Musique mécanique détournement de tuyaux pour enregistrer un tube !

ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 073
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour à tous,

il y a environ deux ans j'avais essayé de fabriquer un phonographe dans le genre de celui d'Edison
mais il ne fonctionnait pas, en partie sans doute parce que l'enregistrement se faisait en profondeur et non pas latéralement
j'ai donc cogité et j'ai décidé d'essayer à nouveau, avec un enregistrement latéral, comme dans les disques classiques plats

je me suis donc rendu chez Leroy Pinpin au rayon plomberie et j'ai fait mes emplettes pour mon phonographe
vous reconnaitrez divers trucs en PVC....:wink: le plus gros morceau donnera le pavillon dans lequel il faudra parler très fort pour enregistrer
le tout une fois assemblé donnera un phonographe, le phonographe du plombier ! :-D

il fallait une chambre de compression, elle manquait à mon premier modèle
comme l'espace était trop grand je l'ai réduit en coulant du plâtre

pour la membrane les phonographes anciens avaient une membrane en mica.... pas possible de trouver cela facilement....
j'avais pensé à du papier calque, mais un essai s'est terminé par une déchirure
ensuite j'ai fait un essai avec une feuille de latex, mais c'était trop élastique....
finalement j'ai opté pour un morceau d'emballage blister, avec ce diamètre (100) ça devrait aller..

pour le stylet/aiguille, il est monté sur un bras qui pivote sur deux pointes (vis sans tête de 4 meulées) de façon à minimiser les frottements
le capteur fixé sur la membrane est en alu pour minimiser l'amortissement par inertie

le cylindre sur lequel je ferai l'enregistrement est un tube PVC gris de 40
l'avance se fera par une tige filetée M10

voilà, voilou, il va falloir passer au montage et ensuite aux essais !:-D ce sera pour bientôt !
je me demande quoi enregistrer... Edison avait enregistré une comptine enfantine : Mary had a little lamb... si vous avez des idées....:-D:-D:-D:-D
DSC06965.JPG
DSC06966.JPG
DSC06967.JPG
DSC06972.JPG
DSC06978.JPG
DSC06982.JPG
DSC06983.JPG
DSC06984.JPG
DSC06985.JPG
DSC06986.JPG
DSC06987.JPG
DSC06988.JPG
DSC06989.JPG
DSC06990.JPG
 
stanloc
Compagnon
29 Octobre 2012
5 120
Une chose qui est peut-être oubliée de nos jours où on "dessine" sur ordinateur. Du temps de la planche à dessin, on commençait par faire un calque. Pour cela on plaçait un papier calque sur toute la surface de la planche et on en scotchait tout le périmètre. Ensuite avec une éponge imbibée d'eau on mouillait toute la surface du papier. On allait boire un café et fumer une cigarette ou tout autre chose. Après donc un certain temps on revenait et on trouvait son calque parfaitement tendu et sec. Il ne restait plus qu'à sortir ses crayons graphite.
Stan
 
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 073
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #5
ok, Stan
en fait je pense qu'il fallait mouiller avant de scotcher, ensuite le papier se tendait en séchant... c'est ce que j'ai essayé, il y a une photo, mais il y a eu rupture....
j'avais aussi pensé à du papier cellophane qui sert à couvrir les pots de confiture, ma mère en faisait quand j'étais enfant et en séchant il devenait super tendu, une vraie peau de tambour..
idée à mettre de côté et à ressortir si besoin, si le blister ne remplit pas son rôle....
 
gégé62
Compagnon
26 Février 2013
2 518
Harnes (Pas de Calais)
remarquable, il ose tout, "notre" il fait vraiment beau ! (mais c'est pas à ça qu'on le reconnait, voir les tontons flingueurs)
Le PVC, c'est quand même assez dur, surtout en surface, tu arrives à obtenir une gravure ? je ne sais pas en quel matériau c'était avant, de la cire je crois pour Edison, mais bien sur pas facile.....bon courage, on attend.
Pour le choix du morceau, s'il faut un son assez fort je propose
" l'air des bijoux de Faust (Gounod) par la Castafiore uniquement"
:)
 
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 073
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #7
:-D
pour la matière, Edison avait utilisé de la cire
par la suite, les appareils commercialisés ont utilisé soit de la cire soit de la tin foil, sans doute feuille d'étain
de l'étain en feuille c'est un truc qui se fait rare de nos jours, la feuille alu de cuisine serait ce qui se rapproche le plus
à voir si le PVC ne fait pas l'affaire...
 
fafnir70
Compagnon
Bonsoir,

Il y a 2 semaines j'ai fait le tri de mes enregistrements 78 tours, ils sont tous en cire. Mais quel dommage pour toi, les 3 disques qui étaient soit fortement rayés, soit brisés, je les ai passés à la chaudière. Si j'avais pu savoir tes travaux en cours, j'aurais pu te les donner, tu aurais eu de la matière première pour recouvrir ton tube PVC.
Quand j'étais gamin je me rappelle d'un gramophone ou phonographe à rouleau que j'ai lamentablement détruit pour savoir comment çà marchait. Il y avait un mécanisme d'horlogerie avec régulateur pour faire tourner le rouleau. Les 10 ou 12 rouleaux qui étaient dans le même carton subirent eux aussi les mêmes pires outrages. Mais quelle idée avait mon père de ne pas protéger ses trésors des mains impies?
L'air des bijoux de Faust par la Castafiore, çà c'est un véritable chef-d’œuvre.

Bernard

PS les facteurs d'orgue font leurs feuilles d'étain par fonderie sur marbre puis rabotage. Il y a peut-être moyen de les laminer avec le rouleau à pâtisserie. On ne dira rien à Madame.
 
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 073
Près de Rouen
bonsoir Bernard :-D
quand je fais une recherche sur le net avec "tin foil" j'obtiens comme résultats des feuilles d'alu de cuisine.....
mais mon idée initiale en fabriquant ce phonographe est d'enregistrer sur du tube d'évacuation en PVC, ça doit pouvoir se faire...il suffit de faire le nécessaire, au besoin je le chaufferai avec un décapeur à air chaud pour ramollir le tube avant gravure
histoire d'entendre "le tub de toilette" sur le phonographe du plombier....:wink::wink::wink::wink:
 
pinou29
Compagnon
18 Mars 2009
2 508
Toulon ( Var )
ok, Stan
en fait je pense qu'il fallait mouiller avant de scotcher, ensuite le papier se tendait en séchant... c'est ce que j'ai essayé, il y a une photo, mais il y a eu rupture....
Bonsoir.
Il y a aussi la technique du papier kraft que l'on humidifie , que l'on met en place et qui en séchant va se tendre, méthode employée autrefois pour entoiler les ailes d'avion modèle réduit.
Bonnes bricoles.
Bernard.
 
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
pour ce genre de recherche il ne faut pas chercher sur le net ... edison et ses successeurs n'avait pas internet ! il faut chercher dans les vieux livres ... il faudra attendre encore quelques dizaines d'année avant que les livre de l'epoques numerisé soient publiable sur le net ... je trouve cela un peu triste : il y a un enorme savoir faire non publiable avec les regle actuelle , et non disponible dans les vieux livre trop rare et en general epuisé
 
pinou29
Compagnon
18 Mars 2009
2 508
Toulon ( Var )
Bonsoir.
Michel, soit tu mets le papier en place le plus tendu possible, tu serres le collier et tu passes une éponge humide sur le papier ou tu humidifies avant de mettre le collier mais ça risque de se déchirer au serrage si le papier est trop mouillé.
Faut essayer.
Pour info, lorsqu'il était encore rentable de construire ses maquettes volantes, on entoilait les ailes en structure avec du papier kraft encollé de colle blanche diluée, intrados et extrados en même temps et on laissait sécher l'aile posée sur le bord d'attaque sinon elle se voilait si le séchage n'était pas uniforme et une fois sec, c'était une vraie peau de tambour.
Un peu comme le papier de tapisserie qui se tend en séchant.
Puis est arrivé le "solar", feuille de plastique thermosoudable qui se tend à la chaleur. C'est aussi une piste que tu peux essayer.
Mais ça, c'était avant.
Bernard.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut