Construction imprimante 3D & fraiseuse CNC

Vine
Nouveau
18 Août 2013
1
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'ai pour projet de construire un portique CNC 3 axes, pour faire à la fois de l'impression 3D et de la découpe de matériaux type bois, plastique et éventuellement aluminium. Je viens du monde de l'électronique et de l'informatique mais la mécanique m'intéresse, j'ai donc quelques notions. Cependant, j'ai besoin de conseils sur le type d'entrainement utiliser pour le déplacement des axes de la CNC.

Globalement, j'ai compris qu'il y avait deux possibilités, soit utiliser un système de poulie/courroie soit utiliser un système de vis sans fin. Le premier choix permettrai d'atteindre une vitesse de déplacement importante pour l'impression 3D, mais j'imagine que le second supporterai mieux les efforts mécanique lors de la découpe. Il y a donc un compromis à faire entre vitesse, précision et rigidité du système d'entraînement si j'ai bien saisi.

Du coup, j'aimerai avoir votre avis sur la question. Est-ce que le système d'entraînement par courroie serait suffisant pour faire de la découpe de matériaux type bois/plastique/aluminium ? Ou est-ce que l'utilisation d'une vis sans fin est nécessaire ? Sachant que je ne vise pas une précision énorme.

Vincent
 
JLN
Apprenti
31 Janvier 2013
77
Bonjour,
Je suis moi même en train de construire ma 2eme CNC globalement pour la même utilisation que toi (la 1ere n'était pas assez rigide) et comme toi je viens de l'electronique et l'informatique, mais un petit plus j'ai été formé à la mécanique général (CAP) en autre...
J'aimerai savoir où tu en est et ce pour quoi tu as opté (vis ou courroies) Pour ma part, j'ai choisi les vis à bille, les jeux sont moindres et vu la machine rigide à laquelle je voudrai aboutir c'est mieux.
Mais c'est juste un choix personnel, pas un principe obligatoire dans le domaine. As-tu choisis une grande hauteur de broche et quelle broche as-tu ? Quel moteur utilises-tu ? As-tu fais des photos ?

Jean-Luc
 
LaurentDevel
Nouveau
26 Novembre 2013
4
Bonjour,
Etant un heureux possesseur d'une petite fraiseuse numérique et d'une imprimante 3D, si je devais faire un modèle pour regrouper les 2, je choisirais les courroies, sans trop d'hésitation.
Elles apportent la vitesse pour l'impression 3D et une très bonne répétabilité pour le fraisage.
Si les exemples dans le domaines de l'impression 3D sont légion, je trouve que le projet ShapeOko est une parfaite illustration pour le fraisage.

Laurent
 
JLN
Apprenti
31 Janvier 2013
77
Merci pour ce lien et tes idées. Ce post date un peu et pour ma part j'ai déjà bien avancé. J'ai construit une machine (pas fini) bien plus rigide et surtout avec un axe z important, ce qui me permettra d'usiner des métaux.
La machine que je possède actuellement est similaire à celle du lien, mais sans courroies, et les métaux sont impossible à usiner, j'ai essayer et même en faisant de petite passes avec une faible avance, je casse des fraises en veux-tu en voila... Pas assez rigide, du coup ca vibre et ca pète.
Merci quand même pour ton aide.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut