Démontage mandrin vissé :procédure!

Plastoc231
Apprenti
4 Octobre 2010
139
Avant d'en arriver aux solutions extremes....l'idée du bridage par collier est bonne mais à mon avis à perfectionner en réalisant une bride taillée dans un plaque d'acier de la bonne épaisseur et alésée au diametre de l'épaulement puis coupée et taraudée pour la mettre en place, comme une bielle à chapeau. Une fois l'arbre ainsi immobilisé ne pas lésiner sur la rallonge au moins 2m, et la si ça ne vient pas, alors....
 
buson
Apprenti
23 Mars 2010
188
ARLES
Bonsoir,
vous avez raison Plastoc231,le collier que j'ai réalisé est trop faible pour serrer convenablement,je suivrais votre idée pour le réaliser au cas ou;
Je vais abandonner pour l'instant le démontage et réaliser les trous en place,puis je rechercherai un plateau et là,je reprendrais le démontage ou son usinage pour l'enlever. Esperons comme le dit Noufab que le plateau n'est pas monte au scelle roulements ou autre,
Demain,traçage des trous sur le plateau,puis perçage en place.
salutations
serge
 
bricolpartout
Ouvrier
8 Mai 2015
288
Bonjour,

Peut-être faire un essai de la manière suivante, il faudrait fixer une plaque de 10mm environ d'épaisseur sur le plateau à l'aide des trois vis et souder un écrou qui pourrait être du M42 ou du M48 parfaitement centré au milieu des trois vis.
Ensuite se procurer, soit sous forme d'emprunt auprès d'un garage poids lourds une clé à chocs soit auprès d'un loueur de matériel et faire un essai. Les clés à chocs PL peuvent développer plus de trois 300 daN.m sous une pression de 8 à 12 bars pour un poids 10 à 15 kilos, inutile de vous dire que lorsque vous avez une telle clé en mains vous "sentez" la puissance ainsi que son poids...:-D:-D:-D
Ce type de matériel provoquant des chocs répétés alliés à un couple très important donne des résultats exceptionnels, je n'ai pas vu beaucoup d'écrous et filetages résister.

Bon courage et bonne chance pour la suite.

RV
 
FB29
Compagnon
1 Novembre 2013
7 765
FR-29 Brest
Bonjour,

une clé à chocs
C'est une nouvelle idée :-D !

Ici la clé devrait faire bouger tout le plateau qui est massif ... et la broche assez légère (?) ... Il y aurait peut être intérêt à mettre la broche en position débrayée et monter la clé à chocs de l'autre côté de la broche ... tout en chargeant le plateau au max avec le reste du mandrin ... voire quelques poids en plus pour faire bonne mesure ... Ou le contraire ... charger l'autre extrémité de la broche avec une grosse masse montée avec un collier pour augmenter son inertie :roll: ...

Par contre je ne sais pas si les roulements apprécieraient les chocs ?

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
buson
Apprenti
23 Mars 2010
188
ARLES
Bonsoir à vous et merci pour vos remarques et suggestion,
Comme je l'indiquais avant-hier,j'ai donc réalise le montage et percé en place le plateau,cela à éte,demain,je monte le mandrin .
Je pourrais ainsi utiliser le tour avec les deux mandrins,et je vais me mettre en recherche d'un plateau,ce qui me permettra de reprendre le démontage,qui'si il se passe mal,pourras être usiné pour destruction et remplacé par l'autre.
Pour l'idée de la clef à choc,je la trouve astucieuse,en suivant les idée et remarque de Bricolpartou et Fb29.
Mes remerciements pour l'intérêt porté à mon soucis,
salutations
serge
 
guy34
Compagnon
4 Mars 2010
3 341
nord montpellier
salut la compagnie ,

comme la broche est montée à travers les roulements , l'équipement des rouages doit être entraîné par clavettes je suppose : une séance de clé à chocs sur ces clavettes , vous le voyez comment ???????
je ne "sens" qu'une paire de solutions : soit la chauffe puissante d'un chalumeau acétylène sur une zone très réduite ( et pas autour ) pour faire gonfler le métal sans trop chauffer la broche ...... soit aussi avec une disqueuse et disque fin entamer assez près de l'appui contre la référence de la broche ( sans la toucher évidemment ! ) et creuser de presque l'épaisseur du manchon .. je sais bien que c'est "chaud" mais quand on en est à ce stade !!!!
A+++++
GUY34
 
buson
Apprenti
23 Mars 2010
188
ARLES
Bonsoir,
merci Guy34 pour votre réflexion,comme quoi on ne pense pas à tout !!
A la réflexion,de tout ce qui à éte dit,la procédure que j'appliquerais pour démonter serais de tronçonner au ras de la portée,confectionner une bride (Plastoc231) avec bras de levier en appuis sur le banc ,le bras de levier fixé au plateau avec un poids,chauffe ponctuelle et dégrippant .
En dernier ressort,enlèvement par usinage complet.
Voici le mandrin 4 mors concentrique/indépendant monté.
DSC05276.JPG


Merci pour votre aide
mes salutations
serge
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut