prends un mandrin 3 mors qui accepte ton lopin,
tu usines un canon de perçage ajusté au passage central du mandrin,
le canon de perçage te sert à passer un foret de centrage long et tu peux percer avec la perceuse sans fil tout en restant dans l'axe
Je ne sais pas si je suis clair.

Celle la me plaît bien, je note! Faut que j'essaye!

Merci
H4
 
laboureau
laboureau
Compagnon
Salut,

Oui j'ai une fraiseuse, mais souvent mon rond est long et ne rentre pas verticalement sous la fraiseuse (d'où la visseuse sans fil pour percer...)

H4
Re Bonjour
Je parlais de prendre à horizontale dans l'étau, mais il faut tourner la tête de la fraiseuse, tout çà c'est du temps,
Donc petit point de centre, contrôle sur le tour, puis retouche du point de centre en forcent du coté ou il faut pour décaler le point de centre,
Après tu à aussi la lunette, avec touches à roulement, sur le brut pour faire un point de centre,
Cordialement.
jpal7@
 
hozut
hozut
Compagnon
Tu as donc un point de centre sur une face non dressée ?
 
R
rabotnuc
Compagnon
si c'est un brut, je fais comme toi, de toute façon je vais enlever la croute. Sur mon 102vm, si c'est une piece déjà cylindrée, pour des longueurs jusqu'à 200mm, je prends en mandrin 3 mors (c'est un griptru, quelques 100e max) et je règle l'alignement de la pièce en la faisant tourner à la main avec un faux-outil en appui léger. Quand ça tourne rond je serre bien le mandrin, et je perce un centre en vitesse lente, j'ai de bons résultats comme ça. Quand le 3 mors ne me convient pas, j'utilise le 4 mors indep. mais c'est plus fastidieux. Les mors doux seraient aussi utilisables.
Pour des pièces plus longues, il doit être possible de faire de la même façon mais avec une lunette. Aant montage, un trusquin de traçage à plat sur un marbre ou la table de la fraiseuse, mais c'est assez proche de l'équerre de centrage.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Est-ce que ta pièce tient dans le mandrin sans contre pointe ?
il y a plusieurs technique
deja tu n’est pas obligé de dresser la face pour faire ton trou de centre, on peut percer un trou de centre sur une face brut de sciage puis la reprendre avec une pointe a méplat ( ou pointé dégagée) ou encore dressser la face au maxi Avec la contre pointe , puis la finir en mors et lunette ..( ça c’est pour le dressage de face après perçage du trou de centre)
tu peux aussi prendre (ou te fabriquer )une équerre à centrer’ tu fais avec cette équerre 3 traçages , et tu perces au milieu . En général il n’y a pas 1 mm d´excentration
il y a plus compliqué
mors lunette et « boite à vis » (faire une recherche )
j’ai travaillé dans une boîte il y avait un truc qui ressemblait à ta technique , mais plus élaboré
la pièce était tracée puis montée dans le mandrin , éventuellement en la calant , si elle était trop lourde
un moteur ,
d’un côté un trou pour y fixer un foret à centrer de l’autre côté un montage fixé sur le carter avec un cône morse
c’était monter dans la contre poupée . On branchait le moteur sur une prise , le foret tournait et permettait le perçage du trou de centre
bien sur la pièce ne tournait pas il n’y avait que le moteur qui était dans la contre poupée qui tournait
 
Dernière édition:
JJL57
JJL57
Ouvrier
La vraie méthode rationnelle est pourtant simple, tu montes ta pièce dans le mandrin.
Tu la degauchis grossièrement pour que ça tourne rond.
Tu perces ton point de centre, assez profond, tu mets la contre pointe et tu usines une portée pour mettre la lunette.
Tu dresses ta face et le tour est joué.
La lunette c'est vite monté et démonté.
 
D
Dombes69
Compagnon
Bonjour
Il y a une contradiction entre '' Le rond est trop gros pour rentrer dans la broche '' et '' faire un point de centre avec un foret à centrer et une visseuse sans fil puis mettre l'ensemble sur le tour pour travailler .
La pièce est elle trop grosse pour entrer dans l'alésage de la broche ou pour être serrée dans le mandrin .
D'autre part il est impossible de faire du traçage précis à partir d'une pièce brute dont les surfaces serviront au serrage .
Il faut usiner d'abord pour avoir des références qui serviront pour le traçage
A+
 
Dodore
Dodore
Compagnon
La vraie méthode rationnelle est pourtant simple, tu montes ta pièce dans le mandrin.
Tu la degauchis grossièrement pour que ça tourne rond.
Tu perces ton point de centre, assez profond, tu mets la contre pointe et tu usines une portée pour mettre la lunette.
Tu dresses ta face et le tour est joué.
La lunette c'est vite monté et démonté.

Oui c’est biien un peu ce que je pensais
mais
il faut que la pièce ne soit pas trop grosse et tienne correctement dans le mandrin pendant le perçage
Bonjour
Il y a une contradiction entre '' Le rond est trop gros pour rentrer dans la broche '' et '' faire un point de centre avec un foret à centrer et une visseuse sans fil puis mettre l'ensemble sur le tour pour travailler .
La pièce est elle trop grosse pour entrer dans l'alésage de la broche ou pour être serrée dans le mandrin .
D'autre part il est impossible de faire du traçage précis à partir d'une pièce brute dont les surfaces serviront au serrage .
Il faut usiner d'abord pour avoir des références qui serviront pour le traçage
A+
oui bien sûr ta méthode est la meilleur
mais
elle est très théorique
deja : comment monter une pièce sans trou de centre ( on suppose qu’elle est trop grosse pour tourner et être usinée )
il m’est arrivé de prendre des pièces brutes en mandrin , qui avait déjà un trou de centre des deux côtés
c’est c h. ant parce qu’on est obliger de retourner la pièce plusieurs fois
pour au départ pouvoir faire un ’usinage qui tourne rond par rapport au trou de centre
puis après , en mandrin et lunette pour retoucher les trous de centre , pour qu’ils soient bien alignés
 
Dernière édition:
D
Dombes69
Compagnon
Si c'est pour un travail répétitif , vous pouvez dégauchir la pièce serrée en mandrin avec cette pointe tournante inversée
Pointe tournante inversée.JPG

puis usiner le centre .
A+
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Oui c’est à étudier
mais dans ce cas , je pense que c’est une GROSSE pièce et il faut un gros centreur
 
serge 91
serge 91
Lexique
Heu,
Je me retrouve donc à devoir dresser une face à la lime, marquer le centre tant bien que mal avec une équerre à centrer, faire un point de centre avec un foret à centrer et une visseuse sans fil,
c'est donc pas son probleme...
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Ah oui : il a une équerre ... on peut supposer que c’est une équerre à centrer .
je m’en suis très peu servi , mais je pense que si on fait ça assez bien , en faisant plusieurs tracer ( mini 3) on doit pouvoir avoir quelque chose de correct , même sur un brut . Ou tout au moins quelque chose qui permette un usinage au rond à 1 mm près
 
simon74
simon74
Compagnon
on peut aussi utiliser un trusquin (improvisé si necessaire) sur une surface plus ou moins plat pour tracer des lignes croisent sur la centre.
 
HenriIV
HenriIV
Compagnon
Salut,

merci à tous de vos réponses,

Il y a une contradiction entre '' Le rond est trop gros pour rentrer dans la broche '' et '' faire un point de centre avec un foret à centrer et une visseuse sans fil puis mettre l'ensemble sur le tour pour travailler .

donc non, pas forcément, j'ai les deux cas de figure, celui d'une pièce longue (dite "saucisse") que je peux prendre entre mors à un bout mais que je dois tenir à l'autre. La lunette placée près du bout permet de faire le point de centre, même si je suis parfois en limite de longueur de banc avec le foret+le mandrin dans la poupée.
Et j'ai ensuite l'autre cas de figure d'une pièce grosse en diamètre (dite "boite de cassoulet") qui ne rentre pas du tout dans le mandrin et là je dois travailler entre pointes donc faire un point de centre à chaque bout.

J'ai bien une équerre à centrer comme je l'ai marqué, en revanche la précision que j'obtiens en m'appliquant pour le traçage et pour le perçage "à main levée" en partant d'une face brute parfois même pas toujours sciée droit est de l'ordre du mm. Je cherche à atteindre mieux (soit le dixième) pour plusieurs raisons : parce que ça m'agace, parce qu'une pièce décentrée nécessite de faire beaucoup de copeaux et perdre de la matière, et que comme ce sont souvent des pièces grosses par rapport à mon tour, le balourd secoue beaucoup.

Dans tout cela la technique du gros mandrin avec un canon de perçage au centre me séduit pas mal et je vais tenter ça. J'aurai plus de facilité à choper un gros mandrin qu'un gros tour...

@+H4
 
Dodore
Dodore
Compagnon
pour plusieurs raisons : parce que ça m'agace, parce qu'une pièce décentrée nécessite de faire beaucoup de copeaux et perdre de la matière, et que comme ce sont souvent des pièces grosses par rapport à mon tour, le balourd secoue beaucoup.
Oui mais sur une grosse pièce , brut avec des faces non dressées , il est difficile d’avoir 1/10 de faux rond et même 1 mm
il faut faire avec
d’autre part , une grosse pièce est faite en général sur un gros tour, à petite vitesse ( relative au diametre) et pour moi il n’y a pas de raison d’avoir des balourd importants
sur ce genre de pièce il est habituel de couper 5 mm pour faire une mise au rond et je pense qu’avec un peu de traçage , même avec un percage à la chignole on doit pouvoir obtenir un faux rond de 2 mm sans problème
il est vrai que je décide , mais que je ne suis pas sûr la machine

edit
a propos de mandrin pour guider le foret au centre
je me rappelle avoir vu un gadjet pour aider à aléser les mors doux
c’est un appareil qui est très peu épais qui fonctionne un peu sur le même principe qu’un mandrin ( spiral d’archimède
on peu changer la position des « mors »
dans ton cas tu peux faire une rondelle avec un trou central pour le guidage du foret
J’ai trouvé un exemple
mais il n’y a pas beaucoup d’explication et on vois mal le fonctionnement
re edit
Sur cette page c’est un peu plus clair
en plus tu pourra t’en servir pour aléser tes mors doux,
bien sûr ce n’est qu’une suggestion
 
Dernière édition:
dubleu
dubleu
Compagnon
dans la mesure ou tu monte le brut dans le mandrin que tu dispose d'une lunette .........une fois dégauchi ...........tu dresse la face ..éventuellement tu retourne le brut sur la deuxieme face tu contrôle le dégauchissement et tu dresse

tous cela si pour usinage vue que tu veut un point de centre pour contre pointe et ensuite mise à la cote

si simplement pour perçage la méthode de laboureau et la plus rapide dressage rapide avec fraiseuse ... puis tu fait t'ont centre avec un trusquin le tous et d'avoir une bonne vue pour le coup de pointeau .........ça dérape vite de quelque dixième


peut de mandrin 3 ou 4 mors non réglable on un serrage parfait


le trusquin et simple et sans erreur si bien réglé tu tire 5 ou 6 trait
 
Dodore
Dodore
Compagnon
dans la mesure ou tu monte le brut dans le mandrin que tu dispose d'une lunette .
Moi j’ai jamais mis une lunette , même à roulements sur une pièce brut . Je ne sais pas si c’est possible
par contre on peut utiliser une « boîte à vis »
Un exemple

et meme une vidéo que j’ai pompée dans les liens des liens à 30 secondes
 
Dernière édition:
JJL57
JJL57
Ouvrier
Re
Que l'auteur du sujet nous donne un exemple de pièce, diam. long.
Et les capacités de son tour.
Je n'arrive toujours pas à voir ou est le problème.
S'il a 1,50m d'entre pointe ok on peut en parler sinon je vois pas.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
@JJL57
oui bien sûr , il serrait interessant d’avoir touts ces renseignements
mais on peut penser que le montage que tu proposes , si j’ai bien compris : « on met la pièce dans le mandrin et on perce » ce doit être un peu trop simple sinon on peut pensé que @HenriIV y aurais pensé
je pense également que la vidéo que j’ai trouvée est un peu exagérée , ce doit être entre les deux
 
D
Dombes69
Compagnon
Re
Que l'auteur du sujet nous donne un exemple de pièce, diam. long.
Et les capacités de son tour.
Je n'arrive toujours pas à voir ou est le problème.
S'il a 1,50m d'entre pointe ok on peut en parler sinon je vois pas.
il faut les dimensions de la pièces + les capacités du tour + les équipements disponibles , c'est le minimum de renseignement à avoir , ceux qui conditionnent tout .
A+
 
HenriIV
HenriIV
Compagnon
Bon

Re
Que l'auteur du sujet nous donne un exemple de pièce, diam. long.
Et les capacités de son tour.
Je n'arrive toujours pas à voir ou est le problème.
S'il a 1,50m d'entre pointe ok on peut en parler sinon je vois pas.

Quelle que soit la taille du tour on peut avoir le problème, vu qu'il se répète à n'importe quelle échelle.
Pour ma part j'ai un PETIT tour (un C3 chinois) et quand dessus je colle un rond qui fait par exemple 25 de diamètre sur 300 de long et que dedans je veux sortir une pièce qui va avoir un diamètre de 23 à certains endroits : faut pas que je me loupe sur le point de centre.

Voilà en espérant que c'est clair
H4
 

Sujets similaires

J
Réponses
33
Affichages
857
G
Einzylinder
Réponses
5
Affichages
1 523
Dombes69
D
Bertrand 32
Réponses
53
Affichages
1 382
Bertrand 32
Bertrand 32
gustavox
Réponses
13
Affichages
789
yvon29
yvon29
M
Réponses
7
Affichages
335
kerdour29
K
ilfaitvraimentbeau
Réponses
33
Affichages
1 367
Pierrot Lecopeau
Pierrot Lecopeau
F
Réponses
5
Affichages
8 253
boucqueneau
boucqueneau
christophepro-sono
Réponses
20
Affichages
1 131
christophepro-sono
christophepro-sono
Y
Réponses
18
Affichages
1 051
yam0
Y
SuperSpinach
Réponses
38
Affichages
19 145
G
Haut