Différents types de soudage: je suis perdu!!

  • Auteur de la discussion demoniakteam
  • Date de début
demoniakteam
demoniakteam
Compagnon
17 Jan 2008
2 438
Doubs
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut,

J'entend souvent parler de soudure; brasage, a l'arc , mig, tig...

Seulement je suis completement paumé:(, quelqu'un pourrait il récapituler les différents types de soudures ainsi que leur applications?Lesquels permettent de couper?

Merci
 
R
romteb
Fondateur
23 Oct 2006
1 906
Brasure=Assemblage avec metal d'apport sans fonte du metal de la pièce, se pratique au chalumeau (ou au fer a souder...)

Soudure a l'arc= Abus de language, la soudure a l'eletrode enrobée, le mig et le tig sont toutes des soudures à l'arc. Ce que l'on appel donc à tord soudure à l'arc est de la soudure à l'electrode enrobée.

Mig= Metal inert gas= soudure protégée par atmosphere gazeuse, se pratique avec des postes automatiques qui deroulent un fil en continu (l'eletrode en fait) pour servir de metal d'apport, on peut utiliser ces postes automatiques pour souder en MAG= metal active gas c'est a dire avec un gaz d'apport non inerte , ou un fil fourré.

TIG= tungstène inert gas, l'eletrode est en tungstène non fusible (du moin au temperatures utilisées en soudure) l'eletrode ne fond donc pas, le metal d'apport est une tige que l'operateur plionge dans le bain de soudure, le tig se pratique egalement sous atmosphère protectrice par apport de gaz.
 
demoniakteam
demoniakteam
Compagnon
17 Jan 2008
2 438
Doubs
  • Auteur de la discussion
  • #3
Et le plasma permet la découpe, c'est bien sa?

Merci des infos
 
pef
pef
Ouvrier
23 Mai 2008
284
Mons / Belgique.
C'est ca... mais il existe aussi des poste à souder au plasma, mais c'est de la grosse artillerie.
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 063
Vienne Isére 38
le chalumeau permet de brasé mais également de soudé en faisant fondre la pièce et du métal d'apport voir même sans parfois
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
casiment tout permet de souder et découper, tout dépend des réglages, le laser en est le plus simple exemple.
tu as aussi le MAG = métal actif gaz.
les différent type de procédé de soudage vont se différencier en fonction du travail souhaité, le MIG et MAG ont des grosses bobines de fil qui vont permettre de faire de la soudure au kilomètre et de remplir les grande cavité à souder, cas fréquent en soudure Y pour les grosses épaisseurs.
le TIG va surtout permettre les 1ère passes et les soudure sur tole fine et aluminium le tout avec ou sans métal d'apport, très pratique pour la tolerie fine, la déco, etc...
l'ARC est surtout pratique pour les possibilité de changer facilement le type de métal d'apport en fonction du métal à souder mais sur des grandes longueur il devient vite pénible de se balader avec sa boite de baguette et surtout de bien brosser la soudure précédente avant d'entamer la prochaine, sans parler des condition de finition et début de soudure.
le chalumeau est surtout fait pour l'extérieur vu qu'il ne demande pas d'électricité, il peut découper, souder et chauffer ce qui est pratique pour les trempes sur des petite pièces.
de plus le chalumeau permet aussi le brasage et soudo brasage.
après il reste les lasers, très précis mais très cher et demande des poste fixe et parfaitement réglé, surtout utile pour la grande série.
le plasma est un peu différent vu qu'il fait tout et peut être utilisé sur machine ou à la main, très pratique pour les découpe à main levé et donc les formes exotique, il peut souder et on l'utilise très souvent sous l'eau parce qu'il soude et découpe très bien sous l'eau, très utiliser dans la marine, la haute technologie et la tolerie d'art.
il y a aussi l'oxycoupage mais lui est réservé au métaux ferreux, de plus il est surtout utiliser pour la découpe sur machine donc on l'oublie :)
il éxiste aussi la soudure par friction mais la on rentre dans des domaines un peu particulier.
je crois que j'en ai oublié aucun...
 
TREBOR_7
TREBOR_7
Compagnon
24 Avr 2008
1 460
Saint Martin de Crau (13)
Re,
soudure par points (tôlerie fine, carosseries)
Aluminothermie (soudure des rails)
Soudure à la forge
Et très récemment, soudure du bois! (véridique!!)
A+
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
exact j'ai oublié la soudure par point :smt089
la soudure par friction m'épate à chaque fois, on soude ensemble des métaux qu'on ne peut pas souder autrement et très rapidement :)
j'avais vu une machine à souder par friction comme sur le 2ème film et c'est impresssionant le freinage instantanné :eek:
 
vbidou
vbidou
Compagnon
15 Déc 2008
779
Savoie & Isère
Fabuleux le soudage par friction !
Ca m'interesse fort !

Ordinerf: Penses-tu qu'il soit possible de faire la meme chose avec un tour, pour souder un embout en inox de 40mm de diametre, sur un tube de 40mm (epaisseur 2mm) ?
Le freinage instantane te semble obligatoire ?
 
A
Alexandre
Ouvrier
14 Avr 2008
305
Evry
j'ai fait un exposé avec un collègue qui travaille à la SNECMA sur les différentes techniques de soudages. Je pourrais le mettre en ligne, ça regroupe tous les moyens de soudages actuels et une petite explication sur chaque.

Par contre la dernière vidéo ce n'est pas du soudage par friction, c'est le stir welding, on l'a vu, c'est vraiment "ouf" comme technique. De ce qu'on a pu trouvé, c'est un outil semblable à une fraise, qui pénètre dans la matière et la chauffe jusqu'à la rendre pâteuse. Ainsi les matériaux de part et d'autres se mélange et la soudure se fait ainsi, en tout uniformité. Ça a l'avantage de pouvoir souder des matériaux de natures différentes entre eux, de mémoire !
 
G
gillesw
Apprenti
5 Jan 2009
127
78 - Yvelines
Bonjour à tous !

Dans l'esprit de ce post, je viens de récupérer dans les affaires de mon papa un chalumeau avec sa bouteille et une tige de soudure (euh brasure ?) et je n'y connais rien en chalumeau !

La bouteille est vide , je voudrais bien la remplir, d'où mes petites questions qui intéresseront sans doute les autres néophytes !

- quel type chalumeau est-ce ?

- quel gaz utilise-t-il et ou faire remplir la bouteille ?

- quelles soudures permet-il ?

- est-ce que la tige ressemble à ce que l'emballage semble dire (Argent) ?


Merci d'avance,
Gilles

IMG_3709.jpg
La baguette de brasure : Argent ?

IMG_3707.jpg
Le chalumeau :

IMG_3705.jpg
Le haut de la bouteille :

IMG_3704.jpg
L'ensemble :
 
Nico91
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 420
FR-91
Pour le gaz, souvent c'est du propane ou du butane dans ce genre d'application. Il n'y a rien d'écrit sur le haut de la bouteille ?
 
G
gillesw
Apprenti
5 Jan 2009
127
78 - Yvelines
Hélas non, rien d'explicite... mais je vais aller revérifier :-D
Gilles
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
TREBOR_7 a dit:
...Et très récemment, soudure du bois! (véridique!!)
A+
Bonsoir TREBOR,

J'ai vaguement entendu parler de ça et je croyais à une blague !
Tu as quelques détails ?
 
F
Foxtrot
Compagnon
18 Fev 2008
1 045
Ath (BE)
Puisqu'on est dans la soudure, existe t'il, à part le chalumeau un autre moyen de soudure que ceux qui dégagent des ondes electro-magnétique?
Mon pace maker m'interdit ce genre d'engins. :wink:

Cordialement

Sylvain.
 
TRD
TRD
Compagnon
13 Fev 2010
925
Rhône Alpes
Foxtrot a dit:
Puisqu'on est dans la soudure, existe t'il, à part le chalumeau un autre moyen de soudure que ceux qui dégagent des ondes electro-magnétique?
Mon pace maker m'interdit ce genre d'engins. :wink:

Cordialement

Sylvain.
Oui, ça existe, mais c'est largement plus dangereux que les ondes électromagnétiques !

Soudure par explosion, soudure par diffusion (dans le vide et sous très forte pression), soudure par aluminothermie (pour les rails de chemin de fer.) Il doit y avoir des vidéos sur Internet

Pour les ondes électromagnétiques, je pense qu'une combinaison en feuille d'aluminium arrêterait le rayonnement en formant une cage de Farraday. Il me semble que ces combinaisons existent notament pour la protection des personnels des fonderies.

Une couverture de survie reliée à la terre par un fil conducteur doit être suffisante. Il vaut cependant mieux demander conseil à un médecin spécialiste.
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Moi j'avais entendu dire que c'était le soudage au TIG qui était proscrit du moins avec les postes qui ont un amorçage HF.
 
TRD
TRD
Compagnon
13 Fev 2010
925
Rhône Alpes
JKL a dit:
Moi j'avais entendu dire que c'était le soudage au TIG qui était proscrit du moins avec les postes qui ont un amorçage HF.
C'est possible.

Je ne suis pas médecin, mais il est certain qu'à amplitude égale la fréquence joue un rôle sur l'énergie émise par la source. Plus la fréquence est haute, plus le phénomène se répète dans un temps donné, plus l'émission est puissante.

Après ça, je ne sais pas si le corps humain absorbe toutes les fréquences de la même manière.

Partant du principe que la fréquence est un facteur de risque on peut se demander si le soudage en courant continu est réellement dangereux puisque le champ est continu.

J'irai même plus loin. Si on suppose qu'en courant continu, le champ généré par le passage du courant pourrait être dangereux, alors il suffit d'attacher ensemble le câble + et le câble - pour que leurs effets s'annulent. Ceci étant fait, il reste forcément un petit morceau de câble conduisant à la torche qui est encore à l'origine d'un champ. En enfermant celui-ci dans une gaine en tissu métallique relié à la terre, il ne peut plus y avoir de champ électrique dû au passage du courant de soudage.

Quand j'étais dans l'industrie, j'ai installé quelques grosses machines de soudage (en courant continu pulsé.) On ne m'a jamais dit qu'il y avait un risque pour les opérateurs. Je viens de relire mon cours de l'Institut de Soudure (une douzaine de gros classeurs.) Il n'y a rien sur les effets des champs électromagnétiques autres que ceux qui sont à très très haute fréquence (émissions lumineuses : UV, visible et IR. Je n'ai rien trouvé non plus dans un bouquin de référence que j'ai dans ma bibliothèque : Les Soudages TIG MIG MAG offert par l'Air Liquide Welding. Rien non plus dans "The TIG book" qui a pourtant un chapitre sérieux sur la sécurité.

Pour ceux que ça intéresse, ce super bouquin est disponible en téléchargement gratuit sur le site de Millerweld. Il n'est disponible qu'en anglais.

Le mieux n'est-il pas de poser la question à un médecin de travail ?
 
A
Adri€N
Nouveau
6 Fev 2010
26
TRD a dit:
Le mieux n'est-il pas de poser la question à un médecin de travail ?
:shock: Je ne sais pas ce que valent les votres mais c'est bien la derniere personne a qui je ferais confiance pour ma santé. Elle est deja debordée quand j'aborde la question des vaccinations :roll:
 
mecanotrain
mecanotrain
Ouvrier
6 Nov 2006
390
Tournefeuille 31
Foxtrot a dit:
Puisqu'on est dans la soudure, existe t'il, à part le chalumeau un autre moyen de soudure que ceux qui dégagent des ondes electro-magnétique?
Mon pace maker m'interdit ce genre d'engins. :wink:
Cordialement
Sylvain.
Salutous,
le laser.
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Attention, il y a deux phénomènes à considérer comme toujours avec le courant électrique : la production d'un champ magnétique et la production du couple champ magnétique/champ électrique. La production d'un champ magnétique se fait même dans le cas d'un courant de soudage continu et un blindage avec mise à la terre n'aura aucun effet protecteur. Le seul blindage consiste à enfermer tout le système dans une boite en mumétal. Inutile de dire que c'est impossible. L'autre aspect le couple champ magnétique/champ électrique concerne les ondes électromagnétiques en général et leur propagation dépend beaucoup de la fréquence c'est pourquoi j'ai émis l'hypothèse que ce qui est dangereux c'est un TIG avec HF tout comme je crois qu'il est recommandé aux porteurs de pacemaker de ne pas utiliser de four à microondes mais qu'en est-il des plaques à induction ??????
 
Manu13
Manu13
Apprenti
21 Août 2009
76
13
TRD a dit:
Partant du principe que la fréquence est un facteur de risque on peut se demander si le soudage en courant continu est réellement dangereux puisque le champ est continu.

J'irai même plus loin. Si on suppose qu'en courant continu, le champ généré par le passage du courant pourrait être dangereux, alors il suffit d'attacher ensemble le câble + et le câble - pour que leurs effets s'annulent.
Le soudage en courant continu, c'est une illusion :) Il suffit de regarder la sortie d'un poste "DC" à l'oscilloscope pour se rendre compte que... ça fluctue!

Sinon pour un pacemaker, ce ne sont pas les champs stationnaires (Qui ne dépendent pas du temps) qui sont gênants, mais les variations de champ magnétique qui eux engendrent des différences de potentiels dans les spires des circuits environnants (Ici, le pacemaker). Pour les curieux, on peut quantifier précisément ce phénomène grâce à l'équation "de Faraday".

La cage du même nom serait une solution, mais je pense qu'il serait intéréssant de consulter un spécialiste avant de "bricoler"...
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Un courant est dit continu lorsque les électrons courent toujours dans le même sens. Il est dit alternatif lorsqu'ils courent dans un sens puis dans l'autre. Un courant continu peut forcément être variable dans le temps et un courant alternatif peut être parfaitement stable.
En fouillant sur le net on trouve de façon claire que dans la législation du travail un porteur de pacemaker ne doit pas faire "de soudage à l'arc" mais l'important c'est que le porteur demande à son cardiologue.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
Manu13 a dit:
Il suffit de regarder la sortie d'un poste "DC" à l'oscilloscope pour se rendre compte que... ça fluctue!
un courant continu ne veut pas dire qu'il est droit mais qu'il reste dans sa polarité, donc soit en + ou soit en - alors qu'un alternatif comme à dit JKL fait le passage du + au - et inversement.
dans les deux cas on peut avoir des formes diverses de courbes.
 
P
Popov
Nouveau
22 Juil 2008
27
74
Il me semble qu'un procédé a été oublié, soudure par faisceau d'electrons !
on mets les pièces dans une enceinte a vide (peut etre très grande) et le faisceau d'electrons est focalisé pour chauffer le metal.
 
N
natale
Compagnon
6 Nov 2006
1 037
Yvelines 78
Question bête vu que les electrodes enrobés generent du gas pour proteger la zone de soudure (soudage MMA) ne serait-il possible utiliser ce type d'electrode pour souder au TIG pour eviter d'avoir la bombonne argon ?
 
Haut