EMCO 120 retrofit

Nouveau
16 Août 2017
13
Ancien gessien
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Voici mon projet de retrofit d'un tour EMCO 120 avec un nouveau contrôleur et des nouveaux servos.

Le tour a été acheté à un collègue du forum en 2017. Il etait en bon état mais le fait d'être en triphasé et d'avoir un contrôleur Emcotronic T1 d'époque (avec avec le risque de problèmes potentiels qui pourraient arriver de son âge) m'a poussé a prendre la décision de le rétrofiter et d'en profiter pour le passer en monophasé.

Pour les axes, j’ai choisi d’utiliser des servomoteurs et des drivers de 750W de la marque DELTA, modèle ASD-B2-0721-B, pour remplacer les moteurs pas à pas Berger Lahr de 5 pôles d'origine.

Le moteur de broche d'origine était un truc bizarre (moteur DC de 400V et 3.5HP de puissance). J'ai donc décidé aussi de le remplacer par un moteur triphasé (un ABB de 2.2kW) piloté par un variateur d'éntrée monophasé (DELTA VFD022E21A).

Le choix du contrôleur a été un peu plus difficile... Au début j'ai pensé à utiliser Mach 3 ou Eding CNC mais le fait d'être des systèmes basées sur PC ne m'as pas convancu. J'ai décidé de prendre le risque d'acheter un contrôleur dédié chinois sur Ebay. Mon chois est tombé sur un contrôlleur de "marque" Szghauto et modéle SZGH-CNC990TDb-2.

Apparemment, comme avec la plupart des produits fabriqués en Chine, il existe de nombreux contrôleurs similaires dans lesquels seulement la marque est différente. D'après ce que j'ai pu comprendre, ils sont tous "inspirés" par des contrôlleurs Fanuc d'époque. Pour l'instant j'en suis assez satisfait. Le prix était competitif par rapport au coût d'une licence Mach 3 ou Eding CNC + ordinateur + écran + cartes, etc.. Le seul hic c'était la documentation. Le chinglais était presque incomprehensible. J'ai perdu pas mal d'heures à cause de ça...

J'ajouterai les photos ensuite...
 
Nouveau
16 Août 2017
13
Ancien gessien
  • Auteur de la discussion
  • #2
La suite...

Le tour EMCO 120 à l'origine

IMG_2615.JPG


Le contrôlleur Emcotronic T1

IMG_2622.JPG


L'électronique d'origine

IMG_2625.JPG


Début du demontage (moteur de broche enlevé)

IMG_2621.JPG


Moteur de broche original Siemens

IMG_2638.JPG

IMG_2632.JPG


Moteurs pas à pas d'origine

IMG_1597.JPG


Démontage de la partie tour

IMG_1647.JPG


Nettoyage et regraissage de la broche

IMG_1860.JPG
IMG_1867.JPG


Démontage de l'armoire électrique

IMG_1590.JPG


À suivre...
 
Nouveau
16 Août 2017
13
Ancien gessien
  • Auteur de la discussion
  • #3
La suite...

Le nouveau contrôlleur (personnalisé par le fabricant avec le logo EMCO 8-))

IMG_1834.JPG


IMG_1835.JPG

IMG_1839.JPG


Le servo/driver DELTA

IMG_1745.JPG


Le nouveau moteur de broche ABB

IMG_1697.JPG


Pour instaler le controlleur dans l'armoire électrique, j'ai fait découper au laser (sur le site john-steel) une tôle de 4mm d'épais et je l'ai fixé à la tôle existant

IMG_1743.JPG


IMG_1762.JPG


IMG_1837.JPG


J'ai profité aussi de ma commande pour découper des tôles de fixation du nouveau moteur de broche, des servos, des capteurs de fin de course ainsi qu'une platine pour l'armoire électrique

IMG_1753.JPG


IMG_1756.JPG

IMG_1755.JPG

IMG_1764.JPG


À suivre...
 
Nouveau
16 Août 2017
13
Ancien gessien
  • Auteur de la discussion
  • #5
La suite...

Étant donné que le moteur de broche d'origine avait une vitesse maximale de 6000 tr/min et que le nouveau moteur n'avait que 2850 tr/min, j'ai du augmenter le diametre de sa poulie pour ne pas perdre trop de vitesse de broche. À la fin, j'ai réussi a avoir une vitesse maximale de broche de 4250 tr/min.

IMG_1857.JPG


J'ai dû aussi changer l'encodeur de broche. J'ai choisi un "omron" avec une résolution de 1024 pas (x4). L'usinage de son support a été fait dans un petit EMCO Compact 5 que j'avais à l'époque :)

IMG_1902.JPG

IMG_1907.JPG


Début de la partie électrique...

IMG_1804.JPG

IMG_1843.JPG

IMG_1852.JPG


Armoire électrique fini

IMG_1908.JPG

IMG_1909.JPG


IMG_1910.JPG

20190305_151929.jpg

IMG_1883.JPG


Les nouveaux autocollants (biensûr... 8-))

IMG_1892.JPG

IMG_1935.JPG

IMG_1890.JPG


À suivre...
 
Nouveau
16 Août 2017
13
Ancien gessien
  • Auteur de la discussion
  • #7
La suite...

Et voilà la bête dans son nouveau établi fait sur mesure

20171111_163345.jpg


Et en train de faire son travail

20181117_171217.jpg


Je en suis assez satisfait du résultat. Le contrôleur prend du code G standard et est assez simple à utiliser. La partie mécanique du tour ne semble pas avoir beaucoup d'usage. Le jeu dans les vis à billes est inférieur à 2um et j'arrive facilement à obtenir des dimensions au centième près sur de l'acier standard.

Il n'y a que le manque de couple à basse vitesse qui m'agace. C'était la première fois que j'utilisais un VFD, donc je ne suis pas sûr que je puisse modifier quelque chose dans les paramètres du variateur pour améliorer cela. Est-ce que quelqu'un a de l'expérience avec ce problème?

À plus
 
Dernière édition:
Compagnon
7 Septembre 2013
9 738
Il n'y a que le manque de couple à basse vitesse qui m'agace.
Malheureusement, déjà que les VFD standard ne permettent pas de conserver tout le couple à basse vitesse, ici en plus vous avez une démultiplication qui en perd aussi.
De plus à basse vitesse votre moteur n'est plus ventilé. D'où la séparation moteur/ventilateur du moteur d'origine :wink:
 
Nouveau
16 Août 2017
13
Ancien gessien
  • Auteur de la discussion
  • #9
Malheureusement, déjà que les VFD standard ne permettent pas de conserver tout le couple à basse vitesse, ici en plus vous avez une démultiplication qui en perd aussi.
De plus à basse vitesse votre moteur n'est plus ventilé. D'où la séparation moteur/ventilateur du moteur d'origine :wink:
Oui, j'étais au courant de cela. Le concept du ventilateur séparé n'est pas bête :roll:

Avant d’acheter ce VFD, j’avais lu que les variateurs à contrôle vectoriel? ("vector control" en anglais) étaient capables de fournir un couple maximal à basse vitesse. Celui que j'ai acheté (DELTA VFD022E21A) est supposé avoir un contrôle vectoriel et, en principe, je l'ai configuré pour l'utiliser, mais je ne vois pas beaucoup de différence... Est-ce normal?

Cela peut-il être dû au fait que j'ai câblé le moteur en configuration triangle pour le faire fonctionner en 230V?
 
Compagnon
7 Septembre 2013
9 738
Le couplage triangle n'y est pour rien.
En fait le variateur doit baisser en même temps la tension et la fréquence sinon le courant croîtrait à proportion de la baisse de la partie inductive de l'impédance des bobinages (2PI-FL).
 
Nouveau
16 Août 2017
13
Ancien gessien
Merci de votre réponse!

Dans ce cas, y a-t-il un avantage à le coupler en étoile e de limiter à 4.4A (au lieu de 7.6A) le courant maximal livré par le variateur? J'imagine qu'on va perdre de la puissance mais est-ce qu'on gagne du couple à basse vitesse?

IMG_1698.JPG
 
Nouveau
16 Août 2017
13
Ancien gessien
Oui, j'ai voulu passer la machine en 230V monophasé.

Encore une question bête: Avec un variateur, peut-on faire tourner le moteur plus vite que la vitesse annoncé à 50Hz (2845 tr/min)? Question de pouvoir réduire le rapport mécanique entre le moteur et la broche pour augmenter le couple sans perdre de vitesse de pointe...

Merci!
 
Nouveau
16 Août 2017
13
Ancien gessien
Formidable. Je vais essayer cette approche alors. Dans l'état actuel des choses, en dessous de 1000 tr/min, le couple est un peu faible, ce qui pose quelques problèmes avec des pièces plus "grandes".

Merci encore
 
Sujets similaires

Haut