En préambule à une future CNC pour modélisme

Maverick28
Nouveau
4 Juin 2018
21
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

J'ai le projet de construire une CNC à usage modéliste, pour découpe balsa, ctp, bois toutes essences, tous composites (y compris carbone ; mais je sais que les poussières de ce matériau sont aussi nocives que destructrices pour les machines) et pouvoir couper / usiner des alliages d'alu (majoritairement du 2017).
Dans un premier temps, je pensais à la réserver uniquement pour le bois et les composites, mais faire usiner l'alu par des entreprises devient très vite très onéreux.
je souhaiterais une surface de travail d'au moins axe X =800 mm(voire idéalement 1000) X axe Y=500 et axe Z, une course de 120/150mm ; précision, vu que c'est pour du modélisme, je pense que 1/10 pour le bois est correct et pour l'alu, comme elle n'est pas destinée a des pièces de précision, je dirai 1/20 ; la vitesse de déplacement n'est pas un critère important.
Mes compétences étant réduites dans le domaine mécanique, je vais avoir besoin d'aide.
J'ai beaucoup lu ce forum et je retenu 2 machines (je poste les liens avec l'autorisation de leurs auteurs) et le but de post est de défricher le terrain ; il y a tant de choses à lire, que je vais limiter mes recherches autour des CNC retenues.
1- celle de MCrevot : https://www.usinages.com/threads/cnc-en-profiles-alu.82791/
2- celle de Sebastian : https://www.usinages.com/threads/je-me-lance-dans-la-grande-aventure-cnc.62877/
Oui, deux machines très différentes ; si j'ai retenu celle de Sebastian ; c'est que j'ai sous la main 4m² de Stratifié Compact de 10 (HPL) et pour avoir échangé avec ce membre, le travail de l'alu est possible avec cette machine.
J'ai retenu celle de Michel pour sa conception que je trouve particulièrement réussie.
Bien sur j'ai vu d'autres machines très intéressantes.

Première question : en prenant comme base la machine 1 de Michel C dans quelle proportions puis-je augmenter sa surface de travail afin d'approcher mon cahier des charges sans devoir tout reprendre, en modifiant juste quelques éléments (si je suis mon cahier des charges,cela correspond à un passage d'une surface de travail de 540 X 370 à une surface de 800/1000 X 500) ; je souhaite rester en motorisation Nema 23, au delà, la partie motorisation/drivers devient très onéreuse. si je suis cette idée, je vais devoir déplacer un portique un peu plus lourd sur une course qui passera de 540mm à 1000mm...

Deuxième question : en prenant comme base celle de Sebastian ; remplacer le CTP par du Stratifié Compact (densité 1.5 kg/dm3 ; entre le CTP multipli et l'alu), en doublant certaines pièces et en modifiant la base, en la transformant en structure "caniveau" , construite soit avec le même procédé que sa machine en Stratifié Compact ; soit alors en profilés d'alu) ; qu'en pensez-vous ?

Pour les guidages, je pense que des rails SBR en 25 pour l'axe X, 20 pour l'axe Y soient suffisants pour ce type de machine ; est-ce bien nécessaire de passer sur du Hiwin beaucoup plus onéreux ?
Pour l'entrainement, là, je doute sur le diamètre des vis à billes D16 ou D20 ?

Quel que soit le projet retenu, la machine sera posée sur une structure en tube acier bien rigidifiée
J'ai bien compris que le maitre mot d'un projet réussi est "rigidité".

Voilà pour le moment, j'ai peut être oublié de donner des infos, je compléterais au fur et à mesure.

Suivant vos remarques, je focaliserais mes recherches et commencerait à dessiner ma machine et je vous la présenterai pour corrections.

Merci.
Patrick.
 
MCrevot
Ouvrier
1 Janvier 2016
446
Bonjour Patrick,

Je t'ai déjà un peu dit ce que j'en pensais, j'attends avec curiosité d'autres avis ; en particulier, peut-être des conseils de la part des possesseurs des petites soeurs de ma machine, à ma connaissance au moins une petite dizaine...

Une petite remarque concernant la précision : compte tenu du pas des vàb (probablement des vàb de 5), et du nb de pas par tour des pàp, la résolution de la machine (et non la précision) est de 25/100 ; Après, il faut tenir compte de la précision des vàb (le pas n'est pas tout à fait régulier), des divers jeux (en particulier au niveau des douilles ouvertes) ... donc une précision de 1/20 en statique est raisonnablement atteignable ; en revanche, ça se complique nettement en régime dynamique (frequences propres) : pour approcher ça, soit il faut modéliser la machine à l'aide d'une Cao had-hoc, soit procéder expérimentalement en ajustant les paramètres d'usinage en fonction de ce que l'on observe ... tout ça pour le fraisage de l'alu, dans le bois la question ne devrait pas vraiment se poser !

Michel
Ps : d'accord avec toi, la machine de Sébastien mérite sérieusement attention, même si à mon à mon humble elle n'est pas forcément plus facile à construire.
 
sebastian
Compagnon
3 Mars 2010
2 559
92
Bonjour Patrick ,
une bonne chose de faite pour l'ouverture de ton sujet :wink:
Pour info, pour obtenir des capacités de découpe voulues, il faut prévoir de la marge (l'encombrement des parties mobiles fait perdre de la capacité de découpe)
Par exemple, sur ma machine, pour un déplacement en X de 980 (hors butées), le plateau fait 1240…
à tenir compte pour tes dessins et calculs d'encombrement.
 
Maverick28
Nouveau
4 Juin 2018
21
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour Patrick,

Je t'ai déjà un peu dit ce que j'en pensais, j'attends avec curiosité d'autres avis ; en particulier, peut-être des conseils de la part des possesseurs des petites soeurs de ma machine, à ma connaissance au moins une petite dizaine...
Moi aussi , j'aurais aimé avoir l'avis de ceux qui ont repris ta machine...
 
sebastian
Compagnon
3 Mars 2010
2 559
92
Bonjour,
c'est vrai ça ; que font-ils ? où sont-ils ?
ces périodes de coupe du monde… ça poste pas beaucoup en ce moment :lol:
la machine de Sébastien mérite sérieusement attention, même si à mon à mon humble elle n'est pas forcément plus facile à construire.
De mémoire… (mais j'ai du l'écrire dans mon post) ça représente une 50aine de pièces :mrgreen:
mais on peut faire bien + simple et Patrick a du HPL pour ça.
Tu en est où de tes ébauches de dao ? au moins dans les grandes lignes.
Beaucoup de calculs de cotes doivent partir des éléments de transmission et de guidage pour éviter d'avoir des surprises à la construction.
 
Maverick28
Nouveau
4 Juin 2018
21
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour,
Bonjour,
c'est vrai ça ; que font-ils ? où sont-ils ?
ces périodes de coupe du monde… ça poste pas beaucoup en ce moment :lol:
.
Il y a une coupe du monde en ce moment ? ; de quoi ? :-D:-D:-D ; c'est vrai que ce n'est pas du tout mon truc ...
Quant aux ébauches, je n'avance pas vite ; en tant que non spécialiste, j'étais parti sur du SBR alors que pour des profilés Modedis, il faut des TBR ; d'ailleurs, mise à part les dimensions ; quelle; est la différence entre ces deux types de guidages ?
Je n'avance pas vite, car plus je lis ce forum , moins je suis sûr de moi ...
Seb, quant à ta machine, je crois que l'on peut diminuer le nombre de pièces en révisant certaines parties, tout en gardant ces qualités.
Et, il me manque encore quelques fichiers CAO pour la conception.
 
Dernière édition:
sebastian
Compagnon
3 Mars 2010
2 559
92
C'est pas trop mon truc non plus… mais bon, un peu de patriotisme :mrgreen:
SBR / TBR autant que je sache c'est kif kif ; même dureté… peut-être un écartement de trous de fixation différents ?
Ne te gave pas trop de machine non plus ; pour ton utilisation, les bases peuvent rester identiques à ces quelques machines.
Avec une bonne conception de rigidité et un assemblage précis tu ne sera pas déçu.
Part sur ta surface de travail maxi, prends en compte les courses des éléments mobiles, l'aplomb de la broche et ça te donnera les grandes lignes d'encombrement.
De mémoire, D-Remy a conçu une machine simple (dédiée modélisme) qui fonctionne à merveille.
 
MCrevot
Ouvrier
1 Janvier 2016
446
Patrick,

Il y a peu, j'avais monté un petit bout de stub de 6 dans la broche (longueur sortie environ 25) pour effectuer des réglages ; par inadvertance, j'ai déplacé la broche, le stub a rencontré une cale fixée sur la table ! Le nema ne s'est pas arrété pour autant, en revanche stub plié à près de 45 deg ...
Nema23, couple de maintien 3Nm, vàb au pas de 5, force de plus de 3000 N (x 2 sur l'axe des x).

Ceci pour dire que pour ce que tu veux faire, à moins de monter une broche de 5kw, les nema23 conviendront sans pb (en plus, plus rapides que nema34).

Michel
 
Maverick28
Nouveau
4 Juin 2018
21
Bon, je vais voir pour un mix Seb/Michel ; je vais utiliser le HPL pour les flancs (doublés bien sur ) et pour le caisson, caisson rigidifié par des profilés alu ; une structure en caniveau, ...
L'inconvénient du HPL est sa faible épaisseur :sad:
 
sebastian
Compagnon
3 Mars 2010
2 559
92
De mémoire tu m'avais dit que ton HPL faisait 10…
Pour le socle, si tu prends en sandwich ne serait-ce que des profilés de 40, voir 30 avec, le tout avec pions de centrage et goujons pour éviter les éventuels glissements, ça devrait faire une structure en béton :wink: et une base certainement assez plane pour y fixer les rails.
C'est une solution également à envisager pour la poutre du portique. Pour les montants du portique, si tu pars sur une sructure caniveau, ils ne seront pas très haut, et ça devrait être également bien suffisant. Rien ne t'empêchera de les renforcer plus tard… si nécessaire…
 
Haut