Conversion tour type C3 (Mini Lathe)

  • Auteur de la discussion Anonymous
  • Date de début
A
Guest
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour tout le Monde,

Je vous propose de vous présenter la conversion de mon tour C3 de Seig, mais qui concerne la plupart des tours du même genre vendus sous des appellations ou marques différentes.
Je m'étais fixé comme cahier des charges les points suivants :
- Conserver la compacité
- Intégrer toute l'électronique dans un seul boitier
- Conserver toutes les commandes manuelles
- Pouvoir revenir à la version d'origine
Je poste les photos de mes bidouilles qui pourraient vous inspirer, n'hésitez pas à me poser des questions !

TOURar.jpg
[div=initial][arrow]Vue arrière... le plat de spaghettis ![/arrow][/div]

NEWCOM.jpg
[div=initial][arrow]La commande avec contrôle par joystick. Ls potentiomètres règlent la vitesse de déplacement.[/arrow][/div]

BUTVM.jpg
[div=initial][arrow]Rallonge et butée à bille sur vis mère (suppression du jeu latéral).[/arrow][/div]

ELEC.jpg
[div=initial][arrow]dur dur de tout rentrer... mais c'est fait ![/arrow][/div]

COM12.jpg
[div=initial][arrow]Commandes[/arrow][/div]

MOTZ1.jpg
[div=initial][arrow]Entraînement charriot[/arrow][/div]

MOTX.jpg
[div=initial][arrow]Entraînement vis mère[/arrow][/div]
 
mictor
Apprenti
3 Mars 2008
92
BOURGES CHER
Bonjour

c est super et propre

Je suis très intéréssé par votre conversion avez d autres photos des boitiers rajoutés ,quelle est l'electronique et quel programme pour le faire tourné
a quoi sert les deux afficheurs

merci pour les réponses

MCTOR
 
A
Guest
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonsoir,

Toute l'électronique est de ma conception.
Je ne l'ai pas encore essayé en CNC. J'ai par ailleurs une fraiseuse X1 et une autre que j'ai entièrement réalisée et destinée à la fabrication de PCB. Pour commander tout ce petit matériel j'utilise une seule interface que je connecte via DB25. Cette interface est réalisée à partir d'un micro-contrôleur acheté chez KellyWare. J'utilise donc KCAM comme pilote.

CI.jpg
[div=initial][arrow]Les divers CI de commande.[/arrow][/div]

FACE.jpg
 
A
Guest
  • Auteur de la discussion
  • #8
Le joystik n'est pas progressif, enfin pas tout à fait...
J'utilise pour la commande manuelle un générateur tout simple à base de 555, mais en fait il n'est pas aussi simple que cela car il fonction avec un RAMP RATE, c'est à dire que la fréquence est en montée progressive. Ceci permet de mieux gérer les PAP et d'atteindre des vitesses confortables.
Ce n'est d'ailleurs pas pour aller vite, puisqu'au contraire la commande manuelle me permet d'avoir des vitesses très lentes et surtout non conditionnées à la rotation du mandrin. Mais cela permet dégager rapidement le chariot.
Voici une photo de l'ensemble

PHAV.jpg
 
A
Guest
Bonjour tout le Monde,

Dans l'ordre :
Il m'est difficile de publier les schémas électroniques dans la mesure où je fait la conception et le dessin des PCB en même temps quasiment sans schéma, juste les datasheet des composants. J'utilise souvent des composants de récupération qui sont difficiles à trouver. Sachez cependant que le contrôle des moteurs est assuré par des modules hybrides de chez Sanyo dans la série des STK672. Ce sont d'excellents "cafards" qui prennent en charge la gestion en micro-pas et nécessitent très peu de composants pour fonctionner. J'ai tout de même amélioré le schéma publié dans la datasheet (entrées opto-isolées, trigger...)
Pour l'échange du volant : amelioration-sur-tour-7-x-14-c3-de-sieg-t698-15.html
Mais c'était avant tout pour me faire plaisir : ma première pièce tournée.
Pour les jeux, en fait il y en a, mais je les ai fortement réduis en suppriment tout les jeux transversaux. Restent les jeux dans les noix, et là, à part tout changer, je ne vois pas. Cela étant, ces jeux ne me gênent pas dans la mesure où en manuel j'ai le DRO qui m'indique les positions et qu'en CNC le logiciel les compense. Ce qui m'importe c'est la répétabilité qui elle est excellente.
Pour ce qui est des jeux en général et sur cette machine en particulier il faut soigner les supports des vis mères et ne pas hésiter à jouer du roulement et de la butée à billes.
Le contrôle de la broche reste identique. Ce tour avait un tachymètre que j'ai supprimé et remplacé par le troisième affichage de mon DRO Schumatec qui peut se paramétrer ainsi. Il suffit de rajouter un capteur très simple à trouver.

VABX.jpg
[div=initial][arrow]butées à billes axe X[/arrow][/div]

RLX.jpg
[div=initial][arrow]Roulement axe X. Remarquez également les trous oblongs pour la fixation moteur (réglage tension courroie)[/arrow][/div]
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut